intro plan TPE .pdf


Nom original: intro plan TPE.pdfTitre: Microsoft Word - intro plan TPEAuteur: Vladi

Ce document au format PDF 1.7 a été généré par / Microsoft: Print To PDF, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 26/02/2017 à 12:32, depuis l'adresse IP 90.2.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 263 fois.
Taille du document: 249 Ko (1 page).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


Introduction
Historiquement, le pillage et le recel d’œuvres d’art volées n’est pas un fait nouveau. Dès le XIIème
siècle avant J-C, un des plus anciens documents du droit Égyptien, le papyrus d’Amherst, dénonce ces
pratiques. Des pilleurs de tombes, des villes mises à sac et ses œuvres d’art réduites au statut de butin :
rien de bien étonnant dans l’histoire humaine.
De façon plus contemporaine, chaque jour de nouveaux pillages d’œuvres artistiques sont pillées. Qu’il
s’agisse de vol d’objets archéologiques sur des sites de fouilles, de vols d’œuvres d’art dans les musées
ou autre. Ces objets, en plus de revêtir une symbolique historique et culturelle, sont parfois chargés des
valeurs et des coutumes religieuses propres aux locaux.
Du point de vue des acteurs responsables du trafic illicite de biens culturels, à savoir les pillards, les
acheteurs et les revendeurs : le trafic d’art représente surtout une manne financière importante. De nos
jours par exemple, l’organisation État Islamique tire sa deuxième plus grande source de revenus dans le
trafic d’œuvres d’art. Et c’est précisément sur ce sujet que nous avons choisi de nous concentrer dans
ce TPE. Ainsi, le sujet portera sur les acteurs et les enjeux du trafic de biens culturels en Irak et en Syrie.
Par conséquent, nous avons choisi de problématiser le sujet sous cette forme : « Quels sont les acteurs
et les enjeux du trafic d’art en Irak et en Syrie ? ». Si nous avons formulé la problématique de cette
façon, c’est parce qu’elle résume bien le plan dans son intégralité : les acteurs correspondant aux
vendeurs, aux acheteurs mais aussi à ceux qui luttent contre le trafic de biens culturels (que nous
décrirons plus en détail plus tard). Et les enjeux qui peuvent aussi bien désigner des enjeux financiers,
que politiques ou les routes et l’organisation de ce grand échafaudage criminel qu’est le recel du
patrimoine Irakien et Syrien par les terroristes de daesh.

Plan
I.

Routes et foyers du trafic d’art

1/ Le trafic de biens culturels, troisième trafic après celui des armes et de la drogue
2/ Les conflits armés et pillages (en Irak et en Syrie)
3/ L’organisation du trafic

II.

Les acheteurs et les revendeurs

1/ Qui achète, quel rôle jouent les acheteurs de biens culturels en provenance du trafic illicite d’art dans
la destruction du patrimoine Irakien et Syrien
2/ Qui vend, pourquoi le trafic d’art est-il aussi important aux yeux des terroristes de l’État Islamique
3/ Les retours d’œuvres d’art

III.

La législation

1/ La lutte contre le trafic illicite de biens culturels
2/ La législation française et internationale relative au trafic d’art
3/ INTERPOL, la coopération contre le trafic de biens culturels.


Aperçu du document intro plan TPE.pdf - page 1/1




Télécharger le fichier (PDF)


intro plan TPE.pdf (PDF, 249 Ko)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP



Documents similaires


intro plan tpe
tpe magazine
magazine
tpe partie ii
tpe synthese
etat islamique le pillage archeologique

Sur le même sujet..