Magazine 2016 W469 .pdf



Nom original: Magazine 2016 W469.pdfTitre: Magazine 2016 W469Auteur: patrick

Ce document au format PDF 1.4 a été généré par PDFCreator Version 0.9.9 / GPL Ghostscript 8.70, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 29/11/2016 à 21:37, depuis l'adresse IP 90.105.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 499 fois.
Taille du document: 4 Mo (8 pages).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


N° 469

AMPHOTOSPORTS MAGAZINE

N° 469

FIA WORLD TOURING CAR CHAMPIONSHIP
RACE of QATAR
LOSAIL INTERNATIONAL CIRCUIT
FIAWTCC onzième manche (12) – Les 24 et 25 novembre
REAL CARS REAL RACING
Dernière manche pour les concurrents du Championnat Mondial des voitures Tourisme qui s’affrontaient sur le circuit de Losail au Qatar.
Dix-huit concurrents étaient en piste pour ce dernier rendez-vous.
Robert Huff, Tiago Monteiro et Norbert Michelisz (Honda Racing Team JAS), Tom Coronel (ROAL Motorsport), John Filippi (Campos Racing),
José-Maria Lõpez et Yvan Muller (Citroën Total WTCC), Gabriele Tarquini, Hugo Valente et Nicky Catsburg (Lada Sport Rosneft), Tom Chilton,
Grégoire Demoustier et Mehdi Bennani (Sébastien Loeb Racing), Robert Dahlgren et Thed Björk (Polestar Cyan Racing), Daniel Nagy et Ferenc
Ficza (Zengö Motorsport Kft.) et James Thompson (Münnich Motorsport).
Côté voitures, trois Chevrolet RML (Campos Racing, All-Inkl.com Münnich Motorsport et Roal Motorsport), cinq Citroën (Citroën Racing et
Sébastien Loeb Racing), cinq Honda (Honda Racing Team JAS et Zengö Motorsport Kft.) trois Lada (Lada Sport Rosneft) et deux Volvo S60 TC1
(Polestar Cyan Racing) composaient le plateau.
John Bryant Meisner (Nika Racing AB) inscrit sur la saison et toujours présent sur les entry list n’aura jamais participé au Championnat.
Indépendants : Mehdi Bennani, Tom Coronel, Tom Chilton, Grégoire Demoustier, John Filippi, Daniel Nagy, Ferenc Ficza et James Thompson
étaient les pilotes en compétition pour le Trophée 2016.
Teams indépendants : All-Inkl.com Münnich Motorsport, Campos Racing, Roal Motorsport, Zengö Motorsport Kft. et le Sébastien Loeb Racing
étaient les teams présents au Qatar habilités à marquer des points pour ce Trophée.
Programme : Séance Shake Down et les deux séances libres le jeudi, les trois rushs qualificatifs suivis du MAC3 le vendredi avant les deux
courses (Opening race sur 12 tours puis Main race sur 13 tours) le même jour en nocturne.
(Poids embarqué : Citroën +80 kg, Honda + 30 kg, Lada, Chevrolet et Volvo : aucun)

Clap de fin 2016 – Robert Dahlgren – Les adieux d’Yvan Muller – Tiago Monteiro conserve la troisième place finale du championnat de justesse
ESSAIS : La première séance d’essais libres verra Lõpez (Citroën) réaliser le meilleur chrono en 2’02’’182. Valente (Lada), Björk (Volvo), Dahlgren
(Volvo), Huff (Honda), Tarquini (Lada), Catsburg (Lada), Muller (Citroën), Monteiro (Honda) et Bennani (Chevrolet / Ind.) complétaient le top dix.
Top chrono pour Monteiro (Honda) en seconde séance en 2’01’’467. Michelisz (Citroën), Valente (Lada), Lõpez (Citroën), Tarquini (Lada), Huff
(Honda), Nagy (Honda / Ind.), Bennani (Citroën / Ind.), Ficza (Honda / Ind.) et Thompson (Chevrolet / Ind.) complétaient le top dix.
QUALIFICATIONS : A l’issue des rushs qualificatifs, Bennani (Ind.) décrochait la pole devant Björk, Lõpez, Muller et Michelisz. Huff, Monteiro,
Dahlgren, Monteiro et Chilton (Ind.) complétaient le top dix des qualifications.
Top chrono Q1 : José-Maria Lõpez (1’59’’788) – Top chrono Q2 : José-Maria Lõpez (1’59’’798) – Top chrono Q3 : Mehdi Bennani (2’00’’456).
MAC 3 : 1 – Citroën 4’13’’756 (10 points), 2 – Honda sans chrono et Lada sans chrono (0 point) suite dommages mécaniques.

Gabriele TARQUINI s’impose devant Tom CHILTON dans la première course ....
… Mehdi BENNANI clôt la saison devant Thed BJÖRK
Grid girl – Le dernier MAC3 de l’année pour les hommes du Sébastien Loeb Racing sans adversaire – Grid girl

QATAR Opening Race

QATAR Main Race

CLASSEMENT FINAL
1 – G. TARQUINI Lada Vesta WTCC 14 tours en 46’16’’258
2 – T. CHILTON Citroën C-Elysée WTCC à 05’’321
3 – R. HUFF Honda Civic WTCC à 05’’930
4 – Y. MULLER Citroën C-Elysée WTCC à 07’’608
5 – N. MICHELISZ Honda Civic WTCC à 09’’070
6 – T. BJÖRK Volvo S60 WTCC à 09’’675
7 – R. DAHLGREN Volvo S60 WTCC à 10’’255
8 – N. CASTBURG Lada Vesta WTCC à 10’’871
9 – J.M.LÕPEZ Citroën C-Elysée WTCC à 11’’591
10 – J. THOMPSON Chevrolet RML Cruze TC1 à 15’’375 … etc

CLASSEMENT FINAL
1 – M. BENNANI Citroën C-Elysée WTCC 15 tours en 32’38’’479
2 – T. BJÖRK Volvo S60 WTCC à 01’’176
3 – J.M.LÕPEZ Citroën C-Elysée WTCC à 04’’815
4 – N. MICHELISZ Honda Civic WTCC à 10’’575
5 – T. MONTEIRO Honda Civic WTCC à 11’’827
6 – Y. MULLER Citroën C-Elysée WTCC à 12’’390
7 – G. TARQUINI Lada Vesta WTCC à 14’’994
8 – R. HUFF Honda Civic WTCC à 17’’037
9 – T. CORONEL Chevrolet RML Cruze TC1 à 18’’379
10 – J. THOMPSON Chevrolet RML Cruze TC1 à 20’’819 … etc

Vingt-deuxième victoire en WTCC pour Gabriele Tarquini qui profitera
de son expérience pour déborder Tom Chilton lors du restart de cette
première course stoppée au drapeau rouge dès le départ suite contact
entre José-Maria Lõpez, Tiago Monteiro et Hugo Valente. Robert Huff
ne réussira jamais à passer Tom Chilton se contentant de la dernière
place sur le podium devant Yvan Muller, Norbert Michelisz et les deux
Volvo de Thed Björk et Robert Dahlgren. Côté Trophy, seconde place
pour James Thompson devant le Hongrois Norbert Nagy. Abandons
pour Tiago Monteiro (Suspension) et Hugo Valente (suite contact).

Mehdi Bennani réalisait un excellent départ et conservait l’avantage
sur Thed Björk débordé par José-Maria Lõpez mais deux incidents
impliquant Robert Dahlgren et Tom Chilton d’une part, Hogo Valente
et Nicky Castburg d’autre part impliquait l’entrée du safety car. Au
restart Thed Björk prenait le meilleur sur José-Maria Lõpez et faisait
tout pour déstabiliser Mehdi Bennani qui saura résister jusqu’à la fin
s’imposant avec brio. Thed Björk et José-Maria Léopez comlétaient le
dernier podium de la saison. Tiago Monteiro conservait de justesse
sa troisième place au championnat grâce à sa cinquième place.

FIA WORLD TOURING CAR CHAMPIONSHIP
PALMARES 2016
CHAMPIONNAT MONDIAL PILOTES
………………….

1 – José-Maria LÕPEZ … 381 pts, 2 – Yvan MULLER … 257 pts, 3 – Tiago MONTEIRO … 214 pts, 4 – Norbert MICHELISZ … 212 pts,
5 – Mehdi BENNANI … 206 pts, 6 – Robert HUFF … 200 pts, 7 – Nicky CATSBURG … 175 pts, 8 – Tom CHILTON … 163 pts,
9 – Gabriele TARQUINI … 147 pts, 10 – Thed BJÖRK … 117 pts, 11 – Tom CORONEL … 111 pts, 12 – Hugo VALENTE … 78 pts … etc
…………………..

CHAMPIONNAT MONDIAL CONSTRUCTEURS
………………………

1 – CITROËN … 957 pts, 2 – HONDA … 675 pts, 3 – LADA … 536 pts, 4 – VOLVO Polestar … 321 pts.
………………….

TROPHEE WTCC PILOTES
………………….

1 – Mehdi BENNANI … 190 pts, 2 – Tom CHILTON … 155 pts, 3 – Tom CORONEL … 128 points, 4 – James THOMPSON … 95 pts,
5 – John FILIPPI … 83 points, 6 – Grégoire DEMOUSTIER … 77 points, 7 – Ferenc FICZA … 45 points, 8 – Daniel NAGY … 22 points,
9 – Sabine SCHMITZ … 12 pts, 10 – René MÜNNICH … 11 pts, 11 – Esteban GUERRIERI ... 9 pts.
……………….

TROPHEE WTCC TEAMS
……………………..

1 – Sébastien LOEB Racing … 335 pts, 2 – ROAL Motorsport … 126 pts, 3 – ALL-INKL.COM Münnich Motorsport … 119 pts,
4 – CAMPOS Racing … 96 pts, 5 – ZENGÖ Motorsport … 74 pts.
……………………………
Toute la saison 2016 en détails dans le magazine spécial AMP MAG 2016.009 à paraitre dans quelques jours.

2014, 2015 et 2016, trois années au sein du Citroën Total WTCC et trois couronnes mondiales pour José-Maria LÕPEZ

NEWS – FIA WORLD TOURING CAR CHAMPIONSHIP – NEWS
Après trois années de domination, Citroën quitte le giron du Championnat Mondial Tourisme, cela était prévu, ce qui l’était moins c’est que Lada
ferait de même laissant Honda et Volvo seuls en piste du côté des teams officiels.
Une classe WTCC2 devrait voir le jour en 2017, cette classe se composerait de voitures du type F.I.A. TCN2.

Class One en piste en 2019 ?

Selon des sources Russes, Lada quitte le Championnat Mondial pour se consacrer
uniquement à ses championnats nationaux. Nicky Catsburg, Hugo Valente et
Gabriele Tarquini se retrouvent sans volant pour 2017.
Macau devrait revenir dans le calendrier du WTCC en 2017 du fait de la défection
des TCR International Series.
La réglementation Class One (DTM et Super GT) est envisagée à partir de 2019 en
WTCC. Cette nouvelle réglementation inclurait la motorisation 4 cylindre turbo, un
pack aérodynamique simplifié sur modèles prémium et pourrait intéresser des
marques comme Audi, BMW, Mercedes, Lexus, Honda et Nissan.

Duel Honda / Volvo en 2017

Source : FIAWTCC.COM – Photos : FIAWTCC / DPPI (François Flamand, Antonin Grenier et Clément Marin) – Super GT Media

FFSA RALLYES
62ème RALLYE NATIONAL du VAR
32ème RALLYE HISTORIQUE DU VAR
Du 24 au 27 novembre
Dernière manche du Championnat de France des Rallyes, le soixante-deuxième Rallye National du Var comptait également pour la Trophée
Michelin, la Coupe de France des Rallyes 2017 (Coefficient 4), le Challenge de l’A.S.A.C. du Var, la Peugeot 208 Rally Cup, le Citroën Racing
Trophy, le Citroën Racing Trophy Junior, le Renault Clio R3T France, le Challenge Rallye de la Ligue P.A.C.A. et pour le Challenge Seniors.
Organisé par l’A.S.A.C. du Var le rallye se disputait sur une distance totale de 574,780 km et comportait treize épreuves spéciales d’une distance
de 216,020 km. Parallèlement au rallye moderne se disputait la trente-deuxième édition du Rallye Historique du Var.
205 concurrents étaient engagés en moderne, 50 en VHC et 19 en VHRS, ils seront finalement 194 autorisés à prendre le départ dans la dernière
manche du championnat de France, 46 à concourir en VHC et 17 en VHRS.

J. Ancian / O. Vitrani – M. Margaillan / M. Margaillan – Q. Giordano / T. Roux – F. Raynal / J-M. Laviale
Etape 1 (3 SS) : Salanon ouvrait les débats s’adjugeant la première spéciale, Lefebvre prenait rapidement les commandes s’assurant les deux
suivantes. Abbring repoussé à un peu plus de 17 secondes prenait la seconde place devant Salanon, Bonato et Lyons. Ancian, Michel, Astier,
Margaillan et Giordano complétaient le top dix. Dumas et Delecour pointaient aux treizième et quatorzième places.
1 – Stéphane Lefebvre / Gabin Moreau Citroën DS3 # 1 A.8W 22’49’’5
2 – Kevin Abbring / Sebastian Marshall Hyundai i20 # 7 R.R5 23’07’’2
3 – David Salanon / Laurent Magat Ford Fiesta WRC # 4 A.8W 23’08’’4
4 – Yoann Bonato / Benjamin Boulloud Citroën DS3 R5 # 10 R.R5 23’23’’0
5 – Franck Lions / Jonathan Pallone Ford Fiesta WRC # 6 A.8W 23’24’’7
6 – Jérémi Ancian / Olivier Vitrani Ford Fiesta R5 # 20 R.R5 23’33’’0
7 – Sylvain Michel / Jérôme Degout Skoda Fabia R5 # 8 R.R5 23’38’’2
8 – Raphaël Astier / Frédéric Vauclare Ford Fiesta WRC # 5 A.8W 23’38’’2
9 – Matthieu Margaillan / Mathilde Margaillan Skoda Fabia R5 # 26 R.R5 23’38’’7
10 – Quentin Giordano / Thomas Roux Peugeot 208 T16 # 27 R.R5 23’46’’7
11 – Gilles Panizzi / Audrey Orphelin Peugeot 208 T16 # 11 R.R5 23’49’’5
12 – Frédéric Raynal / Jean-Marc Laviale Ford Fiesta R5 # 12 R.R5 23’51’’5 … etc

S. Lefebvre / G. Moreau

T. Durbec / P. Serre – E. Mauffrey / J. Rebut – B. Latour / T. Collongeon (N/FN) – L. Jacob / C. Nicolau (F2000)
Etape 2 (7 SS) : Beaucoup de déchets dans cette seconde journée avec les abandons d’Astier, de Lefebvre, de Lions, de Mauffrey, de Delecour et
surtout de Salanon qui avait dominé les débats jusqu’au SS10 ou il sortait de la route. Dumas un instant sixième rétrogradait et pointait à la
quinzième place. Abbring héritait de la première place devant Bonato et Michel. Panizzi et Roche complétaient le top cinq.
1 – Kevin Abbring / Sebastian Marshall Hyundai i20 # 7 R.R5 1h31’35’’6
2 – Yoann Bonato / Benjamin Boulloud Citroën DS3 R5 # 10 R.R5 1h31’52’’1
3 – Sylvain Michel / Jérôme Degout Skoda Fabia R5 # 8 R.R5 1h32’26’’1
4 – Gilles Panizzi / Audrey Orphelin Peugeot 208 T16 # 11 R.R5 1h33’01’’6
5 – Pierre Roche / Martine Roche Skoda Fabia R5 # 9 R.R5 1h34’36’’8
6 – Marc Amourette / Théo Delesque Citroën DS3 R5 # 17 R.R5 1h35’43’’2
7 – Florian Bernardi / Nicolas Bagnis Peugeot 208 T16 # 29 R.R5 1h36’14’’6
8 – Nicolas Ciamin / Thibault De La Haye Ford Fiesta R5 # 21 R.R5 1h36’24’’7
9 – Thibaud Durbec / Pascal Serre Citroën DS3 R5 # 15 R.R5 1h37’10’’2
10 – Matthieu Margaillan / Mathilde Margaillan Skoda Fabia R5 # 26 R.R5 1h37’12’’7
11 – Emmanuel Guigou / Catherine Derousseaux Renault Clio RS # 34 R.R3 1h37’26’’0
12 – Frédéric Raynal / Jean-Marc Laviale Ford Fiesta R5 # 12 R.R5 1h37’52’’5 … etc

P. Rouillard / G. Zazurca

Seconde étape : Abandons pour Astier / Vauclare, Lions / Pallone, Salanon / Magat et Delecour / Tabone

R. Dumas / D. Giraudet (GT+15) – E. Guigou / C. Derousseaux (R.R3) – E. Llarena / S. Fernandez (R.R2) – F. Bernardi / N. Bagnis
Etape 3 (3 SS) : Abbring s’imposait dans la première spéciale, Lefebvre (reparti en Rally2) dans la seconde et dans la dernière, Abbring prenant
la seconde place dans les deux s’adjugeant une belle victoire devant Bonato et Michel. Guigou s’imposait en R3 comme en 2015. Dumas,
vainqueur en GT, finissait par remonter dans le top 10. Roche (Trophée Michelin), Llarena (208 Rally Cup), Pellier (Citroën Racing Trophy), Martin
(Clio R3T France), Astier (Junior et Citroën Trophy Junior). Magnou (A/FA), Jacob (F2000), Latour (N/FN), CHL Sport Auto (Teams) et Charlotte
Dalmasso (Féminines) étaient les autres lauréats du Var 2016.
1 – Kevin Abbring / Sebastian Marshall Hyundai i20 R5 # 7 R.R5 2h20’10’’5
2 – Yoann Bonato / Benjamin Boulloud Citroën DS3 R5 # 10 R.R5 2h21’09’’9
3 – Sylvain Michel / Jérôme Degout Skoda Fabia R5 # 8 R.R5 2h21’53’’7
4 – Gilles Panizzi / Audrey Orphelin Peugeot 208 T16 # 11 R.R5 2h22’30’’4
5 – Pierre Roche / Martine Roche Skoda Fabia R5 # 9 R.R5 2h26’11’’7
6 – Florian Bernardi / Nicolas Bagnis Peugeot 208 T16 # 29 R.R5 2h27’19’’3
7 – Matthieu Margaillan / Mathilde Margaillan Skoda Fabia R5 # 26 R.R5 2h28’10’’6
8 – Nicolas Ciamin / Thibault De La Haye Ford Fiesta R5 # 21 R.R5 2h29’11’’7
9 – Romain Dumas / Denis Giraudet Porsche 997 GT3 RS # 2 GT+15 2h29’56’’1
10 – Emmanuel Guigou / Catherine Derousseaux Renault Clio RS # 34 R.R3 2h30’00’’7
11 – Patrick Rouillard / Guilhem Zazurca Porsche 997 GT3 Cup # 23 GT+15 2h30’40’’8
12 – Thomas Barral / Romain Barthelon Renault Clio RS # 42 R.R3 2h31’40’’8
13 – Maxime Belhomme / Patrick Reyre Renault Clio RS # 129 R.R3 2h33’09’’2
14 – Laurent Pellier / Benoît Neyret-Gigot Citroën DS3 R3 # 62 R.R3 2h33’37’’7
15 – Efren Llarena / Sara Fernandez Peugeot 208 VTI # 76 R.R2 2h33’55’’5 ... etc

K. Abbring / S. Marshall
Vainqueurs 2016

…………………………………………………….

Engagés : 205 – Forfaits : 11 – Partants : 194 – Abandons : 65 – Classés : 129.

Y. Bonato / B. Boulloud, S. Michel / J. Degout, G. Panizzi / A. Orphelin et P. Roche / M. Roche complètent le top cinq final

32ème RALLYE HISTORIQUE DU VAR
Dumas (Porsche), déjà vainqueur en 2015, aura dominé ce rallye et s’impose logiquement devant Stouf (Porsche) bien remonté en fin de rallye.
Troisième place pour Maeyaert (Ford) qui finira par prendre le dessus de Bourcier (Lancia) longtemps second mais dont la fin de rallye sera
plus difficile. Rédélé (Alpine) complétait le top cinq devant Lajournade (Porsche), Martini (Opel), Salmon (Opel) Foulon (Ford) et Mermet (Alpine).
……………………………………

Du côté des VHRS, Olivier Galli et Claire Vassort imposent leur Volkswagen Golf GTI devant Lucien et Laurent Gori (Lancia Delta HF Integrale).
Jean-Claude Jourdain et Paul Jourdain (Porsche 911 Carrera 3.2) prennent la troisième place. 13 concurrents termineront classés.
1 – Maurice Dumas / Geneviève Dumas Porsche 911 Carrera RS # 211 4.B8 2h05’57’’6
2 – Stefaan Stouf / Joris Erard Porsche 911 Carrera RSR # 216 4.B8 2h07’26’’8
3 – Pieter-Jan Maeyaert / Yves Dewulf Ford Escort Mk2 # 236 4.C5 2h07’55’’8
4 – Richard Boursier / Jean-Marc Ducousso Lancia Delta Integrale # 215 AJ2.E8 2h08’05’’1
5 – Jean-Charles Rédélé / Valérie Closier Alpine A310 V6 # 222 4.C8 2h08’35’’7
6 – Jean-Pierre Lajournade / Martine Rick-Place Porsche Carrera RS # 224 4.B8 2h12’13’’8
7 – Jean-Philippe Martini / François-Xavier Buresi Opel Kadett GTE # 230 2.C5 2h12’21’’1
8 – Christian Salmon / Anne Billaud Opel Ascona 400 # 219 BJ1.D7 2h13’29’’3
9 – François Foulon / Jean-François Mattei Ford Escort RS 2000 # 214 4.C5 2h15’33’’8
10 – Philippe Mermet / Anthony Lachaize Renault Alpine A110 # 228 4.B4 2h16’59’’6 … etc
…………………………………………………………………….

Engagés : 51 – Forfaits : 5 – Partants : 46 – Abandons : 14 – Classés : 32.

Maurice et Geneviève Dumas

P-J. Maeyaert / Y. Dewulf (Ford) – R. Bourcier / J-M. Ducousso (Lancia) – J-C. Rédélé / V. Closier (Alpine) – J-P. Martini / F-X. Buresi (Opel)

Sources : FFSA.ORG et VAR-RALLYE.FR – Photos : AMP MAG / Jean-Marie CARANTA, Michael ROGER et Patrick SASSI

CLIN D’ŒIL DANS LE PASSĖ
MATRIX MXP 1
Un projet raté
MATRIX MXP 1 1997
………………………………………….

A l’origine (1994), Matrix (Matrix Motors Co Inc.) est une société américaine basée à Ridgecrest en Californie dont le Président était un français,
Lilo Beuzieron. Le but de cette société était de créer une voiture Grand Tourisme haut de gamme propulsée par un V10 double arbre et une boite
séquentielle à six rapports capable de venir concurrencer ce qui existait déjà sur le marché américain.
Le projet de cette GT de luxe verra le jour bien plus tard sous le nom de Matrix SS/P1 mais ne sera jamais produite. Matrix Motors Co Inc.
existera jusqu’en 2004, année ou cette supercar devait être présentée au public à Los Angeles, personne ne la verra.
Un projet enterré, non puisque quatre ans plus tard, ce projet réapparaitra à l’instigation de la société Zicron Corporation basée à Chastworth en
Californie. Cette dernière sous l’appellation LBR Technologies portait le projet de la supercar ainsi qu’un programme de voitures de course
dérivées de cette supercar avec un programme ciblé ALMS et ELMS. Barotex Technologies, le second larron de l’histoire, apparait en
complément puisque cette société était chargée de la réalisation des carrosseries des voitures aussi bien civiles que de course.
Cette société spécialisée dans la fabrication des matériaux composites à partir de la lave volcanique (Fibres Barotex) dont la résistance
thermique est supérieure au kevlar ou autre carbone avec une large application dans une multitude de marchés, aérospatiale, automobile,
défense-balistique, loisirs ou encore marine. L’inventeur de cette fibre se nomme Lilo Beuzerion, l’homme à l’origine de toute l’histoire. Zicron
envisageait des productions de 50 à 500 voitures pour la supercar et de 10 à 30 voitures de course par an. Zicron disparaitra en 2009 fermant la
page de cette histoire ou seule la Matrix MXP1 aura réellement existée.
Il faut tout de même noter que deux autres projets de petits prototypes verront le jour, du moins en maquette échelle 1, la Matrix CL-2 qui sera
présentée au Salon de Madrid en 2004 puis la Matrix CL-3 plus récente mais nous n’en savons pas plus sur ces deux voitures.
Des photos de ces trois voitures, la supercar civile (Matrix SS/P1) et les deux projets prototype (Matrix CL-2 et Matrix CL-3) sont visibles sur le
site https://www.allcarindex.com

Essais pré-qualificatifs des 24 Heures du Mans 1997.
La Matrix MXP1 qui se présentera aux vérifications techniques des essais pré-qualificatifs des 24 Heures du Mans 1997 était en fait une voiture
conçue à partir de nombreux éléments de Nissan GTP dont le châssis et le moteur V6 biturbo.
La voiture sera terminée sur place et ce sont les hommes de Robin Smith (Simpson Engineering) qui étaient chargés de la maintenance de la
voiture.
Pilotée par Bernard De Dryver qui jugera la voiture inconduisible, Robin Donovan et Tim Richardson, la voiture n’obtiendra que le 47ème temps
(4’05’’846) des ces essais et ne se qualifiera pas.
La suite de la carrière de la voiture devait ensuite passer par deux courses aux USA en fin de saison du championnat Sportscar mais il
semblerait qu’elle n’ait jamais retraversé l’Atlantique et qu’elle soit restée en Grande Bretagne ou le Simpson Engineering qui était en charge de
sa la maintenance au Mans conservera la voiture lui donnant un complément d’histoire de 1998 à 2000.

Matrix Motors co Ltd possédait trois des châssis Nissan engagés aux USA, les châssis NPT 90-08, 90-09 et NPT 90-11, ce dernier ayant été
revendu au Team RM Motorsport (photo*), il est fort probable que la base de la Matrix MXP-1 soit issue des châssis NPT 90-08 ou 09.
Essais pré-qualificatifs 24 Heures du Mans 1997.

Suite aux essais pré-qualificatifs des 24 Heures du Mans 1997 ou la voiture pilotée par Bernard De Dryver, Robin Donovan et Tom Richardson ne
passait pas le cap des qualifications, la Matrix MXP-1 prendra le chemin de la Grande Bretagne avec les hommes du Simpson Engineering.
Le team Britannique tentera alors de développer la voiture et l’alignera dans le nouveau championnat Sport Prototypes créé par Mangoletsi en
1996, l’ISRS (International Sports Racing Series).
La voiture participera à trois courses en 1998, Donington ou elle sera contrainte à l’abandon, au Mans (Coupes d’Automne) ou elle sera classée à
la seizième place et à Kyalami ou elle obtiendra une douzième place finale.
En 1999, elle sera de nouveau engagée dans cette série devenue SRWC (Sports Racing World Cup). On la verra à Donington, au Nürburgring et à
Kyalami, sans résultat avec deux abandons (Donington et le Nürburgring) et une disqualification pour assistance non autorisée à Kyalami.
Chant du signe en 2000 avec une unique participation en SRWC lors de la dernière manche en Afrique du Sud ou elle enregistrera le meilleur
résultat de toute sa carrière avec une neuvième place finale permettant au Simpson Engineering d’inscrire son nom sur les tablettes finales du
championnat SRWC de l’année (12ème avec 6 points). La messe était dite.

Essais pré-qualificatifs 24 Heures du Mans 1997.
HISTORIQUE COMPETITION
…………………………………..

1997 MXP-1 # 16 Matrix Motors Co Ltd Essais Pré-qualificatifs 24 H du Mans Bernard De Dryver / Robin Donovan / Tim Richardson DNQ
..................................

1998 MXP-1 # 28 Simpson Engineering ISRS DONINGTON Bryce Wilson / Ben Collins DNF
1998 MXP-1 # 28 Simpson Engineering ISRS LE MANS Bryce Wilson / Ben Collins / Richard Jones 16th
1998 MXP-1 # 28 Simpson Engineering ISRS KYALAMI Robin Smith / Manno Schaafsma 12th
……………………………………………….

1999 MXP-1 # 18 Simpson Engineering SRWC DONINGTON Martin O’Connell / Warren Carway DNF
1999 MXP-1 # 18 Simpson Engineering SRWC NÜRBURGRING Victor Maslov / Nigell Greensall DNF
1999 MXP-1 # 18 Simpson Engineering SRWC KYALAMI Clive Kennerley / Robin Smith / “Federico Careca” DQ
……………………………………………….

2000 MXP-1 # 18 Simpson Engineering SRWC KYALAMI Robin Smith / Dan Schryvers 9th

Essais pré-qualificatifs 24 Heures du Mans 1997.
CARACTERISTIQUES TECHNIQUES MATRIX MXP-1
Châssis Nissan NTP90-08 ou 09
MATRIX MXP-1 Groupe LMP (Le Mans) puis SR1 (ISRS puis SRWC)
Châssis d’origine Nissan NTP90 (08 et/ou 09)
Voiture fermée transformée en barquette biplace LMP par Matrix Motors (Essais préliminaires de 24 Heures du Mans 1997).
Moteur Nissan V6 turbocompressé. Pneumatiques Goodyear.
Version SR1 modifications au niveau de la carrosserie par Simpson Engineering (Championnats ISRS 1998 et SRWC 1999 et 2000).
Moteur Nissan V6 turbocompressé.
RECHERCHONS TOUT AUTRE RENSEIGNEMENT TECHNIQUE SUR CETTE VOITURE

ISRS Le Mans Coupes d’Automne 1998

Sources : Archives AMP MAG, allcarindex.com, Entry-list pré-qualifications 24 H du Mans 1997 et Collection privée Patrick Durand
Photos : ultimatecarpage.com (Wouter Melissen)*, AMP MAG (Serge CAILLER, Patrick DURAND, Philippe HUBERT et Patrice MAHE) et
Collection privée Patrick Durand

HALLE de la TROCARDIÈRE – NANTES REZÉ

BOURSE AUX JOUETS DE COLLECTION
DIMANCHE 29 JANVIER 2017 de 9h00 à 17h00
Organisation COLLECTON PASSION NANTES
………………………………………………………..

06 30 50 74 23
bourse.jouets.nantes@free.fr
http://bourse.jouets.nantes.free.fr
Entrée 2 € – Ventes aux enchères publiques la veille sur place à 17 Heures

NASCAR
SPRINT CUP SERIES
CLASSEMENT FINAL 2016

Les quatre finalistes – Joey Logano (Ford), Kyle Bush (Toyota) et Carl Edwards (Toyota) seront les perdants

Kyle Busch aurait pu conserver son titre, Joey Logano et Carl Edwards aurait pu inscrire leurs noms pour une première fois, Jimmie
Ji
Johnson
était le plus mal placé avant la finale d’autant plus qu’il se retrouvait en dernière position sur la grille de départ pour une
u
infraction sur sa
voiture constatée avant la course.
Peu en verve pendant la course, il réussira à échapper au crash
crash provoqué par Carl Edwards sur une action ou ce dernier voulait contrer une
attaque de Joey Logano. A ce moment de la finale, ces deux hommes paraissaient être les mieux armés pour le titre pendant que Kyle Busch
faisait le yoyo. Johnson reviendra dans la
a course lors d’un dernier passage au stand parfaitement réussi, restait à se débarrasser de Kyle
Larson qui menait la course, ce qui sera fait à trois tours de la fin. Joey Logano était trop loin pour pouvoir contrer Jimmie
Jimmi Johnson qui
s’imposait pour la première fois à Miami Homestead et empochait son septième titre dans la série reine de la Nascar.

Classement final
Positions

#

Pilotes

Marques

Victoires

Points

1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25 …

48
22
18
19
20
11
41
4
42
24
78
2
1
3
14
34
5
31
47
21
17
6
16
10
27

Jimmie JOHNSON
Joey LOGANO
Kyle BUSCH
Carl EDWARDS
Matt KENSETH
Denny HAMLIN
Kurt BUSCH
Kevin HARVICK
Kyle LARSON
Chase ELLIOTT*
Martin TRUEX Junior
Brad KESELOWSKI
Jamie MACMURRAY
Austin DILLON
Tony STEWART
Chris BUESCHER*
ESCHER*
Kasey KAHNE
Ryan NEWMAN
A.J. ALLMENDINGER
Ryan BLANEY*
Ricky STENHOUSE Junior
Trevor BAYNE
Greg BIFFLE
Danica PATRICK
Paul MENARD

CHEVROLET
FORD
TOYOTA
TOYOTA
TOYOTA
TOYOTA
CHEVROLET
CHEVROLET
CHEVROLET
CHEVROLET
TOYOTA
FORD
CHEVROLET
CHEVROLET
CHEVROLET
FORD
CHEVROLET
CHEVROLET
CHEVROLET
FORD
FORD
FORD
FORD
CHEVROLET
CHEVROLET

5
3
4
3
2
3
1
4
1
0
4
4
0
0
1
1
0
0
0
0
0
0
0
0
0

5040
5037
5035
5007
2330
2320
2293
2289
2288
2285
2271
2267
2231
2223
2211
2169
898
895
830
812
872
762
691
689
678

62 pilotes auront participé, 51 seront dans les points – * Pilotes rookie.

Première victoire de Jimmie Johnson à Miami…
…pour un septième titre qui fait de lui l’égal de Dale Earnhardt et de Richard Petty

Source : NASCAR.COM – Photos : NASCAR.COM
NASCAR.COM / Getty Images (Dont Sean Gardner, Jared C. Tilton, Chris Trotman).

CARS ART © PATRICK
Illustrations plume et pastels
Contact : carsartpatrick@orange.fr

FFSA
CALENDRIERS RALLYES 2017
CALENDRIERS MONTAGNE 2017
CHAMPIONNAT DE FRANCE DES RALLYES TERRE

RALLYES / RALLYES TERRE / RALLYES TOUT-TERRAIN

………………………………………

30-03 / 02-04 : Causses
28-30 / 04 : Auxerrois
02-06 / 06 : Diois
23-25 / 06 : Langres Haute Marne
25-27 / 08 : Lozère Sud de France
06-08 / 10 : Cardabelles Millau Aveyron
10-12 / 11 : Vaucluse

CHAMPIONNAT DE FRANCE DES RALLYES
………………………………………

16-18 / 03 : Le Touquet
20-22 / 04 : Lyon-Charbonnières
12-14 / 05 : Antibes-Côte d’Azur
09-10 / 06 : Limousin
07-09 / 07 : Rouergue-Aveyron
31-08 / 02-09 : Mont Blanc-Morzine
29-30 / 09 : Cœur de France
27-28 / 10 : Cévennes
23-26 / 11 : Var

…………………………………………………………..

CHAMPIONNAT DE FRANCE DES RALLYES TOUT-TERRAIN
…………………………………………………………..

03-05 / 03 : Collines d’Arzacq
07-09 / 04 : Labourd
28-30 / 04 : Terre du Gâtinais
19-21 / 05 : Jean de La Fontaine
09-11 / 06 : Baretous
14-16 / 07 : Gers Armagnac
04-06 / 08 : Orthez Béarn
01-03 / 09 : Cîmes
06-08 / 10 : Dunes et Marais
27-29 / 10 : Sept Vallées
24-26 / 11 : Plaines et Vallées

…………………………………………………………..

CHAMPIONNAT DE FRANCE 2ème DIVISION
…………………………………………………………..

30-03 / 02-04 : Grasse
31-03 / 02-04 : Epernay Vins de Champagne
28-30 / 04 : Lozère
12-14 / 05 : Dieppe-Normandie
02-03 / 06 : Giraglia
02-04 / 06 : Vins Mâcon
23-24 / 06 : Bretagne
30-06 / 01-07 : Ternois
21-23 / 07 : Montagne Noire
28-30 / 07 : Tour Auto Rallye de La Réunion
07-09 / 09 : Ain-Jura
09-10 / 09 : Pays de Saint Yrieix
22-24 / 09 : Vosgien
03-05 / 11 : Automne-La Rochelle

MONTAGNE et VHC
CHAMPIONNAT DE FRANCE DE LA MONTAGNE et VHC
………………………………………

31-03 / 02-04 : Bagnols Sabran + VHC
21-23 / 04 : Saint Jean du Gard Col Saint Pierre + VHC
28-30 / 04 : Abreschviller Saint Quirin + VHC
12-14 / 05 : Teurses Thereval-Agneaux
19-21 / 05 : La Pommeraye
19-21 / 05 : Seyssel
27-28 / 05 : Saint Gouëno + VHC
23-25 / 06 : Marchamps en Beaujolais + VHC
01-02 / 07 : Saint Hippolyte Montécheroux
07-09 / 07 : Vuillafans Echevannes + VHC
21-23 / 07 : Dunières Auvergne + VHC
11-13 / 08 : Mont Dore Chambon sur Lac + VHC
25-27 / 08 : Chamrousse + VHC
08-10 / 09 : Turckheim 3 Epis + VHC
15-17 / 09 : Limonest Mont Verdun + VHC
30-09 / 01-10 : Lodève

…………………..

COUPE DE FRANCE DES RALLYES (Coefficient 4)
………………………………….

(12 septembre 2016 au 10 septembre 2017) / En complément des
rallyes du CFR et du CFR 2ème Division, les rallyes au coefficient 4
retenus sont les suivants :
……………………….

2016 - 21-23 / 10 : Côtes du Tarn
2016 - 19-20 / 11 : Fenouillèdes
2016 - 09-11 / 11 : Balagne
……………………………………………….

2017 - 17-18 / 03 : Pays du Gier
2017 - 17-19 / 03 : Vallon de Marcillac
2017 - 18-19 / 03 : Haute Provence
2017 - 28-30 / 04 : Suisse Normande
2017 - 15-16 / 04 : Fougère
2017 - 27-28 / 05 : Trois Châteaux
2017 - 27-28 / 05 : Lorraine
2017 - 23-25 / 06 : Gard Alès Agglomération
2017 - 30-06 / 02-07 : Saint Marcellin
2017 - 07-09 / 07 : Bourgogne Côte Chalonnaise
2017 - 26-27 / 08 : Autun Sud Morvan
2017 - 14-15 / 10 : Finale de la Coupe de France / Sainte Baume

Finale de la Coupe de France
23-24 / 09 : Saint Quillan (Languedoc-Roussillon)
Calendriers officiels FFSA 2017 (Toutes les dates restent bien sur
sous réserve de confirmation de la part des divers organisateurs).

Source : Communiqué Pole Presse FFSA (16 novembre 2016)

ATTENTION
Les trois derniers numéros de l’année 2016 conçus en fonction de l’actualité sportive de décembre (HSR Sebring Classic 12 hour, Daytona
Ferrari Finali Mondiali, IGTC Sepang 12 hours, Abu Dhabi Gulf 12 Hours …entre autres) ne paraitront pas selon le rythme habituel.
Ne soyez donc pas surpris par leur dates de réception.

Ligue Régionale du Sport Automobile

BRETAGNE – PAYS de la LOIRE
Immeuble Approlis 6 – 7 rue de l’étoile du matin

44600 SAINT NAZAIRE
…………

www.ligue-sportauto-bpl.org – ligue.sportauto.bpl@gmail.com
Tél. 02 40 79 02 11

AMPhotosports magazine 2016.W469/11.28
Sources : FIAWTCC.COM, FFSA.ORG, Archives AMP MAG, allcarindex.com, NASCAR.COM,
Entry-list pré-qualifications 24 H du Mans 1997, Collection privée Patrick Durand et Pole Presse FFSA.
Photos : FIAWTCC.COM (dppi / F. Flamand, Antonin Grenier et Clément Marin),
Super GT Media, ultimatecarpage.com (Wouter Melissen),
NASCAR.COM / Getty images (Sean Gardner, Jared C. Tilton et Chris Trotman),
AMP MAG / Jean-Marie CARANTA, Serge CAILLER, Patrick DURAND, Philippe HUBERT,
Patrice MAHE, Michael ROGER et Patrick SASSI) – Collection privée Patrick DURAND.
MP © 2016 AMP MAG / Patrick DURAND.

N° 469


Aperçu du document Magazine 2016 W469.pdf - page 1/8
 
Magazine 2016 W469.pdf - page 2/8
Magazine 2016 W469.pdf - page 3/8
Magazine 2016 W469.pdf - page 4/8
Magazine 2016 W469.pdf - page 5/8
Magazine 2016 W469.pdf - page 6/8
 




Télécharger le fichier (PDF)


Magazine 2016 W469.pdf (PDF, 4 Mo)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP



Documents similaires


magazine 2016 w469
magazine 2013 w292
magazine 2015 w411
magazine 2015 w420
magazine 2013 w305
004 amp mag flash infos 2012 2013 4

Sur le même sujet..