AMINA BENLARBI GRAR Aeternitatem [Atramenta.net] .pdf



Nom original: AMINA_BENLARBI_GRAR-Aeternitatem-[Atramenta.net].pdf
Titre: Aeternitatem
Auteur: Amina Benlarbi Grar

Ce document au format PDF 1.4 a été généré par Atramenta - www.atramenta.net / itext-paulo-155 (itextpdf.sf.net-lowagie.com); modified using iText 2.1.7 by 1T3XT, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 25/11/2016 à 23:12, depuis l'adresse IP 41.137.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 292 fois.
Taille du document: 592 Ko (5 pages).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


1

Aeternitatem
Amina Benlarbi Grar
Oeuvre publiée sous licence Creative Commons by­nc­nd 3.0
Image de couverture : Rebab

En lecture libre sur Atramenta.net

2

Aeternitatem

J’aime le bleu qui danse et terra m’émerveille.
Si   la   vie   et   la   mort   sont   les   deux   faits   les   plus   et   les   mieux
partagés sur terre, nul néanmoins, ne peut se targuer de détenir la
manette magique de ce distributeur assidu, unique, et éternellement
parfait et infatigable.
Mais,   si   la   fatalité   du   commencement   et   de   l’issue   demeure
communément   un   moule   sans   faille,   le   chemin   qui   les   relie   reste
absolument exclusif et seyant à chacun.
En outre, jusqu’à présent, les arrivées dans la belle ronde des jours
ne sont toujours pas authentifiées par le maître de la Toile qui émet
pourtant  la  bonne  parole  de  toutes   les  nouvelles   vérités  issues  du
néant ; la destination non plus. Car, inlassablement, et toujours sans
son assistance, la roue tourne depuis la Nuit des temps.
Étrange   omission   du   grand   petit “faiseur   de   vérités   et   de
mensonges”   ou   vanité   absolue,   encore   plus   absurde   et   absolue   à
l’heure   où   toutes   les   convictions   de   l’humain   se   piétinent   et
s’évertuent par la grâce de sa faveur à sabler l’humanité d’aberrations
sans   bavures.   Inéluctablement,   à   la   seule   gloire   du   mensonge   qui
rampe dans l’obscurité, et sans qui la haine et la sottise ne sauraient
être ni la haine ni la sottise. Ces malheureuses ennemies de la Vie et
toutes   ses   couleurs,   de   ses   saisons   et   de   toutes   ses   belles
imperfections qui nous ressemblent et nous racontent sans fin au fil
du Temps, dans le Royaume de l’Amour.
 
Certes, c’est bien là, la grande question qui divise sans fin tout ce
3

qui a pourtant inévitablement, une fin.
Une fin qui devrait donner plus à réfléchir semble­t­il sur le sort
commun   du   bleu   qui   danse   à   l’infini,   dans   tous les   arcs­en­
ciel libres de terra, que sur celui de la musique de sa chanson douce à
l’encontre du Temps et des mots.
Une fin qui rit sans sursaut et sans mal de tous. Et semblablement
de ceux qui pensent être les architectes du Temps et les spéculateurs
de l’immortalité.
En   vérité,   nous   sommes   pareillement   servis,   même   si   ces
seigneurs de leur seule haine éternelle rampent avec plaisir dans la
sombreur des ombres jalouses du jour. Et, bien contre toute attente et
en dépit de toute logique humaine, ou même bestiale ; ne rêvant que
de   folie   sans   fin   et   du   sceptre   délirant   de   la   mort, en   défigurant
aveuglément la vie sous la bannière de la Vie.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

4

FIN

Merci pour votre lecture.



Vous pouvez maintenant :
Donner votre avis à propos de cette œuvre



Découvrir d’autres œuvres du même auteur



Découvrir d’autres oeuvres dans notre catalogue 
 «    Inclassables   »
Ou tout simplement nous rendre visite :
www.atramenta.net
Suivez­nous sur Facebook :
https://www.facebook.com/atramenta.net 




Télécharger le fichier (PDF)

AMINA_BENLARBI_GRAR-Aeternitatem-[Atramenta.net].pdf (PDF, 592 Ko)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP







Documents similaires


amina benlarbi grar aeternitatem atramenta net
la haine encore
fichier pdf sans nom
portes de septembre 2019 signed
cher frere
portes de fevrier 2019

Sur le même sujet..