Fichier PDF

Partage, hébergement, conversion et archivage facile de documents au format PDF

Partager un fichier Mes fichiers Convertir un fichier Boite à outils Recherche Aide Contact



Chap 2 A Barrages poids .pdf



Nom original: Chap_2_A_Barrages_poids.pdf
Titre: untitled

Ce document au format PDF 1.4 a été généré par / Acrobat Distiller 6.0 (Windows), et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 21/11/2016 à 02:42, depuis l'adresse IP 154.121.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 588 fois.
Taille du document: 5 Mo (55 pages).
Confidentialité: fichier public




Télécharger le fichier (PDF)









Aperçu du document


Barrages en béton
Barrages-poids

Barrages-poids
Barrages-poids

Panix, Grison, 53 m, 1989
Laboratoire de Constructions Hydrauliques

ÉC O LE PO L Y TEC H N IQ U E
FÉ DÉRA LE D E LA USAN NE

Barrages en béton
Barrages-poids

Panix, Grison, 53 m, 1989
Laboratoire de Constructions Hydrauliques

ÉC O LE PO L Y TEC H N IQ U E
FÉ DÉRA LE D E LA USAN NE

Barrages en béton
Barrages-poids

Laboratoire de Constructions Hydrauliques

ÉC O LE PO L Y TEC H N IQ U E
FÉ DÉRA LE D E LA USAN NE

Barrages en béton
Barrages-poids

Laboratoire de Constructions Hydrauliques

ÉC O LE PO L Y TEC H N IQ U E
FÉ DÉRA LE D E LA USAN NE

Barrages en béton
Barrages-poids

Principe
Principe d'un
d'un barrage-poids
barrage-poids
Le poids propre s'oppose à la poussée de l’eau
par le frottement résultant.
Chaque élément (bloc, plot) est stable, on ne considère
aucun effet de voûte ou bi-directionnel.
Pour le cas de charge normal, l'état de contraintes doit
être partout en compression (donc aucune armature).
Exigences à l'interface barrage sol.
• fondation sur rocher
• déformation limitées
• étanchéité
Laboratoire de Constructions Hydrauliques

ÉC O LE PO L Y TEC H N IQ U E
FÉ DÉRA LE D E LA USAN NE

Barrages en béton
Barrages-poids

Laboratoire de Constructions Hydrauliques

ÉC O LE PO L Y TEC H N IQ U E
FÉ DÉRA LE D E LA USAN NE

Barrages en béton
Barrages-poids

Laboratoire de Constructions Hydrauliques

ÉC O LE PO L Y TEC H N IQ U E
FÉ DÉRA LE D E LA USAN NE

Barrages en béton
Barrages-poids

Laboratoire de Constructions Hydrauliques

ÉC O LE PO L Y TEC H N IQ U E
FÉ DÉRA LE D E LA USAN NE

Barrages en béton
Barrages-poids

Mode
Modede
deconstruction
constructiond’un
d’unbarrage-poids
barrage-poids

Surface de reprise

ˇ tape de bˇ tonnage

1.5 3 m

12
18
m

max. 30 m
joint dÕˇ tanchˇ itˇ

Laboratoire de Constructions Hydrauliques

ÉC O LE PO L Y TEC H N IQ U E
FÉ DÉRA LE D E LA USAN NE

Barrages en béton
Barrages-poids

Laboratoire de Constructions Hydrauliques

ÉC O LE PO L Y TEC H N IQ U E
FÉ DÉRA LE D E LA USAN NE

Barrages en béton
Barrages-poids

Laboratoire de Constructions Hydrauliques

ÉC O LE PO L Y TEC H N IQ U E
FÉ DÉRA LE D E LA USAN NE

Barrages en béton
Barrages-poids

Laboratoire de Constructions Hydrauliques

ÉC O LE PO L Y TEC H N IQ U E
FÉ DÉRA LE D E LA USAN NE

Barrages en béton
Barrages-poids

Barrage
Barragepoids
poids

(Grande
(GrandeDixence,
Dixence,Suisse)
Suisse)

Laboratoire de Constructions Hydrauliques

ÉC O LE PO L Y TEC H N IQ U E
FÉ DÉRA LE D E LA USAN NE

Barrages en béton
Barrages-poids

Barrage
Barragepoids
poids

(Grande
(GrandeDixence,
Dixence,Suisse)
Suisse)

Laboratoire de Constructions Hydrauliques

ÉC O LE PO L Y TEC H N IQ U E
FÉ DÉRA LE D E LA USAN NE

Barrages en béton
Barrages-poids

Laboratoire de Constructions Hydrauliques

ÉC O LE PO L Y TEC H N IQ U E
FÉ DÉRA LE D E LA USAN NE

Barrages en béton
Barrages-poids

Forme
Formegénérale
généraled’un
d’unbarrage-poids
barrage-poids

Parement aval incliné avec un fruit de 75 % à 80 %
Laboratoire de Constructions Hydrauliques

ÉC O LE PO L Y TEC H N IQ U E
FÉ DÉRA LE D E LA USAN NE

Barrages en béton
Barrages-poids

Sollicitations
Sollicitations--Forces
Forceset
etactions
actions

Elément
bloc/plot
ρΒ= 2.4 à 2.5 t/m3

ρΕ= 1 t/m3

T

D
h

Eo
h/3
sédiments

P

Euv
Euh

FT
S

E: poussée de l’eau.
Eo: amont

Eu: aval

h et v composantes et horizontales
verticales.

P: poids propre.
FT:poussée des terres (sédiments
accumulés au fond du lac).
S: sous-pression.
D: actions dynamiques dues aux
tremblements de terre.
T: actions à cause de température.

Laboratoire de Constructions Hydrauliques

ÉC O LE PO L Y TEC H N IQ U E
FÉ DÉRA LE D E LA USAN NE

Barrages en béton
Barrages-poids

Sollicitations
Sollicitations--les
lessous-pressions
sous-pressions
Le coefficient de sous-pression: surface d’application
a)

c o n ta c t p a rfa it
b ˇ to n

e a u s o u s p re ss io n

b)

ro c h e r

c o n ta c t d ire c t
b ˇ to n

e a u s o u s p re ss io n

ro c h e r

F iss u re s re m p lie s d Õe a u so u s
p re ssio n f a isa n t e ffe t d e v ˇ rin

a) Ancienne hypothèse

b) Etat actuel des connaissances
Laboratoire de Constructions Hydrauliques

ÉC O LE PO L Y TEC H N IQ U E
FÉ DÉRA LE D E LA USAN NE

Barrages en béton
Barrages-poids

La
Larépartition
répartitiondes
dessous-pressions
sous-pressions

a)

perméabilité homogène
et isotrope

b) écran de faible
perméabilité (injections)

c) zone drainée

k : coefficient de sous-pression (facteur de forme)
Laboratoire de Constructions Hydrauliques

ÉC O LE PO L Y TEC H N IQ U E
FÉ DÉRA LE D E LA USAN NE

Barrages en béton
Barrages-poids

Mesures
Mesuresde
deréduction
réductiondes
dessous-pressions
sous-pressions

h

injections
de contact
forages drainants
voile dÕˇ tanchˇ itˇ L = 1 3 ÷ 1.0 h
Laboratoire de Constructions Hydrauliques

ÉC O LE PO L Y TEC H N IQ U E
FÉ DÉRA LE D E LA USAN NE

Barrages en béton
Barrages-poids

Mesures
Mesuresde
deréduction
réductiondes
dessous-pressions
sous-pressions
Voile
Voiled’étanchéité
d’étanchéité

Laboratoire de Constructions Hydrauliques

ÉC O LE PO L Y TEC H N IQ U E
FÉ DÉRA LE D E LA USAN NE

Barrages en béton
Barrages-poids
Hypothèses
Hypothèsespour
pourlalarépartition
répartitiondes
dessous-pressions
sous-pressionsen
encas
cas
d'un
d'unécran
écrand'étanchéité
d'étanchéitécombiné
combinéavec
avecforages
foragesdrainants
drainants
H

A: Ecran d'étanchéité
B: Forages drainants

d
h
A

B

d

h ρE g

USA, Canada
Australie

h ρE g

(h+0.35 (H-h)) ρE g

Suisse, Autriche
France

d

h ρE g

0.60 H ρE g

(h+0.33 (H-h)) ρE g

0.85 H ρE g
H ρE g

d

h ρE g

Allemagne
(DIN 19 ’700)

Italie
(Decreto legge 1982)

Laboratoire de Constructions Hydrauliques

ÉC O LE PO L Y TEC H N IQ U E
FÉ DÉRA LE D E LA USAN NE

Barrages en béton
Barrages-poids

Cas de charges
Cas
Casde
decharge
chargenormal
normal

••poussée
pousséede
dell’eau
’eau

A)
A)Lac
Lacplein
plein
B)
B)Lac
Lacvide
vide

••poids
poidspropre
propre
••sous-pression
sous-pression
••effet
effetde
detempérature
température
L'état
L'étatdes
descontraintes
contraintesdoit
doitêtre
êtreen
en
2
compression
compressionσσadm ==22--44MN/m
MN/m2
adm

Cas
Casde
decharge
chargeexceptionnel
exceptionnel

••idem
idemcas
casde
decharge
charge
normal
normal
••effet
effetde
detremblement
tremblement
de
deterre
terre
Des
Descontraintes
contraintesde
de
traction
tractionlimitées
limitéessont
sont
acceptées
acceptéeslocalement
localement

Laboratoire de Constructions Hydrauliques

ÉC O LE PO L Y TEC H N IQ U E
FÉ DÉRA LE D E LA USAN NE

Barrages en béton
Barrages-poids

Contrôles
Contrôles essentiels
essentiels
1 Sécurité au renversement

stabilité du barrage

2 Sécurité au glissement

stabilité du barrage

3 Sécurité à la rupture

résistance du béton

1

2

SR

M stabilisants

=
∑ M renversements

SG =

MP,...
ME, MS,...

Résistance de la fondation
Forces de poussées
Laboratoire de Constructions Hydrauliques

ÉC O LE PO L Y TEC H N IQ U E
FÉ DÉRA LE D E LA USAN NE

Barrages en béton
Barrages-poids

Surfaces
Surfacesde
deglissement
glissement

1

arr ts de bˇ tonnage

2

1 bˇ ton-bˇ ton
2 bˇ ton-rocher

3
diaclases, discontinuitˇs

3 rocher-rocher

Laboratoire de Constructions Hydrauliques

ÉC O LE PO L Y TEC H N IQ U E
FÉ DÉRA LE D E LA USAN NE

Barrages en béton
Barrages-poids

Surfaces
Surfacesde
deglissement
glissementet
etleurs
leursrésistances
résistances
Surfaces de glissement
possibles:
• les arrêts de bétonnage (béton-béton).
• la fondation (béton-rocher).
• les discontinuités dans le rocher (rocher-rocher).

φ´)

tan φ´

Valeurs de l’angle de frottement (tan

1

Béton-béton

Cassure en pleine masse, fissure
Reprise de bétonnage, soignée

: 2.0 à 3.0
: 1.5 à 2.1

2

Béton-rocher

Rocher de bonne qualité
Rocher de mauvaise à moyenne qualité

: 1.5 à 1.9
: 0.5 à 1.5

3

Rocher-rocher

Bonne qualité et faiblement diaclasé
Moyenne qualité et fortement diaclasé

: 1.0 à 1.9
: 0.5 à 1.0

Laboratoire de Constructions Hydrauliques

ÉC O LE PO L Y TEC H N IQ U E
FÉ DÉRA LE D E LA USAN NE

Barrages en béton
Barrages-poids

Amélioration
Améliorationde
dela
lasécurité
sécuritéau
auglissement
glissement
A

Augmenter les forces verticales
• réduction de l'angle du parement aval.
• incliner le parement amont.
• réduire les sous-pressions.

B

Réduire les forces poussantes (horizontales)
• incliner la fondation vers l’amont.

C

Augmenter la valeur de l'angle de frottement
• traitement des arrêts de bétonnage (béton).
• redans coffrés (béton).
• injections (rocher).

Laboratoire de Constructions Hydrauliques

ÉC O LE PO L Y TEC H N IQ U E
FÉ DÉRA LE D E LA USAN NE

Barrages en béton
Barrages-poids

Amélioration
Améliorationde
dela
lasécurité
sécuritéau
auglissement
glissement

Augmenter la valeur de
l'angle de frottement des
reprises de bétonnage

traitement des arrêts de bétonnage (béton).

Laboratoire de Constructions Hydrauliques

ÉC O LE PO L Y TEC H N IQ U E
FÉ DÉRA LE D E LA USAN NE

Barrages en béton
Barrages-poids

Forme
Forme des
des arrêts
arrêts de
de bétonnage
bétonnage verticaux
verticaux coffrés
coffrés

Laboratoire de Constructions Hydrauliques

ÉC O LE PO L Y TEC H N IQ U E
FÉ DÉRA LE D E LA USAN NE

Barrages en béton
Barrages-poids

Laboratoire de Constructions Hydrauliques

ÉC O LE PO L Y TEC H N IQ U E
FÉ DÉRA LE D E LA USAN NE

Barrages en béton
Barrages-poids

Laboratoire de Constructions Hydrauliques

ÉC O LE PO L Y TEC H N IQ U E
FÉ DÉRA LE D E LA USAN NE

Barrages en béton
Barrages-poids

Contraintes:
Contraintes: Lac
Lac plein
plein sans
sans pressions
pressions interstitielles
interstitielles
x
α
m
1

m = tan α =

Ez
A

σz,am

N1

Pz

N2

x
z

A
σz,av

z

E z = 1 ρE ⋅ g ⋅ z ⋅ z
2

Pz = 1 ρB ⋅ g ⋅ x ⋅ z
2

Contraintes horizontales

σ x,am = σ x,av = ρE ⋅ g ⋅ z

Contraintes verticales
⇒ ΣV = 0
σz,am + σz,av = ρB ⋅ g ⋅ z

σ z,av

⇒ ΣM ( N1 ) = 0
E z ⋅ 1 z − σ z,av ⋅ 1 x ⋅ 1 x = 0
3
2
3

z3
z
z
= ρE ⋅ g 2 = ρE ⋅ g ⋅
=
ρ


g
E
x
tan 2 α
m2

⇒ ΣM ( N 2 ) = 0
E z ⋅ 1 z − Pz ⋅ 1 x + σ z,am ⋅ 1 x ⋅ 1 x = 0
3
3
2
3

1 ⎞
1 ⎞


σz,am = z ⎜ ρB ⋅ g − ρE ⋅ g
=
ρ


ρ


z
g
g
E

⎜ B

tan 2 α ⎠
m2 ⎠



Contraintes tangentielles
τ xz,av ⋅ 1 x = E z = 1 ⋅ρE ⋅ g ⋅ z 2
2
2

τ xz,av = ρE ⋅ g ⋅

(répartition triangulaire)

z
; τ xz,am = 0
m
Laboratoire de Constructions Hydrauliques

ÉC O LE PO L Y TEC H N IQ U E
FÉ DÉRA LE D E LA USAN NE

Barrages en béton
Barrages-poids

Contraintes:
Contraintes: Lac
Lac plein
plein avec
avec pressions
pressions interstitielles
interstitielles
Répartition des pressions interstitielles
(sous-pressions) dans la section A-A:
x


⎛ 1
⎞⎞
σ'z,am = z ⎜ ρB ⋅ g − ρE ⋅ g ⎜ 2 + k ⎟ ⎟
⎝m
⎠⎠

z
σ'z,av = ρE ⋅ g ⋅ 2
m

σ'z,am ≥ 0
A

A
Sz

ρE ⋅ g ⋅ z ⋅ k

( 0 < k ≤ 1)

Règle de Levy

z

1
Sz = ρE ⋅ g ⋅ z ⋅ k ⋅ x
2

⇒ m min

ρE
=
ρB − k ⋅ρ E

Laboratoire de Constructions Hydrauliques

ÉC O LE PO L Y TEC H N IQ U E
FÉ DÉRA LE D E LA USAN NE

Barrages en béton
Barrages-poids

Contraintes principales
Profil réel

Profil triangulaire

σ I ,II = ⋅ (σ x + σ z ) ±
1
2

1
2
⋅ (σ x + σ z ) + τ xz2
4

Laboratoire de Constructions Hydrauliques

ÉC O LE PO L Y TEC H N IQ U E
FÉ DÉRA LE D E LA USAN NE

Barrages en béton
Barrages-poids

Tremblements
Tremblements de
de terre
terre en
en Suisse
Suisse 1850
1850 -- 1990
1990
(Intensité
(Intensité≥≥VII)
VII)

Laboratoire de Constructions Hydrauliques

ÉC O LE PO L Y TEC H N IQ U E
FÉ DÉRA LE D E LA USAN NE

Barrages
Barragesen
enbéton
béton
Barrages-poids
Sollicitation en cas de séisme

Exemple
Exemple d’un
d’un accélérogramme
accélérogramme

(tremblement
(tremblementde
deterre
terrede
deTaft
Taften
en1952,
1952,M
M==7.7)
7.7)

Laboratoire de Constructions Hydrauliques

ÉC O LE PO L Y TEC H N IQ U E
FÉ DÉRA LE D E LA USAN NE

Barrages en béton
Barrages-poids

Relation
Relationentre
entrel’amplitude
l’amplituded’un
d’untremblement
tremblementde
deterre
terre
et
etl’accélération
l’accélération
Hypothèse d’un ébranlement sinusoïdal:

a =

4 ⋅π 2 ⋅ A
T2

A: amplitude
a: accélération
T: période, 0.1 seconde à quelques secondes.
Laboratoire de Constructions Hydrauliques

ÉC O LE PO L Y TEC H N IQ U E
FÉ DÉRA LE D E LA USAN NE

Barrages en béton
Barrages-poids

Echelle
Echelled’intensité
d’intensitéselon
selonMedvedev-Sponnheuer-Karnik
Medvedev-Sponnheuer-Karnik(MKS
(MKS1964)
1964)
Degré
MKS

Accélération,
exprimée en g

Description

I

Seulement enregistré par les sismographes

II

A peine ressentie (personnes au repos dans les étages
élevés)

III

Ressenti par peu de monde (analogue au passage d'un
camion)

IV

Ressenti par beaucoup. Craquements, léger balancement des
objets suspendus

V

Beaucoup de dormeurs s'éveillent, fort balancement des
objets suspendus

0.012-0.025

VI

Frayeur. Petites fissures dans les murs d'adobe et les plâtres

0.025-0.05

Laboratoire de Constructions Hydrauliques

ÉC O LE PO L Y TEC H N IQ U E
FÉ DÉRA LE D E LA USAN NE

Barrages en béton
Barrages-poids

Echelle
Echelled’intensité
d’intensitéselon
selonMedvedev-Sponnheuer-Karnik
Medvedev-Sponnheuer-Karnik(MKS
(MKS1964)
1964)
Degré
MKS

Accélération,
exprimée en g

Description

VII

Larges fissures dans les constructions A, faibles dans les constructions B,
chutes de cheminées, variation du niveau d'eau dans les puits, eaux des lacs
boueuse

0.05-0.1

VIII

Ecroulement partiel des constructions B, fissures dans les constructions C,
fissures dans le sol, statues et monuments déplacés

0.1-0.2

IX

Destruction d'une partie des constructions B, gros dégâts dans les
constructions C. Glissements de terrains

0.2-0.4

X

Ecroulement partiel des constructions C, larges fissures dans le sol (ouvertes
jusqu'à 1m), dommages aux routes, voies ferrées, canalisations enterrées

0.4-0.8

XI

Dommages importants aux constructions les plus résistantes: ponts, barrages

0.8-1.6

XII

Bouleversement total de la surface du sol, toute construction humaine est
détruite

> 1.6

Laboratoire de Constructions Hydrauliques

ÉC O LE PO L Y TEC H N IQ U E
FÉ DÉRA LE D E LA USAN NE

Barrages en béton
Barrages-poids

Caractérisation
Caractérisationdes
destremblements
tremblementsde
deterre
terre

Magnitude selon Richter
M = log10 A/A0
A: amplitude mesurée avec un
sismographe standard à une
distance de 100 km de
l'épicentre.
A0: amplitude de référence.

Laboratoire de Constructions Hydrauliques

ÉC O LE PO L Y TEC H N IQ U E
FÉ DÉRA LE D E LA USAN NE

Barrages en béton
Barrages-poids

Tremblement
Tremblement
de
de terre
terre
de
de Izmit,
Izmit,
Turquie
Turquie
en
en
1999,
1999,
M
Mww==7.4
7.4

Laboratoire de Constructions Hydrauliques

ÉC O LE PO L Y TEC H N IQ U E
FÉ DÉRA LE D E LA USAN NE

Accélération [m2/s]

Parallèle à la faille

Déplacement [cm]

Vitesse [m/s]

à la faille
Barrages enPerpendiculaire
béton
Barrages-poids

Laboratoire de Constructions Hydrauliques

ÉC O LE PO L Y TEC H N IQ U E
FÉ DÉRA LE D E LA USAN NE

Barrages en béton
Barrages-poids

Perpendiculaire

Accélération spectrale [m/s2]

Tremblement
Tremblement de
de terre
terre de
de Izmit
Izmit en
en1999,
1999,M
Mww==7.4
7.4

Laboratoire de Constructions Hydrauliques

ÉC O LE PO L Y TEC H N IQ U E
FÉ DÉRA LE D E LA USAN NE

Barrages en béton
Barrages-poids

Tremblements
Tremblementsde
deterre
terre
historiques
historiquesen
enSuisse
Suisse

Laboratoire de Constructions Hydrauliques

ÉC O LE PO L Y TEC H N IQ U E
FÉ DÉRA LE D E LA USAN NE

Barrages en béton
Barrages-poids

Analyse
Analyse
statistique
statistique
des
des
tremblements
tremblements
de
de terre
terre

Accélération
Accélération
de
de
dimensionnement
dimensionnement

Laboratoire de Constructions Hydrauliques

ÉC O LE PO L Y TEC H N IQ U E
FÉ DÉRA LE D E LA USAN NE

Barrages en béton
Barrages-poids

Analyse
Analyse
statistique
statistique
des
des
tremblements
tremblements
de
de terre
terre

Accélération
Accélération
de
de
dimensionnement
dimensionnement
Loi empirique

Laboratoire de Constructions Hydrauliques

ÉC O LE PO L Y TEC H N IQ U E
FÉ DÉRA LE D E LA USAN NE

Barrages en béton
Barrages-poids

Comportement
Comportement réel
réel d’un
d’un barrage
barrage

11

Le
Lecomportement
comportementde
delalastructure
structureest
estfortement
fortementnonnonlinéaire
linéaireetetnon-élastique.
non-élastique.

22

L'interaction
L'interactioneau-structure
eau-structuredoit
doitêtre
êtreconsidérée
considéréedu
du
fait
faitde
delalacompressibilité
compressibilitéde
del'eau.
l'eau.

33

L'interaction
L'interactionsol-structure
sol-structureest
estimportant
importantdu
dupoint
point
de
devue
vuede
delaladissipation
dissipationd'énergie.
d'énergie.

Laboratoire de Constructions Hydrauliques

ÉC O LE PO L Y TEC H N IQ U E
FÉ DÉRA LE D E LA USAN NE

Barrages en béton
Barrages-poids

Interactions
Interactions eau-structure
eau-structure

Exemples
Exemplesdes
desfréquences
fréquencespropres
propresdes
desbarrages
barrageset
etdes
deslacs
lacs

Barrage
Mauvoisin (CH) 1)
K lnbrein (A) 1)
Emosson (CH) 1)
Morrow Point (USA) 1)
Pacoima (USA) 1)
Grand Dixence (CH) 2)
Pine Flat (USA) 2)

1)

barrage vo

hbarrage
[m]
250
197
180
142
113
285
122

˛ te

Acouronnement
[m]
560
626
424
219
180
695
562

2)

flac
[Hz]
2.1
2.3
2.4
3.0
4.4
1.3
3.1

fbarr
[Hz]
2.0
1.7
2.2
3.7
5.1
1.4
2.9

barrage

fbarr/flac
[-]
1.0
0.7
0.9
1.2
1.2
1.1
0.9

p o ids

Laboratoire de Constructions Hydrauliques

ÉC O LE PO L Y TEC H N IQ U E
FÉ DÉRA LE D E LA USAN NE

Barrages en béton
Barrages-poids

Interactions
Interactions eau-structure
eau-structure

(a)
(b)

L’eau compressible, mouvement harmonique : fbarr/flac = 0.8
la pression de l’eau est seulement influencée près du barrage ; on constate que la
pression sur le barrage devient négative (cavitation).
L’eau compressible, mouvement harmonique fbarr/flac = 1.5
Laboratoire
de Constructions
Hydrauliques
dans ce cas le barrage devient un générateur d’onde
et l pression
dynamique
se
manifeste dans le lac entier.

ÉC O LE PO L Y TEC H N IQ U E
FÉ DÉRA LE D E LA USAN NE


Documents similaires


Fichier PDF chap 2 b barrages poids
Fichier PDF chap 2 a barrages poids
Fichier PDF chap 4 b barragesvouutes
Fichier PDF chap 5 barrage surveillance
Fichier PDF chap3barrageacontreforts 140412081005 phpapp01
Fichier PDF chap 6a barrage en remblais


Sur le même sujet..