Fichier PDF

Partage, hébergement, conversion et archivage facile de documents au format PDF

Partager un fichier Mes fichiers Convertir un fichier Boite à outils PDF Recherche PDF Aide Contact



dimensionnement des conduite dirrigationppt (1) .pdf



Nom original: dimensionnement-des-conduite-dirrigationppt (1).pdf
Titre: Aucun titre de diapositive
Auteur: Bniaiche

Ce document au format PDF 1.5 a été généré par Microsoft® Office PowerPoint® 2007, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 03/01/2017 à 14:10, depuis l'adresse IP 154.121.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 805 fois.
Taille du document: 1.1 Mo (29 pages).
Confidentialité: fichier public




Télécharger le fichier (PDF)









Aperçu du document


Schéma du système sous pression
Bassin de régulation

Canalisations secondaires
Canalisation
primaire

Oued
Bornes d’irrigation

Aspersion

Parcellaire
traditionnel
non remembré

Irrigation localisée
(grandes exploitations)

Réseau de
Mesrefs

Canalisations
tertiaires

1

Distribution de l’eau d’irrigation
Trames d’irrigation :

Trame B

Trame A

PROJET D'EQUIPEMENT A LA PARCELLE
Le projet d'un réseau d'irrigation comprend :

 La définition des dispositifs de distribution de l'eau à la parcelle
afin de permettre l'implantation des postes d'arrosage.
 Le calcul des débits dans les rampes, porte rampes et autres
canalisations.
 Le calcul des diamètres des canalisations du réseau de distribution
et du réseau de transport.
 Le calcul de la station de pompage.

ELÉMENTS DE BASE POUR LE CALCUL D’UNE
INSTALLATION D’IRRIGATION
• Eléments donnés non modifiables:
• Besoins en eau des cultures (ETM)
• Capacité utile de rétention du sol (RU) qui fixera la dose
• Vitesse d’infiltration du sol (k) qui déterminera la pluviométrie
d’arrosage
• Eléments laissant une certaine marge de choix :

• Surface à irriguer (S)
• Nombre de jours d ’arrosage par mois (Nj )
• Nombre d ’heures d ’arrosage par jour ( )
• Implantation des arroseurs (Er*El)
• Nombre de postes à réaliser par jour (Np/j)

• Disponibilité à respecter :
• Conditions techniques d ’alimentation en eau d ’irrigation, qui
fixeront souvent une valeur maximum pour :
- la pression disponible à la prise d ’irrigation (cas d ’une
borne d ’arrosage)
- le débit disponible à la source d ’eau (prise d ’irrigation ou
puits)

• Main d œuvre

ELEMENTS FONDAMENTAUX A DEFINIR
I- Détermination des composantes de l ’installation
et Organisation des irrigations:
 Besoins en eau d ’irrigation (Bbp) des plantes pour le mois plus déficitaire
(plantes et cliat & système d ’irrigation)
 Dose pratique d'arrosage: (Dp)

 Périodicité ou tour d'eau: (Tj)
 Nombre de postes pour un arrosage complet (Np)
 Unité parcellaire théorique (U) et réelle (Up) selon les écartements
d’implantation (Er*El) adoptés qui définissent alors les caractéristiques de
l’arroseur.

 Nombre d ’asperseurs par poste Na/p
 Pluviométrie d ’arrosage ()
 Durée d’un poste d ’arrosage (t)
 Débit du poste d ’arrosage (Q)

Bn  ET0  kc  Pe

• Besoins nets (Bn)

Détermination de ET0 par la formule de Blaney criddle

ET0 (mm / j )  a  b  f



f  p (%)  0,46  t m (  c)  8,13
A et b coefficients dépendants de :
l ’insolation relative (n/N),
de la vitesse diurne du vent (v)

l ’humidité relative minimale (Hrm)

• Besoins bruts (Bb)

• Besoins assolés (Ba)

Bb 

Ba 

Bn
Ef

S B
S
i

i

i

i

ni



Pourcentage journalier moyen (p) du nombre annuel d'heures diurnes pour différentes latitudes
(HEMISPHERE NORD)
Latit. Janv Fév
60°
0,15
0,2
55
0,17 0,21
50
0,19 0,23
45
0,2 0,23
40
0,22 0,24
35
0,23 0,25
30
0,24 0,25
25
0,24 0,26
20
0,25 0,26
15
0,26 0,26
10
0,26 0,27
5
0,27 0,27
0
0,27 0,27

Mars
0,26
0,26
0,27
0,27
0,27
0,27
0,27
0,27
0,27
0,27
0,27
0,27
0,27

Avr
0,32
0,32
0,31
0,3
0,3
0,29
0,29
0,29
0,28
0,28
0,28
0,28
0,27

Mai
0,38
0,36
0,34
0,34
0,32
0,31
0,31
0,3
0,29
0,29
0,29
0,28
0,27

Juin
0,41
0,39
0,36
0,35
0,34
0,32
0,32
0,31
0,3
0,29
0,29
0,28
0,27

Juill
0,4
0,38
0,35
0,34
0,33
0,32
0,31
0,31
0,3
0,29
0,29
0,28
0,27

Août
0,34
0,33
0,32
0,32
0,31
0,3
0,3
0,29
0,29
0,28
0,28
0,28
0,27

Sept
0,28
0,28
0,28
0,28
0,28
0,28
0,28
0,28
0,28
0,28
0,28
0,28
0,28

Oct
0,22
0,23
0,24
0,24
0,25
0,25
0,26
0,26
0,26
0,27
0,27
0,27
0,27

Nov
0,17
0,18
0,2
0,21
0,22
0,23
0,24
0,25
0,25
0,26
0,26
0,27
0,27

Heures maxima, moyenne journalière de forte insolation N (h/j)
(HEMISPHERE NORD)
Latit.
60°
55
50
45
40
35
30
25
20
15
10
5
0

Janv Fév Mars
0,15
0,2 0,26
0,17 0,21 0,26
0,19 0,23 0,27
0,2 0,23 0,27
0,22 0,24 0,27
0,23 0,25 0,27
0,24 0,25 0,27
0,24 0,26 0,27
0,25 0,26 0,27
0,26 0,26 0,27
0,26 0,27 0,27
0,27 0,27 0,27
0,27 0,27 0,27

Avr
0,32
0,32
0,31
0,3
0,3
0,29
0,29
0,29
0,28
0,28
0,28
0,28
0,27

Mai
0,38
0,36
0,34
0,34
0,32
0,31
0,31
0,3
0,29
0,29
0,29
0,28
0,27

Juin
0,41
0,39
0,36
0,35
0,34
0,32
0,32
0,31
0,3
0,29
0,29
0,28
0,27

Juill
0,4
0,38
0,35
0,34
0,33
0,32
0,31
0,31
0,3
0,29
0,29
0,28
0,27

Août
0,34
0,33
0,32
0,32
0,31
0,3
0,3
0,29
0,29
0,28
0,28
0,28
0,27

Sept
0,28
0,28
0,28
0,28
0,28
0,28
0,28
0,28
0,28
0,28
0,28
0,28
0,28

Oct
0,22
0,23
0,24
0,24
0,25
0,25
0,26
0,26
0,26
0,27
0,27
0,27
0,27

Nov
0,17
0,18
0,2
0,21
0,22
0,23
0,24
0,25
0,25
0,26
0,26
0,27
0,27

Déc
0,13
0,16
0,18
0,2
0,21
0,22
0,23
0,24
0,25
0,25
0,26
0,27
0,27

Déc
0,13
0,16
0,18
0,2
0,21
0,22
0,23
0,24
0,25
0,25
0,26
0,27
0,27

•Dose d'arrosage (Dn)
Dp  RU  e  Z  p  ( Hccv  Hpf v )  e  Z
Dp : ,Dose pratique maximale d'arrosage (mm)

RU : Réserve utile en mm par m de profondeur
Hvcc et Hvpf : humidités volumétriques du sol à la capacité au champ
et au point de flétrissement exprimées mm/m (voir tableau 3)
e : degré d'extraction de l'eau du sol souvent pris égal à 2/3
Z : profondeur d'enracinement en m

Valeurs approximatives :
tomates (1-1,2 m); cultures maraîchères (0,3-0,6 m);
agrumes (1-1,2 m); arbres fruitiers (1-2 m); vigne (1-3m)

Caractéristiques hydrodynamiques de quelques sols
Sol

Texture

Argileux
Argileux-limoneux
Limoneux
Sablo-limoneux
Sableux

Fine
Fine
Moyenne
Moyenne
rossière

Humidité volumique (%)
Perméabilité k (mm/h) A rétention flétrissement Réserve utile
(Hcc)
(Hpf)
(mm/m)
0,5
43,75
21 ,25
225
2,5
40,3
19,5
208
13
30,8
14
168
25
21
9
120
50
14,85
6,63
82

• Périodicité d'arrosage (Tj)

Tj 

Dp
Bb p

•Nombre de postes d'arrosage (Np)

Np 

•Pluviométrie d'arrosage (d)

 

Nombre Nombre de
Ecartement d'arroseurs positions

Er*El

Nombre de
rampes

Nombre
d'arroseur

Surface
réelle


t

 T j  Np / j  T j

q
Sd  SL
Débit du

poste ou
par rampe de rampes
par poste
par poste
de poste
secteur
Na/r= l/Er Npos.r= L/El Nr/p= pos.r/Np Na/p=Na/r*Nr/p U=Er*El*Na/p Q=Na/p*qa

Pluviom. Durée d’un
poste

Pl=Q/U

d'arrosage
t=D/Pl

CARACTERISTIQUES D'N ASPERSEUR CIRCULAIRE
(PERROT ZK 301; buse; jet de 30°; raccord fileté 1")
Diam, buse Pression Portée Débit Ecartement Surface arrosée Pluviométrie
(mm)
(bar)
(m) (m3/h)
(m)
(m2)
(mm/h)
3
20
4,21
24*24
576
7,3
3,5
205
4,55
24*24
576
7,9
8
4
21
5,02
24*24
576
8,68
4,5
22
5,16
24*24
576
9

9

10

11

3
3,5
4
4,5

21
21,5
22
23

5,33
5,76
6,16
6,53

24*24
24*24
24*24
24*24

576
576
576
576

9,2
10
10,7
11,3

3
3,5
4
4,5

21,5
22
23
24

6,58
7,11
7,6
8,06

24*24
24*24
30*30
30*30

576
576
576
576

11,4
12,3
8,4
9

3
3,5
4
4,5

22
23
24
25

7,96
8,6
9,2
9,76

24*24
30*30
30*30
30*30

576
900
900
900

13,8
9,6
10,2
10,9

Caractéristiques de l'asperseur circulaire
PERROT LKA 30/2
Buse Pression Portée Débit Espacement Surface irriguée Pluviométrie
(mm)
(bar)
(m) (m3/h)
(m)
(m2)
(mm/h)
2,5
15,6
1,14
18*18
324
3,52
3
16,1
1,23
18*18
324
3,8
4,2
3,5
16,6
1,32
18*24
432
3,05
4
16,7
1,39
18*24
432
3,21

4,5

5

6

2,5
3
3,5
4

14,8
15,7
16,4
17

1,2
1,32
1,42
1,52

18*18
18*18
18*18
18*24

324
324
324
432

3,71
4,07
4,38
3,52

2,5
3
3,5
4

15
16
16,7
17,3

1,48
1,63
1,76
1,88

18*18
18*18
18*24
18*24

324
324
432
432

4,57
5,04
4,08
4,35

2,5
3
3,5
4

15,6
16,6
17,3
17,8

1,82
1,99
2,14
2,29

18*18
18*24
18*24
18*24

324
432
432
432

5,62
4,61
4,95
5,31

Caractéristiques de l'asperseur type PERROT LVZF
Buse
(mm)

4,2

4,5

4,8

5

5,5

Pression
(bar)
2,5
3
3,5
4

Portée Débit Espacement
(m)
(m3/h)
(m)
12,5
1,04
16* 16
13,5
1,14
17* 17
14,5
1,23
18* 18
15
1,32
20* 20

Surface irriguée Pluviométrie
(m2)
(mm/h)
256
4
289
3,94
324
3,2
400
3,3

2,5
3
3,5
4

135
14
14,5
15,5

1,2
1,32
1,42
1,52

17* 17
18* 18
19* 19
20* 20

289
324
361
400

4,15
4,07
3,93
3,8

2,5
3
3,5
4

14
14,5
15
15,5

1,38
1,51
1,63
1,75

18* 18
18* 18
20* 20
20* 20

324
324
400
400

4,26
4,66
4,07
4,37

2,5
3
3,5
4

14,3
14,8
15,5
15,8

1,48
1,63
1,76
1,88

18* 18
19* 19
20* 20
20* 20

324
361
400
400

4,57
4,52
4,4
4,7

2,5
3
3,5
4

14,5
15
15,3
16

18* 18
20* 20
20* 20
21* 21

324
400
400
361

5 ,62
5
5,35
6,34

1,82
1,99
2,14
2,29

Caractéristiques de l'asperseur type PERROT LVZE
Buse Pression
(mm)
(bar)
2,5
3
4,5
3,5
4

4,8

5

5,5

6

Portée
(m)
13
13,2
13,4
13,6

Débit
(m3/h)
1,2
1,32
1,42
1,52

Espacement
(m)
16* 16
16* 16
17* 17
17* 17

Surface irriguée
(m2)
256
256
289
289

Pluviométrie
(mm/h)
4,68
5,16
4,91
5,26

2,5
3
3,5
4

13,2
13,5
13,7
14

1,38
1,51
1,63
1,75

17* 17
17* 17
18* 18
18* 18

289
289
324
324

4,78
5,22
5,02
5,4

2,5
3
3,5
4

13,5
13,8
14
14,2

1,48
1,63
1,76
1,88

17* 17
18* 18
18* 18
19* 19

289
324
324
361

5,12
5,03
5,43
5,21

2,5
3
3,5
4

13,7
14
14,5
15

1,82
1,99
2,14
2,29

18* 18
18* 18
19* 19
20* 20

324
324
361
400

5,62
6,14
5,94
5,73

2,5
3
3,5
4

14,5
15
15,5
16

2,16
2,37
2,56
2,75

19* 19
20* 20
20* 20
21* 21

361
400
400
441

5,98
5,94
6,4
6,2

Disposition des postes d ’arrosage

Choix selon plusieurs critères :

# Topographie: placer les postes d ’arrosage selon les types de pentes.
# Configuration des parcelles: isoler les parcelles à forme irrégulières

# Type de culture, orientation et mode de culture
• Sur les parcelles accidentées, il est souhaitable que les rangées des cultures

et les rampes suivent les courbes de niveau, les portes rampes suivant les lignes
de plus grande pente.
• En terrain plat, le point de raccordement de porte rampes sur la conduite

qui l ’alimente doit être au milieu de celui-ci, pour que débit soit réparti
également de part et d ’autre.
• Il est souvent avantageux de faire plusieurs sous postes avec de partager

le débit total sur plusieurs unités plus petites en fonctionnement simultané,
en permettant donc de réduire les diamètres des conduites, les portes
rampes et les rampes seront également plus petits , ce qui diminuerait
aussi les différences d ’altitude à l’intérieur de chacun de ces sous postes

Poste

Poste

4

3

Poste

4

Q

Poste

3

Porte
rampes

Q

Q
Q

Q/2

Porte
rampes

Poste

2

Poste

Q/2

2

Poste

1

Q/4

Q/4
rampe

Poste
Q/4

1

Q/4

rampe

Installation à débit non fractionné

Installation à débit fractionné

Exemple de fractionnement du débit dans une installation d ’irrigation

Particularités de l’irrigation localisée
Valeurs de Kr selon " Keller et Karmeli "
TC Taux de couverture de sol (%)

Bn  ETM  ET0  Kc  Kr
Kr: Coefficient de rationnement

Estimation : TC/0,85

TC (%) Kr selon
10
20
0,24
30
0,35
40
0,47
50
0,59
60
0,7
70
0,82
80
0,94
90
1
100
1

Dp  RU  e  Z  p  ( Hccv  Hpf v )  e  Z  p
e : degré d'extraction de l'eau du sol souvent pris égal à 33 %
p : pourcentage du sol effectivement humidifié
* Arbres fruitiers à grand écartement (p= 25 à 35 %). Les valeurs maximales sont retenues
en cas de climat aride et de sols légers
* Cultures à écartement moyen : 2,5 * 2,5 m (p= 40 à 60 %)
* Cultures maraîchères : on prend p entre 70 et 90 % en fonction du climat et de type de sol.

Une seule rampe par rang
Distributeur

Sr

Sd

Sa

SL

Arbre

Deux rampes par rang
S1
Sr

Sa

Sd

P

S2

P1 S1  P2 S 2
Sr

Sr : écartement entre les rangs
S1 : petit écartement (entre les deux rampes d’un rang)qui doit être pris égal
à la valeur SL du tableau qui correspond à P= 100 %

S2 : grand écartement (S2 = Sr - S1)
P1 : est tiré du tableau 2 avec Sl = SL
P2 : est tiré du tableau 2 pour S2= SL

Guide d'estimation de P (J.KELLER & D.KARMELLI)
(P=pourcentage de sol humidifié pour divers débits de distributeurs et divers espacements entre
rampes et entre distributeurs -dans le cas d'une seule rampe, rectiligne, équipée de distributeurs
uniformément espacés)
Débit des distributeurs
Ecartement < ou = de 1,5 l/h
2 l/h
4 l/h
8 l/h
> ou = de 12 l/h
entre
Espacement recommandé des distributeurs sur la rampe, Sd
rampes
en m en sol de texture grossière (G), moyenne (M), fine (F)
SL
G M
F
G
M F G M F G M F G M
F
en m
0,2 0,5 0,9 0,3 0,7 1 0,6 1 1,3 1 1,3 1,7 1,3 1,6 2
Pourcentage en sol humidifié P (%)
0,8
38 88 100 50 100 100 100 100 100 100 100 100 100 100 100
1
33 70 100 40 80 100 80 100 100 100 100 100 100 100 100
1,2
25 58 92
33 67 100 67 100 100 100 100 100 100 100 100
1,5
20 47 73
26 53 80 53 80 100 80 100 100 100 100 100
2
15 35 55
20 40 60 40 60 80 60 80 100 80 100 100
2,5
12 28 44
16 32 48 32 48 64 48 64 80 64 80 100
3
10 23 37
13 26 40 26 40 53 40 53 67 53 67 80
3,5
9
20 31
11 23 34 23 34 46 34 46 57 46 57 68
4
8
18 28
10 20 30 20 30 40 30 40 50 40 50 60
4,5
7
16 24
9
18 26 18 26 36 26 36 44 36 44 53
5
6
14 22
8
16 24 16 24 32 24 32 40 32 40 48
6
5
12 18
7
14 20 14 20 27 20 27 34 27 34 40

L'écartement entre distributeurs sur la rampe (Sd) est fonction du type de
sol et de la nature de culture, de l'adaptation à la plantation et du débit des

distributeurs.
Les écartements entre lignes de rampes (SL) dépendent souvent des cultures :
• 4 à 5 m pour l'arboriculture
• Cultures maraîchères de plein champ en lignes jumelées 1,2 m
(tomates, pomme de terre, etc.)
• 2 m (pastèque, etc.)

• 0,6 à 1 m en cas de serre
• 2 à 3 m pour la vigne

II- Détermination du diamètre des canalisations

• Loi des pertes de charges :
 Perte de charge dans une canalisation ayant un service d'extrémité
•Formule de scoby

j  0,716 * k s * Q

1, 9

*

4, 9

Q : Débit d'écoulement en m3/h
Ø : Diamètre intérieur de la conduite enm m

j  407,5 * k s * Q

1, 9

*

Q : Débit d'écoulement en m3/s
Coefficient ks de Scoby

Nature du tuyau
Alliage Aluminium
Plastique
Acier revêtu

Ks
0,4
0,37
0,42

Ø : Diamètre intérieur de la conduite en m

Qm
J  j  L  k 2m n L
D

4, 9

•Formule de Hazen Williams

Q
j  1,135  10   
C 

1,852



9

1



4 ,871

j : Perte de charge linéaire par unité de longueur en m/m
Q : Débit d'écoulement en m3/h ;
C : Coefficient de rugosité dépendant de la nature de la conduite
Ø : Diamètre intérieur de la conduite en mm ;
L : Longueur de la conduite en m ;

Q
j  10,67  

C 

1, 8 5 2



1



4 ,8 7 1

Q : Débit d'écoulement en m3/s

Coefficient C de HAZEN WILLIAMS

Nature du tuyau
PVC
PE
Acier revêtu
Fonte revêtue
Aluminium
Fonte encrassée

C
150
145
130-150
135-150
120
80-120

Ø : Diamètre intérieur de la conduite en m

 Perte de charge dans une canalisation
avec service en route

J  jLF

F : Coefficient de réduction de Christiansen dépendant
du nombre de sorties dans le tuyau

Disposition n°1

Q
e: écartement entre 2 arroseurs

e

e

e

e

Rampe

Porte-rampes

Arroseur

Disposition n°2

Q
e: écartement entre 2 arroseurs

e/2

e

Porte-rampes

e

e

Rampe

e

Arroseur

Valeurs du coefficient F de réduction de
la perte de charge pour la formule de SCOBY
Nbre de sorties Disposit. n° 1 Disposit. n° 2
1
1
1
2
0,63
0,51
3
0,53
0,44
4
0,48
0,41
5
0,45
0,39
6
0,43
0,38
7
0,42
0,38
8
0,41
0,37
9
0,4
0,37
10
0,4
0,37
11 à 13
0,39
0,36
14 à 17
0,38
0,36
18 à 20
0,37
0,36
21 à 26
0,37
0,35

Valeurs du coefficient F de réduction de
la perte de charge pour la formule de
Hazen Willaims
Nbre de sorties Disposit. n° 1 Disposit. n° 2
1
1
1
2
0,63
0,51
3
0,53
0,43
4
0,48
0,4
5
0,45
0,39
6
0,43
0,38
8
0,41
0,37
10
0,4
0,36
15
0,37
0,36
20
0,37
0,35
40
0,36
0,35

• Régle de christiansen
Equation caractéristique d’un arroseur

q  kHx

Règle de christiansen
La variation de débit au niveau de secteur arrosé simultanément par des
arroseurs ne doit pas dépasser 10 % du débit nominal de l ’arroseur choisi.
Donc la variation de charge admissible dans un secteur est déterminé par:
H
q

H
x q
H, q, q et H et x : respectivement la différence de pression entre les distributeurs favorisé
et défavorisé, leur variation de débit, la pression nominale du distributeur choisi, son débit
nominal et l'exposant du distributeur

• Diamètres des rampes et portes rampes :
H   hpc  Dénivellée
• Diamètres des canalisations secondaires et principales :

D  0,92 Q

Q (m3/s)

D (m)

V= 1,5 à 2 m/s

• Dimensionnement du groupe de pompage :
¨ Puissance hydraulique (Ph

Ph 

Q  H MT
367

Q en (m3/h) et HMT en (m)

¨ Puissance de la pompe (Pp):
hp : Rendement de la pompe

¨ Puissance du moteur (Pm):
hm : Rendement du moteur

Pa 
Pgr 

Ph

p
Pa

m

- Consommation des moteurs d'entraînement

Consommation du gasoil :
Cs = 200g/ch/h
C= Pm* Cs /0,736 (g/h)
1 litre gasoil= 870 gr. D'où C=(l/h)
pour T* nous avons C*T*
Frais du gasoil : Prix
unitaire*C*T*

Consommation du courant :
C(kw/h) = Pm/1,36*1h
Frais d'énergie : Ct * Prix
dh/kw.h

Particularités de l’irrigation localisée
Formule de Blasius :
Cas de canalisations en polychlorure de vinyle (PVC)
D : diamètre intérieur (mm)
Q : débit de la rampe (l/h)

J  j  L  0,478  D 4,75  Q 1,75  L
Cas de canalisations en polychlorure de vinyle (PVC)

J  j  L  0,452  D 4,75  Q 1,75  L
•Perte de charge dans une canalisation assurant un service en route
¨ Rampe de diamètre uniforme:

J  jLF

J pr  F  j  L

ou

F 

¨ Porte rampe télescopique
J  J ( D1 , L)  J ( D1 , L2 )  J ( D2 , L2 )

1
2,57

J 

1
 jL
2,75
1

si 10 < Ns  50 ;F  2,67 si 50 < Ns  100 : Blasius

Diamètres les plus commercialisés
de tuyaux plastiques
PE PN4
13* 16
14,5* 17
17* 20
22* 25

PVC PN6
28* 32
36* 40
44,8* 50
56,8* 63
67,8* 75
80,6* 90
98,8* 110
112,4* 125
125,4* 140
143,2* 160


Documents similaires


Fichier PDF dimensionnement des conduite dirrigationppt 1
Fichier PDF 9 arrosage rain bird
Fichier PDF irrigation 03 130706033003 phpapp01
Fichier PDF irrigazette sirev arrosage chambord
Fichier PDF irrigation au goutte a goutte 1
Fichier PDF logiciel de dimensionnement goutte a goutte   recherche google


Sur le même sujet..