2016 12 09 22BCDE .pdf


Nom original: 2016-12-09_22BCDE.pdf
Titre: 2016-12-09_22BCDE.pdf
Auteur: David

Ce document au format PDF 1.4 a été généré par Adobe Acrobat 15.20.0 / GPL Ghostscript 8.15, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 09/12/2016 à 06:36, depuis l'adresse IP 90.120.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 553 fois.
Taille du document: 469 Ko (1 page).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document




SUD OUEST Vendredi 9 décembre 2016

Agglorama
Une grève longue durée
HÔPITAL HAUTLÉVÊQUE Infirmières
et aides-soignants
de chirurgie cardiaque
débraient depuis
le 18 novembre

A

Problème d’effectif

Pour rendre plus visible leur action,
les grévistes font de temps en
temps des opérations coup-depoing en milieu de journée, devant
une entrée ou l’autre de l’hôpital.
Hier, entre 13 heures et 14 h 30, ils
étaient sur le rond-point de l’entrée

Mobilisation sociale chez
Solocal ex-Pages jaunes
EYSINES À l’appel de l’intersyndicale, une mobilisation des salariés du
groupe Solocal (ex-Pages jaunes) est
organisée aujourd’hui, entre midi et
13 heures, sur le site de la Route de
Pauillac, qui emploie plus de 220 salariés. Alors qu’une assemblée générale extraordinaire du groupe est prévue jeudi 15 décembre, les salariés
entendent défendre leurs emplois
et leur entreprise.

WILLY DALLAY
w.dallay@sudouest.fr

l’hôpital, il y a des grèves longue durée, comme les maladies. Depuis vendredi 18 novembre, week-ends compris, infirmières et aides-soignants de la
chirurgie cardiaque de Haut-Lévêque, font des débrayages, avec le
soutien de FO et la CGT. Les arrêts
de travail sont limités par des assignations qui permettent d’assurer
un service minimum.

D’UN QUARTIER
À L’AUTRE

Victoire pour une mère
albanaise et sa fille

Infirmières et aides-soignants ont manifesté hier devant l’entrée de Haut-Lévêque. PHOTO W. D.

de Haut-Lévêque, avenue de
Magellan, avec barbecue et mégaphone branché sur un son de sirène comme un « appel au secours ». Ils ont distribué des tracts
rappelant leurs revendications.
Leur mécontentement est motivé
par une restructuration et des suppressions de postes. Ils réclament
deux postes d’infirmières et deux

d’aides-soignants, ainsi que des renforts pour les remplacements. Lors
d’une réunion vendredi dernier, la
direction du CHU de Bordeaux n’a
proposé que deux postes d’infirmières. Depuis, les négociations
sont au point mort. Dans leur tract,
les grévistes reprochent à la direction de « faire la sourde oreille », jusqu’au « mépris ». Ils soulignent leurs

« difficultés vis-à-vis des flux de patients », l’impossibilité de faire les
soins dans les temps impartis, d’où
l’obligation d’heures supplémentaires, les rappels pendant les jours
de repos, ainsi que « les dépassements quotidiens de fonctions qui
menacent notre sécurité professionnelle ». Celle des patients serait
également concernée.

BLANQUEFORT Le tribunal administratif de Bordeaux a annulé l’assignation à résidence et l’Obligation de
quitter le territoire français (OQTF)
de Nafié-Kristiana Ndreka et de sa
fille Ajla, âgée de 3 ans. Il s’agit d’une
bonne nouvelle, selon Me Romain
Foucard, l’avocat de cette mère Albanaise soutenue par un collectif d’associations et de parents d’élèves de
l’école maternelle de Caychac, à
Blanquefort, où est scolarisée la petite fille qui souffre d’une malformation de type pied- bot (lire « Sud
Ouest » du 2 décembre). On ne sait
pas encore si la préfecture fera appel.


Aperçu du document 2016-12-09_22BCDE.pdf - page 1/1


Télécharger le fichier (PDF)

2016-12-09_22BCDE.pdf (PDF, 469 Ko)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP







Documents similaires


2016 12 09 22bcde
ehpad 19 juillet 2017
tract motivation nnnbnp qrcode
2016 11 25 22bcde 1
journee internationale de lutte pour les droits des femmes
petition travail de nuit

Sur le même sujet..