Rapport final EGEC .pdf



Nom original: Rapport final EGEC.pdf

Ce document au format PDF 1.3 a été généré par PowerPoint / Mac OS X 10.9.5 Quartz PDFContext, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 25/11/2016 à 12:20, depuis l'adresse IP 78.250.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 415 fois.
Taille du document: 2.2 Mo (72 pages).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


Etude diagnostique sur l'image d'EDG et la
perception des compteurs à prépaiement

Octobre 2016
Ismael CONDE

Arnaud de La Villarmois

Institut Guinéen de Sondage d’Opinion -

Cabinet d’études et de sondages GECE -

Directeur : Ismaël CONDE

Directeur : Olivier ALLOUARD

KA33 – Almamya – KALOUM – République de Guinée

1 place du Maréchal Juin – 35 000 Rennes

Tél: +224 623 96 96 31/+224 654 30 99 70- Web: www.igso.fr

Tél: 02.23.30.77.32/06.74.30.79.71 - Web: www.gece.fr

Sommaire
1.  Présentation de l’étude

p.3

2.  Profil sociodémographique

p.8

3.  Accès à l’électricité

p.17

4.  Image d’EDG

p.38

5.  Perception du prépaiement

p.58

Etude diagnostique sur l'image d'EDG et la perception des compteurs à prépaiement - GECE

2

1. Présentation de l’étude

1. a) Méthodologie

Echantillon :
Un échantillon de 3000 habitants de 8 communes de Guinée (Dubreka, Coyah, Dixin, Kaloum, Maneah,
Matam, Matoto, Ratoma) ont répondu au questionnaire.
Date de passation :
Juin -Juillet 2016
Passation du questionnaire :
Questionnaire administré en face-à-face chez l’habitant

Etude diagnostique sur l'image d'EDG et la perception des compteurs à prépaiement - GECE

4

1. a) Méthodologie
q  Données démographiques de l’échantillon global
%

Dubreka

300

10%

Coyah

300

10%

Dixin

300

10%

Kaloum

300

10%

Maneah

300

10%

Matam

300

10%

Matoto

600

20%

Ratoma

600

20%

Echantillon global

3000

100%

Communes

Nombre de
répondants

Etude diagnostique sur l'image d'EDG et la perception des compteurs à prépaiement - GECE

5

1. a) Méthodologie

Secteur d’activité

Âge

Sexe

q  Données démographiques de l’échantillon global
Caractéristiques
sociodémographiques
Homme
Femme
Moins de 30 ans
30-39 ans
40-49 ans
50-59 ans
60 ans et plus
Agriculture/Pêche/Elevage
Artisanat
Commerce
Services
Emploi salarié public
Emploi salarié privé
Sans emploi
Autre

Nombre de
répondants
1996
1004

67%
33%

562
802
651
454
528
94
141
642
282
481
455
613
282

19%
27%
22%
15%
18%
3%
5%
21%
9%
16%
15%
21%
9%

%

Etude diagnostique sur l'image d'EDG et la perception des compteurs à prépaiement - GECE

6

1. b) Notes de lecture
q Notations
Pour mettre en évidence les différences statistiquement significatives dans les tableaux, les chiffres et
pourcentages seront précisés :
En rouge = Chiffre ou pourcentage significativement supérieur à la population étudiée
En bleu = Chiffre ou pourcentage significativement inférieur à la population étudiée

Exemple
Lecture :
32% des habitants ont cité la réponse A, 24% la B et 44%
- Moins de 30 ans (25%)

C
44%

A
32%

+ Hommes (48%) la C. Les hommes ont davantage donné la réponse A (48%

soit 16 points de plus par rapport à la moyenne). La
réponse C a moins été citée par les moins de 30 ans (25%
B
24%

d’entre eux) que par le reste de la population.

Etude diagnostique sur l'image d'EDG et la perception des compteurs à prépaiement - GECE

7

2. Profil sociodémographique

2. a) Sexe
q Une majorité d’hommes ont répondu dans chacune
des communes
Féminin

Masculin

Total

Dubreka

33%

67%

100%

Coyah

24%

76%

100%

Dixin

30%

70%

100%

Kaloum

43%

57%

100%

Maneah

29%

71%

100%

Matam

37%

63%

100%

Matoto

37%

63%

100%

Ratoma

32%

68%

100%

Ensemble

33%

67%

100%

Lecture : 33% des répondants de la commune de Dubreka sont des femmes.
Etude diagnostique sur l'image d'EDG et la perception des compteurs à prépaiement - GECE

9

2. b) Âge
q Les répondants ont 43 ans en moyenne
Les répondants des communes de Kaloum, de Maneah et de Ratoma sont plus jeunes que ceux des
autres communes.

Moins de De 30 à 39 De 40 à 49 De 50 à 59 60 ans et
30 ans
ans
ans
ans
plus

Total

Âge
moyen

Âge
médian

Dubreka

18%

27%

22%

17%

16%

100%

43,6

42

Coyah

16%

26%

20%

14%

24%

100%

45,3

42

Dixin

11%

20%

29%

20%

21%

100%

47,1

45

Kaloum

15%

41%

29%

10%

5%

100%

39

38

Maneah

22%

28%

26%

14%

11%

100%

40,7

40

Matam

15%

24%

17%

20%

23%

100%

46,3

46

Matoto

18%

24%

19%

15%

25%

100%

45,6

43

Ratoma

28%

27%

18%

14%

13%

100%

40,1

37

Ensemble

19%

27%

22%

15%

18%

100%

43,3

41

Etude diagnostique sur l'image d'EDG et la perception des compteurs à prépaiement - GECE

10

2. c) Situation matrimoniale
q Une large majorité des répondants sont mariés (77%)
La commune de Ratoma compte davantage de moins 30 ans et par conséquent, davantage de célibataires
(26%).
A partir de 40 ans, 88% des répondants sont mariés contre 44% des moins de 30 ans et 77% des 40-49
ans.
Marié(e)

Célibataire Divorcé(e)

Veuf(ve)

Total

Dubreka

82%

13%

1%

4%

100%

Coyah

85%

9%

0,7%

6%

100%

Dixin

82%

10%

2%

6%

100%

Kaloum

73%

17%

3%

6%

100%

Maneah

85%

14%

0,7%

1%

100%

Matam

70%

18%

2%

9%

100%

Matoto

78%

15%

2%

6%

100%

Ratoma

69%

26%

2%

3%

100%

Ensemble

77%

16%

2%

5%

100%

Etude diagnostique sur l'image d'EDG et la perception des compteurs à prépaiement - GECE

11

2. d) Taille du foyer
q En moyenne, entre 10 et 11 personnes par foyer
La moitié des interrogés comptent 9 personnes ou plus dans leur foyer. Coyah est la commune comptant
les foyers les plus importants, avec plus de 14 personnes en moyenne. Notons que le nombre de
personnes par foyer augmente avec l’âge des répondants : 9,3 chez les moins de 30 ans et 13,5 chez les

Combien de personnes vivent dans le foyer ?

60 ans et plus.

Moins de 5 De 5 à 9 De 10 à 14 15 personnes
personnes personnes personnes
et plus

Total

Nb moyen de Nb médian de
personnes
personnes

Dubreka

8%

45%

25%

22%

100%

11,1

9

Coyah

8%

35%

22%

36%

100%

14,4

10

Dixin

18%

46%

21%

15%

100%

9,1

8

Kaloum

22%

50%

21%

7%

100%

7,9

7

Maneah

18%

47%

21%

15%

100%

9

8

Matam

14%

35%

23%

28%

100%

11,4

10

Matoto

10%

36%

28%

26%

100%

11,7

10

Ratoma

22%

40%

20%

17%

100%

9,5

8

Ensemble

15%

41%

23%

21%

100%

10,5

9

Etude diagnostique sur l'image d'EDG et la perception des compteurs à prépaiement - GECE

12

2. e) Langues parlées
q Le français et le soussou sont les 2 langues les plus
parlées
Les répondants parlent plus de 2 langues en moyenne (2,2). Le soussou est davantage parlé à Coyah, à
Dixin et à Kaloum.
Français

Soussou

Peulh

Malinké

Autre

Total

Nb moyen de
langues
parlées

Dubreka

60%

60%

20%

18%

4%

100%

1,6

Coyah

63%

85%

23%

35%

12%

100%

2,2

Dixin

80%

88%

44%

46%

4%

100%

2,6

Kaloum

74%

92%

11%

35%

0%

100%

2,1

Maneah

70%

77%

39%

42%

7%

100%

2,4

Matam

69%

77%

20%

52%

2%

100%

2,2

Matoto

72%

72%

29%

49%

6%

100%

2,3

Ratoma

77%

43%

42%

33%

6%

100%

2,0

Ensemble

71%

71%

30%

39%

5%

100%

2,2

Etude diagnostique sur l'image d'EDG et la perception des compteurs à prépaiement - GECE

13

2. f) Niveau d’instruction
q Plus d’un tiers de l’échantillon a un niveau
d’instruction supérieur (35%)
Le niveau d’instruction est corrélé à l’âge. Les moins de 30 ans sont ceux ayant le niveau d’instruction le
plus élevé (8% d’entre eux n’ont aucun niveau contre 25% des 60 ans et plus).

Quel est votre plus haut niveau d’instruction ?
Aucun

Alphabétisation

Primaire

Dubreka

28%

7%

6%

12%

Coyah

21%

4%

9%

Dixin

17%

2%

Kaloum

13%

Maneah

Secondaire1 Secondaire2

Supérieur

Autre

Total

14%

29%

3%

100%

16%

17%

25%

7%

100%

10%

11%

14%

41%

4%

100%

13%

9%

11%

14%

40%

0%

100%

14%

10%

15%

14%

17%

26%

3%

100%

Matam

16%

4%

4%

13%

21%

39%

2%

100%

Matoto

18%

7%

5%

12%

17%

40%

2%

100%

Ratoma

16%

9%

6%

13%

19%

35%

3%

100%

Ensemble

18%

7%

8%

13%

17%

35%

3%

100%

Etude diagnostique sur l'image d'EDG et la perception des compteurs à prépaiement - GECE

14

2. g) Secteur d’activité
q Le commerce est le 1er secteur d’activité (21%)
Nous constatons quelques différences dans la répartition des secteurs d’activité par commune. Par rapport
aux répondants des autres communes :
•  Davantage de répondants de Kaloum (29%) et de Maneah (27%) travaillent dans le secteur du commerce,
•  Davantage de répondants de Matam et de Matoto travaillent dans le secteur public (21%).

Dans quel secteur d’activité travaillez-vous ?
Agriculture,Pê
Artisanat
che, Elevage

Commerce

Services

Emploi
Emploi
Sans emploi
salarié public salarié privé

Autre

Dubreka

9%

6%

22%

9%

12%

11%

20%

12%

Coyah

5%

4%

19%

8%

16%

11%

13%

22%

Dixin

1%

4%

21%

8%

19%

20%

22%

5%

Kaloum

5%

6%

29%

17%

15%

10%

18%

0%

Maneah

3%

5%

27%

10%

13%

16%

16%

10%

Matam

0%

5%

22%

3%

21%

14%

30%

5%

Matoto

2%

4%

17%

5%

21%

21%

18%

12%

Ratoma

2%

4%

20%

15%

12%

15%

24%

8%

Ensemble

3%

5%

21%

9%

16%

15%

21%

9%

Etude diagnostique sur l'image d'EDG et la perception des compteurs à prépaiement - GECE

15

2. g) Secteur d’activité
q Le niveau d’instruction varie fortement par secteur
d’activité
Les employés salariés dans le public et le privé ont quasiment tous un niveau d’étude secondaire (dont la
majorité supérieur). En revanche dans le secteur de l’agriculture/pêche, de l’artisanat et du commerce, une
part importante des répondants n’ont aucun niveau d’instruction (de 29% à 41%).

Plus haut niveau d'instruction selon le secteur d'activité
Aucun
9%
17%
11%
17%

Alphabétisation
4%
30%
14%
18%

41%

30%

Primaire
12%

Secondaire1 ou 2
24%

30%
13%
14%
29%

Supérieur

65%

53%

41%
11%
7%
15%

28%
30%
1%
2%
1%

Etude diagnostique sur l'image d'EDG et la perception des compteurs à prépaiement - GECE

5%
3%
9%

16

3. Accès à l’électricité

3. a) Accès à l’électricité
q  La quasi-totalité des répondants ont accès à
l’électricité (99%)
Ceux n’ayant pas accès à l’électricité se trouvent dans les communes de Dubreka, de Coyah et de Maneah.
Taux de
réponse :
100%

Taux d’accès à l’électricité par commune
100%

100%

100%

100%

100%

Matam

Matoto

Ratoma

99%

97%
96%

Dubreka

Coyah

Dixin

Kaloum

Maneah

Etude diagnostique sur l'image d'EDG et la perception des compteurs à prépaiement - GECE

18

3. a) Accès à l’électricité
q En moyenne, les répondants ont accès à l’électricité
depuis 15 ans
L’accès à l’électricité est nettement plus récent à Dubreka (6 ans en moyenne) et Maneah (9 ans) qu’à Dixin
(26 ans) et à Matam (20 ans).

Depuis combien de temps avez-vous l’accès à l’électricité ?
Moins de 5
De 10 à 14
De 5 à 9 ans
ans
ans

20 ans et
plus

Taux de
réponse : 98%

Total

Ancienneté
moyenne de
l’accès

Ancienneté
médiane de
l’accès

Dubreka

48%

34%

14%

4%

100%

6

5

Coyah

28%

15%

18%

40%

100%

16

11

Dixin

12%

7%

17%

63%

100%

26

30

Kaloum

15%

30%

25%

30%

100%

17

10

Maneah

41%

32%

16%

11%

100%

9

6

Matam

18%

12%

16%

54%

100%

20

20

Matoto

16%

18%

31%

34%

100%

15

12

Ratoma

28%

21%

31%

20%

100%

11

10

Ensemble

25%

21%

23%

31%

100%

15

10

Etude diagnostique sur l'image d'EDG et la perception des compteurs à prépaiement - GECE

19

3. a) Accès à l’électricité
q Plus ils sont âgés, plus leur accès à l’électricité est
ancien
Bien que la commune habitée soit la caractéristique influençant le plus l’ancienneté d’accès à l’électricité,
l’âge est également un élément discriminant.

Ancienneté de l'accès à l'électricité selon l'âge
Moins de 5 ans
49%

46%

De 5 à 19 ans

20 ans et plus
51%

47%
41%

34%

32%

32%

22%

21%

17%

Moins de 30 ans

30-39 ans

40-49 ans

35%

18%

50-59 ans

15%

60 ans et plus

Etude diagnostique sur l'image d'EDG et la perception des compteurs à prépaiement - GECE

20

3. a) Accès à l’électricité
q Autant d’abonnés EDG que d’abonnés au forfait
Cependant d’importantes différences existent entre les communes :
•  A Ratoma, la quasi-totalité des répondants sont des abonnés EDG (90%) ;
•  A Matoto, la répartition entre abonnés EDG et au forfait est équivalente ;
•  Les autres communes comptent une majorité d’abonnés au forfait, en particulier Coyah et Kaloum (72%).

Quel est votre mode d’accès ?
Abonnement Abonnement au
EDG
forfait

Connexion
clandestine

Total

Dubreka

39%

60%

1%

100%

Coyah

26%

72%

2%

100%

Dixin

43%

57%

0%

100%

Kaloum

26%

72%

2%

100%

Maneah

41%

56%

2%

100%

Matam

40%

60%

0%

100%

Matoto

51%

49%

0,2%

100%

Ratoma

90%

9%

0,7%

100%

Ensemble

50%

49%

0,9%

100%

Etude diagnostique sur l'image d'EDG et la perception des compteurs à prépaiement - GECE

Taux de
réponse :
100%

21

3. b) Sans accès à l’électricité
Trois questions ne concernaient que les personnes n’ayant pas accès à l’électricité :
•  Si vous n’avez jamais eu accès à l’électricité, avez-vous déjà fait une demande de connexion ?
•  Depuis combien de temps avez-vous fait la demande de connexion ?
•  Si non, pourquoi n’avez-vous jamais fait la demande de connexion ?
Sur les 3000 personnes interrogées, seules 27 n’ont pas accès à l’électricité. Compte-tenu du faible effectif
concerné par ces questions, les résultats sont présentés en effectif et non en %.
La majorité des personnes sans accès à l’électricité n’ont jamais fait de demande de connexion (14 sur 27).
Notons que 10 d’entre elles n’ont aucun niveau d’instruction.
Parmi les 14 n’ayant jamais fait de demande, 8 déclarent ne jamais avoir fait de demande de connexion
faute de revenus suffisants.

Si vous n’avez jamais eu accès à l’électricité,
avez-vous déjà fait une demande de connexion ?
Non réponse

2

Oui

11

Non

14

Total

27

Demande faite depuis 2 ans
en moyenne

Etude diagnostique sur l'image d'EDG et la perception des compteurs à prépaiement - GECE

22

3. c) Groupe électrogène
q 1 répondant sur 5 (19%) dispose d’un groupe électrogène
Les habitants de Dixin, Kaloum et Maneah ont

moins tendance à en avoir un que ceux des autres

communes.

Taux de
réponse : 99%

Taux de détenteurs d’un groupe électrogène par
commune
26%
19%

18%
14%

Dubreka

Coyah

Dixin

14%

21%

20%

Matoto

Ratoma

13%

Kaloum Maneah

Matam

Etude diagnostique sur l'image d'EDG et la perception des compteurs à prépaiement - GECE

23

3. c) Groupe électrogène
Le taux de détenteurs de groupe électrogène est plus important chez les répondants ayant un niveau
d’instruction élevé : 24% de ceux ayant un niveau secondaire2 et 22% de ceux ayant un niveau supérieur
contre 10% de ceux n’ayant aucun niveau d’instruction.

Avez-vous un groupe électrogène ou pouvez-vous
en bénéficier en cas de coupure ?

Oui
19%

+ Niveau secondaire2 (24%)
+ Niveau supérieur (22%)
- 60 ans et plus (15%)
- Aucun niveau d’instruction(10%)

Non
81%

Etude diagnostique sur l'image d'EDG et la perception des compteurs à prépaiement - GECE

24

3. d) Compteur
q Au global, près d’un tiers des répondants (31%) ont
un compteur
Ceci représente 57% des abonnés EDG.
Avoir un compteur est nettement plus fréquent à Dixin (42% de détenteurs) et Ratoma (39%) qu’à Coyah
(16%), Maneah (19%) et Dubreka (21%).
Taux de
réponse : 94%

Taux de détenteurs d'un compteur par commune
42%

39%
35%
28%

26%
21%

19%

16%

Dubreka

Coyah

Dixin

Kaloum

Maneah

Matam

Matoto

Ratoma

Etude diagnostique sur l'image d'EDG et la perception des compteurs à prépaiement - GECE

25

3. d) Compteur
q Les détenteurs d’un compteur en sont
majoritairement satisfaits (82%)
La satisfaction ne varie pas significativement selon les caractéristiques sociodémographiques des
détenteurs de compteurs, ni selon leur ancienneté d’accès à l’électricité.

Êtes-vous satisfait d’avoir un compteur ?

Taux de
réponse : 98%

[Concerne uniquement les détenteurs de compteurs (31%
de l’échantillon total)]

Non
18%

Oui
82%

+ Kaloum (96%)
- Matam(70%)

Etude diagnostique sur l'image d'EDG et la perception des compteurs à prépaiement - GECE

26

3. e) Coupures d’électricité
q Près des 2/3 des répondants (63%) se sont déjà faits
couper l’électricité
Dans une très large majorité des cas, l’électricité a été coupée par EDG (61%). Nous constatons moins de
coupures à Matam, à Dubreka et à Matoto. A Dixin, l’électricité est davantage coupée par quelqu’un d’autre
qu’EDG que dans les autres communes. Pour finir à Ratoma*, 60% des répondants ont été coupé par EDG.

Dubreka

Aucune
coupure
52%

EDG

Entreprise

Voisin

Autre

48%

<1%

1%

<1%

Coyah

24%

76%

1%

2%

<1%

Dixin

30%

66%

8%

10%

1%

Kaloum

18%

80%

<1%

4%

1%

Maneah

22%

77%

2%

3%

1%

Matam

60%

40%

1%

2%

1%

Matoto

44%

53%

3%

2%

1%

Ensemble*

37%

61%

2%

3%

<1%

*Remarque: la question « avez-vous été coupé par quelqu’un d’autre qu’EDG » n’ a pas été posée à Ratoma.
Les résultats de la commune ne sont donc pas pris en compte dans le tableau ci-dessus.
Etude diagnostique sur l'image d'EDG et la perception des compteurs à prépaiement - GECE

27

3. e) Coupures d’électricité
q Les abonnés EDG moins coupés que les autres
S’être déjà fait couper l’électricité ou non n’est pas influencé par les caractéristiques sociodémographiques.
En revanche, le mode d’accès joue un rôle significatif.
Avec ou sans compteur, les abonnés EDG ont moins l’électricité coupée par EDG (58%) que les abonnés
au forfait (63%).

Taux de répondants coupés par EDG
selon leur abonnement
63%

58%

Abonnement EDG

Abonnement au forfait

Etude diagnostique sur l'image d'EDG et la perception des compteurs à prépaiement - GECE

28

3. e) Coupures d’électricité
q Le manque d’argent est la principale raison des
coupures (51%)
Suivent une facture trop élevée (23%) puis la mauvaise qualité du service (16%).
Plus le niveau d’instruction est élevé, moins le manque d’argent est une raison de coupure de l’électricité et
plus la mauvaise qualité du service est évoquée.

Quelle que soit la personne qui vous a coupé,
quelle était la principale raison de ces coupures ?
[Concerne uniquement les répondants dont l’électricité a déjà été coupée ]

Manque d’argent

51%

Facture trop élevée

23%

Mauvaise qualité du service
Fatigué de payer pour les autres
Non passage des releveurs
Autre

16%

+ Alphabétisation (60%)
+ Niveau primaire (59%)
+ Aucun niveau d’instruction (57%)
- Niveau supérieur (42%)

+ Niveau supérieur (22%)
- Aucun niveau d’instruction (11%)

4%
2%
5%

Retard de paiement,…

Etude diagnostique sur l'image d'EDG et la perception des compteurs à prépaiement - GECE

29

3. e) Coupures d’électricité
q La mauvaise qualité du service plus évoquée à
Dubreka (27%) et Kaloum (24%)
Cependant quelle que soit la commune d’habitation, le manque d’argent est la principale raison des
coupures. C’est particulièrement le cas à Coyah (75%), à Maneah (68%) et à Kaloum (64%)

Les 3 principales raisons des coupures par commune
Manque
d’argent

Facture trop Mauvaise qualité
élevée
du service

Dubreka

37%

24%

27%

Coyah

75%

10%

19%

Dixin

45%

30%

16%

Kaloum

64%

0%

24%

Maneah

68%

27%

4%

Matam

44%

34%

8%

Matoto

39%

33%

12%

Ratoma

39%

29%

18%

Ensemble

51%

23%

16%

Etude diagnostique sur l'image d'EDG et la perception des compteurs à prépaiement - GECE

30

3. f) Dépense en électricité
q La facture mensuelle dépasse les 100 000 GNF
Près des ¾ des répondants payent entre 50 000 et 199 999 GNF par mois pour l’électricité.
Cependant, la moitié dépense moins de 80 000 GNF.
Les abonnés EDG avec un compteur (111 700 GNF en moyenne) dépensent plus que les abonnés au forfait
(99 900 GNF) mais aussi que les abonnés EDG sans compteur (109 200 GNF).
Taux de
réponse :
100%

Combien payez-vous par mois pour l'électricité ?
200 000 GNF et
plus
10%
100 000 GNF et plus
41%

+ Abonnement EDG avec compteur (48%)
+ 15 personnes et plus (46%)
- Abonnement forfait (38%)

De 100 000 à
199 999 GNF
31%

Moins de 50 000
GNF
+ Moins de 5 personnes (23%)
18%

+ Abonnement forfait (20%)
- 15 personnes et plus (14%)
-  Abonnement EDG avec compteur (14%)

De 50 000 à
99 999 FCFA
41%

Dépense moyenne :
104 872 GNF
Dépense médiane :
80 000 GNF

Etude diagnostique sur l'image d'EDG et la perception des compteurs à prépaiement - GECE

31

3. f) Dépense en électricité
q Les dépenses mensuelles en électricité varie
fortement d’une commune à l’autre
Les factures les moins élevées se trouvent à Dubreka et à Coyah (69 611 GNF et 56 639 GNF).
Ainsi à Coyah, la facture en électricité est 2,8 fois moins élevée qu’à Dixin.
Moins de De 50 000 à De 100 000
200 000
50 000
99 999
à 199 999
GNF et plus
GNF
GNF
GNF

Total

Dépense
moyenne

Dépense
médiane

Dubreka

44%

34%

18%

4%

100%

69 611

50 000

Coyah

32%

61%

7%

0,30%

100%

56 639

54 000

Dixin

7%

16%

49%

28%

100%

158 474

150 000

Kaloum

12%

32%

45%

12%

100%

114 650

100 000

Maneah

28%

53%

15%

4%

100%

78 116

67 000

Matam

9%

31%

46%

13%

100%

129 574

115 500

Matoto

14%

49%

30%

7%

100%

98 250

76 500

Ratoma

10%

42%

34%

14%

100%

121 092

95 000

Ensemble

18%

41%

31%

10%

100%

104 872

80 000

Etude diagnostique sur l'image d'EDG et la perception des compteurs à prépaiement - GECE

32

3. f) Dépense en électricité
q Facture moyenne souhaitée est inférieure à 50 000 GNF
Le montant moyen que les répondants sont prêts à consacrer à leur dépense en électricité est 2,5 fois
inférieur à leur facture actuelle. Logiquement, c’est dans les communes où les factures sont les plus élevées
que les répondants sont prêts à consacrer le plus de budget en électricité.

Combien êtes-vous prêt à consacrer à votre dépense en électricité ?
Moins de De 50 000 à De 100 000
200 000
50 000
99 999
à 199 999
GNF et plus
GNF
GNF
GNF

Total

Montant
Montant
moyen prêt à médian prêt à
consacrer
consacrer

Dubreka

76%

19%

5%

0,7%

76%

35 372

30 000

Coyah

80%

18%

2%

0%

80%

28 733

25 000

Dixin

31%

49%

19%

1%

31%

63 407

50 000

Kaloum

56%

30%

13%

2%

56%

47 366

40 000

Maneah

84%

13%

3%

1%

84%

33 560

30 000

Matam

43%

41%

16%

0,7%

43%

54 661

50 000

Matoto

56%

36%

7%

0,5%

56%

43 662

40 000

Ratoma

43%

40%

14%

2%

43%

57 181

50 000

Ensemble

57%

32%

10%

1%

57%

46 581

40 000

Etude diagnostique sur l'image d'EDG et la perception des compteurs à prépaiement - GECE

33

3. f) Dépense en électricité
q La quasi-totalité des répondants (95%) souhaitent
payer moins qu’actuellement
31% souhaitent diviser leur facture entre 1 et 2 fois, 42% entre 2 et 3 fois et 21% souhaitent la diviser par 3
ou plus.
Plus la facture actuelle est élevée, plus ils souhaitent une diminution importante (en proportion).

Rapport entre la dépense actuelle en électricité et la dépense
souhaitée (prêt à consacrer) selon la facture mensuelle
Souhaite
Souhaite
Souhaite
Prêt à payer Souhaite payer entre 1 payer entre 2
payer plus de
plus
payer autant
et 2 fois
et 3 fois
3 fois moins
moins
moins

Total

Moins de 50 000 GNF

4%

11%

35%

40%

10%

100%

De 50 000 à 99 999 GNF

1%

3%

40%

40%

16%

100%

De 100 000 à 199 999 GNF

0,8%

3%

23%

45%

29%

100%

200 000 GNF et plus

0,3%

0%

15%

45%

39%

100%

1%

4%

31%

42%

21%

100%

Ensemble

Etude diagnostique sur l'image d'EDG et la perception des compteurs à prépaiement - GECE

34

3. f) Dépense en électricité
q Seuls 6% des répondants connaissent le prix du KW/H
Ce chiffre varie entre 0,7% (à Maneah) et 8% (à Matam et à Coyah).
Le niveau d’instruction influence ce taux de connaissance : 9% pour ceux ayant un niveau supérieur contre
2% pour ceux ayant un niveau secondaire1 ou moins élevé.
Les répondants ayant un compteur le connaissent plus également : 9% contre 4% de ceux n’ayant pas de
compteur.

Taux de connaissance du prix KW/H
facturé par EDG par commune
Matam

8%

Coyah

8%

Ratoma

6%

kaloum

6%
5%

Matoto
4%

Dubreka
Maneah

0,7%

Etude diagnostique sur l'image d'EDG et la perception des compteurs à prépaiement - GECE

35

3. g) Devenir client
q 70% des répondants savent comment devenir client
EDG et 93% connaissent l’agence la plus proche
Devenir client chez EDG est nettement moins connu par les répondants de Dubreka (55%) que par ceux de
Coyah (89%) et de Dixin (78%). Dans toutes les communes hormis Dubreka, plus de 90% des répondants
savent où se trouve l’agence EDG la plus proche de chez eux.
Par ailleurs, la quasi-totalité de ceux connaissant le moyen de devenir client (97%) savent où se trouve
l’agence EDG la plus proche de chez eux contre 81% des autres.

Taux de
réponse : 99%

Taux de connaissance du moyen de devenir client EDG par commune

Taux de connaissance de la localisation de l'agence la plus proche par commune

81%

96%
89%

97%
78%

94%
70%

93%
77%

55%

Dubreka

Coyah

Dixin

Kaloum

Maneah

91%

94%

66%

64%

Matam

Matoto

93%
70%

Ratoma

Etude diagnostique sur l'image d'EDG et la perception des compteurs à prépaiement - GECE

36

3. g) Devenir client
q Avec l’âge et le niveau d’instruction, le taux de
connaissance du moyen de devenir client EDG augmente

Taux de connaissance du moyen de
devenir client EDG par classe d'âge

Taux de connaissance du moyen de
devenir client EDG par niveau d'instruction

80%

80%

75%

75%

70%

70%

65%

65%

60%

60%

55%

55%
Moins de 30-39
30 ans
ans

40-49
ans

50-59 60 ans et
ans
plus

Etude diagnostique sur l'image d'EDG et la perception des compteurs à prépaiement - GECE

37

4. Image d’EDG

4. a) Continuité du service
q Une majorité de satisfaits de la continuité du service
en saison des pluies mais pas en saison sèche
Un quart des répondants se disent très mécontents de la continuité du service en saison sèche et 13% en
saison des pluies.
Les caractéristiques sociodémographiques font peu ou pas varier la satisfaction de la continuité du service.
En revanche, nous constatons que la part de mécontents est plus élevée chez les abonnés au forfait (63%
en saison sèche et 43% en saison des pluies) que chez les abonnés EDG (56% et 39%).

Satisfaction de la continuité du service
Très satisfait

Plutôt satisfait
25%

Plutôt mécontent

Taux de
réponse : 99%

Très mécontent

13%
29%

34%
45%
32%
9%

13%

Saison sèche

Saison des pluies

Etude diagnostique sur l'image d'EDG et la perception des compteurs à prépaiement - GECE

39

4. a) Continuité du service
q Le taux de satisfaits de la continuité du service en
saison sèche varie entre 28% (Dubreka) et 55%
(Matam) selon les communes
Satisfaction de la continuité du service en saison sèche
par commune
Très satisfait
Dubreka 4%
Coyah

12%

Dixin

11%

Kaloum 1%
Maneah
Matam

Plutôt satisfait

24%

46%

26%

Matoto

10%

Ratoma

10%

27%

28%

28%
41%
37%
43%

23%

27%
38%

36%

45%

22%

37%

22%

41%

18%
29%

31%

28%

37%

35%

36%

12%

Très mécontent
26%

33%

36%

5%

Plutôt mécontent

Taux de
satisfaits

23%

Etude diagnostique sur l'image d'EDG et la perception des compteurs à prépaiement - GECE

55%
33%
46%
40

4. a) Continuité du service
q Le taux de satisfaits de la continuité du service en
saison des pluies varie entre 46% (Dubreka) et 77%
(Kaloum) selon les communes
Satisfaction de la continuité du service en saison des pluies
par commune
Très satisfait
Dubreka 3%
Coyah

12%

Matoto
Ratoma

36%

18%

46%

18%

63%

6%

41%
49%
45%

74%

13%
22%

36%

20%

12%

23%

56%
40%

8%

19%
34%

21%

Matam

Très mécontent

51%
30%

Kaloum

Plutôt mécontent

43%

Dixin

Maneah

Plutôt satisfait

Taux de
satisfaits

1%

18%
30%
29%
31%

9%
14%
12%

Etude diagnostique sur l'image d'EDG et la perception des compteurs à prépaiement - GECE

77%
46%
61%
57%
57%
41

4. b) Durée du service
q Une majorité de satisfaits de la durée du service en
saison des pluies mais pas en saison sèche
Le taux de mécontents de la durée du service est légèrement plus élevée que celle relative à la continuité
du service. Un quart des répondants se disent très mécontents de la durée du service en saison sèche et
14% en saison des pluies.

Taux de
réponse : 98%

Satisfaction de la durée du service
Très satisfait

Plutôt satisfait
25%

Plutôt mécontent

Très mécontent

14%
31%

39%
44%
29%
7%

11%

Saison sèche

Saison des pluies

Etude diagnostique sur l'image d'EDG et la perception des compteurs à prépaiement - GECE

42

4. b) Durée du service
q Le taux de satisfaits de la continuité du service en
saison sèche varie entre 19% (Dubreka) et 46%
(Coyah) selon les communes
Satisfaction de la durée du service en saison sèche
par commune
Très satisfait
Dubreka 3%

16%

26%

Maneah 4%
Matam

10%

Matoto

9%

Ratoma

8%

29%
30%

25%

36%
35%

22%

37%
43%

36%

25%

46%

26%

27%

26%

38%

18%
26%

35%

19%

34%

36%

47%
34%

Très mécontent
28%

34%

8%

Kaloum 2%

Plutôt mécontent
53%

12%

Coyah
Dixin

Plutôt satisfait

Taux de
satisfaits

21%

Etude diagnostique sur l'image d'EDG et la perception des compteurs à prépaiement - GECE

45%
31%
44%
43

4. b) Durée du service
q Le taux de satisfaits de la continuité du service en
saison sèche varie entre 34% (Dubreka) et 72%
(Kaloum) selon les communes
Satisfaction de la durée du service en saison des pluies
par commune
Très satisfait
Dubreka 2%
Coyah

12%
21%

Kaloum

20%
5%

Ratoma

48%

11%

48%
47%

60%

13%
25%

38%

60%

17%

27%

52%

41%

34%

22%
23%

39%

35%

7%

Très mécontent

44%

17%

Matam
Matoto

Plutôt mécontent

32%

Dixin

Maneah

Plutôt satisfait

Taux de
satisfaits

3%

40%

22%
34%
30%
29%

72%

8%
15%
13%

Etude diagnostique sur l'image d'EDG et la perception des compteurs à prépaiement - GECE

59%
55%
58%
44

4. c) Coût et facturation
q Une majorité de mécontents du coût de l’électricité
(72%) et du système de facturation (64%)
En revanche, une large majorité des répondants sont satisfaits de la périodicité de facturation.
Plus la facture mensuelle en électricité est élevée, plus le taux de mécontent est important du coût est
important : 63% de ceux ayant une facture de moins de 50 000 GNF contre 80% de ceux ayant une facture
de 200 000 GNF. De la même manière, plus leur facture est élevée, moins les répondants sont satisfaits du
système de facturation (de 54% de mécontents à 71%). En revanche, les abonnés au forfait en sont autant
satisfaits que les abonnés EDG.
Très satisfait
Coût de l’électricité

Système de facturation
(forfait/réel)

Périodicité de la
facturation

Plutôt satisfait
7%

10%

21%

26%

34%

Plutôt mécontent
42%

38%

38%

Très mécontent
Taux de
réponse : 98%

30%

Taux de
réponse : 96%

26%

17%

11%

Etude diagnostique sur l'image d'EDG et la perception des compteurs à prépaiement - GECE

Taux de
réponse : 98%
45

4. c) Coût et facturation
q La satisfaction du coût de l’électricité varie fortement
d’une commune à l’autre
Le taux de satisfaction du coût de l’électricité est nettement plus élevé à Coyah (52%) que dans les autres
communes (en particulier qu’à Dixin, Matoto, Kaloum et Ratoma).

Satisfaction du coût de l'électricité par commune
Très satisfait
Dubreka 5%
Coyah
Dixin

Plutôt satisfait
24%

12%
10%

13%

9%

Matam

8%

Matoto 5%
Ratoma

7%

Très mécontent

52%
40%

Kaloum0,3% 15%
Maneah

Plutôt mécontent

19%
27%

32%

21%

59%

19%
20%

26%
50%

19%

22%

56%
44%
32%

29%
52%
23%

45%

19%

Taux de
satisfaits

17%
32%
41%

Etude diagnostique sur l'image d'EDG et la perception des compteurs à prépaiement - GECE

15%
28%
27%
24%
27%
46

4. c) Coût et facturation
q Les répondants de Coyah plutôt satisfaits du système
de facturation mais pas ceux de Dixin
On observe un fort taux de mécontentement à Dixin (74%) et 42% de très mécontents. A Matoto également,
le taux de mécontentement est élevé.

Satisfaction du système de facturation par commune
Très satisfait
Dubreka

Plutôt satisfait

12%

29%

15%

Coyah
Dixin

12%

Kaloum 1%

14%

19%
20%

32%

10%

53%
26%

Matam

11%

25%

Matoto

9%

17%
23%

38%

14%
25%

50%
42%
31%

41%
70%
26%

42%

32%

11%

11%

Très mécontent

40%
55%

Maneah

Ratoma

Plutôt mécontent

Taux de
satisfaits

14%
32%
35%

Etude diagnostique sur l'image d'EDG et la perception des compteurs à prépaiement - GECE

33%
37%
36%
26%
34%
47

4. c) Coût et facturation
q La majorité des répondants de chaque commune sont
satisfaits de la périodicité de la facturation
A Dixin, le taux de satisfaction (55%) est moins élevé que dans les autres communes.

Satisfaction de la périodicité de la facturation
par commune
Très satisfait
Dubreka
Coyah

Plutôt satisfait
35%

Maneah

41%

14%

Matoto

35%
30%

22%
12%
22%

34%
37%

69%

11%

77%
55%

12%
17%
23%

42%
38%

9%

23%

55%

39%
34%

Très mécontent

45%

28%

Matam

Ratoma

34%

32%

Dixin
Kaloum

Plutôt mécontent

Taux de
satisfaits

16%
17%

5%

10%

83%
73%

6%

71%

7%

77%

15%

Etude diagnostique sur l'image d'EDG et la perception des compteurs à prépaiement - GECE

68%
48

4. d) Relation clients
q ¾ de mécontents de la communication d’EDG
Que ce soit sur l’information des clients ou sur la réaction aux plaintes des clients, une large majorité des
répondants (74%) en sont mécontents voire très mécontents.
Notons que les abonnés EDG disposant d’un compteur se montrent plus satisfaits que ceux sans compteur:
33% de satisfaits contre 24%. Par ailleurs, les abonnés EDG sont plus satisfaits de la réaction aux plaintes
(31%) que les abonnés au forfait (22%).
Les caractéristiques sociodémographiques n’influencent pas la satisfaction de la relation clients.
Très satisfait

Plutôt satisfait

Plutôt mécontent

Très mécontent

41%

40%

33%

34%

20%

17%

6%

9%

Information des clients

Réaction aux plaintes des clients

Taux de
Taux de
réponse
:
97%
réponse
Etude diagnostique sur l'image d'EDG et la perception des compteurs: 96%
à prépaiement - GECE

49

4. d) Relation clients
q Mis à part à Coyah, une large majorité des répondants
sont mécontents de l’information fournie aux clients
Avec 57% de satisfaits, Coyah se distingue nettement des autres communes notamment de Maneah,
Matoto, Kaloum et Dixin.

Satisfaction de l'information aux clients par commune
Très satisfait
Dubreka 2%

Plutôt satisfait

29%

Coyah

11%

Dixin

12%

16%

11%

Matoto 4%
Ratoma

9%

26%

33%

11%
30%

50%
27%

57%

20%

46%
42%

31%

28%

52%

17%

20%

25%
46%

43%

13%

18%
18%

34%

Maneah 1% 10%

Très mécontent

51%
46%

Kaloum0,7% 13%

Matam

Plutôt mécontent

Taux de
satisfaits

44%

Etude diagnostique sur l'image d'EDG et la perception des compteurs à prépaiement - GECE

28%
17%
29%
50




Télécharger le fichier (PDF)

Rapport final EGEC.pdf (PDF, 2.2 Mo)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP







Documents similaires


rapport final egec
2014 11 25 lienpdf artikel ebola
2014 11 21 engagement lienpdf article ebola
reprise energie
etude diagnostique du service public
dossier final 4sv1 cpt consommateur

Sur le même sujet..