PEF2315ANotesCours2Aut.2015 .pdf



Nom original: PEF2315ANotesCours2Aut.2015.pdf
Titre: Rôles et bienfaits du jeu dans le développement de l’enfant (R.T. p. 20 et 21)
Auteur: Marie

Ce document au format PDF 1.5 a été généré par Microsoft® Office PowerPoint® 2007, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 25/10/2016 à 03:46, depuis l'adresse IP 67.55.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 191 fois.
Taille du document: 342 Ko (16 pages).
Confidentialité: fichier public




Télécharger le fichier (PDF)










Aperçu du document


1

Préparé par Marie Roy

ACTIVITÉ LUDIQUE ET ANIMATION
COURS 2 : LE JEU ET LE
DÉVELOPPEMENT DE L’ENFANT

PLAN DU COURS 2


Retour sur les lectures et la matière vue au dernier cours: définitions

jeu-jouet, activité ludique. Le jeu du point de vue ludique/éducatif.
Préparé par Marie Roy



Historique du jeu et du jouet: suite et fin.



Théorie sur le phénomène KGOY.



Matière : Les dimensions du développement de l’enfant.



Exercice d’application: Identification des dimensions et des notions

du développement à partir de l’extrait vidéo La pompe à eau.


Précisions sur le travail 1 qui sera réalisé au prochain cours.



Le jeu et l’apprentissage.

2

LES DIMENSIONS DU DÉVELOPPEMENT DE L’ENFANT
(TABLEAU R.T.P.18-21B ET DOCUMENT PHARE 2015)
IDENTIFICATION ET DÉFINITION DES DIMENSIONS DU DÉVELOPPEMENT ET DES
NOTIONS SOUS-JACENTES
Préparé par Marie Roy

Terminologie utilisée: dimensions.
 Synonymes: sphères, aspects, facettes.
 L’enfant se développe globalement. Il agit et apprend
de manière globale. La division du développement en
dimensions distinctes est une convention scientifique
pour mieux comprendre et observer (MalenfantHébert-Roy-Sheridan 2014).


3

COMMENT SE PRÉPARER AVANT
LE PROCHAIN COURS?
En observant des enfants (comportements
significatifs en lien avec l’apprentissage par le jeu)
lors de périodes de jeu libre dans votre entourage
familier, dans son milieu de travail (appliquer les
règles d’éthique et de confidentialité).
 En relisant les consignes et les critères du travail 1
dans le plan de cours.
 En relisant souvent le tableau des dimensions
(R.T. p.18-21b et mise à jour document phare
2015) et organisez-le personnellement pour un
repérage efficace ex: utilisation de surligneurs de
couleurs différentes pour chacune des dimensions.


Préparé par Marie Roy

4

COMMENT DÉCRIRE DES COMPORTEMENTS
OBSERVABLES?

Préparé par Marie Roy

À prendre en note pour réaliser le travail 1 et 2.
 Décrire ce que l’enfant fait, citer textuellement ce
qu’il dit, décrire ses gestes, sa posture, ses
mimiques et ce avec exactitude et précision.
 Pour s’assurer de décrire des comportements :
utiliser des verbes d’action-taxonomies (voir la liste
des actions observables p.18-21b et document
phare 2015) et les conjuguer à l’indicatif présent.
 Éviter les qualificatifs (comique, gentille,
intelligent etc.).
 Quand vous êtes portés à dire un qualificatif,
demandez-vous: qu’est-ce que l’enfant fait ou dit
qui me fait dire qu’elle est comme cela? Ex. Au lieu
de dire Mélanie est habile pour utiliser la pompe à
eau, dire: Au bac à eau, Mélanie saisit la poignée
de la pompe à eau et la manie à répétitions (deuxtrois) dans un mouvement de haut en bas.

5

POUR UNE DESCRIPTION PRÉCISE:
Quand? Où? Dans quelle situation de jeu? (au bac à
eau, lors de…).
 Qui? (prénom de l’enfant ou pseudonyme). Note: dans
le cadre du cours, observer un seul enfant à la fois
pour les travaux 1 et 2.
 Quoi? Qu’est-ce que l’enfant fait? (remplit le verre
d’eau…). Note: dans le cadre du cours, décrivez un
seul comportement précis et significatif à la fois.
 Avec quoi? (à l’aide de l’arrosoir…).
 À qui? (de la fille aux cheveux blonds-prénom de
l’enfant ou pseudonyme).
 Comment? Combien de fois?


Préparé par Marie Roy

6

LE JEU ET L’APPRENTISSAGE
QUESTIONS ABORDÉES AU COURS
Le jeu libre et le jeu dirigé (de façon ludique)
favorisent-ils l’apprentissage ou sont-ils simplement
un moyen pour les jeunes enfants de libérer leur
énergie?
 Est-ce que les services de garde avec le programme
éducatif Accueillir la petite enfance préparent bien
nos enfants pour l’école?
 Y a-t-il une différence entre l’activité ludique et
l’activité qui sert presqu’exclusivement les objectifs
éducationnels de l’adulte?


Préparé par Marie Roy

7

LA PRESSE DU 9 SEPTEMBRE 2011- CAHIER VIVRE
ARTICLES DE SYLVIA GALIPEAU: L’ÉCOLE AVANT
L’ÉCOLE-À L’ÉCOLE DÈS 3 ANS-AU PAYS DE BABY
EINSTEIN-LES BESOINS DU PARENT, PAS DE L’ENFANT.
Préparé par Marie Roy

8

Photos: La Presse (cyberpresse)

CONTEXTE DE LA RECHERCHE
JOUER=APPRENDRE
RÉFÉRENCE: ENCYCLOPÉDIE SUR LE DÉVELOPPEMENT DES JEUNES ENFANTS-SITE DU
CENTRE D’EXCELLENCE POUR LE DÉVELOPPEMENT DES JEUNES ENFANTS:
WWW.ENFANT-ENCYCLOPEDIE.COM
©2009 CENTRE D’EXCELLENCE SUR LE DÉVELOPPEMENT DES JEUNES ENFANTS HIRSHPASEK K, GOLINKOFF RM JEU. RECUEIL DE TEXTES P.95 À 101.
Préparé par Marie Roy

Le jeu libre et le jeu dirigé (de façon ludique) sont
effectivement liés au développement social et
scolaire.
 Les enfants d’école élémentaire qui aiment jouer
librement pendant la récréation sont plus attentifs à
leur travail lorsqu’ils retournent en classe.
 Les garçons, réussissent mieux en lecture et en
mathématiques que ceux qui n’ont pas eu de
récréation.


9

CONTEXTE DE RECHERCHE (SUITE)
LE JEU LIBRE ET LE JEU DIRIGÉ (DE FAÇON
LUDIQUE)
Importants pour favoriser la compétence sociale et la
confiance ainsi que l’autorégulation ou la capacité des
enfants à gérer leur propre comportement et
émotions.
 Essentiels pour apprendre à se faire des amis et à
s’entendre avec les autres, à résoudre des problèmes.
 Les enfants apprennent à soumettre leurs désirs aux
règles sociales, à coopérer volontairement avec les
autres, à adopter des comportements socialement
appropriés=des comportements essentiels pour bien
s’adapter aux exigences de l’école.


Préparé par Marie Roy

10

CONTEXTE DE RECHERCHE (SUITE)
RÉCENTES RECHERCHES SUR
L’AMÉLIORATION DES RÉSULTATS SCOLAIRES
GRÂCE AU JEU
 Le jeu est lié à la lecture (langage-littératie)
Préparé par Marie Roy

Ex: Les jeux symboliques (création et invention de scénarios), de
rimes, de listes d’épicerie et de « lecture » de livres d’histoires
préparent à la langue, la composition française et la lecture.
La recherche suggère que les enfants manifestent leurs habiletés
langagières les plus développées lors du jeu libre symbolique et
que ces habiletés langagières sont fortement liées à la littératie
(écrire, lire, comprendre les informations, les médias,
l’informatique…).

11

SOUTENIR LE DÉVELOPPEMENT DU LANGAGE
ET LA LITTÉRATIE PAR LE JEU

RÉFÉRENCE : RÉSEAU CANADIEN DE

RECHERCHE SUR LE LANGAGE ET L’ALPHABÉTISATION-FÉDÉRATION CANADIENNE DES SERVICES DE
GARDE À L’ENFANCE TROUSSE: LANGAGE ET LITTÉRATIE…DÈS LA NAISSANCE ET POUR LA VIE.

2007 43 P.



Mettre à la disposition des enfants : albums, livres, revues, jeux
de cartes avec lesquels les enfants inventent et racontent des
histoires



Aller à la bibliothèque



Fabriquer des étiquettes, des caractères imprimés









Préparé par Marie Roy

Note importante: l’application pertinente de l’un ou l’autre de ces
moyens doit absolument tenir compte de l’âge, du développement
de l’enfant

Enrichir le matériel de jeu symbolique en plaçant crayons,
calepins, feuilles, carnets , petits tableaux à la disposition des
enfants et les laisser gribouiller, tracer des formes
Tenir et favoriser des conversations pendant les jeux, poser des
questions ouvertes
Chanter des chansons à gestes et des chansons qui comportent
des rimes

Lire et raconter des histoires

12

CONTEXTE DE RECHERCHE (SUITE)
LE JEU ET LES MATHÉMATIQUES

Les enfants de quatre et cinq ans bâtissent les
concepts mathématiques de base pendant le jeu libre.
 Trois catégories d’activités mathématiques étaient
largement répandues: exploration de modèles et de
formes spatiales ex: encastrement, assemblage de
blocs, casse-tête.


Préparé par Marie Roy

Expérience effectuée par Seo et Ginsburg (Encyclopédie
sur le développement des jeunes enfants).

13

CONTEXTE DE RECHERCHE (SUITE)
LE JEU ET LES MATHÉMATIQUES
Comparaison de deux éléments ou plus pour évaluer
la grandeur relative ex. classifier et sérier des jouets.
 Jugement numérique ou quantificatif (dénombrer,
compter, vider, remplir, il y en a plus, beaucoup,
moins, etc.).
 Le jeu libre des enfants contient les racines de
l’apprentissage des mathématiques pour environ 46 %
du temps.


Préparé par Marie Roy

14

SOUTENIR LES APTITUDES MATHÉMATIQUES
(NUMÉRATIE) PAR LE JEU R
C

ÉFÉRENCE

ENTRE D EXCELLENCE POUR LE

DÉVELOPPEMENT DES JEUNES ENFANTS –RÉSEAU STRATÉGIQUE DES CONNAISSANCES SUR LE
DÉVELOPPEMENT DES JEUNES ENFANTS DÉPLIANT : LA NUMÉRATIE ,PLUS QU’UNE SIMPLE NOTION DE
CALCUL.

2011,2 PAGES

o

o

o

Mettre à la disposition des enfants du matériel d’exploration et de
jeu comme des casse-tête, des blocs de différentes grosseurs et qui
s’assemblent de différentes manières, du matériel qui suggère de
classer en catégories, de sérier du plus petit au plus grand, des
jouets pour remplir et vider, des jeux de société où il faut compter
Chanter des chansons et réciter des comptines qui comprennent
des chiffres

Préparé par Marie Roy

Note importante: l’application pertinente de l’un ou l’autre de ces
moyens doit absolument tenir compte de l’âge et du développement
de l’enfant

Chanter et réciter en suivant la pulsation, le rythme, le tempo
À noter : «Le développement langagier encourage les aptitudes à
compter, à saisir les notions d’addition (plus) et de soustraction
(moins) » Référence haut de page

15

À FAIRE POUR LE PROCHAIN COURS:




Faire les lectures inscrites dans le plan de cours et bien se
préparer au travail 1.
Penser au milieu éducatif qui convient aux exigences pour la
scéance d’observation-travail 2.











BERTHIAUME, Denise. L’observation de l’enfant en milieu
éducatif. Montréal, Gaëtan Morin éditeur, 2004, 272 p.
MALENFANT, Nicole et Marie Roy. L’Incontournable de
l’éducatrice d’aujourd’hui- Un agenda pour observer, noter,
planifier et rétroagir. Montréal, Chenelière Éducation, 2011. 220 p.

Préparé par Marie Roy

AUTRES SOURCES ET RÉFÉRENCES COURS 3

Centre d’excellence pour le développement des jeunes enfants:
www.excellence-jeunesenfants.ca

Fédération canadienne des services de garde à l’enfance: www.cccffcsge.ca/fr/
Réseau canadien de recherche sur le langage et l’alphabétisation:
www.cllrnet.ca

16



Documents similaires


pef2315anotescours2aut 2015
pef2315a a2015 pc roy m
dossier rdj sept 2
recap inscription etudiants pdf 1
xaboi gurdi 2018
xaboi gurdi 2017


Sur le même sujet..