cours Chine depuis 1949.pdf


Aperçu du fichier PDF cours-chine-depuis-1949.pdf - page 1/5

Page 1 2 3 4 5



Aperçu texte


Chapitre 5 - Les chemins de la puissance : la Chine et le monde depuis 1949.
5h
Introduction
En un siècle, la Chine a connu une transformation spectaculaire. Elle a vécu plusieurs guerres, des
révolutions, et un régime communiste marqué par la personnalité de Mao Zedong, dirigeant de la Chine
populaire de 1949 à sa mort en 1976. Elle est aujourd'hui un centre de l'économie mondiale mais reste
dominée par un gouvernement et un parti communiste autoritaires. La construction de la puissance
chinoise s'est faite de manière originale, à partir d'un modèle économique et politique opposé à celui des
USA.
Problématique → Comment la Chine est-elle passée d'un empire dominé à une grande puissance,
moteur de la mondialisation?
I. La construction d'une puissance politique.
a. Un pays entre guerres et révolutions (1911-1949).
Jusqu'en 1911-12 la Chine était un empire. Montée du nationalisme. Doc 2 p.233 : que dénonce ici
Hergé? Dénonciation de l'attitude néocoloniale des Occidentaux.
1911 : Chute de l'Empire.
Puis, deux courants politiques ont lutté pour le pouvoir.
• Une révolution démocratique et son échec: Sun Yat Sen et Jiang Jeshi
Un mouvement politique se développe qui aspire à refonder la nation chinoise, à moderniser l’économie, a
établir une démocratie et à améliorer la situation sociale, animé notamment par Sun Yatsen (études de
médecine, voyages, Hawaï, GB, Japon…). Révolution 1911. Pu Yi est renversé à 5 ans.
Les nationalistes proclament une 1ere République en 1912.
Ces aspirations nationales et démocratiques se manifestent aussi dans le mouvement du 4 mai 1919.
Mais ces mouvements ne peuvent l’emporter et la Chine entre dans une période de troubles, l’économie
stagne, la pauvreté s’aggrave, des factions armées s’opposent (les « seigneurs de la guerre ») et le pays
tend à se disloquer
slide schema :
• Le conflit entre le Guomindang et le Parti communiste
l’opposition principale est entre le Guomindang (parti nationaliste, fondé par Sun Yatsen en 1920, et
dirigé
par Jiang Jieshi, un officier qui s’appuie surtout sur la classe bourgeoise des villes) qui gouverne à Nankin
entre 1927 et 1937, et le Parti communiste, qui combat pour une révolution sur le modèle soviétique,
d’abord dans les villes (grandes grèves à Shanghai en 1925-26), puis, face à la répression (1927), se
replie
dans les campagnes (la Longue marche 1934). La stratégie de Mao Zedong qui en devient alors le chef,
est de s’appuyer sur les paysans, de fonder des bases populaires autonomes dans les campagnes, de
créer
une armée populaire.
Mao proclame la RPC de Chine en octobre 1949. Les nationalistes se replient à Taïwan. Depuis les
deux états sont encore en conflit.
b. Mao et la voie du communisme chinois (1949-1976).
Mao:
Il était instituteur, fils de paysans aisés, 4 femmes, il n'a pas fondé mais a pris le contrôle du PCC en 19191920, La longue marche et la guerre contre le Japon, devenus mythes, ont assis sa popularité. Dans un
premier temps, il calque le modèle de la Chine sur l'URSS son principal allié.
En 1949, la Chine est épuisée, et rejetée par l’Occident, qui refuse de reconnaître le nouvel Etat, seul
1