Les 24 heures du Mans 2016 .pdf


Nom original: Les 24 heures du Mans 2016.pdfAuteur: JulienM

Ce document au format PDF 1.5 a été généré par Microsoft® Office Word 2007, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 27/01/2017 à 01:29, depuis l'adresse IP 81.241.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 291 fois.
Taille du document: 666 Ko (3 pages).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


Les 24 heures du Mans - 2016

Porsche remporte ce dimanche sa dix-huitième victoire aux 24
heures du Mans grâce à l’équipage composé de Neel Jani – Marc
Lieb et Romain Dumas. Mais on retiendra de cette 84e édition
l’incroyable tristesse qui a noyé l’équipe Toyota. En effet, Kazuki
Nakajima, au volant d’une TS050, était en tête de l’épreuve à cinq
minutes de l’arrivée avant de connaître un problème mécanique.
Contraint de s’arrêter par une perte de puissance, le pilote du
proto japonais a vu s’envoler la victoire dans les dernières
secondes de l’épreuve. La voiture ne figure pas au classement
final.
« On a du mal à réaliser ce qui nous arrive et on est peinés pour
Toyota » assure Romain Dumas, une fois la ligne d’arrivée
franchie. Cette issue surprenante a suivi une course passionnante
de bout en bout. Lancé derrière la voiture de sécurité en raison
d’une violente averse de pluie, le double tour d’horloge avait
d’abord été marqué par les difficultés des Audi. Rupture du turbo,
problèmes avec le système hybride, manque de performance sur
les longs relais… Les R18 ont peiné tout au long de ces 24 heures.
La course a surtout été animée par le duel Toyota-Porsche,
tronqué par la surchauffe de la 919 Hybrid n°1 en début de nuit.
Les trois voitures restantes se sont échangé le leadership toute la

nuit, puis toute la matinée, au gré des stratégies décalées. Moins
gourmandes en carburant, les Toyota ont commencé se créer un
matelas d’une trentaine de secondes dimanche midi. Mais le
dénouement sera malheureux pour le constructeur japonais…
Dans la catégorie LMP2, l’équipe Alpine-Signatech obtient un
succès mérité. Pénalisé en début de course par un choix de pneus
« intermédiaires » très prudent, l’équipage Lapierre – Menezes –
Richelmi a progressivement grimpé au classement, se
débarrassant d’adversaires coriaces comme les Oreca des équipes
TDS et G-Drive. En GTE Pro, Ford l’emporte largement. La
domination des GT, concrétisée par la victoire de l’équipage
Bourdais-Hand-Müller, n’a été contestée que par la vaillante
Ferrari 488 de l’écurie Risi (Fisichella-Vilander-Malucelli). Enfin, en
GTE Am, c’est la Ferrari 458 Italia du trio Sweedler-Bell-Segal qui
obtient la première place.

CLASSEMENT COMPLET DES 24H DU MANS 2016 :
1e – Porsche 919 Hybrid #2 (Porsche Team) –DUMAS / JANI / LIEB
2e – Toyota TS050 #6 (Toyota) – SARRAZIN / CONWAY / KOBAYASHI
3e – Audi R18 #8 (Audi Sport) – DI GRASSI / DUVAL / JARVIS
4e – Audi R18 #7 (Audi Sport) –FÄSSLER / LOTTERER / TRÉLUYER
5e – (1e LMP2) – Alpine A460 – Nissan #36 (Alpine) – MENEZES / LAPIERRE / RICHELMI
6e – (2e LMP2) – Oreca 05 – Nissan #26 (G-Drive) – RUSINOV / STEVENS / RAST
7e – (3e LMP2) – BR01 – Nissan #37 (SMP Racing) –PETROV / SHAYTAR / LADYGIN
8e – (4e LMP2) – Gibson 015S – Nissan #42 (Strakka) – LEVENTIS / WATTS / KANE
9e – (5e LMP2) – Oreca 05 – NISSAN #33 (Eurasia Motorsport) – PU / GOMMENDY / DE BRUIJN
10e – (6e LMP2) – Ligier JS P2 – Nissan #41 (Greaves Motorsport) –ROJAS / CANAL / LANCASTER
11e – (7e LMP2) – BR01 – Nissan #27 (SMP Racing) – MINASSIAN / MEDIANI / ALESHIN
12e – (8e LMP2) – Ligier JS P2 – Nissan #23 (Panis Barthez) – BARTHEZ / CHATIN / BURET
13e – Porsche 919 Hybrid #1 (Porsche Team) –BERNHARD / WEBBER / HARTLEY
14e – (9e LMP2) – Ligier JS P2 – Honda #49 (Michael Shank) – PEW / NEGRI JR / VANTHOOR
15e – (10e LMP2) – Ligier JS P2 – Nissan #43 (Morand) – GONZALEZ / SENNA / ALBUQUERQUE
16e – (11e LMP2) – Ligier JS P2 – Nissan #30 (Extreme Speed) – SHARP / BROWN / VAN OVERBEEK
17e – (12e LMP2) – Ligier JS P2 – Nissan #25 (Algarve Pro) – MUNEMANN / HOY / PIZZITOLA
18e – (1e GTE Pro) – Ford GT #68 (Ganassi USA) – HAND / MÜLLER/ BOURDAIS
19e – (2e GTE Pro) – Ferrari 488 GTE #82 (Risi Competizione) – FISICHELLA / VILANDER / MALUCELLI
20e – (3e GTE Pro) – Ford GT #69 (Ganassi USA) – BRISCOE / WESTBROOK / DIXON
21e – (4e GTE Pro) – Ford GT #66 (Ganassi UK) – PLA / MÜCKE / JOHNSON
22e – (13e LMP2) – Ligier JS P2 – Nissan #40 (Krohn) – KROHN / JÖNSSON / BARDOSA
23e – (5e GTE Pro) – Aston Martin Vantage V8 #95 (AM Racing) – THIIM / SØRENSEN / TURNER
24e – (6e GTE Pro) – Aston Martin Vantage V8 #97 (AM Racing) – STANAWAY / REES / ADAM
25e – (6e GTE Pro) – Chevrolet Corvette C7.R #63 (Corvette) – MAGNUSSEN / GARCIA / TAYLOR
26e – (1e GTE Am) – Ferrari 458 Italia #62 (Scuderia Corsa) – SWEEDLER / BELL / SEGAL
27e – (2e GTE Am) – Ferrari F458 Italia #83 (AF Corse) – PERRODO / COLLARD / AGUAS

28e – (3e GTE Am) – Porsche 911 RSR #88 (Abu Dhabi-Proton) – AL QUBAISI / HEINEMEIER HANSS /
LONG
29e – Rebellion R-One #12 (Rebellion) – PROST / HEIDFELD / PIQUET
30e – (4e GTE Am) – Ferrari 458 Italia #61 (Clearwater) – SUN – SAWA – BELL
31e – (7e GTE Pro) – Porsche 911 RSR #77 (Dempsey – Proton) – LIETZ / CHRISTENSEN / ENG
32e – (14e LMP2) – Ligier JS P2 – Judd #22 (Lombard Racing) – CAPILLAIRE / COLEMAN / MARIS
33e – (5e GTE Am) – Porsche 911 RSR #86 (Gulf) – WAINWRIGHT / CARROLL / BARKER
34e – (15e LMP2) – Oreca 03R – Nissan #48 (Murphy Prototypes) – KEATING / BLEEKEMOLEN /
GOOSSENS
35e – (6e GTE Am) – Ferrari 458 Italia #60 (Formula Racing) – LAURSEN / MAC / NIELSEN
36e – (7e GTE Am) – Aston Martin Vantage V8 #99 (AM Racing) – HOWARD / GRIFFIN / HIRSCH
37e – (8e GTE Am) – Chevrolet Corvette C7-Z06 #50 (Larbre) – YAMAGISHI / RAGUES / BELLOC
38e – (Cat. Innovative Car) – Morgan – Nissan #84 (OAK Racing) – SAUSSET / TINSEAU / BOUVET
39e- (9e GTE Am) – Chevrolet Corvette C7-Z06 #57 (AAI) – O’CONNELL / BRYANT / PATTERSON
40e – (8e GTE Pro) – Ford GT #67 (Ganassi UK) – FRANCHITTI / PRIAULX / TINCKNELL
41e – (10e GTE Am) – Porsche 911 RSR #78 (KCMG) – C. RIED / HENZLER / CAMATHIAS
42e – (16e LMP2) – Ligier JS P2 – Nissan #31 (ESM) – DALZIEL / DERANI / CUMMING
43e – (17e LMP2) – Oreca 03R – Judd #34 (Race Performance) –LEUTWILER / NAKANO / WINSLOW
44e – (11e GTE Am) – Ferrari 458 Italia #55 (AF Corse) – CAMERON / GRIFFIN / SCOTT
45e – Toyota TS050 Hybrid #5 – DAVIDSON / BUEMI / NAKAJIMA
46e – (18e LMP2) – Morgan – Nissan #28 (Pegasus) – TAITTINGER / STRIEBIG / ROUSSEL
47e – (12e GTEam) – Aston Martin Vantage V8 #98 (AM Racing) – DALLA LANA/ LAMY / LAUDA
48e – (19e LMP2) – Gibson 015S – Nissan #38 (G-Drive) – DOLAN / DENNIS / VAN DER GARDE
49e – Rebellion R-One #13 (Rebellion) – TUSCHER / IMPERATORI / KRAIHAMER
50e – (20e LMP2) – Oreca 05 – Nissan #44 (Manor) – GRAVES / RAO / MERHI
51e – (21e LMP2) – Oreca 05 – Nissan #46 (Tds Racing) –THIRIET / BECHE / HIRAKAWA
52e – (22e LMP2) – Alpine A460 – Nissan #35 (Alpine) – CHENG / TUNG / PANCIATICI
53e – (9e GTE Pro) – Chevrolet Corvette C7.R #64 (Corvette) – GAVIN / MILNER / TAYLOR
54e – (LMP1) CLM P1/01 – AER #4 (Bykolles) – TRUMMER / WEBB / KAFFER
55e – (10e GTE Pro) – Ferrari 488 GTE #51 (AF Corse) – BRUNI / CALADO / PIER GUIDI
56e – (11e GTE Pro) – Ferrari 488 GTE #71 (AF Corse) – D. RIGON / S. BIRD / A. BERTOLINI
57e – (12e GTE Pro) – Porsche 911 RSR #92 (Porsche) – MAKOWIECKI / BAMBER / BERGMEISTER
58e – (13e GTE Pro) – Porsche 911 RSR #91 (Porsche) – PILET / ESTRE / TANDY
59e – (23e LMP2) – Oreca 05 – Nissan #47 (KCMG) – MATSUDA / HOWSON / BRADLEY
60e – (14e GTE Am) – Porsche 911 RSR #89 (Proton) – MACNEIL / KEEN / MILLER


Aperçu du document Les 24 heures du Mans 2016.pdf - page 1/3

Aperçu du document Les 24 heures du Mans 2016.pdf - page 2/3

Aperçu du document Les 24 heures du Mans 2016.pdf - page 3/3




Télécharger le fichier (PDF)


Télécharger
Formats alternatifs: ZIP Texte



Documents similaires


magazine 2014 special 004
magazine 2014 w347
magazine 2015 special 002
magazine 2016 special 003
magazine 2016 w428
magazine 2014 w330

Sur le même sujet..




🚀  Page générée en 0.009s