Fichier PDF

Partage, hébergement, conversion et archivage facile de documents au format PDF

Partager un fichier Mes fichiers Convertir un fichier Boite à outils Recherche Aide Contact



TD PALEONTOLOG ECHINODEES .pdf



Nom original: TD PALEONTOLOG ECHINODEES.pdf
Titre: TP/TD DE PALEONTOLOGIE
Auteur: SECRETARIAT UFRSTRM

Ce document au format PDF 1.5 a été généré par Microsoft® Office PowerPoint® 2007, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 12/11/2016 à 09:26, depuis l'adresse IP 41.207.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 807 fois.
Taille du document: 544 Ko (22 pages).
Confidentialité: fichier public




Télécharger le fichier (PDF)









Aperçu du document


TP/TD DE PALEONTOLOGIE
LES ECHINODERMES
I- GENERALITES

Les échinodermes sont des animaux marins, à squelette calcaire constitué de
plaques jointives ou non

L’embranchement est caractérisé par une symétrie d’ordre 5 (symétrie
pentaradiée)

II-DESCRIPTION
II-1- CLASSE DES ECHINOÏDES
ORGANISATION GENERALE

L’oursin a une coquille appelée test constituée de plaques calcaires soudées,
qui protègent le corps de l’animal

Les plaques sont disposées en 10 paires rayonnantes reliant la face supérieure
ou plaque apicale à la face inférieure ou plaque orale

Chacune des plaques peut porter ou non une tubercule sur laquelle s’articule
un piquant ou radiole

ORGANISATION GENERALE

Cinq paires de colonnes sont caractérisées par des plaques perforées portant
chacune deux pores (diplopore): ce sont les zones ou aires ambulacraires
Cinq autres paires de colonnes, avec des plaques sans pores : ce sont les
zones ou aires interambulacraires

aire interambulacraire

aire ambulacraire

face apicale

ORGANISATION GENERALE
Les oursins réguliers
Ils ont un test à contour circulaire, une symétrie pentaradiée et ont une
bouche et un anus diamétralement opposés
LA FACE APICALE
Elle porte l’appareil apical composé de dix plaques disposées en cercle
autour du périprocte central contenant l’anus
appareil apical
avec 10 plaques

périprocte
contenant l’anus

LA FACE APICALE
L’appareil apical comporte:
 5 plaques génitales perforées d’un pore génital,
 5 plaques ocellaires également perforées d’un pore ocellaire

Plaque
madréporique

Plaque neurale
Ou ocellaire

Plaque génitale

LA FACE APICALE

Les plaques génitales et ocellaires peuvent être disposées sur:

 un cercle : apex monocyclique,

 deux cercles : apex dicyclique .

Le périprocte est l’ouverture au centre de l’appareil apical

LA COURONNE
Elle porte les zones ambulacraires et les zones interambulacraires
Le départ des zones ambulacraires se situe en face des plaques ocellaires
Les zones interambulacraires sont généralement plus larges et débutent
en face des plaques génitales

Zone interambulacraire
Plaque génitale
Zone ambulacraire
en face de la plaque
ocellaire

Zone
interambulacraire
en face de la plaque
génitale

Zone ambulacraire
Plaque ocellaire

LA COURONNE
Les zones interambulacraires sont ornées de tubercules sur lesquelles
s’articulent les piquants ou radioles

tubercule

radioles

LE PERISTOME
Le péristome est l’ouverture située sur la face inférieure (face orale) et
qui porte en son centre la bouche

péristome

bouche

face orale

LE PERISTOME

Le pourtour du péristome peut être soit continu: il est dit holostome

Le pourtour du péristome peut être soit muni d’encoches: il est dit
glyphonostome

II-DESCRIPTION
ORGANISATION GENERALE
Les oursins irréguliers

Ils dérivent des réguliers par modification de plusieurs caractères:
Morphologie générale,
Position du périprocte,
Allure des zones ambulacraires,
Allure de la couronne et de la bouche,

NB: la symétrie pentaradiée qui existait chez les oursins réguliers devient
une symétrie bilatérale chez les oursins irréguliers

Les oursins irréguliers
APPAREIL APICAL
La migration du périprocte qui quitte la face apicale
L’appareil apical est tétrabasal (4 plaques génitales)
Dans certains cas il ya une seule plaque: apex monobasal: ex g/ radiorotula

une seule plaque :
monobasal

face apicale
g/radiorotula

Les oursins irréguliers
LE PERIPROCTE
Il a migré depuis le centre de l’appareil apical en direction de l’arrière: on
peut avoir la position supère, marginale ou infère

Migration de la bouche seule

supère

marginal

infère

Migration de l’anus et de la bouche

POSITIONS RESPECTIVES DE L’ANUS ET DE LA BOUCHE
CHEZ LES OURSINS IRREGULIERS

Les oursins irréguliers
LE PERISTOME

Il est toujours sur la face inférieure soit en son centre comme cher les
oursins réguliers, soit déplacé vers l’avant
LA COURONNE
La couronne n’est pas sphérique chez les oursins irréguliers

La forme de la couronne est en cœur (ex: g/toxaster) ou franchement aplatie
(ex: g/radiorotula)
Les zones ambulacraires sont pétaloïdes (ouvertes ou fermées)

Zones ambulacraires en
formes pétaloïdes

CLASSE DES CRINOÏDES
Généralités
Les crinoïdés sont des échinodermes fixés ayant l’allure d’une fleur de Lis
Tube anal
bras

calice (thèque)

tige

système de fixation

Un crinoïdé

CLASSE DES CRINOÏDES
Morphologie du test
Il comprend trois parties: la thèque, la tige et les bras

bras
calice (thèque)

tige

système de fixation
Un crinoïdé

CLASSE DES CRINOÏDES
Morphologie du test
LA THEQUE
La thèque est de forme plus ou moins globuleuse

Elle possède un axe de symétrie d’ordre 5

La partie inférieure est composée de séries de cycles de 5 plaques: basales,
radiales , brachiales

La partie supérieure est appelée tégumen; elle porte la bouche et l’anus
souvent à l’extrémité d’un tube anal

Morphologie du test
LES BRAS

Les bras sont au nombre de 5 et sont constitués d’un empilement d’articles

Ils sont souvent ramifiés par dichotomie (différenciation en plusieurs
branches)
LA TIGE
La tige est également constituée par une succession d’articles de formes
variées possédant un canal central les reliant entre eux

L’extrémité inférieure de la tige est l’organe de fixation ancrant le crinoïde
au substrat

REPARTITION STRATIGRAPHIQUE
Les ECHINODERMES
Les Oursins
g/Cidaris (Trias/Actuel)
g/Toxaster (Crétacé)
g/Hemipneuste (Crétacé)
g/Micraster (Crétacé)
g/Radiorotula (Tertiaire/Actuel)
g/Amanchytes (Crétacé)
g/Clypeus (Jurassique)
g/Scutella (Eocène/Miocène)
g/Clypeaster (Eocène/Miocène)
g/Stomechinus (Jurassique/Crétacé)
Les Tiges crinoïdes
g/Encrinus (Crétacé)
g/Echynocorys (Crétacé)

FICHE DE DESCRIPTION DES TRILOBITES

FORME DU TEST : sphérique, en cœur, aplati

SYMETRIE : pentaradiée, bilatérale

TYPE D’APEX : pentabasal, tétrabasal, monobasal

POSITION DE L’ANUS : supère, marginal, infère

POSITION DE LA BOUCHE : centrale, vers l’avant

FICHE DE DESCRIPTION DES CEPHALOPODES

FORME DES ZONES AMBULACRAIRES : étoiles, larges, pétaloïdes

TUBERCULES : oui ou non

TYPE D’OURSIN : régulier ou irrégulier

 MILIEU ET MODE DE VIE : marin, benthique, vagile, fouisseur ou non

REPARTITION STRATIGRAPHIQUE :

DESSIN

20 POINTS

ANNOTATIONS

10 POINTS

Systématique (Embranchement/classe)

1,00

Zones ambulacraires

1,00

Zones interambulacraires

1,00

Pores

1,00

Tubercules

1,00

Face orale (= péristome)

1,00

Face apicale (= périprocte)

1,00

Nom

2,00

Grossissement

1,00

DESCRIPTION

10 POINTS

Forme du test : sphérique, en cœur, aplati

1,00

Symétrie : pentaradiée, bilatérale

1,00

Type d’apex : pentabasal, tétrabasal, monobasal

1,00

Position de l’anus : supère, marginal, infère

1,00

Position de la bouche : centrale, vers l’avant

1,00

Forme des zones ambulacraires : étoiles, larges, pétaloïdes

1,00

Tubercules : oui ou non

1,00

Type d’oursin : régulier ou irrégulier

1,00

Milieu et mode de vie : marin, benthique, vagile, fouisseur ou non

1,00

Répartition stratigraphique

1,00

Total des points

40 POINTS


Documents similaires


Fichier PDF td paleontolog echinodees
Fichier PDF ptdddd
Fichier PDF ptd 1sem
Fichier PDF neuro 5 part 2
Fichier PDF ptd libe1
Fichier PDF tectonique a 2


Sur le même sujet..