lettre CSC .pdf


Nom original: lettre CSC.pdf
Auteur: Anne PAYE

Ce document au format PDF 1.5 a été généré par Microsoft® Word 2010, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 05/03/2017 à 09:05, depuis l'adresse IP 91.177.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 512 fois.
Taille du document: 258 Ko (1 page).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


Thuillies, le 05 mars 2017
CSC-Enseignement
rue de la Victoire, 16
1060 Bruxelles

Madame,
Monsieur,
Je suis enseignant(e) de Religion – Morale – CPC.
Je suis affilié(e) à votre syndicat.
Je suis également membre du CORME.

Récemment, le CORME a contacté la CSC-enseignement, via Mr Ernst, concernant la
formation au Certificat Didactique en Philosophie et Citoyenneté que devra suivre tout
enseignant de religion-morale qui souhaite donner également des heures de CPC.
Le CORME, parlant au nom de ses membres, demandait le soutien du syndicat pour les
deux propositions suivantes, auxquelles j’adhère complètement.
1) Etant donné que nous sommes face à une réforme qui nous est imposée de force,
nous souhaiterions que soient regroupées les heures de crédit temps octroyées par
la Ministre pour suivre cette formation. Ainsi, on aurait des plages de ½, voire 1
journée, voir 1 semaine, plusieurs fois par an, pendant nos heures de cours, pour
suivre cette formation, comme cela se fait dans le privé où un travailleur suit ses
formations pendant ses heures de travail.
2) Nous refusons également de payer un minerval pour une formation que les
circonstances nous obligent à suivre.

La réponse de Monsieur Ernst me laisse pantois(e). Je la reproduis ci-dessous :
« J’ai bien reçu votre message. Je vais discuter de son contenu avec nos militants. (…). Le
crédit temps (peut-être insuffisant) est une mesure qui nous semble aller dans le bon sens,
surtout qu’il n’est pas précisé si les formations auront lieu pendant le temps scolaire habituel
ou aps et qu’il ne faut pas négliger le travail personnel que cela entraînera.Pour notre part,
l’idée du crédit temps (qui doit être suffisant) reste une solution intéressante. »

Mais « les militants » dont parlait Mr Ernst, ne sont-ce justement pas les enseignants
affiliés à la CSC et qui l’interpellent par la voix du CORME ? Les enseignants dont je fais
partie ?
Notre affiliation non gratuite à la CSC nous laisse espérer que celle-ci écoutera ses
« militants » pleinement concernés par la problématique.
Je vous prie de croire, Madame, Monsieur, à l’assurance de ma meilleure considération,


Aperçu du document lettre CSC.pdf - page 1/1


Télécharger le fichier (PDF)

lettre CSC.pdf (PDF, 258 Ko)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP







Documents similaires


lettre csc
guide droit syndical version du 13 janv 2014
comment faire un pont entre recherche et enseignement 1
notification dif au 31 12 14ffepgv
tract lille 1
procreation metropole septembre 2009

Sur le même sujet..