Sémiologie thyroïde Pr. Wameau.pdf


Aperçu du fichier PDF semiologie-thyroede-pr-wameau.pdf

Page 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10


Aperçu texte


Pr Wemeau

La sémiologie des dysthyroïdies

17/02/2017

Augmentation de la soif.
Augmentation de la température (mains très chaudes), Hyper-sudation, tremblement d’attitude
Accélération du transit intestinal : diarrhée motrice
Nervosité.
Fatigue musculaire.

4.1.2. Examens
Dosage TSH :basse.
Dosages T3, T4 : élevés.
Présence d'anticorps anti-récepteur TSH : marqueur de la maladie de Basedow.

4.1.3. Complications
Crises thyrotoxiques.
Cardiaques : arythmie, insuffisance cardiaque.
Osseuses : ostéoporose (souvent secondaire à une pathologie).

4.1.4. Traitement
Antithyroïdiens : imidazolines, dérivés du thio-uracile (femmes jeunes). Traitement prolongé :18-24
mois.
Chirurgie (thyroïdectomie) dans les récidives (chez les patients plus âgés).
Iode radioactive : si la thyroïde est petite : « grille » la thyroïde (chez les patients très âgés et/ou avec
insuffisance cardiaque).

4.2. Autres causes d’hyperthyroïdies
-

Nodules toxiques
Goitre multi-nodulaire secondairement toxique
Hyperthyroïdie induite par l'iode (due a l’Amiodarone)
Adénome de l'hypophyse
Métastases fonctionnelle

5. Hypothyroïdies
1 à 2 % de la population
Hypofonctionnement de la glande → hypohormonémie thyroïdienne → hypométabolisme.
Cause principale : par involution thyroïdienne, il y a une thyroïdite auto-immune atrophiante après la
ménopause chez les femmes (destruction auto-immune de la glande)

5.1. Signes cliniques
La loge thyroïdienne semble vide lors de la palpation.

8