Mage The Nameless Ones (Version 0.4).pdf


Aperçu du fichier PDF mage-the-nameless-ones-version-0-4.pdf

Page 1...4 5 678104




Aperçu texte


VOYAGEUR se « réveille » (au sens propre et symbolique) au sein de l'avion, afin qu'il puisse
provoquer l'Apocalypse. Cette dernière pourrait prendre deux formes : la destruction pure et simple
de la réalité (ce qui n'est pas exactement le projet de l'Eglise de la flamme noire), si le Voyageur
décide de rejoindre le plérôme ou alors le début d'une altération fondamentale du réel s'il revient,
porteur de l'Energie du DIEU SANS NOM. La présence d'individus liés au voyageur parmi les
mages ou encore d'objets dans les soutes sont de leur fait.
Un deuxième groupe, lui aussi lié aux Nephandis mais plus restreint, cherchait à détruire
cette énergie de manière définitive. Ce groupe comportait plusieurs individus, discrets et efficaces.
Mais c'est ALDOUS STRINGER/SCALPEL qui en est le véritable épicentre.
CE QUE LE RITUEL A PRODUIT
Le Rituel a pris place dans le Queens, près de New-York. Il visait à transporter
« psychiquement », « spirituellement » et « matériellement » un avion dans l'au-delà. Pour cela, les
Ritualistes ont réuni plusieurs choses : un lieu symbolique qui s'ouvrait sur l'imaginaire (un ancien
studio de cinéma dédiés aux films catastrophes), des objets liés au voyageur (afin de canaliser et de
focaliser cette puissante énergie magique) et un rituel impliquant « La Clef du Voyage » (une
formume mystique, découverte par Cornelius Auerbach, susceptible d'ouvrir la porte vers n'importe
quel monde).
La présence d'objets corrompus, au sein de l'avion et des glyphes, n'a pas empêché le rituel
de réussir. Mais elle a corrompu une partie de l'essence des mages présents sur place, voir une partie
de la psychée du voyageur. Cela a altéré, très profondément, la structure de la réalité. Le site du
rituel est désormais corrompu, lacéré par un étrange labyrinthe qui rappelle la Spirale Noire (et la
Marelle d'Ambre). Parcourir ce dernier permet d'accédé aux plus sombres des récifs, les lieux où les
pulsions et les forces obscures qui n'ont plus de place dans notre conscience vont se réfugier.
Le rituel a aussi et surtout ouvert une porte vers l'ILE IMPOSSIBLE, y projetant l'Esprit et
l'Energie brisés du voyageur, et les ombres de certains des Mages présents dans l'Avion. Dans la
réalité, leurs corps ont été désintégrés, happés par un flot d'énergie promordiale liée au Sang de
Cronos et à l'Archélios. Leur esprit ont eux-aussi été happé.
Une partie des consciences des personnages s'est alors réveillée au milieu de nulle part, leur
raison tentant tant bien que mal de réunir les fragments brisés de la réalité (matérielle et psychique)
en un tout cohérent. L'avion, prêt à s'écraser, notamment.
POURQUOI LES PERSONNAGES Y ONT-ILS PARTICIPE ?
D'abord, il est important de considérer que les personnages n'ont pas forcément participé à
son élaboration. Ils ont pu, d'une certaine manière, être ramené à la vie, à l'existence ou à la
conscience, à travers ce rituel qui impliquait de nombreuses énergies magiques, dont celles émanant
du Voyageur. Peut-être ne sont-ils que des fictions ? Des fragments de souvenirs ou de conscience,
issus de la mémoire du Voyageur ? Ou prisonniers du Sang de Cronos ? Ou peut-être sont-ils
réellement les Mages présents dans l'Avion et le Rituel ?
En fonction des réponses qui surgiront dans la campagne, il sera possible de donner un sens
et de réécrire cet élément fondateur, rien n'étant alors pleinement défini.