NL PB31.pdf


Aperçu du fichier PDF nl-pb31.pdf

Page 1 2 3 4 5 6 7 8




Aperçu texte


Note de politique économique

No. 31  Septembre 2016

L’éradication de la
pauvreté en
Tunisie : une
question de
volonté

Nizar JOUINI

Messages Clés :
1. L’État n’a pas besoin de ressources supplémentaires pour
éradiquer la pauvreté.
2. Depuis 2011, l’État tunisien a fortement augmenté les
dépenses sociales qui ont été presque multiplié par deux.
3. Si on admet une distribution équivalente a celle de 2010
le taux de pauvreté aurait baissé à 11,4% en 2015.

Le taux de pauvreté aurait baissé à 11,4% en
2015
La pauvreté a été réduite de moitié depuis les années 80, pour
s’établir au niveau de 15,5% en 2010, réalisant ainsi un des Objectifs
du Millénaire de Développement selon les critères des Nations
Unies.
Entre 2010 et 2015, la situation économique s’est détériorée avec une
faible croissance et une augmentation du taux de chômage. Mais
nous estimons que le taux de pauvreté a suivi une tendance baissière
pour un certain nombre de raisons. En Effet, l’Etat n’a cessé depuis
la révolution d’augmenter les dépenses à caractère social. Ainsi les
dépenses du programme PNAFN destiné aux familles nécessiteuses
ont enregistré entre 2010 et 2015 une augmentation de 374%, et les
subventions de biens de consommation ont augmenté de 74%. Le
revenu disponible total des ménages a augmenté en moyenne de
60% en nominal et de 30% en termes réels, ce qui laisse croire des
retombées positives sur le revenu des pauvres si on admet une
distribution pas plus inégalitaire que celle existant en 2010.

Nizar Jouini est universitaire. Il est
spécialiste de l'économie des services. Ses
travaux portent sur la transformation
structurelle et la sophistication,
l'intégration régionale, l'économie bancaire
et les politiques macroéconomiques. Il est
Senior Fellow au NABES Lab

Tableau 1 : Allocations budgétaires par type de dépense sociale
2010-2015
Type de programme
PNAFN

2010
(millions de dinars)
100

Subventions des prix

Les points de vue présentés sont ceux
des auteurs et ne représentent
aucunement ceux de NABES Intl.

Revenu national disponible

!Source:

Ministère des Finances

NABES North Africa Bureau of Economic Studies Intl.

2015
(millions de dinars)
474

Variation
(%)
374

1500

3742

149

50 143

75147

50