Fiche de dégustation Damoiseau 8 ans .pdf


Nom original: Fiche-de-dégustation-Damoiseau-8-ans.pdfTitre: Microsoft Word - Fiche de dégustation - Damoiseau 8 ans.docxAuteur: guidil

Ce document au format PDF 1.4 a été généré par Microsoft Word - Fiche de dégustation - Damoiseau 8 ans.docx / Nuance PDF Create 8, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 26/10/2016 à 11:53, depuis l'adresse IP 95.182.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 385 fois.
Taille du document: 247 Ko (1 page).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


Damoiseau 8 ans
Implantée à proximité du Moule, Bellevue se trouve être la dernière
distillerie en activité de Grande-Terre, en Guadeloupe. Construit
vers la fin du XIXème siècle puis laissé à l'abandon depuis la fin des
années 20, le domaine fut racheté en 1942 par Louis Damoiseau. Son
fils Roger et aujourd'hui son petit-fils Hervé ayant tous deux
perpétué les traditions familiales, ont fait de la marque Damoiseau
le premier producteur de rhum agricole des Antilles françaises. Fin
2015, ont débuté de gros travaux avec de nouvelles infrastructures.
L'objectif étant de doubler la production dans les prochaines années.
Avec une production de 3 millions de litres par an, Damoiseau
détient à ce jour le plus grand stock en vieillissement de la
Guadeloupe. Cette maison peut dès lors se permettre de proposer
une gamme des plus complètes et des plus diversifiée. Ayant
dernièrement dégusté et largement apprécié le somptueux 1989,
nous testons aujourd'hui leur 8ans. Distillé en colonne et vieilli
durant 8 ans en fût de chêne, il titre à 42%.

Nous avons une jolie couleur ambre léger aux généreux reflets dorés
cuivrés. C'est brillant, assez gras et l'épaisse couronne laisse calmement
retomber de lourdes jambes.
Au nez, c'est riche et typique de ce que la maison Damoiseau nous propose
en règle générale. Nous partons d'abord sur une impression fraîche et
fruitée de canne, de fruits à chair jaune et de menthol. Le bois légèrement
brûlé, le cola et une influence plus fumée arrive assez rapidement. Les
effluves se font ensuite de plus en plus florales (jasmin) et plus végétales
(présence remarquée d'olives vertes). Après aération, le bouquet se fera
définitivement plus sirupeux et laissera s'exprimer au mieux l'orange juteuse. C'est assez prometteur !
La bouche est puissante, lourde et assez alcooleuse. Le boisée est omniprésent mais laisse tout de même un peu
de place à la fraîcheur (menthol) et aux épices (réglisse, badiane). Les fruits sont quant eux beaucoup plus discrets.
La finale, sèche et astringente, est plutôt longue et chaude sur le bois et l'alcool. Nous notons également une
amertume qui s'estompe assez rapidement au profit de notes plus fumées et plus épicées (anis).

Voilà un rhum qui se traduit par un magnifique nez, une bouche puissante (et un peu plus
monolithique) et une finale relativement longue. Les autres arômes un peu éclipsés par le bois
et l'alcool ont simplement plus de peine à s'exprimer idéalement. Quoiqu'il en soit, il s'agit d'un
excellent produit qui saura trouver bon nombre d'acquéreurs auprès des amateurs de rhums
agricoles.


Aperçu du document Fiche-de-dégustation-Damoiseau-8-ans.pdf - page 1/1




Télécharger le fichier (PDF)


Télécharger
Formats alternatifs: ZIP




Documents similaires


fiche de degustation damoiseau 8 ans
fiche de degustation damoiseau 1989
fiche de degustation longueteau xo
fiche de degustation reimonenq 6 ans
fiche de degustation ferroni gwada 1998
fiche de degustation isautier 7 ans

Sur le même sujet..




🚀  Page générée en 0.007s