Accord Distribution SIGNATURES.pdf


Aperçu du fichier PDF accord-distribution-signatures.pdf

Page 1...3 4 56781




Aperçu texte


PREAMBULE
Activité historique et cœur du Groupe La Poste, la Branche Services Courrier Colis doit faire face au
« choc technologique » de la numérisation des échanges entrainant une baisse structurelle des
volumes de plis qui se retrouvent dans les volumes d’activité du courrier traités par les
factrices/facteurs : 18 milliards de lettres en 2008, 12,5 milliards en 2015, probablement 9 milliards
en 2020.
Pour autant, La Poste fait un choix stratégique : celui de maintenir un réseau de proximité de
factrices et de facteurs permettant de remplir ses missions de service public et de devenir le premier
opérateur de services de proximité, alliant l’humain et le numérique. Dans cette vision, les factrices
et les facteurs sont et resteront les acteurs de proximité et de confiance au contact de tous, partout
sur le territoire au quotidien.
Pour y parvenir et répondre à ce défi historique, la Branche Services Courrier Colis a construit en
2016 une « Ambition 2020 - Vers le monde des Services », résolument tournée vers « la Conquête »,
« l’Excellence du service », « l’Engagement », conformément au Plan stratégique du Groupe « La
Poste 2020, Conquérir l’avenir ».
L’objectif d’Ambition 2020 consiste à doubler l’effet de croissance des plans d’actions de
développement initialement prévus, pour compenser au maximum la baisse des volumes de lettres.
A cette fin, différents programmes sont engagés. Ils visent autant le soutien des activités historiques
du courrier avec une expérience client réussie et une proposition apportant toujours plus de valeur à
ce média, la dynamisation des services liée au Commerce (Média relationnel) et une forte croissance
du Colis liée au E-Commerce, que la conquête de nouveaux marchés de services de proximité,
notamment dans les domaines de la « Silver Economie », de la « Transition Energétique » et de la
« Modernisation de l’action Publique ».
Dans la vision 2020 de la Branche Services Courrier Colis, les activités en croissance représenteront
50% des affaires générées par la Branche. Sur chacun de ces axes de développement, la BSCC entend
donner de l’activité aux factrices et aux facteurs pour préparer leur avenir et celui de leur métier.
A l’horizon 2020, les factrices et les facteurs consacreront plus de la moitié de leur temps de travail à
d’autres activités que la distribution du courrier traditionnel : livraison de colissimo et de « petits
paquets internationaux », courriers et catalogues média, remises commentées, prestations de
services de proximité, visites à domicile.
Dans ce contexte, le travail des factrices et des facteurs change et se diversifie : plus polyvalents, plus
connectés, dans des organisations du travail qui se transforment en restant au contact quotidien et
au service des clients.
Cette évolution est permise par l’investissement sans précédent dans une Gestion Prévisionnelle de
l’Emploi et des Compétences (GPEC) déterminée par les besoins des établissements, ainsi que dans la
formation individuelle et collective que la Branche Services Courrier Colis met en place pour se doter
des compétences adaptées à ses ambitions.
La Poste souhaite que les factrices et les facteurs soient les acteurs et les bénéficiaires de cette
transformation, qu’ils en aient les moyens, tout en se sentant bien dans leur travail. De même, La
Poste souhaite conforter les encadrantes/encadrants dans leurs missions de managers de proximité,
afin qu’ils puissent exercer pleinement ce rôle essentiel.
De leur côté, les organisations syndicales ont relayé, lors des instances nationales en 2016, les
attentes des factrices/facteurs et de leurs encadrantes/encadrants en matière d’amélioration de
leurs conditions de travail, de ressources disponibles pour effectuer les remplacements dans de
Page 5