Sûreté Maritime .pdf



Nom original: Sûreté Maritime.pdf

Ce document au format PDF 1.4 a été généré par Adobe InDesign CS6 (Windows) / Adobe PDF Library 10.0.1, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 17/11/2016 à 19:05, depuis l'adresse IP 88.160.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 468 fois.
Taille du document: 4 Mo (4 pages).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


LA MARINE NATIONALE
AU COeur de la Sûreté
maritime ET PORTUAIRE

Un dispositif articulé, en métropole autour des préfets maritimes et, outre-mer autour des délégués du gouvernement
pour l’action de l’état en mer, et qui comprend l’ensemble des acteurs du monde maritime.

zone sous juridiction française =

21X

7 2 0 UES
TIQ
NAU
S
URE
8 HE
4
EN

le territoire métropolitain

Bases navales et aéronavales

15 NOEUDS
DISTANCE

720 nautiques = 1333,44 km

Bâtiments

Zones économiques
Exclusives françaises (ZEE)
Zones Maritimes

Zone maritime
Manche - Mer du Nord
Cherbourg
Saint-Pierreet-Miquelon
Frégate de surveillance

Frégate
Zone maritime
anti-sous-marine
Antilles
Antilles

Zone maritime
océan Pacifique
Zone maritime
Polynésie Française

Patrouilleur de haute mer

Brest
Toulon

Guyane

Patrouilleur léger guyanais

Frégate de surveillance

Abu Dhabi
Frégate type La Fayette

Dakar

Clipperton

Zone maritime
océan Pacifique

Frégate de défense aérienne

Wallis-et-Futuna

Djibouti
Frégate de surveillance

Patrouilleur
de haute mer

Polynésie-Française

Frégate de surveillance

Bâtiment de projection
et de commandement

La Réunion :
Mayotte-îles éparses

Bâtiment
multi-missions

Nouvelle-Calédonie
Frégate de surveillance

Bâtiment multi-missions

Terres Australes
et Antactiques Françaises

Zone maritime
océan Atlantique

Zone maritime sud
océan Indien

méditerranée

Zone maritime
océan Indien

Zone maritime
Nouvelle-Calédonie

1

Un

Cherbourg

R

I

-D

MA

MAR 1

T
U A IM E
IRE
S

R

UT

-

CCIM

3

A

AL

R

DA

UNE cellule de coordination
de l’information maritime (CCIM)
dans chaque préfecture Maritime

NES - GD 2
UA
O NE NATION I

F
PA E

partagé
et optimiSé

Brest

GEN

Sur chaque façade maritime, des cellules de coordination de l’information
maritime (CCIM) fusionnent les renseignements des acteurs du monde maritime. Ce travail de compilation et de
mise en cohérence irrigue la chaine Action de l’état en mer et oriente l’action
des acteurs pour le contrôle et la surveillance.

FF
-A

renseignement

ME

OR

A
RIE M

ITÉS PO

RT

Toulon

(1) Affaires Maritimes, (2) Gendarmerie départementale,
(3) Police de l’air et des frontières

2

Un

CONTRôLE NAVAL
MARINE NATIONALE

VOLONTAIRE
étendu (1)
et RENFORCé

ARMATEURS

LE SOUTIEN AUX ARMATEURS FRANçais

Les renseignements liés à la sûreté maritime et portuaire sont partagés sur la
base du volontariat avec les armateurs
français. Ce contrôle naval volontaire
(CNV) permet aux armateurs et compagnies maritimes de disposer d’une
évaluation de la menace dans les zones
à risques.

(1) Le dispositif concerne les zones du gofle de Guinée
du Sud de la Méditerranée, de l’océan Indien et de l’Asie du Sud Est

3

une

pRévention

renforcée 

DES CONTRÔLES PLUS Fréquents

La Marine travaille conjointement avec
la Direction des Affaires Maritmes (DAM)
à la prise en compte par les navires de
la menace interne (consignes à l’équipage et aux passagers).

+1 500 contrôles
de sûreté de navires par an
par les gendarMES maritImes

4
GENDARMERIE MARITIME

FUSILIERS MARINS

UnE

Capacité
DE PROTECTION
EMBARQUée
LA PROTECTION étatique

Depuis l’été 2016, la Marine met à la
disposition des Préfets maritimes une
réponse étatique au besoin de renforcement de la sûreté des navires à
passagers. Ces autorités peuvent déployer
de manière aléatoire des équipes de
gendarmes maritimes, renforcés, si besoin,
de fusiliers marins.

UNI

S

5

ES

LES
PELOTONS DE Sûreté
MARTIME ET PORTUAIRE

UN OUTIL ADAPté

QUI A FAIT SES PREUVES

CIALI

SPÉ

GENDARMERIE
MARITIME

Dunkerque1

Le Havre

35 gendarmes maritimes par
peloton pour intervenir sur les
navires dans les ports de commerce d’intérêt majeur et en
zone d’attente.

SURVEILLANCE

1

Sécurisation des
espaces portuaires

2

Escorte des
navires sensibles

3

CONTRÔLE
DE NAVIRES

4

Marseille-Port
de Bouc

Marseille
Joliette

(1) Mise en place en cours

6

PORTS

CONTRÔLE

7

RENFORCEMENT

DE LA
PROTECTION DES PORTS
à passagers

Afin de réduire les vulnérabilités sur le
trafic de passagers transméditerranéen (croisières, ferries Corse-continent
et transméditerranéens), la Marine a
décidé de renforcer les capacités des
gendarmes maritimes de plusieurs ports
(Sète, Nice).

MARINS-POMPIERS

RENFORCEMENTS
DES CAPACItéS

D’INTERVENTION

La Marine a adapté son dispositif à
l’évolution du plan gouvernemental
« pirate-mer » en étroite coopération
avec les autres armées et le GIGN.
Le Bataillon de marins-pompiers de
Marseille est associé à ce dispositif d’intervention dans le cadre du
SMGA (secours maritime de grande
ampleur)1.

(1) Le SMGA constitue un volet du plan ORSEC,
en vigueur sur chaque façade maritime.

CAÏMAN MARINE

INTERVENTION

Défense maritime du territoire (DmT)
Sentinelles des mers
pour répondre aux besoins opérationnels qui entrent dans le cadre de la fonction stratégique protection, la marine
met en oeuvre une posture permanente de sauvegarde maritime (ppsm), qui concerne 10% de ses effectifs et qui inclut
la défense maritime du territoire.
TERMINAL MÉTHANIER

SÉMAPHORE

ER
LL

SURVEI

MARINE NATIONALE

MARINE NATIONALE

dauphin sp

MARINE NATIONALE

MARINE NATIONALE

MARINE NATIONALE

MARINE NATIONALE

MARINE NATIONALE

BASE MILITAIRE
MARINE NATIONALE

MARINE NATIONALE

MARINE NATIONALE

MARINE NATIONALE

MARINE NATIONALE

MARINE NATIONALE

vedettes
gendarmerie
maritime

MARINE NATIONALE
MARINE NATIONALE

MARINE NATIONALE

VILLE
MARINE NATIONALE

edop*

12

NA
UTI

PORT

QU

ecUme

ES

caïman marine
vedettes
gendarmerie
maritime

SÉMAPHORE

200

vedettes
gendarmerie
maritime
ER
LL

SURVEI

NA
UTI

QU

MARINE NATIONALE

ES

MARINE NATIONALE
MARINE NATIONALE

edop*
atlantique 2
vedettes
gendarmerie
maritime

lITTORAl

vedettes
gendarmerie
maritime

chasseurs
de mines

tout voir, tout savoir sur les mobiles qui
s’approchent des façades maritimes :
les radars de la chaîne sémaphorique
concourent à la surveillance
et au renseignement.

chasseurs
de mines

patrouilleurs
de haute mer
ecUme

bâtiment de projection et
de commandement

patrouilleurs
de haute mer

patrouilleurs
de service public
dauphin sp

EAUX SOUS SOUvERAINETé
OU JURIDICTION FRANÇAISE

bâtiments de soutien
et de souveraineté

défense et exercice de la souveraineté dans les eaux
territoriales nationales. préservation des droits de la france
dans les espaces sous juridiction française. surveillance de la
menace mines des chenaux d’accès des ports civils et militaires.

frégates
multimissions

frégates
de surveillance

frégates de
défense aérienne

sous-marins
nucléaires d’attaque

ecUme
SURVEI

MARINE NATIONALE

ER
LL

Légendes
MARINE NATIONALE

fusiliers
marins

HAUTE mER

MARINE NATIONALE

gendarmes
maritimes

agents
civils

edop* : embarcation drome
opérationnelle protection des fusiliers marins

quartier-maître
et matelot

caïman marine

falcon 50m

surveillance et intervention dans la profondeur. contre-terrorisme
maritime, protection des lignes maritimes de communication
assurant l’approvisionnement énergétique et commercial de la
métropole et des DOM-COM. Lutte contre les trafics illicites et
sauvetage en haute mer.


Sûreté Maritime.pdf - page 1/4
Sûreté Maritime.pdf - page 2/4
Sûreté Maritime.pdf - page 3/4
Sûreté Maritime.pdf - page 4/4

Télécharger le fichier (PDF)










Documents similaires


douane
centaures aeronavale 1
newsletter 2017 02 fevrier
note celacante
types de bateaux
revue de la gendarmerie nationale 257

Sur le même sujet..