Protection sociale .pdf


Nom original: Protection sociale.pdfAuteur: UTILISATEUR

Ce document au format PDF 1.5 a été généré par Acrobat PDFMaker 11 pour Word / Adobe PDF Library 11.0, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 15/12/2016 à 12:01, depuis l'adresse IP 88.169.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 279 fois.
Taille du document: 33 Ko (1 page).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


Protection sociale :

FILLON annonce la couleur !
En profitant des primaires de la droite, Fillon a annoncé la couleur par un discours au contenu des plus
antisociaux, et il n’est pas étonnant qu’il place en premier plan la Sécurité Sociale dans ses reformes avec
pour objet la privatisation du système de protection sociale. La distinction qu’il fait entre les risques en
matière de maladie laisse ainsi entendre que ce serait la population qui serait responsable de ses maux et
non des affections et maladies dues aux conditions de travail et de vie.
En prétextant vouloir sauver la Sécurité Sociale il omet d’expliquer les éléments essentiels de ses
propositions. En effet le but de son programme et bel et bien de privatiser la Sécurité Sociale, et dans un
même mouvement poursuivre le démantèlement de la MSA en voulant « socialiser » les pertes et
privatiser les profits. L’objectif avoué est de mettre en place une assurance maladie à deux vitesses.
Les gros risques seraient pris en charge par la solidarité incluant les maladies longues et couteuses,
pouvant difficilement générer des résultats positifs. Cette mesure devrait être pris en charge par les
ménages au travers des complémentaires santé et représenterait un coût de 300 euros de plus par an pour
un assuré. Les soi-disant petits risques relèveraient alors des assurances privées complémentaires. En
prétextant vouloir responsabiliser les assurés, Fillon veut mettre en place une « franchise médicale
universelle » dans la limite d’un seuil et d’un plafond, n’épargnant pas non plus les patients bénéficiant
d’une prise en charge à 100 % au titre des affections de longue durée. De telles mesures aggraveraient les
inégalités sociales au moment où celles-ci explosent. La recette est celle pratiquée aux Etats Unis.
Bien évidemment derrière tout cela se cache le MEDEEF, qui souhaite se débarrasser de toutes
cotisations sociales en s’appuyant sur un Fillon affirmant vouloir libérer les entreprises du financement de
la Sécurité Sociale. L’objectif est de remplacer la cotisation employeur par une TVA sociale que payera la
population pendant que les riches se feront soigner dans les meilleurs établissements hospitaliers et les
meilleurs praticiens et se verront rembourser par les meilleures assurances.
Par ailleurs ses propositions concernant les retraites, conduirait à ce que les travailleurs n’ayant pas le
nombre d’années de cotisations soient obligés d’attendre 70 ans pour prétendre avoir une retraire à taux
plein. Cette mesure aggravera encore plus la santé de très nombreux salariés. Tout un programme. Celui
de la droite et de l’extrême droite. Et ce ne sont pas les quelques pirouettes médiatique de la dernière
période qui nous ferons prendre des vessies pour des lanternes.

Montreuil,
Le 15 Décembre 2016

263 Rue de Paris – Case 428 – 93514 MONTREUIL – Tél : 01.55.82.84.45 – Fax : 01.48.51.57.49 – Email : fnaf@fnaf.cgt.fr


Aperçu du document Protection sociale.pdf - page 1/1




Télécharger le fichier (PDF)


Télécharger
Formats alternatifs: ZIP



Documents similaires


protection sociale
intervention meeting 27
20170318 dos
challenges
bip 48 web
fiche staccini protection sociale 1

Sur le même sujet..




🚀  Page générée en 0.37s