A FT02 Carbonatation BD .pdf



Nom original: A-FT02-Carbonatation-BD.pdf

Ce document au format PDF 1.5 a été généré par Adobe InDesign CC 2017 (Macintosh) / Adobe PDF Library 15.0, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 16/12/2016 à 10:32, depuis l'adresse IP 46.14.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 245 fois.
Taille du document: 955 Ko (4 pages).
Confidentialité: fichier public




Télécharger le fichier (PDF)










Aperçu du document


CARBONATATION DU BÉTON
ENTREPRISE GÉNÉRALE DE RÉNOVATION DE L’ENVELOPPE DU BÂTIMENT
SAVOIR-FAIRE UNIQUE DE QUALITÉ SUISSE
UN INTERLOCUTEUR, UNE GARANTIE DE 10 ANS
60 COMPAGNONS FORMÉS DANS LEUR ACTIVITÉ

QUALITÉ SUISSE
• Délai & Budget
• Main d’œuvre
fixe et spécialisée
• Respect de l’environnement

RELATIONS HUMAINES
• Respect de nos interlocuteurs
• Respect de nos salariés
• Engagement total dans
l’acte de rénover

LE TRAITEMENT DU BÉTON ET L’ASSAINISSEMENT
DU BÂTIMENT DEPUIS 1965

NTREPRISE
E
INTÉGRALE
• 1 interlocuteur
• 1 garantie

NTREPRISE
E
CERTIFIÉE
• ISO 9001
• ISO 14001
• OHSAS 18001

www.bertolit.ch

FICHE TECHNIQUE N°2.1

UN BUREAU D’ÉTUDE FORT DE DEUX INGÉNIEURS SPÉCIALISÉS

DIAGNOSTIC ET ÉTUDE TECHNIQUE
1 PHÉNOMÈNE DE CARBONATATION

H 2O
Armature

BÉTON
+ Armatures
+ Eau (H2O)
+ Gaz Carbonique (CO2)

CO2

Béton sain (ph 13)
Béton carbonaté (ph 9)

= Carbonatation > éclatements

Front de
carbonatation (1 mm/an)

Armature

Tous les bétons sont touchés
par la carbonatation.
Facteurs de vulnérabilité :
qualité du béton, couverture
de l’armature, teneur en eau et
humidité, fissuration, température,
pollution, chlorures, choc thermique

VISIBLE
2 DLAÉSORDRE
POINTE DE L’ICEBERG

H 2O
Armature

Dès que le front de béton carbonaté
atteint le fer, celui-ci n’est plus autoprotégé, le pH est passé de 13 à 9

CO2

Béton sain (ph 13)
Béton carbonaté (ph 9)

Le fer rouille, gonfle et fait éclater
la peau de béton qui le recouvre

Front de
carbonatation (1 mm/an)

Armature

LATENT
3 DLAÉSORDRE
PARTIE CACHÉE DE L’ICEBERG

Armature assainie

Armature
qui va gonfler
et générer un éclat

(1)

Les fers proches (1) de la zone
carbonatée ont commencé à s’oxyder,
mais les dégâts ne sont pas encore
visibles (poussée faible).
Ces points ne seront pas traités
lors d’une exécution standard,
car indétectables

Une attention toute particulière leur
sera prodiguée, faute de quoi ils
deviendront les éclats de demain.
L’inhibiteur de corrosion M.F.P.
voir notre Fiche Technique n° 3
permet de stopper l’oxydation de
l’armature non traitée par la réparation

4 PROCÉDURE D’ÉTUDE TECHNIQUE
B
A

C
D

F

E

AA
nalyse des désordres et mise
en œuvre des mesures de
sécurité urgentes (purge, étayage,
interdiction d’utilisation)
BD
étection de l’emplacement et de
la profondeur des armatures
C Test

chimique de détection de la
profondeur du front de carbonatation
DA
nalyse de prise en compte des
facteurs connexes aggravants

(humidité, chlorures,
pollutions importantes, ...)
E Analyse et reconstitution de
l’historique des interventions
(carnet d’entretien)
F Etablissement d’un diagnostic
et mise au point de la procédure
d’exécution tenant compte des
objectifs du propriétaire, du budget,
de la valeur intrinsèque du bâtiment

www.bertolit.ch

PROCÉDURE D’ASSAINISSEMENT EN 8 POINTS
Repérage,

Piquage

1 marquage

des fers

Lavage haute pression,
hydrogommage des
surfaces (puissance
contrôlée pour éviter
les dégradations
irréversibles)

JET D'EAU À
HAUTE PRESSION
(mini 500 bars)

NOUVEL
ÉCLAT
N
DE BÉTO

2 du béton


dégradé avec dégagement
des fers sur tout leur
pourtour et sur 50 mm
minimum de leur
partie saine

MARTEAU PIQUEUR
À AMORTISSEUR
DE BRUIT

Dérouillage

Application

3 des fers


Par brossage
ou sablage

JET DE SABLE
SOUS PRESSION
pour dérouiller
les fers à béton

4 MFP (inhibiteur

de corrosion)

Objectif : redonner
au fer non dégagé
son autoprotection
face à la corrosion.
voir notre Fiche
Technique n° 3

MFP

X8

MFP
ARMATURE NON
TRAITÉE MAIS À
NOUVEAU PROTÉGÉE

Traitement

Rhabillage

5 de protection

MFP

COUCHE
PASSIVANTE
SUR ACIER
ET D'ACCROCHAGE
SUR BÉTON

anti-corrosion
des aciers et
des armatures

Application d’une
couche d’accrochage
sur la zone à rhabiller.

6 de fond

MFP

Rhabillage fin

Application d’un

7 avec « finitions
RHABILLAGE
DE FINITION

MFP

sur mesure »

(bétons finis, lavés,
sablés, poncés,
bouchardés etc, ...)
ou plus simple pour
recevoir une isolation
thermique.


Mortier de synthèse
pour rhabillage grossier

RHABILLAGE
GROSSIER

8 enduit fibré épais

ENDUIT
FIBRÉ ÉPAIS
SYSTÈME
DÉCORATIF
FIBRÉ


pour ponter la microfissuration et créer un frein
à la pénétration du CO2 et
de l’eau. Application d’un
système décoratif fibré
anti-carbonatation, étanche
à l’eau mais laissant
diffuser la vapeur d’eau
(gore-tex système tri-couche)

www.bertolit.ch
D I V I S I O NS
NTREPRISE GÉNÉRALE
E
DE RÉNOVATION DE
L’ENVELOPPE DES ÉDIFICES

• Mise en sécurité
• Façades
• Transformations intérieures
• Travaux spéciaux
• Dépollution
• Étanchéité

C ONTACT S
Frédéric Gros
Administration - Coordination
079 477 31 21
irella Mascia
M
Administration - Facturation
Comptabilité
021 320 77 81

FAÇADES

• Mise en sécurité
• Ravalement
• Carbonatation
• Pierre naturelle
• Isolation périphérique
• Enlèvement des tags et graffitis
• Entretien

artine Tonti
M
Administration - Devis - Soumissions
022 777 77 81
Jean-Michel Gros
Direction - Bureau technique
079 321 04 87

MISE EN SÉCURITÉ

agali Brutsch
M
Assistance technique - Administration
079 137 00 24

• Enlèvement de blocs de béton
• Enlèvement de blocs de pierre
• Contrôle placage pierre
• Toutes fixations enseignes
et marquages
• Sécurité des personnes
• Protection de la vie
des utilisateurs
• Interventions immédiates

ilvano Lorini
S
Façades
079 347 30 15
runo Morais
B
Façades
079 915 51 67
lain Bron
A
Étanchéité -Travaux spéciaux - Entretiens
079 615 00 20

TRANSFORMATIONS
INTÉRIEURES

• Démolition
• Rénovations intérieures

urélien Samson
A
Transformations intérieures
079 321 09 33

TRAVAUX SPÉCIAUX

• Résine d’étanchement
• Injections
• Carottages
• Enlèvement des tags et graffitis
• Mise en sécurité

deline Dutoit
A
Assistance technique - Administration
079 795 50 69

DÉPOLLUTION

• Diagnostics
• Direction de travaux
• Assainissement
• Mesures VDI 3492

aisy Gros
D
Façades - Substances dangereuses
079 309 55 30
laude Doche
C
Substances dangereuses
079 103 46 66

ÉTANCHÉITÉS

• Infiltrations
• Entretien toutes toitures
• Étanchéité bitumineuse
• Résine d’étanchement

drien Gros
A
Substances dangereuses
079 129 01 02

BERTOLIT SA GENEVE

BERTOLIT SA VAUD

BERTOLIT SARL FRANCE

Tél. 022/777 77 81
Fax 022/777 77 83
bertolit@bertolit.ch

Tél. 021/320 77 81
Fax 021/320 77 83
bertolit@bertolit.ch

Tél./Fax
+33 (0)4 50 87 27 98
bertolit@bertolit.fr

Crédit photos : Bertolit - Franck Rikly • Novembre 2016

acques Werry
J
Étanchéité - Façade express
079 679 75 16


A-FT02-Carbonatation-BD.pdf - page 1/4
A-FT02-Carbonatation-BD.pdf - page 2/4
A-FT02-Carbonatation-BD.pdf - page 3/4
A-FT02-Carbonatation-BD.pdf - page 4/4

Documents similaires


a ft02 carbonatation bd
02 fiche beton 130 ts supports interieurs
durabilite des structures en beton
5 armatures du beton
beton durci
tapi gum aerosol ft


Sur le même sujet..