reflexions sur Theo .pdf


Nom original: reflexions sur Theo.pdfAuteur: . ..

Ce document au format PDF 1.4 a été généré par Writer / OpenOffice 4.1.3, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 05/03/2017 à 08:32, depuis l'adresse IP 176.134.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 441 fois.
Taille du document: 64 Ko (1 page).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


article d’un médecin paru le 20.02 sur facebook concernant Théo
Ce qui est bizarre, dans l'affaire Théo, c'est que le dossier médical dans son entier est
sous scellés, et que l'équipe qui a eu des informations médicales concernant l'intervention
chirurgicale est tenue au secret absolu, avec de sérieuses menaces en cas de fuites à la
presse.
L’opération, suture de 10 cm de rectum, ce qui signifie coupure par objet tranchant et
non contondant comme une matraque, n'est pas en faveur de l'intromission d'un objet
mais bien d'une blessure par objet contenu dans le rectum.
Que contenait le rectum de Théo ? Probablement un contenant (tube de verre contenant
coke, cachets d'ecstasie, etc..) qui s'est brisé pendant la lutte avec la police.
Aucune des vidéos des caméras de vidéosurveillance (auxquelles le public n'a pas eu
accès) ne montre un policier enfonçant une matraque dans le fondement de Théo (en fait
les médias et le gouvernement l'appelle affectueusement Théo mais on peut parler de
racaille car c'est lui qui est venu se battre avec les policiers).
Donc on est fondé de penser que le dénommé Théo cachait dans son rectum un
genre de tube à essai en verre, contenant de la drogue, et qu'il a été blessé durant la
lutte avec la police.
Et souvenez vous du début de l'affaire, il a bien été dit sur toutes les chaînes qu'il avait
refusé l'examen médical que lui proposaient les policiers.
Conclusion, nous aimerions que le compte rendu opératoire de cette racaille soit divulgué
(étant médecin je sais que la loi le protège), alors nous ne saurons jamais la vérité.
Qui peut voir dans la matraque ci dessous un angle coupant capable de faire une entaille
dans un boyau (étant médecin, je peux vous dire qu'un gros intestin çà résiste pas mal au
scalpel ou au bistouri)


Aperçu du document reflexions sur Theo.pdf - page 1/1




Télécharger le fichier (PDF)


Télécharger
Formats alternatifs: ZIP




Documents similaires


reflexions sur theo
201106 le monopole de la violence d etat
demande d enquete contre les violences policieres
partisanmag
journal du 25 mai 2015 jeune nation
rapport du 14 09 2014

🚀  Page générée en 0.012s