Communiqué 23 01 2017 Gel prolongé def .pdf


Nom original: Communiqué 23-01-2017 Gel prolongé def.pdfTitre: (Communiqué 23-01-2017 Gel prolongé def)Auteur: francois.gossmann

Ce document au format PDF 1.4 a été généré par PDFCreator Version 1.2.3 / GPL Ghostscript 9.04, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 26/01/2017 à 08:21, depuis l'adresse IP 89.91.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 431 fois.
Taille du document: 48 Ko (2 pages).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


Communiqué sur la période de Gel prolongé
23 janvier 2017

Le protocole national "gel prolongé" a été déclenché le vendredi 20 janvier pour la Bécasse
des bois et les Oiseaux d’eau. Des informations concernant la Bécasse des bois nous sont
parvenues et permettent d'apporter de nouveaux éléments.
Dans les régions intérieures et celles du Nord de la France, le nombre de contacts de bécasses
sur les sites nocturnes de référence s'est significativement réduit. Le gel continu ne rend plus
la nourriture disponible sur ces sites. Les régions concernées sont le Grand-Est, Bourgogne
Franche-Comté, Centre-Val de Loire, Auvergne Rhône-Alpes, Haut-de-France, Normandie,
l'ouest du Massif central en Nouvelle Aquitaine et Occitanie. Cependant quelques sites, mieux
préservés du gel, accueillent encore des oiseaux. D'autres informations issues des territoires
de chasse attestent d'une bonne présence d'oiseaux, au moins localement.
Dans ces régions, les difficultés que rencontrent les oiseaux pour trouver une alimentation
suffisante en invertébrés, rendent plus critique leur survie. Quelques poids en dessous de la
normale attestent d'une usure importante des réserves adipeuses. Le gel continu depuis 8 à 10
jours, auquel s'ajoute un déficit hydrique, accentue les difficultés des oiseaux pour la
recherche de nourriture.
Les régions Pays de la Loire et Nouvelle Aquitaine, ont reçu et accueillent des bécasses ayant
choisi de quitter les zones fortement concernées par le gel. Mais, à ce jour, seuls quelques
départements sont concernés par des effectifs plus forts sur la frange littorale : la Vendée, la
Charente-Maritime, la Gironde et les Landes. La majorité des arrivées semble s’être diluée à
l’échelle de ces régions, avec encore peu de concentrations. C’est également le cas pour la
Bretagne où nous n'avons pas de données concernant une augmentation significative des
effectifs.
Les régions méditerranéennes connaissent une situation plus favorable avec un retour de
températures positives après un passage d'une perturbation pluvieuse qui a amélioré nettement
les potentialités en nourriture.
Pour ce qui est des oiseaux d’eau, les données sont en cours d’analyse et des informations
seront fournies dans le prochain communiqué.

Cellule nationale « Gel prolongé » ONCFS – Direction de la recherche et de l'expertise
23 janvier 2017

Evolution de la situation, recommandations
Météo France prévoit un certain redoux pour cette semaine du 23 au 29 janvier. Toutefois le
gel nocturne et matinal persistera au moins les 4 à 5 prochains jours, sans dégel franc en
journée, au moins pour les régions les plus touchées par le gel. Le passage d'une dépression
pluvieuse avec un véritable changement de temps et de meilleures conditions pour l’accès à la
nourriture n'est prévu que pour mardi 31 janvier.
Dans ces conditions, dans les régions touchées par ce gel prolongé, les oiseaux vont continuer
à rencontrer des difficultés non négligeables pour s’alimenter. Ainsi, toute dépense d’énergie
superflue pourrait être dommageable à leur survie. Il nous apparait donc nécessaire, dans le
cadre d'une bonne gestion des populations de ces oiseaux, de leur accorder la tranquillité
requise ces prochains jours.
Pour les régions d'accueil, notamment celles proches de l'Atlantique, l'augmentation locale
des effectifs d’oiseaux potentiellement affaiblis par le déplacement, peut conduire à prendre
des mesures de gestion appropriées.

La procédure « Gel prolongé » reste activée
Le déclenchement du protocole national « gel prolongé » le vendredi 20 janvier implique un
suivi régulier. Pour mémoire, les dates de prochains comptages sont :
Pour la bécasse des bois :
- un comptage sur sites de référence le lundi 23 janvier puis un autre le jeudi 26 janvier
Les résultats sont à transmettre au Réseau bécasse par courriel, à rezobecasse@oncfs.gouv.fr
et en copie à francois.gossmann@oncfs.gouv.fr
Pour les oiseaux d’eau :
- les 23 ou 24 janvier, sur les sites localement pertinents, un relevé du degré de gel des marais
et de la présence éventuelle d’espèces typiquement nordiques ou originales pour la région
- une seconde phase d’observation les 25 ou 26 janvier.
Ces résultats sont à transmettre par courriel à matthieu.guillemain@oncfs.gouv.fr
Toutes informations complémentaires quant au comportement, à la distance de fuite et/ou à la
fréquentation de sites inhabituels par les oiseaux doivent être communiquées.

Cellule nationale « Gel prolongé » ONCFS – Direction de la recherche et de l'expertise
23 janvier 2017


Aperçu du document Communiqué 23-01-2017 Gel prolongé def.pdf - page 1/2

Aperçu du document Communiqué 23-01-2017 Gel prolongé def.pdf - page 2/2




Télécharger le fichier (PDF)


Communiqué 23-01-2017 Gel prolongé def.pdf (PDF, 48 Ko)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP



Documents similaires


communique 23 01 2017 gel prolonge def
becasse des bois
flash info n 3 reseau becasse saison 2012 2013
reseau becasse lettre info n 27 octobre 2018
lettre d info 20 octobre 20111
3eme flash ian ge ratio 2010 2011

Sur le même sujet..