Classeur 3 Politique de santé .pdf



Nom original: Classeur 3- Politique de santé.pdfTitre: Document1Auteur: Sébastien Martinez

Ce document au format PDF 1.3 a été généré par Word / Mac OS X 10.10.5 Quartz PDFContext, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 07/01/2017 à 16:38, depuis l'adresse IP 193.253.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 364 fois.
Taille du document: 282 Ko (5 pages).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


Martinez    Sébastien-­‐  Classeur  3  Politique  de  santé   1  
 
Classeur  3  :  Présentation  générale  de  la  politique  de  santé.    
 
POUR   LES   PRÉCISIONS   DE   CHAQUE   POINTS,   REPORTEZ   VOUS   AUX   SECTIONS  
CORRESPONDANTES  :  
 
 

PARTIE  1  :  INTRODUCTION  ET  SYNTHÈSE  
 
PARTIE  2  :  CHAPITRES  DETAILLÉS    
Chapitre  1  :  Ethique  et  évolution  de  l’exercice  des  arts  médicaux    
Chapitre  2  :  Moyens  Humains  et  Moyens  Matériels    
Chapitre  3  :  Économie  de  la  santé  
Chapitre  4  :  évolution  de  la  protection  sociale                                                                      
Chapitre  5  :  Politiques  de  santé  et  gouvernance                                                              
Chapitre  6  :  Réformes  de  l’Hôpital  Public  et    Instituts  du  ministère  
de  la  santé                                                                                                                                                                                            
Chapitre  7  :  le  soignant  :  un  rôle  social  renforcé  

 

 
 
 
 

 

1  

 

PARTIE  1  :  INRODUCTION  ET  SYNTHÈSE  
Dans   l’Homme   révolté   ,   Camus   a   écrit  :   «  la   logique   du   révolté   ....est   de   s   ‘efforcer   au  
langage  clair  pour  ne  pas  épaissir  le  mensonge  universel.  »  
 
Tout  est  résumé  dans  cette  phrase  ;  
 
Le   problème   de   la   santé   est   que   le   terme   en   lui   même   est   vaste     et   que   nos   Hommes  
politiques  actuels  aiment  bien  noyer  le  poisson.    
 
Avant  de  présenter  mes  propositions,  une  question  m’échappe.  Qu’est  ce  que  la  santé  ?  
Et   surtout   comment   pourrions   nous   définir   ce   qu’est   être   en   bonne   santé   en   France  ?  
Nous   connaissons   la   définition   de   l’OMS.   «  La   santé   est   un   état   de   complet   bien   être  
physique,  mental  et  social  et  ne  consiste  pas  seulement  en  une  absence  de  maladies  ou  
d’infirmité.  »  
Cette   définition   illustre   parfaitement   que   le   thème   de   la   santé   est   beaucoup   plus   vaste  
puisque   je   pourrai   rajouter   à   coté   de   bien   être   physique   mental   et   social,   les   termes  
d’écologie  et  de  spirituel.  
Ainsi,  se  pose  la  question  bien  plus  importante  :  quel  est  notre  but  et  surtout    avec  quelle  
stratégie  ?  Si  le  but  est  de  donner  un  minimum  de  santé  pour  un  maximum  de  citoyens,  
dans  ce  cas  comment  pouvons  définir  ce  minimum  de  santé  ?  Serait-­‐ce  physique  ?  Serait-­‐
ce   sociétal  ?   C’est   actuellement   la   stratégie   adoptée.   Un   minimum   de   santé   physique  
pour  l’ensemble  des  citoyens.  
 
En   fait   le   problème   doit   être   pris   différemment.   Le   vrai   but   et   notre   objectif   est  :  
comment  augmenter  la  qualité  de  la  santé  de  la  population.  
 
Dans  cette  présentation  du  programme  santé,  je  me  concentrerai  sur  l’aspect  physique.  
Mais   nous   verrons   que   la   stratégie   globale   s’étendra   aussi   bien   à   l’écologie   (Voir  
Classeur  6),  à  l’éducation  nationale  (voir  classeur  5).    Ces  dernières  années,  nous  avons  
mis   en   avant   les   moyens   et   les   tactiques   avant   même   la   stratégie.   (C’est   pour   cela   que  
l’occident  ne  gagne  plus  les  guerres  depuis  20  ans).  
 
Le  thème  de  la  santé  est  le  mal  aimé  de  nos  politiciens  car  tous  les  domaines  s’y  attenant  
se   mélangent.     Avant   d’aborder   la   protection   sociale,   un   des   principaux   moyens   de  
financement  de  la  politique  de  santé,  il  est  important  de  rappeler  que  la  santé  n’est  ni  un  
commerce,  ni  un  service  au  sens  du  secteur  tertiaire  de  l’économie  (Voir  classeur  1).  La  
santé   est   avant   tout   un   devoir   aussi   bien   au   niveau   des   institutions   que   des   citoyens.    
L’éthique   doit   être   prise   en   compte.     Nous   devons   nous   rappeler   que   le   corps   humain  
n’est  en  aucun  cas  un  objet.  La  notion  de  dignité  humaine  doit  être  affermie.  
 
 
 
   

1.  Propositions    sur  la  Médecine    Préventive  :    
 
 

2  

Martinez    Sébastien-­‐  Classeur  3  Politique  de  santé   3  
 
Avant   de   mettre   en   avant   le   financement   et   la   protection   sociale,   nous   pouvons   nous  
poser  les  questions  suivantes  :  d’Ou  viennent  les  troubles  physiques  ?    
 
Ils  viennent  de  3  secteurs  :  
 
-­‐  Environnement  
-­‐Génétique  
-­‐Comportementaux  
 

1-­‐1.  Environnement    et  écologie  :  
 
Notre   écologie   a   changé   depuis   plusieurs   décennies.   Il   est   important   et   même    
nécessaire   de   prendre   en   compte   l’environnement.   L’environnement   comprend   aussi  
bien  le  professionnel  que  l’environnement  personnel  :  
 
1-­‐1-­‐1  :  Environnement  personnel  
 
Qualité  de  notre  alimentation  :  
 
-­‐  Première  proposition  :  faire  un  moratoire  sur  la  qualité  des  produits  alimentaires  issus  
de  l’industrie  agro-­‐alimentaire.    Plusieurs  produits  à  bas  coûts  sont  consommés  par  les  
foyers  les  plus  modestes  et  donc  les  plus  fragiles.  
   
Qualité  de  l’air  et  de  l’eau  :    
 
-­‐Deuxième   proposition  :   moratoire   sur   la   qualité   de   l’air   et   de   l’eau.   Les   contaminants  
présents  doivent  être  recensés  et  surtout  prendre  des  dispositions  afin  de  diminuer  leur  
concentration  (Voir  classeur  6)  
 
Les  ondes  électromagnétiques  :  
 
Troisième   proposition  :   moratoire   sur   les   ondes   électromagnétiques.   Notre   monde  
évolue   et   nos   besoins   en   technologie   ont   évolués   (wifi,   Bluetooth,   téléphones   portables)  
Malheureusement  un  moratoire  doit  être  mis  en  place  afin  d’évaluer  le  risque  sanitaire  
sur  l’ensemble  de  la  population.    
 
Comme   vous   le   constatez,   et   comme   nous   le     développerons   dans   le   classeur   6,   ces  
mesures   sont   à   l’encontre   de   certains   intérêts   économiques   et   de   développement  
stratégique.   Cependant   un   partenariat   doit   être   trouvés.   (Voir   classeur   1  :  
Développement  économique  et  classeur  7  :  aménagement  du  territoire).  
 
1-­‐1-­‐2  :  Environnement  professionnel  :    
 
Le  travailleur  (salarié  et  chefs  d’entreprise)  est  confronté  à  toute  une  série  de  nuisances.  
La  médecine  du  travail  doit  être  réformée  et  renforcée.  Tous  les  risques  professionnels  
doivent  être  pris  en  compte  afin  de    retarder  l’apparition    des  troubles    physiques.  Les  
risques   chimiques,   radiologiques,   posture,   stress   ....   doivent   faire   de   l’objet   d’une  
connaissance   parfaite   de   la   part   de   toute   l’équipe,   incluant   le   médecin   du   travail   qui  

 

3  

 
devra   avoir   une   connaissance   parfaite   de   l’entreprise.     La   notion   de   médecin   traitant  
doit  évaluer.  Il  n’est  plus  que  le  médecin  traitant,  il  est  aussi  le  médecin  de  famille  et  le  
gestionnaire  de  santé  du  patient  devant  se  mettre  en  relation  avec  le  médecin  du  travail.    
Comment  communiquer  facilement  ?  
 L’unique   moyen   permettant   un   vrai   partage   des   informations   est   le   Dossier   Médical  
Partagé.  Cependant  les  données  sont  strictement  confidentielles.    
L’Etat    est  garant  de  ce  secret.  Aucun  organisme  ne  peut  demander  de  le  divulguer.      
 
(Voir  chapitre  sur  éthique  et  évolution  des  professionnels  de  santé)  
 
 

1-­‐2  :  facteurs  génétiques    
 
Pourquoi  parler  de  la  génétique  ?  Tout  simplement  un  des  futures  enjeux  de  la  médecine  
est   d’évoluer   vers   la   médecine   prédictive.   (Voir   chapitre   «  Ethique   et   évolution   des  
professionnels   de   santé  »  ;   Classeur   1   Développement   économique,   chapitre   enjeux  
industriels  et  stratégies  des  GAFA,  Classeur  9  :  Intérêts  de  la  nation  et  Sauvegarde  de  la  
Dignité  Humaine.)    
 
 Marisol   Tourraine,   ministre   de   la   santé   actuelle,   a   récemment   crée   un   programme   de  
médecine  prédictive.  Il  se  pose  un  problème  majeur  par  la  loi  santé  votée  par  ce  même  
gouvernement.  En  effet,  nous  pouvons  craindre  que  ces  données  ne  soit  pas  protégés  et  
même   tombés   dans   des   intérêts   privés.     La   médecine   prédictive   et   différente   de   la  
médecine   préventive.   Cependant,   il   semblerait   que   certains   hommes   politiques  
l’oublient  et  les  confondent  volontairement.  (Discours  de  Nevers  d’Emmanuel  Macron).  
 
En  tout  cas,  nous  sommes  pour  le  moment  opposé  et  surtout  nous  devons  garantir  que  
ces  informations  ne  soient  pas  transmises  à  des  fins  commerciaux  ou  des  intérêts  privés  
comme   les   mutuelles   et   les   assurances.   (Voir   chapitre   sur   l’économie   de   la   santé     et  
classeur   1  :   Développement   économique,   chapitre   Industries   de   la   santé,   chapitre  
secteur  tertiaire)  
 

1-­‐3  :  Comportementaux  :  
 
L’individu  est  libre  de  ces  actes.  Mais  qui  dit  liberté,  dit  responsabilités.  (Voir  classeur  2  :  
politique  intérieur  et  justice).    L’individu,  comme  nous  l’avons  dit  précédemment,    a  le  
devoir  de  préserver  sa  santé.    L’universalité  de  la  protection  sociale  n’est  pas  remise  en  
cause.   (Voir   Chapitre   Protection   sociale)   Cependant,   il   est   juste   que   l’individu   ne   fasse  
pas  peser  sur  la  collectivité  ses  comportements  qui    mettraient  en  cause  sa  santé.  
 
 De   même,     les   visites   de   contrôle   et   de   prévention   sont   les   garanties   d’une   prise   en  
charge  intégrale  d’événements  beaucoup  plus  graves  et  onéreux.    Le  médecin  traitant    et  
le   chirurgien   dentiste   traitant   deviennent     des   gestionnaires   de   santé   et   doivent  
empêcher    le  patient  de  faire  face  à  des  pathologies  plus  lourdes  prévisibles.    
 
(Voir  chapitre  sur  l’économie  de  la  santé    et  classeur  1  :  Développement  économique,  
chapitre  Industries  de  la  santé,  chapitre  secteur  tertiaire)  
 
 

4  

Martinez    Sébastien-­‐  Classeur  3  Politique  de  santé   5  
 
Mais  pour  exercer  cette  liberté  et  assumer  sa  responsabilité,  il  doit  être  informé.  Les  
messages  de  prévention  (Hygiène  Bucco-­‐dentaire,  corporel,  alimentaire  ....)  doit  être  
renforcés  dès  l’entrée  de  l’enfant  dans  l’éducation  nationale.  Pendant  toute  la  scolarité,  
les  messages  de  prévention  doivent  être  diffusés.  (Voir  Classeur  5  :  Education  Nationale  ,  
chapitres  Programmes  Scolaires    de  3  à  6  ans,  Programmes  Scolaires    de  6  à  12  ans,  
Programmes  scolaires  de  12  à  18  ans).  L’INPES  et  l’Education  Nationale  doivent  créer  
des  partenariats  privilégiés  afin  de  diffuser  au  maximum  cette  information.    
 
 

2  :  Moyens  mis  en  oeuvre  et  organisations  :  

 

5  


Aperçu du document Classeur 3- Politique de santé.pdf - page 1/5

Aperçu du document Classeur 3- Politique de santé.pdf - page 2/5

Aperçu du document Classeur 3- Politique de santé.pdf - page 3/5

Aperçu du document Classeur 3- Politique de santé.pdf - page 4/5

Aperçu du document Classeur 3- Politique de santé.pdf - page 5/5




Télécharger le fichier (PDF)


Classeur 3- Politique de santé.pdf (PDF, 282 Ko)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP



Documents similaires


classeur 3 politique de sante
devenir medecin 12p
devoir sur dd en afrique mythe ou realite 1
croix rouge
bibliographie
prise en charge en ssr