Qui dirige le monde.pdf


Aperçu du fichier PDF qui-dirige-le-monde.pdf - page 6/100

Page 1...4 5 678100


Aperçu texte


l’origine des sociétés secrètes

L’origine des sociétés secrètes
PAR DENISSTO
Malgré les apparences, le monde
occidental n’est pas gouverné selon un mode démocratique mais
par des milliers de sociétés de pensées, plus communément appelées
think-tank qui sont eux-mêmes des
réservoirs de sociétés de pouvoirs
plus discrètes. Ce tissu de réseaux,
dont la classe politique et tous ceux
qui gravitent autour s’empressent
d’adhérer, ambitions obligent, reçoit la caution morale, pour ne pas
dire spirituelle de certains de leurs
membres soi-disant initiés. Ces affiliés à des « sociétés philanthropiques
» dispensatrices de « sciences » ésotériques, sont discrètement disséminés dans toutes les organisations
mondiales se mélangeant aux crétins
utiles, qu’ils définissent comme profanes et dont ils arrivent à extraire
toute la quintessence de leurs vices.
La franc-maçonnerie, déesse du
mysticisme laïque
3500 av. J.C.

Premiers écrits connus

5

3300 av. J.C.

Premiers écrits égyptiens

Si l’on se réfère à la plus connue de toutes
ces sociétés d’initiation, la franc-maçonnerie, il ne s’agirait en fait comme elle se
présente, que d’une « école de philanthropisme, d’humanisme, de fraternité universelle », mais réservées aux postulants
qui doivent être présentés au suffrage
des membres initiés, avant d’être admis,
et dont la première condition à l’entrée
en loge est le secret. Durant les XVIIIe
et XIXe siècles, le sort des membres de
cette honorable confrérie qui dévoilaient
les agissements de cette société était le
poison, qu’il nommait acqua-toffana,
ou le poignard comme l’hiérophante le
suggérait à l’admission du néophyte :
« Fuyez la tentation de révéler ce
que vous avez entendu, car le tonnerre n’est pas plus prompt que le
couteau qui vous atteindra où que
vous soyez ». Le serment exigé en loge
lors de l’élévation au plus haut grade maçonnique ésotérique de chevalier rosecroix n’est pas moins édifiant : « Au nom
du fils crucifié, je jure de briser les
3000 av. J.C.

Premiers écrits mésopotamiens

LETTRE d’analyses et d’informations libre - hors-série - Agenceinfolibre.fr