Libération agresseur Can Dündar° .pdf


Nom original: Libération agresseur Can Dündar°.pdf
Auteur: François

Ce document au format PDF 1.5 a été généré par Microsoft® Word 2010, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 21/10/2016 à 18:19, depuis l'adresse IP 80.13.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 183 fois.
Taille du document: 213 Ko (1 page).
Confidentialité: fichier public




Télécharger le fichier (PDF)










Aperçu du document


Turquie : liberté pour les journalistes, pas pour ceux qui leur tirent dessus

Nous venons d'apprendre la mise en liberté aujourd'hui de l'individu qui avait tiré sur le
journaliste Can Dündar en mai dernier.
Cette libération a été prononcée à la faveur d'un décret-loi adopté en septembre, stipulant
que désormais toute personne passible d'une condamnation de cinq ans peut être libérée au
bout de cinq mois de détention. L'homme qui avait tiré sur le journaliste Can Dündar avait
été initialement inculpé pour tentative de meurtre. Un tribunal avait transformé en
septembre dernier ce chef d'inculpation en tentative de blessures, ce qui signifie, en cas de
condamnation, une peine maximale de cinq ans.
Le procès de cet individu doit se conclure en décembre prochain. Mais quelle que soit la
condamnation, celle-ci ne devant pas dépasser une peine de cinq ans, cinq mois de
détention ayant été accomplis, le tribunal a décidé sa mise en liberté et sa comparution en
prévenu libre à l'audience de décembre prochain. Quelle que soit sa condamnation, il est
non seulement sûr et certain de rester en liberté, mais encore il est libre de voyager à
l'étranger dès maintenant. Pour mémoire, rappelons que Dilek Dündar, l'épouse de Can
Dündar, s'est vu confisquer son passeport et empêcher de voyager à l'étranger pour voir son
époux, au prétexte que sa sortie de Turquie serait un danger pour la sécurité du pays (sic) !
La procédure pour faire lever cette confiscation risque de durer plus d'un an encore.
Résumons les faits : cinq mois pour avoir tiré sur un journaliste courageux, libre, et
indépendant. Un an et demi de procédures pour éventuellement annuler la confiscation du
passeport de son épouse. Rappelons également que plus de 38 000 condamnés pour crimes
et délits de droit commun ont été libérés, pour vider les prisons et les remplir de près de
35 000 personnes poursuivies pour participation à tentative de coup d'état. Sans qu'il y ait
aucun procès entamé, et encore moins de jugement prononcé. Le tout est justifié par l'état
d'urgence, prolongé de trois mois jusqu'au 19 janvier 2017, avec l'annonce qu'il pourrait
encore être prolongé de deux fois trois mois.
Vous avez dit État de droit ?
Plus de 125 journalistes sont emprisonnés en Turquie.
Un record !
Faruk Günaltay
Directeur-programmateur de l'Odyssée
Strasbourg, le 21 octobre 2016


Aperçu du document Libération agresseur Can Dündar°.pdf - page 1/1

Documents similaires


liberation agresseur can d ndar
pinar
almanach turquie 2013
tgi particuliers suite proces
code penal tribunal forum
tract on ne vous dit pas tout


Sur le même sujet..