Brochure touristique 1.pdf


Aperçu du fichier PDF brochure-touristique-1.pdf

Page 1 2 3 4 5 6 7 8 9




Aperçu texte


LA FRANQUI

La Franqui ou la plus
belle plage de France .
Plage sportive et l’une
des plus belle plage de
France c’est possible
? Mais oui ! Sur 8 km
de long retrouvez ces
conditions. Au pied de
la falaise, une plage de
sable fin, des eaux transparentes et de la place
pour tous ! Le petit bras
de mer qui communique
avec l’étang en fait une
zone de baignade idéale
pour les plus petits. Plus
14

au nord, se trouve le spot
des Coussoules. C’est ici
qu’à lieu chaque année
le Mondial du Vent. Ce
spot offre des conditions
exceptionnelles pour
les amateurs de kitesurf
et windsurf. A votre disposition. Eric Sengelin,
dit Ricko, est l’un des
fondateurs de l’école de
kitesurf de Leucate. Au
bout de La Franqui, des
escaliers vous emmèneront tout en haut de la
Falaise. De là haut, une

vue sur les 8km de plage
vous attend, et même
plus ! Port La Nouvelle,
Narbonne, Béziers,…
une immense étendue
d’eau et de terre ! Un
chemin vous indiquera
la marche à suivre pour
passer devant le Rocher
de La Sorcière, où les
plus folles légendes
circulent quand à son histoire. Prévoir de bonnes
chaussures.

Commune française, située dans
le département des
Pyrénées-Orientales
en région Languedoc-Roussillon.
Ses habitants sont
appelés les Rivesaltais. La ville a donné
son nom à deux vins
doux naturels d’appellation contrôlée : le
rivesaltes et le muscat
de Rivesaltes. On ne
connaît pas la date
exacte de la fondation
de Rivesaltes, toutefois on pense que la
ville existait en 729
lors de l’invasion des
Sarrazins. En 923, un
certain Landric fait don
en alleu à l’abbaye de
Lagrasse de deux
églises : Sainte-Marie
et Saint-André. L’ensemble du territoire

restera la possession
de l’abbaye jusqu’à la
révolution française.
Rivesaltes est fortifiée
dès 1172. L’ensemble
comprenait vraisemblablement sept ou
huit tours ainsi que
des fossés, comblés
d e p u i s . L’ é g l i s e
Saint-André est
abandonnée suite
à la fortification et
Sainte-Marie deviendra la paroisse de la
ville, mais en changeant de nom pour
celui de Saint-André.
La ville est occupée
par les armées de
Louis XI en 1463 et
de Louis XIII en 1639.
Elle est pillée en 1793
par l’armée espagnole. La colère des
habitants qui s’ensuivit contribua à la

victoire des troupes de
Joseph Cassanyes à
la bataille de Peyrestortes. Rivesaltes était
jusqu’en janvier 2011
la commune principale
de la communauté
de communes
Rivesaltais-Agly.
Du vert au bleu
: une lumière changeante habille le site.
La balade de la falaise
conduit de la station
au Cap Leucate,
au grand Cap puis
à Port-Leucate : à
faire à pied ou à vélo.
Autre particularité de
la plage : son sable,
plus fin que n’importe
où ailleurs en Languedoc-Roussillon. Ici les
baigneurs ne sont pas
comme des sardines
sur la plage...
15