FIG KIO 20170206 .pdf


Nom original: FIG_KIO_20170206.pdf
Titre: FIG_KIO_20170206.pdf
Auteur: shippolyte

Ce document au format PDF 1.4 a été généré par PDFCreator Version 1.7.0 / GPL Ghostscript 9.07, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 07/02/2017 à 20:58, depuis l'adresse IP 176.159.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 241 fois.
Taille du document: 210 Ko (1 page).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


lundi 6 février 2017 LE FIGARO

10

DOSSIER SANTÉ







L’encre est

14 %
des Français
possèdent un tatouage
ou un piercing
aujourd’hui

déposée entre le derme et l’épiderme

vaut éviter la couleur responsable sur de
nouveaux tatouages », poursuit le
Dermographe
Dr Kluger. « Enfin, dans certaines malaPoils
L’encre est déposée
dies de la peau comme le psoriasis, les
DERMATOLOGIE Quel dessin ? Quel stypar des séries de piqûres
poussées surviennent volontiers sur les zole ? À quel endroit ? Ces questions sont
effectuées par le dermographe
nes traumatiques et donc au niveau du talégitimes. Une autre l’est aussi : avec
touage », note le Pr Misery. C’est pourqui ? « Il faut bien faire la distinction entre
un vrai artiste tatoueur professionnel, traquoi il faut éviter de se faire tatouer
Épiderme
vaillant dans des conditions d’hygiène oppendant une poussée de la maladie. En
Les pigments
timales et un vendeur à la sauvette propodehors, ce n’est pas interdit d’autant que
sont insérés
sant des “tatouages” noirs temporaires,
le tatouage peut contribuer à améliorer
NOMBRE DE BOUTIQUES
entre l’épiderme
généralement l’été, sur les plages, avec des
son image corporelle. De toute façon, les
DE TATOUAGE EN FRANCE
et le derme
produits contenant de la paraphénylétatoueurs sérieux appliquent les consi4 000
nediamine (PPD). Ces derniers sont en effet
gnes des dermatologues : ne jamais taDerme
responsables d’une vague de réactions (ectouer au niveau d’une lésion, ni même
zéma de contact ou allergies) et de mises en
d’ailleurs, au niveau de ce qui semble être
garde répétées de l’Agence nationale du
un grain de beauté, mais qui pourrait se
3 000
médicament et des produits de santé »,
révéler être un mélanome, impossible à
rappelle le Pr Laurent Misery, chef du
surveiller une fois masqué par l’encre.
Glande sébacée
% DE PERSONNES
Les tatoueurs sérieux ne se risquent pas
service de dermatologie à Brest et présiTATOUÉES
non plus à faire des tatouages du blanc de
dent de la Société française des sciences
l’œil : cette pratique très marginale,
humaines sur la peau.
États-Unis 29 %
controversée et qui n’est d’ailleurs pas un
Contrairement à ces « vendeurs à la
Follicule pileux
dessin artistique mais une injection dans
sauvette » (à fuir), les artistes tatoueurs
Roy.-Uni
20 %
la conjonctive, est vue d’un très mauvais
professionnels suivent une formation
400
œil par les ophtalmologistes et les dermad’hygiène par un organisme habilité et
tologues. « L’encre n’a jamais été testée
doivent déclarer leur activité à l’agence
15
France
10 %
Illustration : Sophie Jacopin
sur les muqueuses et des cas de complicarégionale de santé, comme le note, sur
Sources : Institut Louis Harris (février 2016),
1982 2000 2012 2016
Infographie
tions ont été rapportés avec de l’encre
son site, le Syndicat national des artistes
Métro (2013), Dimanche Ouest-France (2010)
ayant migré dans les structures internes de
tatoueurs, qui compte plus de 1 400 artisl’œil, occasionnant une inflammation et
tes tatoueurs engagés dans cette charte
des troubles de la vision », met en garde le
qualité (Snat, http://www.s-n-a-t.org/
Dr Kluger.
snat_loi.htm). Si cela ne préjuge en rien
de leurs talents artistiques - pour cela,
« L’encre du tatouage peut encore jouer
rien ne vaut le bouche-à-oreille et des
des tours. Les personnes tatouées, suivies
échanges avec le tatoueur -, ces mesures
pour un cancer et qui passent un PET-scan,
sont rassurantes.
peuvent avoir un examen positif : leurs
S’IL FAUT beaucoup de rigueur avec un
ganglions semdifficile pendant plusieurs semaines. Il
tatouage, c’est tout aussi essentiel avec
blent touchés et
existe aussi des risques de saignements
Les réactions se produisent le plus
un piercing ou un implant corporel : « Il
sont donc retirés
qui font que les piercings sont contre-insouvent dans les mois qui suivent, voire pour analyse. Mais
faut encore plus de soins car il s’agit d’une
diqués chez les hémophiles. Les personnes
plusieurs années après : le tatouage
plaie ouverte aux infections pendant pluau final, ces ganqui cicatrisent très mal doivent savoir que
sieurs
semaines
ou
mois.
Et
comme
tout
glions
s’avèrent
leur piercing peut donner lieu à une nouse met à gratter au niveau d’une couleur
est possible et que tout se voit, certaines
sains : c’est l’encre
velle excroissance dermique, poursuit le
et peut enfler au point de déformer
zones vont assez bien cicatriser alors que
qui a migré à leur
Dr Kluger. Avec les implants corporels le
d’autres vont nécessiter du temps : jusniveau qui a rendu
plus souvent en téflon s’ajoute un autre
le dessin qui n’est plus reconnaissable
qu’à neuf mois pour un nombril », précise
le PET-scan posiproblème : n’étant pas posés par un méDR NICOLAS KLUGER, DERMATOLOGUE À HELSINKI (FINLANDE)
le Pr Laurent Misery (CHU, Brest).
tif ! Pour l’instant,
decin, il ne peut y avoir d’anesthésie.
En effet, le tatouage est une pratique
nous n’avons pas de solution pour éviter de
C’est donc un geste souvent douloureux,
« En pratique, il faut désinfecter son
qui engendre une plaie de la peau : recouretirer des ganglions suspects à tort (car il
ce qui peut rebuter plus d’un candidat. La
piercing (généralement en titane, ou enrir à un matériel stérile ou à usage unique,
est impossible de faire la différence, à
pratique est d’ailleurs moins répandue.
core en or au niveau des oreilles) deux fois
sans jamais mélanger les encres avec de
l’imagerie, avec des ganglions réellement
En revanche, les risques de rejets sempar jour, en prenant soin de faire bouger
l’eau non stérile, est une mesure essenassiégés par des cellules tumorales) et ce
blent exceptionnels. »
le bijou jusqu’à cicatrisation parfaite, ne
tielle pour éviter les infections par des viproblème risque de se poser de plus en plus
pas s’exposer au soleil, ne pas aller à la
Problèmes infectieux
rus, des staphylocoques ou des mycobacsouvent en raison de la popularité des tapiscine ou se baigner dans la mer au cours
téries. « Ces mesures ont entre autres,
touages », note le Dr Kluger. En revandu mois qui suit », insiste le Dr Nicolas
Pas de problème de rejet, certes, mais
PHILIPPE LIOTARD
permis d’en finir avec la transmission du
che, il n’y a pas de risque à faire une périKluger, dermatologue (Helsinki, Findes problèmes infectieux, oui : « Sont
SOCIOLOGUE ET AUTEUR
virus du sida ou de l’hépatite », insiste le
durale ou une ponction lombaire en cas de
lande).
régulièrement rapportés dans la littéraDE « CECI EST MON CORPS »
Pr Misery.
tatouage au niveau du bas du dos. Il n’y a
Malgré ces soins, les suites immédiature des infections du cartilage de l’oreille
pas non plus de contre-indication à passer
tes peuvent être spectaculaires : « Après
qui peuvent nécessiter un geste chirurgiPour autant, choisir un tatoueur proune IRM même si cela peut provoquer une
un piercing de la langue, par exemple,
cal et de très rares cas d’endocardites
fessionnel sérieux et talentueux ne fait
sensation de picotement ou de brûlure. ■
celle-ci va enfler et rendre l’alimentation
chez des personnes déjà cardiaques. Ces
pas tout. « Certaines erreurs sont aussi
dernières ont intérêt à voir leur médecin
imputables au client qui n’a pas suivi les
avant un piercing en vue d’une éventuelle
consignes de soins : il faut désinfecter à
antibiothérapie préventive. D’autre part,
l’eau et au savon deux ou trois fois par
à plus long terme, un piercing de la lèvre
jour, appliquer un topique cicatrisant, préinférieure peut générer des lésions de la
voir des vêtements amples le temps de la
Si les candidats au tatouage
gencive et un piercing de langue, une
cicatrisation qui survient trois à quatre sesont nombreux, ceux
fracture de la dent. Même sans aller jusmaines après et ne pas s’exposer au soleil,
au détatouage le sont aussi.
que-là, il peut aussi entraîner, au moins
ne pas se baigner en piscine ou à la mer »,
« Bien qu’il soit possible
les premiers temps, une gêne à la mastiinsiste le Dr Nicolas Kluger, dermatolod’enlever un tatouage au laser,
cation et un trouble à l’élocution », rapgue au département des maladies de la
il va rester une cicatrice plus
r
pelle le D Kluger.
peau et des allergies (hôpital central
ou moins discrète », insiste
d’Helsinki en Finlande) et membre
Des déchirures de tissus peuvent enle Pr Misery. C’est pourquoi
d’honneur du Snat.
fin se rencontrer, notamment au niParfois, le problème ne vient ni du taveau des oreilles en cas de bijoux arraun tatouage doit toujours être
toueur ni du client, mais de son organischés, mais aussi en cas de piercing du
un acte réfléchi.
me qui cicatrise mal ou ne tolère pas une
nombril si une femme enceinte ne pen« Le détatouage étant un acte
encre. « Les réactions se produisent le plus
se pas à le retirer alors que son ventre
médical, il est réalisé par
souvent dans les mois qui suivent, voire
s’arrondit ! Le piercing urétral chez
un dermatologue avec un
plusieurs années après : le tatouage se met
l’homme peut gêner pour uriner, voire
laser Q-Switched, mais toutes
à gratter au niveau d’une couleur (souvent
entraîner un traumatisme chez les parles couleurs ne s’effacent
le rouge ou un apparenté) et peut enfler au
tenaires. Et avant une intervention
pas parfaitement bien.
point de déformer le dessin qui n’est plus
chirurgicale, il faut penser à retirer un
reconnaissable. C’est imprévisible, mais
piercing de bouche pour ne pas gêner
Les tatouages ethniques, peu
Parfois, un problème peut survenir du fait d’un organisme qui cicatrise mal
R
quand une telle réaction survient, mieux
l’intubation. ■
D N. S.-M.
ou ne tolère pas une encre. IVANRIVER/SHUTTERSTOCK
pigmentés, partent toutefois
DR NATHALIE SZAPIRO-MANOUKIAN

Source : Le Figaro

PEAU











Rhinoplastie
et implants
mammaires entrent
dans le champ des
critères esthétiques
jugés comme
acceptables
dans nos sociétés
occidentales
alors que certains
tatouages et/ou
piercings, parfois
perçus comme
transgressifs, sont
davantage rejetés



DÉTATOUAGE
LONG ET CHER







DEPUIS la naissance de la première boutique de piercing au monde, à Los Angeles en 1975 dans le milieu gay, les pratiques du tatouage et du piercing n’ont
cessé de gagner un public toujours plus
large : aujourd’hui, 14 % des Français se
sont laissé tenter, dont 16 % des femmes
et 10 % des hommes ! C’est deux millions
de plus qu’en 2010.
Pour Philippe Liotard, sociologue et
auteur de Ceci est mon corps (livre audio,
Éditions Sous la Lime), « que des médecins s’inquiètent de ces pratiques n’a rien
d’étonnant car ils ne voient en consultation

que celles et ceux qui ont rencontré des
complications ou encore qui veulent se débarrasser d’un tatouage et, qui du fait de
l’extension de ces pratiques, sont proportionnellement plus nombreux aujourd’hui.
Mais ce débat sur les risques ne doit pas
devenir un prétexte à porter un jugement
moral spontané !
« On peut dire ce que l’on veut d’une
réalité sociale, on ne peut pas aller contre
les transformations lorsqu’elles sont ainsi
partagées par tant de personnes différentes. Ce n’est pas parce que des apparences
nouvelles apparaissent qu’elles sont forcé-

ment condamnables. D’ailleurs, il n’y a pas
de raison de trouver plus normal qu’une
petite fille (mineure) se fasse percer
l’oreille chez un bijoutier, plutôt qu’un
adulte (majeur) se fasse faire un dessin
chez un tatoueur professionnel, formé à
l’hygiène. Rhinoplastie et implants mammaires entrent dans le champ des critères
esthétiques jugés comme acceptables dans
nos sociétés occidentales, alors que certains tatouages et/ou piercings, parfois
perçus comme transgressifs, sont davantage rejetés.
Preuve que cette différence d’apprécia-

tion est subjective, à Bordeaux, des femmes qui avaient subi une mastectomie (sein
enlevé) se sont vu proposer, une fois leur
peau cicatrisée, soit de tatouer un mamelon par le chirurgien, soit d’opter pour un
dessin esthétique plus personnel par des
tatoueuses professionnelles. Celles qui ont
opté pour la seconde démarche ont expliqué que cela les avait aidées à retrouver un
rapport plus positif à leur corps mutilé par
le cancer du sein. C’est bien le même objectif que celui d’une reconstruction de l’image d’un mamelon, mais le projet est moins
normatif, plus personnalisé. » ■ DR N. S.-M.

mieux que les tatouages
professionnels », remarque
le Dr Kluger. C’est un processus
long : à raison d’une séance
tous les mois ou tous les deux
mois, cela peut durer un an,
voire davantage. Cela dépend
aussi de la façon dont la peau
réagit. C’est enfin un
processus coûteux : « Les prix
sont extrêmement variables
- selon la taille, les pigments
utilisés, mais aussi parce que
les prix sont libres - et ce n’est
évidemment pas remboursé »,
conclut le Pr Misery. Dr N. S.-M.


Aperçu du document FIG_KIO_20170206.pdf - page 1/1


Télécharger le fichier (PDF)

FIG_KIO_20170206.pdf (PDF, 210 Ko)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP







Documents similaires


fig kio 20170206
layout interatif 2
htfyp0f
soins tatouage a4
tous mobilises 3 6
publimathildemorgan