UNE MÉDIATION ROYALE POUR LE KATANGA .pdf


À propos / Télécharger Aperçu
Nom original: UNE MÉDIATION ROYALE POUR LE KATANGA.pdf
Auteur: admin

Ce document au format PDF 1.5 a été généré par Microsoft® Office Word 2007, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 20/10/2016 à 14:08, depuis l'adresse IP 169.255.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 268 fois.
Taille du document: 1.1 Mo (8 pages).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


UNE MÉDIATION
ROYALE POUR LE
KATANGA

Kyahite wa Malenga J.
Assistante sociale Internationale
Octobre 2016

1

UNE MÉDIATION ROYALE POUR LE KATANGA
A Son Excellence le Roi Philippe et à la Reine Mathilde d'Udekem,
Stimulé par toute la famille universelle Katangaise disséminée par tout au
monde et face au désir de retrouver sa souveraineté perdue le 20 décembre
1891 à la mort du grand Roi M’Siri et de rebâtir sa nation, le Katanga garde
l’espoir et est encore en attente de l’accomplissement du vœu de son Excellence
le Roi Léopold II, votre proche aïeul et votre Autorité, en implorant votre
médiation pour la reconnaissance de son indépendance du 11 juillet 1960.
« Mes Compatriotes,
Toute la Belgique et les Belges sont dans la joie d’accueillir le Dr. David
Livingstone qui revient de l’Afrique après avoir accompli une noble
mission, nous ramène la bonne nouvelle de la conquête du Katanga, {…}
je viens de créer des sociétés au Katanga dans lesquelles vous aurez à
travailler. Faites attention et abstenez-vous d’annexer cette concession
avec le reste du Congo.
Nous venons de nommer le Gouverneur Général pour le Congo,
également un autre Gouverneur Général est nommé par le Royaume de
Belgique pour diriger le Katanga, ainsi vous remarquerez, qu’il s’agit ici
de deux pays distincts, l’un différent de l’autre et doivent rester
séparément.
Pour ce faire, j’ai désigné mon fils le nommé Jean Félix Hemptinne, c’est
bien Lui, qui sera mon Représentant dans notre concession du Katanga.
En outre, il est strictement interdit formellement de procéder à l’annexion
de ces deux pays, qui sont tout à fait séparés l’un de l’autre. Je vous
envois pour mieux développer ce Katanga, votre deuxième patrie où vous
y resterez paisiblement et sans craindre à jamais. Je vous en remercie ».
Sé/LEOPOLD II
Roi des Belges
Par Louis Cheminon.
Rapporteur au Palais Royal
Laken/Bruxelles
Belgique

2

Son Excellence le Roi Philippe et la Reine Mathilde, de peur de refléter l’inutilité
et la dévalorisation, et même l’inexistence, le Katanga se refuse de tomber dans
l’incapacité et l’impuissance ; il choisit encore et toujours la lutte, la lutte avec
ses partenaires, en sollicitant en particulier votre intervention personnelle, pour
une victoire proche et certaine.
Devant un spectacle funèbre de voir ses terres se consumer et de s’acheminer
certainement vers la fatalité, Le Katanga brandit son esprit résistant et combatif
et épelle alors sa devise patriotique :
« Force, espoir et paix dans la prospérité »
Le Katanga tient à rappeler que dans une des Chroniques belges où l’historien
belge Jean Stengers publiait l’article La reconnaissance de jure de
l’indépendance du Katanga, l’auteur révélait la déclaration belge ci-après :

Cependant, singulièrement, l’extrait royal et héroïque ci-dessous, il mentionnait
à la page 187 que :

3

La suite de ce texte est mieux connue de vous-mêmes, et l’ampleur et la
pertinence des actions à mener qui constitueraient des vecteurs clés pour
l’aboutissement de cette mission qui est la votre, de rétablir et de faire
reconnaitre la souveraineté du Katanga, reposent sur votre dévouement.
Le Katanga, votre seconde patrie est totalement en désarroi quoiqu’il voulu
conservé le privilège du Domaine de la Couronne, titre que lui avait attribué son
Excellence le Roi Léopold II. La subordination passive et la dépendance après
son annexion au Congo en 1933, n’ont rimaient qu’avec son autodestruction,
et le Katanga a perdu toute stabilité, toute paix et tout aspect développement
responsable qu’était votre empreinte.
Il devient obligatoire de faire remarquer que votre lignée, Excellence le Roi et
Madame la Reine, la lignée Royale léopoldienne est exceptionnelle par la
démonstration des talents diplomatiques dont ils ont su déployer la puissance
durant les deux derniers siècles.
Excellence le Roi et Madame la Reine, en parcourant le livre « la Belgique et la
guerre de sécession » 1861-1865 Etude Diplomatique de Francis BALACE
publié en 1979 par la Société d’édition « les belles lettres », par plusieurs
extraits, il ressort que Sa Majesté le Roi Léopold 1er qui fut désignait médiateur
dans la guerre des Amériques, était un fin diplomate :

La large frontière d’écart entre les mots utilisés « désirable » et
« impossibilité », n’est souvent franchit qu’au moyen de la diplomatie, ce qui
est un outil de tradition pour vous.

4

En suite comme illustré dans l’extrait ci-dessous:

Excellence le Roi Philippe et la Reine Mathilde, toute victoire exigeant une
action, la lutte ; grâce à vos ressources diplomatiques qui sont en perpétuelle
croissance et grâce à votre éminente sagesse et ainsi que votre détermination
dans vos engagements de répondre aux questions délicates, restées constantes, il
est évidemment qu’en votre Nom, la doléance Katangaise soit légitimée et
entendue.

5

La matérialité des actions historiques est encore prouvée aux travers des extraits
ci-dessous :
Tout en continuant à appeler de ses vœux une intervention franco-britannique
dans la guerre d’Amérique, le Roi envisageait d’y exercer ses talents
diplomatiques en faisant confier par les Etats du Nord une tâche de
médiateur…

Excellence le Roi Philippe et la Reine Mathilde, pour bien regarder la situation
en face et ne pas se cacher la face, il est plus qu’urgent et opportun d’agir
proportionnellement à la profondeur du détriment causé au Katangais ; comme
dit-on en français, « Aux grands maux les grands remèdes ».
Au rapport entre le Congo et le Katanga subordonné, il est impératif d’appliquer
la piste de solution suggéré ci-haut en référence au conflit belgo-hollandais du
19ème siècle.

6

Conclusion
De manière pragmatique, étant donné la similarité des situations, les attentes
Katangaises, sont la transposition de l’engagement et de la diplomatie appliquée
dans l’arbitrage de la guerre de l’Amérique, au Congo pour la cause du Katanga
en particulier et du Congo en général. Notre Autorité Katangaise Antoine
Munongo, le Mwami des Bayeke, qualifiait la table Ronde politique de 1959,
prémisses de la politique congolaise, d’une conférence de trahison ; mais
l’espoir n’était pas encore perdu car il comptait sur une personne: le Roi des
Belges. Il proposa déjà votre arbitrage pour sauver le Congo.
L’auteur de l’article « Bunkeya et ses chefs: évolution sociale d'une ville
précoloniale (1870 -1992) », rappelle : si le point de vue du mwami avait été
suivi, le Congo ne serait tombé dans le chaos d’après l’indépendance.

7

Et aux chefs coutumiers de renchérir et de déclarer :

Son Excellence le Roi Philippe et à la Reine Mathilde d'Udekem, Recevez les
meilleures et sincères salutations vos compatriotes de votre seconde patrie
qu’est le Katanga.
Que vive le Katanga et Son Excellence le Roi Philippe et à la Reine Mathilde !

8


Aperçu du document UNE MÉDIATION ROYALE POUR LE KATANGA.pdf - page 1/8

 
UNE MÉDIATION ROYALE POUR LE KATANGA.pdf - page 2/8
UNE MÉDIATION ROYALE POUR LE KATANGA.pdf - page 3/8
UNE MÉDIATION ROYALE POUR LE KATANGA.pdf - page 4/8
UNE MÉDIATION ROYALE POUR LE KATANGA.pdf - page 5/8
UNE MÉDIATION ROYALE POUR LE KATANGA.pdf - page 6/8
 




Télécharger le fichier (PDF)




Sur le même sujet..





Ce fichier a été mis en ligne par un utilisateur du site. Identifiant unique du document: 00460452.
⚠️  Signaler un contenu illicite
Pour plus d'informations sur notre politique de lutte contre la diffusion illicite de contenus protégés par droit d'auteur, consultez notre page dédiée.