CRL 120360 Le Sel 30 bat3.pdf


Aperçu du fichier PDF crl-120360-le-sel-30-bat3.pdf

Page 1...4 5 67814




Aperçu texte


Zoom sur //

suite

Les projets actuels
de numérisation

La Lorraine est une terre de création musicale depuis le
Moyen Age, et le travail effectué par les médiathèques d’Epinal et de Verdun le prouve encore une fois.

numériser les manuscrits
médiévaux musicaux lorrains

Ces villes, riches d’ouvrages médiévaux notés, c’est-à-dire
complétés de partitions, se sont lancées dans l’aventure de la
numérisation de leurs manuscrits médiévaux notés en 2008. A
cette époque Christian MEYER, musicologue et chercheur au
CNRS, publie le « Catalogue des manuscrits notés du Moyen Age
conservés dans les bibliothèques publiques de France : Collections
d’Alsace, de Franche-Comté et de Lorraine, Tome II. – Brepols,
2009 ».

ou comment sauvegarder
et démocratiser
un certain patrimoine…

Cet ouvrage souligne et démontre l’importance du nombre
de manuscrits notés du Moyen Age conservés dans les bibliothèques publiques de Lorraine. Cette publication va favoriser
ce grand programme de numérisation.

Petite HistOiRe des MAnuscRits MédiévAux
MusicAux de LA viLLe de veRdun…

Numérisation du Ms 107 : Bréviaire de Renaud de Bar (1302-1304).
Drôlerie f. 89r.

La bibliothèque de Verdun dispose d’un patrimoine écrit
de premier plan. En effet, elle est la seule en France à avoir
conservé in situ depuis le IXe siècle jusqu’au XVIIIe les manuscrits des abbayes de Verdun et principalement celle de saintVanne, offrant ainsi un fonds cohérent et représentatif des
bibliothèques ecclésiastiques depuis le Moyen-Age jusqu’à la
période moderne incluse.
Malgré les conflits et guerres multiples, ces documents évacués
pendant la première Guerre Mondiale se caractérisent par un
état de conservation exceptionnel.
Suite à la publication du catalogue de Christian Meyer et au
vu de l’importance des fonds de Verdun, la décision de numériser tous les manuscrits musicaux, les manuscrits carolingiens
et les 13 manuscrits de l’époque de Richard de Saint-Vanne
(1004-1046) a été décidée.
Ce fonds de manuscrits musicaux est le 3e fonds français par
l’importance du nombre des manuscrits concernés mais
aussi par l’ampleur de la période historique couverte. En
tout ce sont 65 manuscrits qui ont été numérisés, dont 48
manuscrits musicaux.

Numérisation du Ms 107 :
Bréviaire de Renaud de Bar (1302-1304).
E verso « Le foulage du raison ».

Les notices de présentation destinées à accompagner la mise
en ligne des documents ont été confiées à des chercheurs spécialistes. Deux niveaux de notice rendent ces manuscrits accessibles aux chercheurs bien sûr mais surtout au grand public.
Depuis avril 2012, toutes les notices sont accessibles.
POURQUOI NUMéRISER CES MANUSCRITS ?
La numérisation permet de valoriser le patrimoine verdunois
sur le plan scientifique et culturel et de rappeler la place primordiale de Verdun et de la Lorraine dans l’histoire artistique
européenne. Du partage de l’Empire de Charlemagne (Traité
de Verdun de 843) jusqu’à la Révolution française, les manuscrits de Verdun témoignent de l’histoire de Verdun dans l’histoire de l’Europe.
Pour en savoir plus, www.verdun.fr
Numérisation du Ms 99 : Missel de Nicolas Gobert
- f. 68v - 69r – XVIe siècle.

P

10

P

11