Fichier PDF

Partage, hébergement, conversion et archivage facile de documents au format PDF

Partager un fichier Mes fichiers Boite à outils PDF Recherche Aide Contact



Festival de Cannes photographies de Gérard Fouquet .pdf



Nom original: Festival de Cannes photographies de Gérard Fouquet.pdf
Titre: Microsoft Word - La passion en bandoulière photographies de Gérard Fouquet.doc
Auteur: FABRI

Ce document au format PDF 1.7 a été généré par / Microsoft: Print To PDF, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 07/12/2016 à 11:15, depuis l'adresse IP 83.154.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 179 fois.
Taille du document: 52.4 Mo (13 pages).
Confidentialité: fichier public




Télécharger le fichier (PDF)









Aperçu du document


« La passion en bandoulière », 30 ans de photographies cannoises
Photographies de Gérard Fouquet

Béatrice Dalle, actrice française, au Festival de Cannes pour la présentation du film "37,2° le Matin" de Jean-Jacques Beineix, 1986.

Alors que mai 2017 marquera le 70 ème anniversaire du Festival de Cannes, c’est l'occasion de revenir sur
l’histoire du festival le plus médiatisé, notamment lors de la cérémonie d'ouverture et la montée des vingtquatre « marches de la gloire ». Durant une douzaine de jours, Cannes est la cité internationale du cinéma : les
limousines roulent, les tapis se déroulent, les photographes se bousculent, les stars se dissimulent, des liens
ce créent, les films se tournent...
L’agence Docpix, constituée en 2009 pour diffuser des collections photographiques inédites, propose de
revenir sur trois décennies du Festival à travers le regard du photographe Gérard Fouquet.

Biographie de Gérard Fouquet
Jamais patenté ni accrédité, encore moins bardé de matériel ni de téléobjectif, Gérard Fouquet, avec un sens
de la liberté précoce, portait sa passion en bandoulière comme d'autres portent leur badge. Véritable
passionné de cinéma, son sourire de plaisir quand il prenait une photographie était souvent la clé qui lui
permettait un accès privilégié de quelques secondes auprès de personnalités surprotégées souvent
inaccessibles. Il ravissait les portraits sans jamais les voler vraiment, sans les contraindre et encore moins
violer l'intimité, composant image par image le panthéon idéal de ses contemporains.
Avec sa femme Nicole, qui l’aide dans ses pérégrination, ils ont écumé la Croisette pendant près de trente ans,
à pister les célébrités, qu'elles soient très connues ou le temps du succès d'un film, non pas pour leur arracher
un cliché mais pour prendre une photo avec leur approbation. Ce duo solitaire, appuyé par un "réseau" de
connaissances, de portiers, de concierges, de chauffeurs, qu'ils ne rémunèrent pas ou avec leur gouaille
naturelle, affine ses techniques faites de planques interminables, de poursuites invraisemblables, de ruses
pour déjouer les agents de sécurité ou les attachés de presse, pour aller au contact des vedettes... comme au
cinéma enfin de compte !
Un nanti parmi les grands
Gérard Fouquet refusera de travailler pour des agences préférant sa liberté à l'argent. Faire des photos, sans
carte, sans faire partie d'une agence, n'était pas aisée mais Gérard y parvenait croquant ainsi les plus grands et
réussissant à se faire accepter par les pros qui le tolèrent, le respectent, surpris de tant de pugnacité qui
inspire le respect, le suivent parfois même… Car Gérard a de bons plans, les meilleurs spots parfois.
Au fil du temps, avec sincérité, connaissance du terrain, intuition, Gérard Fouquet a photographié avec
enthousiasme un monde qu'il côtoyait sans jamais y entrer sauf à de rares occasions lorsque telle personnalité
lui offrait les minutes de gloire qu'un simple photographe n'aurait espéré. Il travaille en douceur, non en
férocité, et reste avant tout un fan, un passionné pour qui l'image n'a qu'un but, qu'un prix… celui de nous
faire partager son rêve, d'être un instant seulement dans le sillage des stars qu'elles soient planètes, satellites,
comètes ou simple étoile filantes.
Sa seule raison était d'approcher l'inaccessible, infatigable chercheur de l’instant ou le regard des grands de ce
monde se rende parfois sympathique aux yeux de ces intouchables, tel Robert Duvall qui les présente comme
des amis ou encore Tom Beranger qui leur mime une scène de combat au couteau sur la plage avec Michael
Paré.
Sur ces images, on devine la complicité qui lie le photographe à son modèle. La décontraction, la spontanéité
et la sympathie marquées par les vedettes à l'encontre d'un photographe qui ne les traque pas, rendent ces
photographies attachantes, voire captivante, riche d'enseignements. Chacun peut ici croiser sa star passée ou
du moment, celle qui a marqué sa jeunesse, l'a fait rire ou pleurer aux larmes, retrouver l'acteur qui l'a fait
rêver, l'actrice qui l'a fait fantasmer. De quoi réveiller le cœur qui sommeille en chacun d'entre nous.
Il était une fois un photographe dont l'esprit vit toujours à travers ses images qu'il a réalisé pendant plus de 30
ans sur la Croisette.
Fabrice Héron
Agence Docpix

Certaines photographies sont dédicacées d’un autographe signé des stars qui se prêtent facilement au jeu…

Photographies en noir et blanc et en couleur réalisées entre 1980 et
2000 au Festival de Cannes
Négatif argentique film 24x36
Tirage numérique limité
sur papier Harmann Gloss Baryta
Taille 60x40 cm ou 80x60 cm
Tireur : Serge Barrès
Atelier Recto-Verso Lyon

Contact :
Fabrice Héron
Agence DOCPIX
 +33.00 (0)6.22.86.70.44
 contact@docpix.fr
http://docpix.fr/


Documents similaires


Fichier PDF festival de cannes photographies de gerard fouquet
Fichier PDF dossier presse 2013 web 2
Fichier PDF dossier presse 12e festival 2014 web
Fichier PDF veveypre dossier fr
Fichier PDF cp 14 cannes photo mode festival
Fichier PDF vers la lumie re


Sur le même sujet..