Bilan d'activité 2015 .pdf



Nom original: Bilan d'activité 2015.pdf
Titre: Microsoft Word - ~1476868237~Bilan d'activité 2015.docx

Ce document au format PDF 1.3 a été généré par Word / Mac OS X 10.10.5 Quartz PDFContext, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 25/10/2016 à 00:04, depuis l'adresse IP 88.167.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 921 fois.
Taille du document: 3 Mo (12 pages).
Confidentialité: fichier public




Télécharger le fichier (PDF)










Aperçu du document


                 SECOURS  POPULAIRE  FRANCAIS  
          T o u t   c e   q u i   e s t   h u m a i n   e s t   n ô t r e  
 C o m i t é d e
 L E T E I L  
 

7 5   R u e   V i c t o r   H U G O  
0 7 4 0 0   L E   T E I L  

BILAN D’ACTIVITE 2015

 

T é l .   0 9   5 2   3 9   8 7   5 1  
 
P e r m a n e n c e s   :  
 
M a r d i ,   J e u d i   e t  
V e n d r e d i   d e   1 4 h   à   1 7 h  
 

 

P o r t .   0 6   4 7   6 9   0 9   1 6  
 

e-­‐mail  :  

 
contact@leteil.spf07.org  
 
Adresse  internet  :  
http://spf-­‐le-­‐teil.centerblog.net/  
 
Facebook  :  
https://www.facebook.com/spf.leteil  
 

 
R e c o n n u   d ’ u t i l i t é  
p u b l i q u e  
 
A g r é é   a s s o c i a t i o n  
c o m p l é m e n t a i r e   d e  
l ’ e n s e i g n e m e n t   p u b l i c  
 
A g r é é   d ’ é d u c a t i o n  
p o p u l a i r e  
 
G r a n d e   C a u s e   N a t i o n a l e  
e n    
1 9 9 1   e t   1 9 9 4  
 
G r a n d e   c a u s e  
n a t i o n a l e   1 9 9 9   p o u r  
l e   d é v e l o p p e m e n t  
d e   l ’ e s p r i t   c i v i q u e  
 
H a b i l i t é   à   p e r c e v o i r  
l e g s   e t   d o n a t i o n s  
 

       

La solidarité en action

 

 
1

Des  valeurs  humanistes  en  mouvement  
 
Depuis   70   ans   au   Secours   Populaire,   nous   voulons   montrer   qu’une   société   solidaire   est   possible,   à   laquelle  
tout  Humain  peut  apporter  sa  pierre.  En  2015  il  y  a  eu  de  nombreuses  initiatives  dans  toute  la  France    et  donc  
en  Ardèche  et  au  Teil  à  l’occasion  des  70  ans.  Il  y  a  eu  aussi  de  grands  temps  forts  nationaux  tel  que  «  Le  Paris  
des   solidarités  »   organisé   sous   la   Tour   Eiffel   le   19   Août   et   le   35ème   congrès   à   Marseille   du   20   au   22  
Novembre.  
La  force  du  SPF  c’est  la  proximité.  Son  organisation  décentralisée  lui  permet  en  effet  d’agir  et  de  mettre  en  
mouvement   le   plus   grand   nombre   de   personnes   qui   souhaitent   pratiquer   la   solidarité,   dans   le   respect   des  
droits  de  l’homme.  
Nous   sommes   une   association   généraliste   de   la   solidarité   car   depuis   70   ans   «  tout   ce   qui   est   humain   est  
nôtre  »   Dès   lors   l’accès   aux   droits   est   au   cœur   même   de   nos   actions,   que   ce   soit   dans   le   domaine   des  
vacances,  de  la  santé,  de  la  culture,  de  l’éducation,  de  l’alimentation,  du  logement,  etc..    
Les  valeurs  de  tolérance,  de  lutte  contre  le  racisme,  de  partage   des   différences   sont   au   cœur   même  de  notre  
action.  C’est  pour  ces  raisons  essentielles  que  les  enfants,  avec  le  mouvement  «  Copain  du  monde  »  doivent  
prendre  une  place  plus  importantes  dans  nos  actions  
La  philosophie  de  l’association  est  fondée  sur  la  solidarité  et  le  bénévolat:  notre  démarche  est  basée  sur  une  
relation  d’égal  à  égal  avec  les  personnes  accueillies.  
Notre  association  est  reconnue  d’éducation  populaire  et  nous  faisons  vivre  ce  concept  qui  vise  à  redonner  aux  
personnes  les  capacités  de  vivre  en  société,  de  participer  à  une  vie  collective,  de  s’exprimer  en  public.  
L’aboutissement  de  cette  démarche  passe  par  l’implication  des  accueillis  dans  notre  mouvement  de  solidarité.  
 
I. La  lutte  contre  la  pauvreté  et  l’exclusion  
 
1. Au  cœur  de  notre  dispositif,  la  permanence  d’accueil.  
En  2015  le  comité  du  Teil  a  tenu  des  permanences  trois  fois  par  semaine,  le  mardi  jeudi  et  le  Vendredi  de  
14h  à  17h      
 Dans   les   permanences   d’accueil   écoute,   aide   d’urgence,   aide   vestimentaire,   aide   alimentaire,   aide   aux  
démarches  administratives,  aide  au  logement,  conseils  adaptés  à  chacun  sont  mises  en  œuvre.  
Les  personnes  accueillies  dans  notre  permanence  ont  souvent  du  mal  à  faire  valoir  leurs  droits  notamment  
en  matière  de  protection  sociale.      
La   permanence   d’accueil   permet   aussi   de   répondre   à   l’urgence  :   remise   d’un   colis   alimentaire,   produits  
d’hygiène,  couverture,  sac  à  dos,  vêtements  et  parfois  une  aide  financière  sous  forme  de  bon  d’achat  ou  de  
transport  en  lien  avec  nos  partenaires  que  sont  Intermarché  et  Netto.  
Les  bénévoles  ont  un  rôle  important  d’éducation  populaire  pour  que  les  personnes  en  difficulté  ne  soient  
pas  de  simples  assistés,  mais  exercent    pleinement  leur  rôle  de  citoyen.  Nous  essayons  de  les  épauler  dans  
leurs   démarches   afin   qu’ils   sollicitent   les   bons   interlocuteurs   pour   faire   avancer   le   traitement   de   leur  
dossier   auprès   des   organismes   (CAF,   CMS,   CCAS,   SAUR,   ERDF,   GRDF…),   mais   aussi   auprès   d’associations  
spécialisées  comme  par  exemple  les  sans  papiers,  les  demandeurs  d’asile.  
Cependant   face   à   toute   cette   détresse   nous   atteignons   la   limite   de   nos   moyens   matériels   et   humains  
pour   développer   une   véritable   solidarité   populaire.   C’est   pourquoi   nous   proposons   aux   personnes  
accueillies   de   devenir   elles   même   acteurs   de   la   solidarité   en   participant   aux   différentes   activités   du  
comité  et  nous  aménageons  nos  nouveaux  locaux  pour  pouvoir  développer  nos  activités.  
 
 
 

2

Nombre  de  personnes  
rencontrées  pour  convenir  
d'une  aide  (accueillis)  

Il  s'agit  du  nombre  total  de  personnes  rencontrées  en  2015  
(adultes  +  enfants)  

633  

Nombre  d’enfants  

Toutes  les  personnes  de  moins  de  18  ans  (nées  après  le  
01/01/1998)  

303

Nombre  de  jeunes  

Toutes  les  personnes  entre  18  et  25  ans  (nées  entre  le  
01/01/1990  et  le  31/12/1997)  

69

Nombre  d'adultes  

Toutes  les  personnes  entre  26  et  59  ans  (nées  entre  le  
01/01/1956  et  le  31/12/1989)  

236  

Nombre  de  seniors  

Toutes  les  personnes  de  plus  de  60  ans  (nées  avant  le  
31/12/1955)  

Nombre  d’étudiants  

Il  s'agit  du  nombre  d'étudiants  rencontrés  en  2015  

Nombre  de  familles  (Dossiers)  

Il  s'agit  du  nombre  de  familles  rencontrées  en  2015.  

Couples  sans  enfant  (Dossiers)  

Il  s'agit  de  deux  adultes  vivant  sous  un  même  toit  

Couples  avec  enfants  (Dossiers)  

Il  s'agit  de  deux  adultes  vivant  sous  un  même  toit  avec  un  
ou  plusieurs  enfants.  

Familles  monoparentales  
(Dossiers)  

Il  s'agit  du  nombre  de  familles  monoparentales  rencontrées   61  
en  2014.  Une  famille  monoparentale  correspond  à  un  
soit  30%  
adulte  seul  avec  au  moins  un  enfant  à  charge.  

Personnes  seules  (Dossiers)  

Il  s'agit  des  ménages  qui  ne  comptent  qu’une  personne.  

Autres  (Dossiers)  

Il  s'agit  de  l'ensemble  des  familles  qui  ne  correspondent  pas   6  
aux  catégories  ci-­‐dessus.  Par  exemple  :  une  grand-­‐mère  
soit  3%  
avec  sa  petite  fille  /  Une  tante  avec  son  neveu,  etc....  

Inconnue  (Dossier  anonyme)  

Il  s’agit  des  dossiers  anonymes  qui  sont  directement  
catégorisés  comme  «  inconnu  »  

soit  48%  

soit  11%  

soit  37%  
25
soit  4%  
3  
soit  0,5%  

206  
9
soit  4%  
73  
soit  35%  

48  soit  
23%  

9  
soit  4%  

 

3

 

     

 

Les familles accueillies au SPF du Teil depuis 2012

Nom de la ville
Alba
Annonay
Aubignas
Chomérac
Cruas
Dieulefit
La Voulte-sur-Rhône
Le Teil
Meysse
Montélimar
Rochemaure
Saint-Jean-le-Centenier
St Vincent de Barres
Valvignères
Villeneuve-de-Berg
Divers
Total

Nombre de
dossiers
7
2
9
1
1
1
1
400
6
7
25
3
1
2
1
25

Nombre de
bénéficiaires
16
8
37
3
5
1
2
1132
10
30
77
11
2
4
1
32

492

1371
4

2. La  mise  en  œuvre  de  la  solidarité  
 
a) une  aide  vestimentaire  
 
Tout  au  long  de  l’année,  nous  collectons  des  vêtements,  des  chaussures.  Une  fois  triés,  ces  vêtements  sont  
mis  à  la  disposition  des  personnes  dans  notre  boutique  de  la  solidarité.  Aujourd’hui,  les  quantités  collectées,  
mais   aussi   la   variété   des   produits,   permettent   de   mettre   à   la   disposition   des   personnes   une   collection   de  
vêtements   susceptible   de   répondre   à   de   nombreuses   situations   (prêt   de   tenue   de   sport   d’hiver   pour   les  
enfants  qui  partent  en  classe  de  découverte  à  la  neige,  par  exemple).  
 
La  boutique  vêtements,  au-­‐delà  de  l’urgence,  est  accessible  à  toute  famille  et  ouverte  toute  l’année,  mardi,  
jeudi  et  vendredi  après  midi.  
 
La   boutique   vêtements   est   aussi   un   premier   lieu   d’écoute,   de   rencontre   et   d’échanges,   un   lieu   où   les  
personnes  peuvent  exposer  leurs  problèmes  et  formuler  leurs  inquiétudes.  
Nous   collectons   aujourd’hui   des   quantités   très   importantes   de   vêtements   qui   sont   triés   par   les   bénévoles.  
Ceux  qui  sont  de  mauvaises  qualités  sont  revendus  à  une  association  pour  être  recyclés  (chiffons,  isolation).  
Nous  avons  de  grosses  difficultés  à  en  tirer  une  source  de  revenus.(le  marché  s’est  effondré)  
   
Ø En  moyenne    30  familles  chaque  mardi  jeudi  et  vendredi  achètent  des  vêtements  
Ø 15.000  pièces  de  vêtements  de  vêtements  vendues  sur  l’année  
Ø Une  vingtaine  de  dons  de  vêtements/semaine  
Ø 10  bénévoles  ont  assuré  le  tri,  le  rangement  et  la  vente  de  15  tonnes  de  vêtements    
Ø 14.379  €  de  recettes  en  2015  à  la  boutique  vêtements  
 
b) Une  entraide  alimentaire  
 
Les  besoins  alimentaires  demeurent  un  des  motifs  pour  lesquels  familles  et  personnes  seules  s’adressent  aux  
permanences  d’accueil.  Toute  l’année,  il  est  donc  possible  d’obtenir  immédiatement  un  colis  alimentaire  en  
cas  d’urgence.  
Nous  avons  mis  en  place  progressivement  une    épicerie  sociale  avec  un  rayon  épicerie  et  un  rayon  produits  
d’hygiène   dont   les   ventes   sont   fonction   des   produits   collectés,   ou   en   provenance   des   surplus   de   l’union  
européenne   ou   de   la   centrale   de   collectage   Rhône   Alpes   du   secours   populaire   (lait,   fromage,   produits  
d’entretien,  etc.…)  ,  mais  aussi  des  dons  en  nature.  
L’épicerie  est  ouverte  tous  les  jeudi  et  vendredi,  l’accès  tous  les  15  jours  des  personnes  accueillies  se  fait  par  
roulement,   les   produits   proposés,   dépendent   à   la   fois   de   la   situation   des   personnes,   de   leurs   besoins   mais  
aussi  de  la  disponibilité  des  produits.  
 Nous   avons   élargi   notre   réseau   de   partenaires   avec   notamment   Géant   Casino   Montélimar,   Netto   et  
Intermarché  Le  Teil,  Père  Dodu    et  Néco  à  Donzère,  Le  Terreau  Cruas  
Cueillette   collective,   casse   croûte   partagé   et   distribution   très   avantageuse   aux   familles   modestes   du   Teil   pour  
les  cerises  et  légumes  divers.  
Martine  salariée  depuis  février  2015  coordonne  le  Libre  service  solidaire  avec  une  équipe  de  bénévoles  et  la  
participation   de   nombreuses   personnes   accueillies   notamment   pour   le   tri   des   légumes.   Des   ateliers   cuisine   et  
parents  enfants  ont  été  mis  en  place  en  partenariat  avec  le  Centre  social.  Quelques  familles  se  sont  investies  
dans  les  jardins  partagés  du  Centre  social.  
Plus   de   1000   repas   ont   été   organisés   et   confectionnés   en   2015   par   les   bénévoles   qui   mangent   ensemble   à  
midi  les  jours  de  permanence.  Cela  contribue  beaucoup  à  la  convivialité  et  à  la  cohésion  entre  bénévoles  
 
En  2015      167  familles  représentants  557  personnes  ont  bénéficié  d’une  aide  alimentaire.  
Chaque  famille  a  bénéficié  en  moyenne  de  10  aides  dans  l’année.  
5

 
 
Ø Participation   des   personnes   accueillies   en   2015   pour   l’achat   des   produits   alimentaire  :  
17.988  €  
 
Cela  représente  un  Total  de  65  tonnes  de  nourriture  distribuée.  29  tonnes  proviennent  de  Géant  Casino,  15  
tonnes   d’Intermarché,   14   tonnes   de   l’aide   européenne,   2   tonnes   de   la   centrale   de   collectage   du   SPF.   5  
tonnes  des  dons  divers.  Cela  équivaut  environ  à  81.000  repas  
   

 

c)    les  aides  financières  
Ø Logement  
Ø bouteilles  de  gaz  
Ø bons  d’essence  
Ø bons  de  chauffage  (fuel  charbon)  
Ø billets  de  train  
Ø aide  pour  timbres  fiscaux  carte  de  séjour  et  AME  
Ø carte  téléphone  
Ø aide  Pharmacie  
Ø Médecin  
Ø Classe  verte  
Ø Réparation  véhicule  
Ø Traductions  papiers  
Ø Factures  électricité  
Ø Aide  aux  vacances  

d)    la  recyclerie:  
Le  comité  récupère,  auprès  de  particuliers,  associations,  administrations,  entreprises,  du  mobilier  et  matériel  
en   bon   état   (gazinières,   réfrigérateurs,   matelas,   sommiers,   lits,   meubles   divers,   mobiliers   pour   enfants,  
vaisselle,  jouets  etc.)  qui  sont  ensuite  revendus  à  bas  prix.  
Cet  entrepôt  est  ouvert  tous  les  mardi  jeudi  et  vendredi  après-­‐midi.  
Ø Des   tonnes   de   meubles,   électro   ménager,   vaisselle…   à   manipuler   et   mettre   en  
valeur.  
Ø Nous  partagions  en  2015  un  véhicule  avec  le  Secours  Catholique  pour  effectuer  les  
livraisons,  déménagement.    
Ø Des  dons  et  des  ventes  régulières,  des  braderies  ponctuelles  (jouets,  vêtements)  
Ø 7  ou  8  bénévoles  réguliers  aidés  par  d’autres  occasionnellement  
Nous  aidons  aussi  de  nombreuses  familles  à  déménager.  
Ø 23.286  €  de  recette  en  2015  à  la  recyclerie  
 
RECETTES)BOUTIQUES)2015)(55.653)€))
RECETTES'BOUTIQUES'2014'(37130'€)'
 
 
 
Bou5que)
Bou$que'
vêtements,))
 
alimentaire'
14379,00)€),)26%)
10'276'€'
Recyclerie,))
 
23286,00€),)42%)
28%'
Recyclerie'
16'581'€'
 
44%'
Bou5que)
 
Bou$que'
alimentaire,))
Vétements'
17988,00)€),)32%)
10'273'€'
 
28%'
 
 
 
6

 

e)  Le  logement  :  
Ø Dispositif  ALT  
er
 
Depuis   le   1   Janvier   2010   le   SPF   du   Teil   contribue   à   la   mise   en   œuvre   du   dispositif   «  logement  
temporaire  »  (ALT).  En  2015  nous  avons  géré  un  T2  Salle  Paul  Avon  qui  a  héberge  une  personne  pendant  306  
jours,   puis   un   couple   pendant   16   jours,   ce   qui   représente   338   journées   d’hébergement   avec   un   taux  
d’occupation  de  88%.  
Ø Logements  solidaires  
En   partenariat   avec   l’ASTI   et   RESF   nous   logeons   une   famille   dans   un   logement   que   nous   louons   dans   le   parc  
privé   et   deux   autres   familles   dans   des   logements   mis   à   notre   disposition   bénévolement,   pour   un   nous  
payons   aussi   les   charges.   Une   chaine   de   solidarité   et   des   initiatives   ponctuelles   permettent     l’équilibre  
financier  de  ces  logements.  
 
L’accueil  et  le  suivi  des  personnes  logés  dans  ces  logements  sont  effectués  par  les  bénévoles  en  lien  avec  les  
travailleurs  sociaux  du  CMS,  du  CHRS    et  du  centre  social.  
II.

Les  actions  sociaux  éducatives  
 
 
 Au-­‐delà   de   l’aide   matérielle   indispensable,   il   faut   redonner   confiance,   écouter   et   comprendre   les   besoins  
exprimés,  développer  une  éducation  populaire  de  qualité  pour  que  chacun  reste  un  citoyen  à  part  entière  et  
un   être   humain   capable   de   développer   ses   compétences.   Il   faut   cheminer   ensemble   en   prenant   en   compte   la  
réalité  de  chacun,  favoriser  la  participation  active  pleine  et  entière  des  personnes  aux  actions  de  solidarité.  
Nous   sommes   intervenus   au   sein   du   collège   (classes   de   5ème)   pour   sensibiliser   à   la   solidarité,   cela   a   permis   de  
démarrer   nos   premières   actions   «  copain   du   monde  »     lors   de   la   journée   USEP   (collecte   alimentaire   par   les  
enfants  du  collège)  
1. Les  actions  socioculturelles  et  sportives  
De  nombreuses  activités  culturelles  ou  sportives  ont  été  développées  avec  divers  partenaires  :  le  CE  d’EDF,  
Le  Cinéma  Regain,  la  médiathèque,  le  centre  social,  la  compagnie  Emilie  Valantin,    490  enfants  et  530  adultes  
ont  participé  à  ces  activités.  
• 400  places  de  cinémas  à  tarif  réduit    
• Sortie  neige  pour  100  personnes  en  partenariat  avec  le  centre  social  
• Rando  pour  tous  et  solidaire  en  partenariat  avec  Rando  loisirs  et  découverte,  initiative  pour  les  
personnes  à  mobilité  réduite.  Une  centaine  de  participants  et  7  bénévoles  impliqués  
• Sortie  au  festival  d’Avignon  pour  9  personnes  
• Rivière  solidaire  en  partenariat  avec  l’UNAT  à  Vallon  :  69  participants  
• 250  personnes  au  Gala  avec  «  les  filles  dans  la  cuisine  »  et  Hélène  Deschamps  
 
2. La  santé  
Pour  l’année  scolaire  2015/2016  en  partenariat  avec  la  CPAM  de  Privas,  la  DRASS,  Agrimer,  la  Mairie  du  Teil  et  
la  communauté  de  communes  Rhône  Helvie,  nous  avons  mis  en  place  les  petits  Déj.  dans  toutes  les  écoles  
maternelles  et  primaires  du  Teil  et  l’école  primaire  d’Alba  (832  enfants).  Les  objectifs  de  cette  action  ont  été  
d’apporter  un  complément  nutritionnel  aux  enfants,  le  matin,  sous  la  forme  de  fruits  frais  et  de  saison  (56.000  
fruits   ont   été   distribués   dans   les   écoles)   de   sensibiliser   les   équipes   éducatives   des   écoles   au   projet,   en   le  
complétant   par   des   actions   d’éducation   à   l’équilibre   alimentaire   et   à   la   diététique  ;   d’informer   les   parents   sur  
les  compléments  apportés  à  l’école,  sur  l’importance  du  petit  déjeuner,  de  l’équilibre  alimentaire  et  ses  effets  
sur   la   santé   des   enfants,   sur   leur   travail   scolaire,   sur   leur   comportement   en   vue   de   prévenir   l’obésité   et   la  
surcharge  pondérale.    
Un  petit  déjeuner  complet  a  été  organisé  dans  chacune  des  9  écoles,  les  parents  ont  partagé  ce  moment  de  
convivialité   avec   leurs   enfants   et   ont   participé   à   la   réunion   d’information   avec   Emeline   ou   Laurence  
diététiciennes.   Des   ateliers   cuisines   et   saveurs   et   senteurs   ont   été   organisés   avec   les   enfants   de   grande  
section.  
7

Une  journée  «  Bien  manger,  bien  bouger  a  été  organisée  en  partenariat  avec  l’USEP  au  stade  du  Teil  pour  200  
enfants  de  la  Vallée  du  Rhône  (écoles  de  Viviers,  Le  Teil  et  Baix)  
 
Année  scolaire  2015/2016  
 
• Distribution  de  fruits  toute  l’année  2  fois/semaine  dans  les  écoles  le  matin  et  dans  les  garderies  l’après  
midi  
• Petit  déj.  Complet  organisé  par  les  bénévoles  dans  chaque  école  
• Intervention  d’une  diététicienne  dans  chaque  classe  et  avec  les  parents  
• 9  écoles  concernées  
• 832  élèves  
• 5900  Kg  de  fruits  (56.000  fruits  distribués)  
• 15  bénévoles  –  500  heures  de  bénévolat  
• Partenariat  avec  Mairie,  CCRH,  écoles,  centre  social,  agence  régionale  de  santé  et  AgriMer.  
 
 
3.  Les  campagnes  traditionnelles  
 
a. La  campagne  Don  ‘Action  
Cette  campagne  de  collectage  permet    de  financer    les  actions  du  secours  populaire.  
Nous  avons  fait  deux  collectes  de  denrées  alimentaires  aux  portes  d’Intermarché  et  Netto  et  vendu  700  billets  
qui  ont  permis  de  récolter  1400  Euros  et  1  tonne  de  marchandises.  
 
b. La  campagne  internationale  
L’action   internationale   du   secours   populaire   commence   avec   le   secours   aux   victimes   de   conflits   et   de  
catastrophes.  Cependant  le  soutien  au  développement  durable  est  devenu  notre  politique.  
Pour   y   parvenir   l’engagement   des   bénévoles   sur   le   terrain   et   la   qualité   de   leurs   liens   avec   nos   partenaires  
locaux  sont  primordiaux.      
En  2015  les  actions  du  comité  du  Teil  ont    permis  de  participer  au  financement  :  
• D’un  projet  de  développement  au  Nicaragua  qui  s’est  concrétisé  en  2015  avec  10  jeunes  du  lycée  de  
Chomérac   par   un   séjour   humanitaire   de   4   semaines   du   27   Janvier   au   25   Février   à   Sébaco   où   ils   ont  
participé  à  la  réalisation  d’un  centre  d’accueil  pour  enfants  handicapés  «  Los  Pipitos  ».  En  parallèle  le  
spf  de  l’Ardèche  à  organisé  deux  voyages  solidaires    auxquels  ont  participé  7  personnes  du  comité  du  
Teil  
• D’une  aide  d’urgence  aux  Philippines  qui  s’est  concrétisée  par  la  reconstruction  d’une  école
c.

La  campagne  père  Noël  vert  2015  
• Un   goûter   et   un   spectacle   de   Noël     ont   réuni   92   enfants   et   leurs   parents.   Une   place   de  
cinéma  a  été  offerte  à  chaque  enfant  ainsi  qu’un  jouet  
• Nous   avons   participé   aux   marchés   de   Noël,   ce   qui   nous   a   permis   de   redistribuer   des   jouets  
à   très   bas   prix   aux   enfants.   Les   copains   du   monde   ont   récolté   400   €   redistribués   sur   les  
Pères  Noël  verts  
• 50  enfants  ont  participé  au  spectacle  de  Noël  offert  par  le  CE  EDF  à  Montélimar.  
• Le  réveillon  solidaire  en  partenariat  avec  le  centre  social,  l’ADAPEI  et  le  CHRS  a  rassemblé  
127  adultes  et  30  enfants  

 
4.  Les  actions  vacances  
 
Depuis   1999   le   projet   «  vacances   familiales  »   fait   l’objet   d’un   conventionnement   avec   le   Conseil   général   de  
l’Ardèche,  dans  le  cadre  du  programme  départemental  d’insertion.  
8

Cette  année  encore  le  comité  du  Teil  s’est  investi  pleinement  dans  cette  action  en  informant  les  familles  lors  
de  nos  permanences  et  en  répondant  aux  sollicitations  des  travailleurs  sociaux.  
Démarche  :  
• Rencontre  individuelle  de  chaque  famille  par  respect  de  la  dignité  de  chacun,  explication  du  projet  de  
vacances  et  familles  
• Choix  du  séjour  :  mer,  montagne,  campagne  
• Choix  des  dates  
• Aspect  financier  :  coût  du  séjour  lié  au  lieu  de  vacances  choisi,  aux  dates  
• Montage  financier  :  participation  des  familles,  de  la  CAF,  du  Conseil  Général,  du  CCAS,  du  SPF  
 
• En   2015   25   familles   (50     enfants   35   adultes)   se   sont   inscrites   pour   passer   une   semaine   de   vacances  
avec   le   SPF   dans   des   centres   de   vacances   à   la   mer   ou   la   montagne   et   aussi   dans   le   mobil   homme   dont  
nous  disposons  dans  un  camping  de  Vallon  Pont  d’  Arc  
• 2  familles  ont  accueilli  un  enfant  en  difficulté  en  2015  
• 2  enfants  ont  fait  un  stage  de  voile  avec  le  CE  d’EDF  
• 7  enfants  ont  été  invités  sur  une  étape  du  tour  de  France  
 
Les  vacances  en  caravane  ont  été  possibles  grâce  à  la  mise  à  disposition  d’un  emplacement  dans  un  camping  
par  des  amis  du  Secours  Populaire  et  l’achat    d’un  mobil  ‘hommes.  
 
• La   «  Journée   des   Oubliés   des   Vacances  »   (JOV)   à   Vallon   a   rencontré   un   franc   succès   avec   la  
participation   de   73   personnes   qui   ont   rejoint   les   1500   enfants   de   la   région   Rhône   Alpes   présents   à  
cette  initiative  culturelle  qui  a  permis  de  découvrir  La  grotte  Chauvet  et  l’Aven  d’Orgnac.  De  même  8  
enfants  sont  partis  à  Disneyland  le  14  Août  et  8  autres  enfants  ont  participé  au  70ème  anniversaire  au  
champ  de  Mars  à  Paris  
 
 
III.
Animation  du  comité  et  perspectives  2016  2017  
 
1) Animation  du  comité  
L’animation   du   comité   du   Teil   repose   sur   ses   bénévoles   et   Martine   notre   salariée,   cette   année   encore   de  
nouveaux   bénévoles   sont   arrivés.   Le   bureau   se   réunit   régulièrement   pour   piloter   les   activités   de   notre  
association.    
Le   bénévolat   c’est   aussi   la   convivialité.   Plus   de   1000   repas   ont   été   organisés   et   confectionnés   en   2015   par   les  
bénévoles  qui  mangent  ensemble  à  midi  les  jours  de  permanence.  Cela  contribue  beaucoup  à  la  convivialité,  à  
la  cohésion  et  à  la  solidarité  entre  bénévoles.  Une  solidarité  qui  se  vit  au  quotidien  avec  ceux  d’entre  nous  qui  
peuvent   se   retrouver   passagèrement   ou   durablement   en   difficulté   pour   des   raisons   diverses   (chômage,  
maladie,  perte    de  confiance  en  soi,  absence  de  moyens  pour  vivre  décemment…)  
   
 

78  bénévoles  ont  participé  à  au  moins  une  activité  sur  cet  exercice.  
 
Chacun  bien  sur  s’engage  à  son  rythme  en  fonction  de  ses  compétences  et  de  ses  disponibilités.    
Les  responsabilités  ont  été  partagées  au  sein  du  bureau  avec  des  responsables  au  niveau  de  l’alimentaire,  des  
vacances,  de  la  boutique  vêtements,  de  la  brocante  et  du  logement.  
Nous  lançons  un  appel  à  toutes  les  bonnes  volontés  qui  veulent  venir  renforcer  notre  équipe  de  bénévoles,  
chacun  peut  s’engager  à  son  rythme  de  quelques  heures  par  an  à  quelques  heures  par  semaine.  Toutes  les  
personnes  accueillies  ont  la  possibilité  de  devenir  bénévole,  de  plus  en  plus  le  font  permettant  à  chacun  de  se  
retrouver  sur  un  même  pied  d’égalité.  
Nous   lançons   aussi   un   appel   à   tous   ceux   qui     veulent   faire   preuve   de   générosité   par   des   dons   matériels   ou  
financiers  en  rappelant  que  tout  don  financier  est  déductible  des  impôts  jusqu’à  hauteur  de  75%.  
9

 
Nous  lançons  aussi  un  appel  aux  élus  pour  qu’ils  nous  aident  à  avoir  des  moyens  acceptables  pour  venir  en  
aide  à  tous  ceux  qui  nous  sollicitent.  Nos  bénévoles  auraient  besoin  de  plus  d’espace  pour  pouvoir  recevoir  le  
public  dans  des  conditions  permettant  à  la  fois  la  confidentialité  et  la  convivialité.  
     
2) Donateurs  
• 152  dons  financiers  directement  au  comité  du  Teil  (10.941  €)  
• 120  donateurs  ayant  pour  domicile  le  07400  sont  connus  dans  le  fichier  national  
• Plus  de  500  personnes  ont  fait  des  dons  matériels.(environ  1500  dons)  
 
Les  heures  de  bénévolat  :  
Les  prestations  des  bénévoles  du  comité  consacrées  aux  permanences  et  aux  différentes  actions  représentent  
12744  heures  données  à  la  solidarité  en  2015,  soit  l’équivalent  de  7,7  emplois  temps  plein      
 
En   2015   nous   avons   accueilli   plusieurs   stagiaires   à   qui     la   mission   locale   a   proposé   de   faire   du   bénévolat   en  
échange   d’une   participation   au   financement   de   leur   permis   de   conduire,   mais   aussi   Manon   du   lycée   du  
sacré  cœur  de  Privas  qui  s’est  beaucoup  investie  dans  les  actions  de  la  période  de  Noël.  
 
3) Communication  et  information  
Fin  2012  nous  avons  crée  un  blog  sur  lequel  nous  nous  attachons  à  présenter  toutes  nos  activités.  
Celui-­‐ci   a   reçu   17947   visiteurs   en   moins   de   quatre   ans   avec   des   pointes   à   chaque   nouvel   article,   ce   qui  
montre  l’intérêt  qu’il  suscite    

http://spf-le-teil.centerblog.net/
Depuis   2014   nous   sommes   présent   sur   Facebook   qui   permet   une   communication   plus   réactive   et   tend  
petit  à  petit  à  se  substituer  à  notre  blog  

https://www.facebook.com/spf.leteil
4) Formation  :  
En  2015  nous  avons  poursuivi  la  mise  en  place  du  logiciel  ATRIUM,  qui  nous  permet  de  gérer  l’accueil  de  
nos  bénéficiaires,  mais  aussi  la  participation  aux  activités  du  SPF.  
Nous  avons  commencé  à  gérer  nos  stocks  et  les  heures  de  bénévolat  avec  ce  logiciel.  
5  bénévoles  sont  formés  pour  les  permanences  d’accueil    
Une  vingtaine  de  bénévoles  ont  suivi  la  formation  «  connaissance  du  secours  populaire  »    
 
5) La  logistique  et  les  locaux  
Nous   avons   partagé   en   2015   un   véhicule   du   CCAS   avec   le   secours   catholique   pour   le   mobilier   et   les  
déménagements,  et  un  véhicule  avec    le  relais  alimentaire  pour  le  transport  de  nourriture.  
 En   2015   nous   avons   poursuivi   l’aménagement   de   nos   locaux   plus   spacieux   mais   aussi   plus   chers   au  
détriment   de   la   solidarité.   Le   développement   des   activités   de   notre   boutique   vêtements   et   de   notre  
recyclerie  nous  permet  malgré  tout  l’équilibre  de  notre  budget.  
 
6) La  solidarité  matérielle  :  
La  solidarité  matérielle  se  traduit  surtout  au  niveau  de  notre  recyclerie  et  de  notre  boutique  vêtements,  
mais  aussi  au  niveau  alimentaire  (dons  de  légumes  et  fruits).  
De   nombreux   dons   affluent   (vêtements,   mobiliers,   électroménager,   bibelots,   jouets)   et   bien   souvent   nous  
ne   savions   plus   où   les   mettre   malgré   l’agrandissement   de   nos   locaux.   Grâce   au   déménagement   nous  
avons   retrouvé   de   la   place,   mais   c’est   encore   un   peu   juste   pour   mener   toutes   les   activités   que   nous  
souhaiterions.  
 
7) Les  perspectives  2017:  
• Poursuivre   l’organisation   du   mouvement   copain   du   monde   avec   les   enfants   notamment   au   travers  
de  nos  actions  dans  les  écoles  (primaire,  collège  et  Lycée)  
10

Continuer   de   développer   notre   travail   d’éducation   populaire   pour   permettre   à   chacun   d’être  
acteur   de   sa   vie   et   de   prendre   si   il   le   souhaite   des   responsabilités   au   sein   de   nos   activités   de  
collecte  et  de  redistribution.    
Investir  les  locaux  du  premier  étage  après  négociation  avec  le  propriétaire  afin  d’avoir  une  cuisine  
digne   de   ce   nom   pour   y   faire   des   activités   dans   le   cadre   de   notre   libre   service   solidaire   (ateliers  
cuisine,   ateliers   parents   enfants,   réalisation   de   confitures   et   disposer   de   salles   pour   permettre  
d’autres  activités  qui  restent  à  construire  avec  tous  les  bénévoles  qui  souhaiteront  s’impliquer.  





 

 
IV.

Conclusion  
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Derrière les chiffres rassemblés dans ce bilan d’activité du Secours Populaire
du Teil au cours de l’année 2015 se révèlent tous les dévouements des
bénévoles et de notre salariée. Des enfants « copains du monde » aux
retraités venus de milieux sociaux et culturels différents, toute et tous
appliquent à la lettre cette belle citation du grand Savant Louis Pasteur qui
disait « Je ne te demande ni tes opinions, ni ta religion, mais quelle est ta
souffrance ?
Les actions sont menées, en toute indépendance, par des personnes de tous
milieux, de tous âges et de toutes convictions. Cette diversité représente un
bienfait et un enrichissement pour tous.
Au secours populaire la main qui donne et celle qui reçoit sont sur un plan
d’égalité. Ensemble elles œuvrent pour toujours plus de solidarité afin de
faire reculer la misère, la pauvreté et l’exclusion.

 

             
                       Chantier  solidaire  au  Nicaragua  
 

 

         
 
                             Petit  dej.  A  l’école  de  Bas  Frayol    
 

                       
                       Sortie  neige  au  Pal  

 

   
 

                     

 
                     Séjour  Séniors  à  Carqueiranne  
11

     
                                       Rando  solidaire  pour  tous  

 

             
 

 

       
                   JOV  à  Orgnac  et  caverne  du  Pont  d’arc  

                       
 
 

         
                                   L  es  mères  Noël  du  SPF    

 

           
                     Réveillon  solidaire  

 

 

 

                   
 

                                   
 

 

 

   Collecte  du  SPF  

 

                     Marché  de  Noël  

 

 

Etre  bénévole  au  SPF  

               Inondations  Intermarché  

 
12



Documents similaires


spf07 cp ouragans 10 09 2017
fly 3
bilan activites 2015 noeux
plaquette aout 2017
presentation des jardins solitaires de montaigne
appel aux dons


Sur le même sujet..