Fichier PDF

Partage, hébergement, conversion et archivage facile de documents au format PDF

Partager un fichier Mes fichiers Convertir un fichier Boite à outils Recherche Aide Contact



conf gyneco 2 M2 2016 2017 AM correct .pdf



Nom original: conf gyneco 2 M2 2016-2017 AM correct.pdf

Ce document au format PDF 1.4 a été généré par wkhtmltopdf 0.12.2.1 / Qt 4.8.6, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 07/01/2017 à 22:16, depuis l'adresse IP 90.96.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 166 fois.
Taille du document: 280 Ko (30 pages).
Confidentialité: fichier public




Télécharger le fichier (PDF)









Aperçu du document


Conf 2016/17 - M2 Gynéco-Obst 2 gpe H / 10 novembre

CONF-Obstétrique-AM-DP1-2015/2016
Vous êtes gynécologue-obstétricien dans une maternité de type 1.
Vous recevez en consultation à l’automne, Mme Y., 25 ans, que vous suivez sur le plan
gynécologique depuis l’âge de ses 18 ans.
Elle souhaiterait arrêter sa contraception car elle et son conjoint désirent une
grossesse. Elle consulte pour savoir si il y a des examens à réaliser ou des précautions à
prendre avant la grossesse.
Voici les informations que vous retrouvez à l’interrogatoire :
- Vit en couple, secrétaire médicale
- Antécédents
G0P0
Médicaux : acné traitée par isotrétinoïne ROACCUTANE®
Chirurgicaux : aucun
Familiaux : cancer du sein chez sa grand-mère à 70 ans
- Contraception : pilule oestro-progestative
- 1er frottis cervico-vaginal réalisé il y a 1 an (normal)
- IMC = 23 kg/m2

(Pondération 1) Question 1 - Question à réponse multiple
Parmi les propositions suivantes, quelle(s) est(sont) la(s) recommandation(s) que vous
allez faire à Mme Y. avant de concevoir ?

A-

Arrêt de l´isotrétinoïne ROACCUTANE® 1 mois avant l´arrêt de sa contraception
car il s´agit d´un médicament tératogène

B-

Contrôle du frottis cervico-vaginal ce jour

C-

Mammographie ± échographie mammaire du fait de son antécédent familial de
cancer du sein

D-

Supplémentation en acide folique 0,4 mg/j, dès maintenant et jusqu´à 12 SA en
prévention des anomalies de fermeture du tube neural

E-

Supplémentation en acide folique 4 mg/j, dès maintenant et jusqu´à 12 SA
après le début de grossesse en prévention des anomalies de fermeture du
tube neural

(Pondération 1) Question 2 - Question à réponse multiple
Mme Y. est très organisée et n’a pas oublié de vous ramener son carnet de santé.
Voici les informations que vous relevez :
Diphtérie-Tétanos-Poliomyélite-Coqueluche : dernier rappel à l’âge de 12 ans
ROR : 2 injections
Absence de varicelle durant l’enfance
Parmi les propositions suivantes concernant la mise à jour de son calendrier vaccinal,
quelle(s) est(sont) le(s) recommandation(s) que vous allez faire à Mme Y. avant de
concevoir ?

A-

Il faut réaliser un rappel pour le Diphtérie-Tétanos-Poliomyélite-Coqueluche

B-

Il conseillé de réaliser une 3ème injection de ROR

C-

Il est conseillé de réaliser une vaccination contre la varicelle

D-

Il est impératif de garder une contraception efficace au moins 3 mois si une
vaccination contre la varicelle est réalisée

E-

Il est conseillé de vacciner Mme Y. contre la grippe

(Pondération 1) Question 3 - Question à réponse multiple
Mme Y. revient vous voir en consultation 2 mois après car elle est enfin enceinte, son
médecin lui a prescrit un dosage des HCG devant un retard de règle qui s'est avéré positif.
Elle a respecté vos recommandations concernant l’arrêt de l’isotrétinoïne, la mise à jour de
son calendrier vaccinal et la prise d’acide folique.
Elle s’excuse cependant car elle a perdu votre prescription concernant les examens
biologiques à réaliser.
Elle est à 8 SA + 3 jours d’après la date de ses dernières règles.
Parmi les propositions suivantes, quelle(s) est(sont) le(s) examen(s) obligatoire(s) que vous
devez prescrire à Mme Y. ?

A-

Groupe ABO, Rhésus D, Kell + RAI

B-

Bandelette urinaire : protéinurie, glycosurie

C-

Sérologie rubéole et toxoplasmose

D-

TPHA-VDRL

E-

Sérologie VIH 1 et 2

(Pondération 1) Question 4 - Question à réponse multiple
Mme Y. souhaiterait recevoir des informations sur le calcul du risque combiné de T21.
Parmi les propositions suivantes concernant les informations que vous allez fournir à Mme
Y. sur le calcul du risque combiné de T21 au premier trimestre, laquelle (lesquelles) est
(sont) exacte(s) ?

A-

L´âge maternel est pris en compte dans le calcul

B-

La mesure de la clarté nucale entre 11SA + 0 jour et 13SA + 6 jours est une
des données prise en compte dans le calcul

C-

Le dosage des marqueurs sériques maternels PAPP-A et bêta-HCG est une des
données pris en compte dans le calcul

D-

Le dosage de l´alpha-FP est une des données pris en compte dans le calcul

E-

Un risque combiné >= 1/350 impose la réalisation d´un caryotype foetal

(Pondération 1) Question 5 - Question à réponse multiple
Mme Y. souhaiterait savoir quel doit-être sa prise de poids au cours de la grossesse.
Parmi les propositions suivantes, quelle(s) information(s) allez-vous délivrer à Mme Y.
concernant la prise de poids physiologique en cours de grosses ?

A-

500 g/mois au 1er trimestre

B-

1 kg/mois au 2ème trimestre

C-

2 kg/mois au 2ème trimestre

D-

2 kg/mois au 3ème trimestre

E-

Prise de 9 à 12 kg au total

(Pondération 1) Question 6 - Question à réponse multiple
Mme Y. souhaiterait également savoir avant quel terme il faut réaliser sa déclaration de
grossesse et quel est l’intérêt de la déclarer.
Parmi les propositions suivantes, quelles informations allez-vous fournir à Mme Y. sur la
déclaration de grossesse ?

A-

Officiellement, elle doit être réalisée avant 16 SA

B-

Elle permet d´obtenir une couverture médicale à 100% pour l´ensemble de la
grossesse

C-

Elle permet une prise en charge à 100% des examens obligatoires jusqu´à 24
SA

D-

Elle permet d´obtenir une couverture médicale à 100% à partir de 24 SA

E-

Il existe 2 feuillets : un pour la caisse d´allocation familiale et un pour la l
´assurance maladie

(Pondération 1) Question 7 - Question à réponse multiple
Mme Y. revient vous voir pour sa seconde consultation. Elle est à 16 SA + 4 jours.
Voici les résultats du bilan biologique prescrit lors de la première consultation :
Groupe A négatif, RAI négative
TPHA-VDRL et VIH négatifs
Rubéole immunisée
Toxoplasmose non immunisée
Risque combiné de T21 < 1/10 000
Elle souhaiterait que vous lui rappeliez les mesures que vous lui aviez expliquer lors de la
1ère consultation en prévention d’une infection toxoplasmique.
Parmi les propositions suivantes, quelle(s) est(sont) la(es) recommandations de prévention
primaire contre la toxoplasmose ?

A-

Ne pas manger de fromage non pasteurisé

B-

Bien laver ses fruits et légumes

C-

Éviter le contact avec les chats et leurs litières

D-

Ne pas manger de crustacés

E-

Sérologie toxoplasmose mensuelle

(Pondération 1) Question 8 - Question à réponse multiple
Son conjoint est de rhésus D positif.
Mme Y. étant de rhésus D négatif vous lui expliquez la nécessité de réaliser la prévention
de l’allo-immunisation rhésus et les conséquences pour la suite du suivi.
Parmi les propositions suivantes concernant le suivi des patientes de rhésus négatif,
quelle(s) est(sont) la(es) réponse(s) exacte(s) ?

A-

Prévention de l´allo-immunisation anti-RhD par RHOPHYLAC® 1 injection à 28
SA

B-

Prévention de l´allo-immunisation anti-RhD par RHOPHYLAC® 1 injection
mensuelle à partir de 28 SA

C-

RAI mensuelle

D-

En cas d´allo-immunisation, le risque principal est l´anémie foetale

E-

Prévention de l´allo-immunisation anti-RhD par RHOPHYLAC® 1 injection dans le
post-partum immédiat si nouveau-né de Rhésus D négatif

(Pondération 1) Question 9 - Question à réponse multiple
Le suivi de Mme Y. se poursuit sans encombre.
Elle fait réaliser par une infirmière à domicile son injection de RHOPHYLAC® à 28 SA.
Lors de sa 6ème consultation à 33 SA + 2 jour, Mme Y. est très inquiète car le résultat des
RAI réalisées ce mois-ci est positif. Le médecin pour lequel elle travaille lui a indiqué que
cela pouvait être une allo-immunisation.
Les RAI réalisées lors de l’injection de RHOPHYLAC® étaient négatives.
Elle ne comprends pas pourquoi cela arrive alors qu’elle a réalisé la prévention par

RHOPHYLAC® comme vous le lui aviez conseillé.
Parmi les propositions suivantes, quelle(s) est(sont) la(es) réponse(s) que vous allez fournir
à Mme Y. ?

A-

Il existe en effet un risque d´allo-immunisation, il faut contrôler le résultat par un
nouveau prélèvement

B-

Il faut programmer une échographie de référence pour rechercher des signes d
´anémie foetale

C-

Il faut adresser la patiente dans une maternité de type 2 ou 3

D-

Il s´agit très probablement d´anticorps passifs anti-Rhésus D

E-

Ce résultat est normal, il faut rassurer la patiente

(Pondération 1) Question 10 - Question à réponse unique
Mme Y. commence à se sentir un peu fatiguée et se demande quand débute exactement
son congé maternité et pendant combien de temps il durera après la naissance de son
enfant.
Parmi les propositions suivantes, quelle est la réponse exacte concernant le début et la
durée du congés maternité de Mme Y ?

A-

À partir de 33 SA et 10 semaines après le terme théorique

B-

À partir de 35 SA et 10 semaines après le terme théorique

C-

À partir de 36 SA et 10 semaines après le terme théorique

D-

À partir de 33 SA et 18 semaines après le terme théorique

E-

À partir de 35 SA et 18 semaines après le terme théorique

(Pondération 1) Question 11 - Question à réponse
multiple
•Mme Y. désire bénéficier d’une analgésie péridurale lors de son accouchement.
Cependant elle est inquiète car elle est tatouée dans le bas du dos et sa sœur lui a dit que
cela contre-indiquait la pose d’une péridurale.
Parmi les propositions suivantes concernant les contre-indications à la pose d’une

péridurale, quelle(s) est(sont) la(les) réponses exactes ?

A-

Fièvre >= 38,5° durant le travail

B-

Thrombopénie < 100 G/L

C-

Thrombopénie < 75 G/L

D-

Tatouage au niveau du point de ponction

E-

Vous rassurez Mme Y., en dehors de toute pathologie elle pourra bénéficier d
´une péridurale

(Pondération 1) Question 12 - Question à réponse
multiple
Vous revoyez Mme Y. lors de sa dernière consultation. Elle a vu l’anesthésiste en
consultation qui lui a confirmé ce que vous lui aviez expliqué sur l’analgésie péridurale.
L’examen clinique que vous réalisez est normal.
La protéinurie sur bandelette et la sérologie toxoplasmose sont toujours négatives.
Mme Y. hésite à allaiter son enfant.
Parmi les propositions suivantes, quelle(s) est(sont) le(s) avantage(s) de l’allaitement
maternel que vous allez exposer à Mme Y. ?

A-

Diminution du risque de mort subite du nourrisson

B-

Diminution du risque d´allergie pour le nouveau-né

C-

Diminution du risque infectieux pour le nouveau-né

D-

Diminution du risque cardio-vasculaire pour la mère

E-

Diminution du risque de cancer du sein

(Pondération 1) Question 13 - Question à réponse unique
Mme Y. a accouché de manière eutocique à 39 SA + 4 jours. Naissance d’un garçon, 3650
g, Apgar 10/10.

Vous avez convaincu Mme Y., elle allaite donc son garçon.
Le séjour en suite de couche s’est bien déroulé et elle rentre à domicile au 3ème jour du
post-partum.
Mme Y. consulte aux urgences de la maternité à J7 de son accouchement car depuis 24h
est apparu un placard rouge et chaud au niveau de son sein droit.
Elle a eu de la fièvre cette nuit et s’inquiète. Elle vous demande si elle doit arrêter d’allaiter
son enfant.
Votre examen clinique retrouve :
T° = 38,5°
Placard rouge, chaud et douloureux du quadrant supéro-externe droit. Absence de
collection.
Adénopathie axillaire droite
Test de Budin négatif
Parmi les propositions suivantes, quel est votre diagnostic ?

A-

Crevasse du sein droit

B-

Engorgement mammaire du sein droit

C-

Lymphangite du sein droit

D-

Abcès du sein droit débutant

E-

Aucun des diagnostics ci-dessus

(Pondération 1) Question 14 - Question à réponse
multiple
Parmi les propositions suivantes, quelle(s) est(sont) la(les) mesure(s) que vous allez
prendre en première intention ?

A-

Poursuite de l´allaitement

B-

Arrêt de l´allaitement

C-

Antibiothérapie : Amoxicilline-acide clavulanique

D-

Antalgiques : paracétamol

E-

Drainage chirurgical en urgence

(Pondération 1) Question 15 - Question à réponse
multiple
Vous revoyez quelques semaines plus tard Mme Y. lors de sa consultation post-natale.
Son problème d’allaitement s’est résolu rapidement grâce à vos conseils, elle le poursuit
donc pour le moment.
Mme Y. se plaint de douleurs pelviennes violentes lorsqu’elle allaite son enfant. D’autre
part, elle est inquiète car son retour de couche n’a toujours pas eu lieu.
Elle souhaite savoir si elle peut reprendre le sport, notamment travailler ses abdominaux
Votre examen clinique est normal.
Parmi les propositions suivantes concernant les informations/prescriptions que vous allez
donner à Mme Y., quelle(s) est(sont) la(les) réponse(s) exacte(s) ?

A-

Il est recommandé de réaliser une rééducation périnéale

B-

Vous autorisez Mme Y. a travailler ses abdominaux dès maintenant

C-

Vous lui prescrivez sa contraception oestroprogestative antérieure

D-

Il est anormal que le retour de couche de Mme Y. n´est pas eu lieu, vous lui
prescrivez une échographie pelvienne

E-

Vous rassurez Mme Y. concernant ses douleurs, il s´agit de tranchées

CONF-Obstétrique-AM-DP2-2015/2016
Vous êtes gynécologue-obstétricien dans une maternité de type 3.
Vous recevez en consultation Mme X., 36 ans, qui vous est adressée par sa
gynécologue médicale pour la suite de la prise en charge de sa grossesse. Elle est
actuellement à 26 SA + 2 jours, il s’agit donc de la consultation du 6ème mois.
Voici les informations que vous retrouvez à l’interrogatoire :
- Vit en couple, au chômage
- G1P0
- Pas d’antécédents médico-chirurgicaux notables ni d’allergie
- Antécédents familiaux : diabète de type 2 chez sa mère
- IMC = 36 kg/m2
Voici les résultats des prescriptions déjà réalisées par sa gynécologue de ville :

- Groupe : A négatif, RAI négative
- TPHA-VDRL et VIH négatifs
- Immunisée contre la toxoplasmose, non immunisée contre la rubéole
- Hémoglobine au T1 = 12,5 g/dL
- Risque combiné de T21 au 1er trimestre : 1/1 000
- Échographie T2 à 22 SA et 5j :
Fœtus eutrophe, poids estimé au 20ème percentile
Analyse morphologique normale
Placenta postérieur normalement inséré
Liquide amniotique en quantité normale
Votre examen clinique retrouve :
- TA = 135/85 mmHg. Poids = + 2 kg.
- Utérus souple. HU = mesure difficile du fait de la paroi.
- BDC +
- TV : col long, fermé et postérieur. Doigtier propre.

(Pondération 1) Question 1 - Question à réponse multiple
Parmi les propositions suivantes, quel(s) examen(s) recommandé(s) au premier trimestre
chez cette patiente n’a(ont) pas été prescrit par sa gynécologue ?

A-

Prélèvement vaginal

B-

Glycémie à jeun

C-

Cholestérol total, triglycérides

D-

ECBU

E-

Tous les examens obligatoires et/ou recommandés ont été prescrit à Mme X.

(Pondération 1) Question 2 - Question à réponse multiple
En examinant le dossier de Mme X. vous vous rendez compte que sa gynécologue
médicale n’a pas effectué le dépistage du diabète gestationnel au premier trimestre par
une glycémie à jeun malgrè la présence de plusieurs facteurs de risque.
Vous décidez donc de lui prescrire une HGPO 75g.
Parmi les propositions suivantes, quel(s) est(sont) le(s) facteur(s) de risque présenté(s) par
Mme X. recommandant un dépistage du diabète gestationnel ?

A-

Âge > 30 ans

B-

Âge > 35 ans

C-

IMC > 25 kg/m2

D-

IMC > 35 kg/m2

E-

Diabète de type 2 chez sa mère

(Pondération 1) Question 3 - Question à réponse multiple
Parmi les propositions suivantes, quel(s) est(sont) l’(es) autre(s) prescription(s) que vous
allez remettre à Mme X. en fin de consultation ?

A-

Ag Hbs

B-

NFS-plaquettes

C-

Sérologie rubéole

D-

RAI

E-

Prévention de l´allo-immunisation rhésus : 1 injection d´immunoglobulines antiRhD RHOPHYLAC® à 28 SA

(Pondération 1) Question 4 - Question à réponse multiple
1 semaine plus tard vous recevez les résultats de l’HGPO 75g de Mme X.
Voici les résultats :
- H0 = 0,89 g/L
- H1 = 1,85 g/L
- H2 = 1,62 g/L
Parmi les propositions suivantes concernant l’interprétation de l’HGPO de Mme X., quelle(s)
est(sont) le(s) réponse(s) exacte(s) ?

A-

La valeur à H0 est pathologique

B-

La valeur à H1 est pathologique

C-

La valeur à H2 est pathologique

D-

L´ensemble des valeurs sont normales, Mme X. n´est pas atteinte de diabète
gestationnel

E-

Le dépistage est positif, Mme X. est atteinte de diabète gestationnel

(Pondération 1) Question 5 - Question à réponse multiple
Parmi les propositions suivantes concernant la prise en charge du diabète gestationnel de
Mme X., quelle(s) est(sont) le(s) information(s)/prescription(s) que vous allez lui fournir ?

A-

Régime équilibré, normocalorique, sans grignotage

B-

Régime équilibré, hypocalorique, sans grignotage

C-

Privilégier les aliments à index glycémique élevé

D-

Auto-surveillance glycémique

E-

Insulinothérapie

(Pondération 1) Question 6 - Question à réponse multiple
Parmi les propositions suivantes, quels sont les objectifs glycémiques que devra respecter
Mme X. au cours de sa grossesse d’après les recommandations du CNGOF ?

A-

À jeun < 0,85 g/L

B-

À jeun < 0,90 g/L

C-

À jeun < 0,95 g/L

D-

2 heures post-prandial < 1,20 g/L

E-

2 heures post-prandial < 1,25 g/L

(Pondération 1) Question 7 - Question à réponse multiple
Les règles hygiéno-diététiques sont insuffisantes et vous devez mettre en place une
insulinothérapie pour équilibrer le diabète de Mme X.

La suite de suivi se déroule particularités par ailleurs, son diabète étant bien équilibré sous
insuline par la suite.
À 33 SA, vous recevez Mme X. sur l’une de vos gardes aux urgences de la maternité.
Depuis quelques jours, elle se sent fatigué et présente des maux de tête répétés peu
soulagés par le paracétamol.
Vous mesurez immédiatement sa tension artérielle à 160/110 mmHg.
Parmi les propositions suivantes, quel(s) est(sont) l'(es) autre(s) signe(s) de pré-éclampsie
que vous recherchez à l’interrogatoire ?

A-

Acouphènes

B-

Prurit

C-

Douleur épigastrique

D-

OEdèmes

E-

Myalgies

(Pondération 1) Question 8 - Question à réponse multiple
À l’interrogatoire, Mme X. se plaint d’acouphènes et se sent également gonflée depuis
quelques temps.
Voici ce que retrouve votre examen clinique :
- Dynamap® : TA entre 150/95 et 165/115 mmHg
- BU : Leu -, Sg -, Nit -, Prot 3 +
- Utérus souple
- TV : col long, fermé, postérieur
- Œdèmes des membres inférieurs bilatéraux
- ROT vifs et polycinétiques
L’électrocardiographie et l’échographie que vous réalisez ne montre pas de
retentissement fœtal.
Vous suspectez une pré-éclampsie.
Parmi les propositions suivantes, quel(s) est(sont) le(s) facteur(s) de risque de prééclampsie présenté(s) par Mme X. ?

A-

Obésité

B-

Précarité socio-économique

C-

Diabète gestationnel

D-

Primiparité

E-

Antécédent familial de diabète de type 2 au 1er degré

(Pondération 1) Question 9 - Question à réponse multiple
Parmi les propositions suivantes, quel(s) est(sont) le(s) signe(s) de gravité cliniques que
présente(nt) Mme X. ?

A-

TA >= 150/100 mmHg

B-

ROT vifs et polycinétiques

C-

OEdèmes

D-

Acouphènes

E-

Céphalées résistantes au paracétamol

(Pondération 1) Question 10 - Question à réponse
multiple
Vous prescrivez un bilan biologique complet pour évaluer le retentissement.
La sage-femme des urgences vous demande quelles sont les thérapeutiques qu’elle doit
mettre en place.
Parmi les propositions suivantes, quel(s) est(sont) le(s) traitement(s) que vous allez mettre
en route immédiatement ?

A-

Traitement antihypertenseur type diurétique furosémide LASILIX® à la seringue
électrique

B-

Traitement antihypertenseur type inhibiteur calcique nicardipine LOXEN® à la
seringue électrique

C-

Prévention de la crise d´éclampsie : sulfate de magnésium

D-

Prévention de la crise d´éclampsie : sulfate de calcium

E-

Corticothérapie de maturation foetale

(Pondération 1) Question 11 - Question à réponse
multiple
Voici les résultats du bilan que vous avez prescrit :
- NFS-plaquettes
Hb = 9 g/dL
Pq = 90 G/L
- ASAT, ALAT = 4 fois la normale
- TP-TCA normaux
- Créatininémie = 120 μmol/L (N : 60-95 μmol/L)
- Protéinurie sur échantillon = 5 g/L
- LDH augmenté
- Haptoglobine : effondrée
Vous concluez à un HELLP syndrom.
Parmi les propositions suivantes, quelles sont les anomalies biologiques évoquant un
HELLP syndrom?

A-

Hémolyse : anémie, LDH augmentée, haptoglobine effondrée

B-

Insuffisance rénale aiguë

C-

Cytolyse hépatique

D-

Thrombopénie

E-

CIVD

(Pondération 1) Question 12 - Question à réponse unique
Alors que vous êtes en train d’analyser les résultats du bilan et de réfléchir à à la suite de la
prise en charge, la sage-femme vous appelle en urgence.
À votre arrivée dans le box Mme X. est tordue de douleur, la TA est mesurée à 180/110
mmHg.
Vous constatez en l’examinant que son utérus est contracté et ne se relâche pas. En
soulevant le drap vous vous rendez compte que Mme X perd du sang noir en faible
abondance.
Le monitoring cardiaque fœtal met en évidence un ralentissement prolongé à 60 bpm.

Parmi les propositions suivantes, quel est LE diagnostic que vous évoquez ?

A-

Hématome sous capsulaire du foie

B-

Hématome rétro-placentaire

C-

Rupture utérine

D-

Placenta prævia

E-

Hématome décidual marginal

(Pondération 1) Question 13 - Question à réponse
multiple
Parmi les propositions suivantes concernant la conduite à tenir immédiate, quelle(s)
est(sont) le(s) réponse(s) exactes ?

A-

Il s´agit d´une urgence obstétricale

B-

Il faut réaliser une échographie pour confirmer le diagnostic

C-

Il faut déclencher le travail

D-

Il faut réaliser une césarienne immédiatement

E-

Il faut administrer une tocolyse aiguë et patienter afin de voir si le foetus
récupère

(Pondération 1) Question 14 - Question à réponse
multiple
Vous réalisez une césarienne en extrême urgence.
Naissance d’une fille 1900 g, Apgar 1-3-6, prise en charge immédiate par le néonatologue.
L’examen macroscopique du placenta confirme le diagnostic en mettant en évidence des
caillots et une cupule rétro-placentaire.
Les suites de couche de Mme X. se passent sans complication. Elle normalise son bilan
biologique. Sa fille va bien et est toujours hospitalisée en néonatologie.

Vous autorisez sa sortie à J7.
Parmi les propositions suivantes concernant le bilan systématique à réalisez chez une prééclamptique en post-partum, quelle(s) est(sont) la(es) réponse(s) exacte(s) ?

A-

Il devra être réalisé à 3 mois du post-partum

B-

Contrôle de la pression artérielle

C-

Dosage de la créatininémie et calcul du débit de filtration glomérulaire

D-

Dosage de la protéinurie des 24h

E-

Ponction biopsie rénale

(Pondération 1) Question 15 - Question à réponse
multiple
Vous revoyez Mme X. lors de sa visite post-natale avec les résultats du bilan étiologique de
pré-éclampsie. Vous n’avez également pas oublié de lui prescrire une glycémie à jeun de
contrôle du fait de son diabète gestationnel.
Aucune anomalie n’a été mise en évidence.
Parmi les propositions suivantes, qu’allez-vous recommander à Mme X. pour améliorer le
pronostic d’une future grossesse ?

A-

Anticoagulant : HBPM dès le diagnostic de grossesse

B-

Antiagrégant plaquettaire : aspirine dès le diagnostic de grossesse

C-

Antihypertenseur : nicardipine per os dès le diagnostic de grossesse

D-

Perte de poids

E-

Aucun traitement préventif médicamenteux de la pré-éclampsie n´a prouvé son
efficacité, seule une surveillance rapprochée est recommandée

CONF-Obstétrique-AM-DP3-2015/2016
Vous êtes le médecin de garde à la maternité.
Vous recevez aux urgences Mme A., 28 ans pour contractions utérines toutes les 3 à 5

min douloureuses et rapprochées au terme de 38 SA + 3 jours.
La patiente décrit avoir « perdu les eaux » il y a 1 heure.
Voici les informations que vous retrouvez dans son dossier obstétrical :
- G2P1 : Accouchement voie basse il y a 2 ans à 38 SA d’un garçon de 3900g
compliqué d’une hémorragie du post-partum immédiat (atonie utérine)
- Pas d’antécédents médico-chirurgicaux notables ni d’allergie
- Biologie
Groupe A +
Ag HbS, TPHA-VDRL et VIH négatifs
Non immunisée contre la toxoplasmose et la rubéole
Risque combiné de T21 au 1er trimestre : 1/6 000
Dépistage du portage à streptocoque du groupe B positif
- Suivi de grossesse sans particularité par ailleurs
- Échographie T3 à 32 SA et 5 jours :
Fœtus eutrophe, poids estimé au 85ème percentile
Présentation céphalique dos à gauche
Placenta postérieur normalement inséré
Liquide amniotique en quantité normale
- Vit en couple, secrétaire médicale
Votre examen clinique retrouve :
TA = 135/85 mmHg
Utérus contractile. HU = 32 cm
TV : col en position intermédiaire, mou, court, 3 cm de dilatation.
Écoulement de liquide clair

(Pondération 1) Question 1 - Question à réponse multiple
Parmi les propositions suivantes concernant le (les) diagnostic(s) évoqués, laquelle
(lesquelles) est (sont) exacte(s) ?

A-

Menace d´accouchement prématuré

B-

Mise en travail spontané

C-

Rupture prématurée des membranes

D-

Rupture spontanée des membranes

E-

Rupture artificielle des membranes

(Pondération 1) Question 2 - Question à réponse multiple
La sage-femme vous présente l’électrocardiotocographie de la patiente enregistrée aux
urgences :

Parmi les propositions suivantes laquelle (lesquelles) est (sont) exacte(s) ?

A-

Le tracé du haut correspond au rythme cardiaque foetal

B-

Le rythme de base est à environ 140 bpm

C-

Le tracé du haut correspond à l´enregistrement des contractions utérines

D-

Le rythme cardiaque foetal est normal

E-

Le rythme cardiaque foetal est pathologique

(Pondération 1) Question 3 - Question à réponse multiple
D’après l’analyse du dossier obstétrical, quels sur-risques obstétricaux et/ou périnataux
mettez-vous en évidence pour la patiente et son enfant ?

A-

Hémorragie du post-partum immédiat

B-

Infection materno-foetale

C-

Endométrite du post-partum

D-

Césarienne

E-

Hémorragies intra-ventriculaires néonatales

(Pondération 1) Question 4 - Question à réponse unique
La patiente est en travail, vous décidez de l’installer en salle de naissance pour mettre en
place une anesthésie péridurale pour la soulager.
Devant la rupture spontanée des membranes associées à un portage à streptocoque du
groupe B vous décidez de prescrire une antibioprophylaxie per-partum par voie
parentérale.
Parmi les propositions suivantes quel est l’antibiotique que vous prescrivez en première
intention chez cette patiente ?

A-

Pénicilline G

B-

Doxycycline

C-

Métronidazole

D-

Ofloxacine

E-

Ceftriaxone

(Pondération 1) Question 5 - Question à réponse unique
4 heures plus tard, Mme A. est à dilatation complète.
Vous l’examinez afin de connaître la variété de présentation du fœtus.
Le fœtus étant en présentation du sommet, quel sera le repère qui va vous servir à définir
la variété de présentation ?

A-

Le sacrum

B-

Le menton

C-

L´occiput

D-

Le nez

E-

L´acromion

(Pondération 1) Question 6 - Question à réponse multiple
Voici la variété de présentation que vous ressentez au TV :

Parmi les propositions suivantes laquelle (lesquelles) est (sont) exacte(s) ?

A-

Il s´agit d´une occipito-iliaque gauche antérieure (OIGA)

B-

Il s´agit d´une occipito-iliaque droite postérieure (OIDP)

C-

Il s´agit d´une occipito-iliaque gauche postérieure (OIGP)

D-

Il s´agit d´une occipito-iliaque droite antérieure (OIDA)

E-

Il s´agit de la variété de présentation la plus fréquente

(Pondération 1) Question 7 - Question à réponse unique
Lors de votre toucher vaginal, vous remarquez par ailleurs que la présentation est
engagée.
Parmi les propositions suivantes concernant la définition de l’engagement, laquelle est

exacte ?

A-

Franchissement du détroit supérieur par le plus grand diamètre de la
présentation

B-

Franchissement du détroit moyen par le plus grand diamètre de la présentation

C-

Franchissement du détroit inférieur par le plus grand diamètre de la
présentation

D-

Franchissement du détroit supérieur par le plus petit diamètre de la
présentation

E-

Franchissement du détroit moyen par le plus petit diamètre de la présentation

(Pondération 1) Question 8 - Question à réponse unique
1 heure plus tard sont débutés les efforts expulsifs.
Naissance d’un garçon de 3900g.
La délivrance est naturelle et semble complète. Cependant, la patiente se met à saigner
abondamment suite à l’expulsion du placenta.
À partir de quelle quantité de pertes sanguines parle-t-on d’hémorragie du post-partum
immédiat ?

A-

300 mL

B-

500 mL

C-

600 mL

D-

800 mL

E-

1000 mL

(Pondération 1) Question 9 - Question à réponse multiple
Vous atteignez rapidement 500 mL de pertes sanguines et déclenchez le protocole
« hémorragie du post-partum immédiat ».
L’anesthésie péridurale est toujours efficace, Mme A est Glasgow 10.

TA = 100/60 mmHg, Fc = 110 bpm.
Parmi les propositions suivantes, quels gestes allez-vous réaliser en première intention afin
de stopper l’hémorragie ?

A-

Sondage urinaire

B-

Révision utérine

C-

Utérotonique de première ligne : ocytocine SYNTOCINON®

D-

Utérotonique de première ligne : sulprostone NALADOR®

E-

Embolisation des artères utérines

(Pondération 1) Question 10 - Question à réponse
multiple
Vous réalisez la prise en charge de première ligne :
la révision utérine ne ramène que quelques caillots
l’examen sous valves ne retrouve pas de lésion du col ou de déchirure vaginale
l’utérus reste mou et sus-ombilical 20 min après le début de la prise en charge
malgré l’utérotonique de première ligne : ocytocine (SYNTOCINON®)
L’anesthésiste de garde est sur place et prend en charge la patiente sur le plan
hémodynamique, elle est toujours stable.
Vous estimez les pertes sanguines à 800 mL. L’hémocue® estime le taux d’Hb à 7,5 g/dL.
Quelle prise en charge de seconde ligne allez-vous mettre en route ?

A-

Embolisation des artères utérines

B-

Utérotonique de 2ème ligne : sulprostone (NALADOR®)

C-

Hystérectomie d´hémostase

D-

Majoration de la dose d´ocytocine (SYNTOCINON®)

E-

Envisager la transfusion de culots globulaires

(Pondération 1) Question 11 - Question à réponse unique
À 5 min de l’administration de sulprostone (NALADOR®) l’hémorragie se tarie et la patiente

est transférée en unité de soins intensifs pour surveillance.
Quel est selon vous l’étiologie la plus probable responsable de cette hémorragie de la
délivrance ?

A-

Placenta accreta

B-

Rétention placentaire

C-

Rupture utérine

D-

Endométrite

E-

Atonie utérine

(Pondération 1) Question 12 - Question à réponse
multiple
Parmi les propositions suivantes concernant le (les) moyen(s) de prévention de
l’hémorragie de la délivrance, laquelle (lesquelles) est (sont) recommandé(s) ?

A-

Traction sur le cordon

B-

Délivrance dirigée : ocytocine SYNTOCINON® IVD au dégagement de l´épaule
antérieure

C-

Sac de recueil des pertes sanguines afin d´évaluer le volume des pertes

D-

Surveillance systématique de toute accouchée 30 min en salle de travail

E-

Délivrance artificielle en cas de non décollement à 30 min de l´accouchement

(Pondération 1) Question 13 - Question à réponse
multiple
Remise des complications de son accouchement vous réalisez l’information de sortie de
suite de couche auprès de Mme A.
Elle ne souhaite pas allaiter son enfant.
Parmi les propositions suivantes concernant le (les) recommandation(s)/information(s) que
vous allez lui donner, laquelle (lesquelles) est (sont) exacte(s) ?

A-

Le retour de couche surviendra dans les 6 à 12 semaines du post-partum

B-

Vaccination maternelle contre la rubéole

C-

Vaccination maternelle contre la toxoplasmose

D-

Vaccination contre la coqueluche des parents et de l´ensemble des personnes
amenées à s´occuper du nouveau-né

E-

Visite post-natale avec le gynécologue-obstétricien dans les 6 à 8 semaines

(Pondération 1) Question 14 - Question à réponse
multiple
Mme A souhaite recevoir des informations sur les différents types de contraception
possible dans le post-partum immédiat.
Quel(s) type(s) de contraception pouvez-vous lui proposer jusqu’à la visite post-natale
(dans 6 à 8 semaines) ?

A-

Pilule oestro-progestative

B-

Pilule microprogestative (Désogestrel OPTIMIZETTE®)

C-

Implant progestatif NEXPLANON®

D-

DIU au cuivre

E-

Préservatif

(Pondération 1) Question 15 - Question à réponse
multiple
À J6 de son accouchement Mme A consulte aux urgences de la maternité pour une fièvre à
38°.
Quels sont les 3 diagnostics les plus probables ?

A-

Montée laiteuse

B-

Pyélonéphrite aiguë

C-

Thrombophlébite

D-

Abcès du sein

E-

Endométrite

Questions isolées
(Pondération 1) Question 1 - Question à réponse multiple
Mme S, G1P0 est admise aux urgences obstétricales d’une maternité de type 1 à 30SA + 4
jours pour menace d’accouchement prématuré. Parmi les propositions suivantes laquelle
(lesquelles) est (sont) exacte(s) ?

A-

La recherche d´une hémorragie génitale est une donnée essentielle de l
´interrogatoire

B-

Un bilan infectieux (NFS, CRP, PV, ECBU) doit être réalisé afin d´éliminer une
infection en cours, pourvoyeuse d´accouchement prématuré

C-

Une corticothérapie anténatale par bétaméthasone doit être administrée

D-

Elle doit être transférée dans une maternité de type II

E-

Une naissance au terme actuel correspondrait à une prématurité extrême

(Pondération 1) Question 2 - Question à réponse unique
Quelle est l’étiologie la plus fréquente devant une fièvre pendant la grossesse ?

A-

Listériose

B-

Chorioamniotite

C-

Pyélonéphrite aiguë

D-

Méningite virale

E-

Grippe saisonnière

(Pondération 1) Question 3 - Question à réponse multiple
Parmi les propositions suivantes concernant la toxoplasmose, laquelle (lesquelles) est
(sont) exacte(s) ?

A-

La transmission materno-foetale augmente avec l´âge gestationnel

B-

Le risque d´embryo-foetopathie sévère augmente avec l´âge gestationnel

C-

« Consommer la viande bien cuite » est l´une des recommandations à donner
aux patientes séronégative afin de réduire le risque de séroconversion

D-

La majorité des enfants contaminés in utero ont une atteinte infraclinique

E-

Une séroconversion toxoplasmose en début de grossesse est une indication
formelle à une interruption médicale de grossesse

(Pondération 1) Question 4 - Question à réponse multiple
Parmi les propositions suivantes concernant la grossesse d’une patiente VIH +, laquelle
(lesquelles) est (sont) exacte(s) ?

A-

La transmission materno-foetale est de 15 à 20 % sous trithérapie antirétrovirale

B-

La transmission materno-foetale est augmentée en cas de co-infection VHC-VIH

C-

L´accouchement voie basse n´est autorisé que si la charge virale est
indétectable

D-

L´allaitement maternel est contre-indiqué

E-

Il faut réaliser une une PCR VIH au nouveau-né à 1, 3 et 6 mois

(Pondération 1) Question 5 - Question à réponse multiple
Parmi les propositions suivantes concernant les infections urinaires en cours de
grossesse, laquelle (lesquelles) est (sont) exacte(s) ?

A-

Il est recommandé de traiter une bactériurie asymptomatique chez la femme
enceinte

B-

L´antibiotique de choix pour traiter une cystite aiguë en cours de grossesse est
la fosfomycine-trométamol en prise unique MONURIL®

C-

Les pyélonéphrites aiguës en cours de grossesse sont préférentiellement
localisées du côté gauche

D-

Les infections urinaires en cours de grossesse sont pourvoyeuses d
´accouchement prématuré

E-

Toute infection urinaire en cours de grossesse impose la réalisation d´un suivi
par ECBU mensuel par la suite

(Pondération 1) Question 6 - Question à réponse multiple
Parmi les propositions suivantes concernant la prématurité, laquelle (lesquelles) est (sont)
exacte(s) ?

A-

La conisation augmente le risque d´accouchement prématuré

B-

Il est impératif de surveiller la glycémie capillaire d´un nouveau-né prématuré

C-

Un nouveau-né prématuré à 30 SA doit être pris en charge dans une maternité
de type II

D-

Il faut prévenir les complications de la prématurité par une cure de corticoïde
chez la mère devant toute menace d´accouchement prématuré

E-

Plus la prématurité la prématurité est importante, plus le risque d´infirmité
motrice cérébrale est important

(Pondération 1) Question 7 - Question à réponse multiple
Parmi les propositions suivantes concernant la retard de croissance intra-utérin, laquelle
(lesquelles) est (sont) exacte(s) ?

A-

Il correspond à un poids foetal estimé < au 10ème percentile

B-

Il existe 3 cadres étiologiques : vasculaire, génétique et infectieux

C-

L´analyse des Doppler foetaux est un élément pronostique du bien être foetal

D-

Un hydramnios est évocateur d´un RCIU vasculaire

E-

Une hauteur utérine à 26 cm à 32 SA est suspecte

(Pondération 1) Question 8 - Question à réponse multiple
Parmi les propositions suivantes, quels sont les diagnostics à évoquer devant un syndrome
confusionnel du post-partum ?

A-

Méningo-encéphalite

B-

Rétention placentaire

C-

Psychose puerpérale

D-

Thrombophlébite cérébrale

E-

Syndrome de Sheehan

(Pondération 1) Question 9 - Question à réponse multiple
Parmi les propositions suivantes concernant la dépression du post-partum, quelle(s)
est(sont) la(es) réponse(s) exacte(s) ?

A-

Elle survient généralement vers J3 du post-partum

B-

La phobie d´impulsion est un des symptômes

C-

Le délire oniroïde centré sur le nouveau-né est un des symptômes

D-

Un traitement antidépresseur doit être mise en route

E-

Un traitement neuroleptique doit être mis en route

(Pondération 1) Question 10 - Question à réponse
multiple

Parmi les propositions suivantes concernant la prise en charge d’une grossesse chez une
patiente diabétique de type 1, quelle(s) est(sont) la(es) réponse(s) exacte(s) ?

A-

Il existe un risque de malformation congénitale corrélée à l´hyperglycémie
maternelle

B-

Le risque de pré-éclampsie est majoré

C-

L´existence d´une néphropathie diabétique est de mauvais pronostic

D-

L´accouchement devra être déclenché vers 38-39 SA

E-

Une césarienne est systématique


Documents similaires


Fichier PDF edu abdo et prev diastasis
Fichier PDF conf gyneco 2 m2 2016 2017 am correct
Fichier PDF correction epb1
Fichier PDF conf gyneco 2 m2 2016 2017 am
Fichier PDF hemorragies graves
Fichier PDF liste des memoires esf 2016


Sur le même sujet..