Newsletter1731 .pdf


Nom original: Newsletter1731.pdf

Ce document au format PDF 1.3 a été généré par Scribus 1.4.6 / Scribus PDF Library 1.4.6, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 08/03/2017 à 05:21, depuis l'adresse IP 178.197.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 243 fois.
Taille du document: 1.2 Mo (2 pages).
Confidentialité: fichier public
Auteur vérifié


Aperçu du document


Journée internationale DES DROIT S des femmes

Une longue, longue marche
GENÈVE, 18 VENTÔSE
(MERCREDI 8 MARS 2017)

- HTTPS://WWW.FACEBOOK.COM/CAUSESTOUJOURS

VIVELACOMMUNE@INFOMANIAK.CH

HTTP://PASCAL.HOLENWEG.BLOGSPOT.COM

RÉDACTION : CASE POSTALE 343, 1211 GENÈVE 4 -

Feuille à peu près quotidienne et assez généralement socialiste

Causes Tousjours

8ÈME ANNÉE, N° 173 1
Paraît généralement du lundi au vendredi
(sauf quand on en décide autrement)

Entre la Journée
internationale de la
radio
et
de
la
télévision pour les
enfants
et
la
Journée internationale de l'audition, il
y a, aujourd'hui la
Journée internationale des Femmes,
dans le titre que lui
donnent les Nations
Unies, la Journée internationale des Droits des
Femmes dans celui que lui donnent la gauche et les
féministes. Dans le calendrier républicain, c'est le jour
du mouron. Et dans le calendrier pataphysique, le
jour du Sabbat. Tirez-en les conclusions que vous
voudrez : ici, on en tirera celle d'un jour dédié à un
combat permanent, à une longue, longue marche,
avec des arrêts, des errances, des détours, des
retours en arrière, des impasses.
« NOUS PRÉFÉRONS ÊTRE HEUREUSES PLUTÔT QUE NORMALES »
l n'est plus de discours de gauche
qui n’intègre à son contenu
q u e l q u e r é fé r e n c e a u fé m i n i s m e ,
d’autant plus facilement que cette
référence exprimera ce que le
fé m i n i s m e a u r a d e m o i n s s u b v e r s i f,
q ue c es o r g an i s at i o n s el l es - m êm es
reproduiront dans leur fonctionnement les bonnes vieilles pratiques
patriarcales et que leur soutien aux
revendications des femmes campera sur
le mode défensif, comme si l'égalité
e n t r e fe m m e s e t h o m m e s é t a i t r é a l i s é e
et qu'il ne s'agissait que de la défendre
c o m m e un ac q ui s , au m êm e t i t r e q ue
l e s u ffr a g e u n i v e r s e l . A i n s i c r o i t - o n s e
t e n i r q u i t t e d e t o u t e ffo r t d e
changement social en ayant participé
d’un rite rhétorique et laissé des
femmes s’ébrouer dans l’espace social
qu’on croit leur avoir concédé : celui
de l’ascension sociale et de la chasse aux
postes, mais selon les vieilles règles du
carriérisme masculin. Rien n’aura été
c h a n g é d e s fo n c t i o n n e m e n t s s o c i a u x ,
aucune institution n’aura été menacée
( n i l e g o uv er n em en t , n i l es ég l i s es , n i

l’armée...), aucune hiérarchie fondam en t al e r em i s e en c aus e, m ai s d es
fe m m e s y a u r o n t é t é i n t é g r é e s , e t l e s
fe m m e s s e r e t r o u v e r o n t c o m m e l e s
hommes prises dans leurs rets. Le
patriarcat, pourtant, n'est pas qu'un
s o uv en i r : i l r es t e un s o ub as s em en t d e
l'ordre social, un peu partout, même
d an s l es s o c i ét és q ui c r o i en t ( o u
veulent faire croire) l'avoir dépassé. Et
i l e n fe r m e a u s s i l e s h o m m e s d a n s d e s
rôles qui les définissent non par ce
qu'ils pourraient être s'ils en étaient
libres, mais par une place qui leur est
imposée et des comportements qui leur
s o n t i n c ul q ués . L a c h ar g e s ub v er s i v e d u
féminisme porte aussi sur la fin de cette
aliénation des individus mâles par le
rôle qui leur est assigné, la dépendance
à ce rôle, à l'image qu'ils sont tenus de
donner d'eux-mêmes. L'ordre patriarcal
r é g i t e n c o r e l e t r a v a i l , l a fa m i l l e , l a
politique. Et les hommes qui s'en
s a t i s fo n t n e s o n t fi n a l e m e n t q u e l e s
victimes consentantes d'une vieille
servitude volontaire : le patriarcat,
opium du peuple mâle.

« Si le socialisme est une pommade lénifiante sous laquelle demeurent les plaies, qu'éclate le socialisme » (Jean Sénac)

CAUSES TOUSJOURS
N° 1731, 14 Pédales
(jour de Sabbat)
mercredi 8 mars 2017

La population du canton de
Genève a augmenté de 3128 habitants en 2016, contre 8000 en
2015. Elle s'établissait il y a
deux mois et des poussières à
493'706 habitants, dont 40,5 %
d'étrangers, un pourcentage bas,
grâce aux nombreuses naturalisations effectuées en 2016, en
accélérant les procédures et en
rattrapant des dossiers en
attente. Bon, ben y'a moins
d'étrangers grâce aux naturalisations ? les xénophobes locaux
vont moins hurler contre les
étrangers et plus couiner contre
les nouveaux Suisses pas de
souche, c'est tout. Changement
de cible réjouit les veaux...

On a posé au Conseil administratifde
la Ville de Genève l'innocente
question suivante : Combien coûte à
la Ville le fonctionnement de la
Commission des naturalisations du
Conseil municipal ? Réponse : en
2015, pour l'examen de 1278 dossiers
par la commission, la Ville a dépensé
226'292 francs. Sans compter les coûts
administratifs induits par la transmission desdits dossiers. Et en 2016,
ladite commission coûtera encore plus
cher, vu qu'elle a traité encore plus de
dossiers. Pour des prunes, puisque non
seulement elle ne donne qu'un préavis
et qu'elle n'a pas le droit d'enquêter
sur les candidats à la natu, mais que
ses préavis ne sont pas transmis là où
ils devraient l'être. Donc, on signale
aux amateurs d'économies budgétaires que celle-là (la suppression de la
com-mission, donc) serait totalement
indolore. Sauf pour l'amour-propre de
quelques commissaires.

AGENDA
TOUT LE PROGRAMME DE
L'USINE ET A L'USINE

www.usine.ch www.ptrnet.ch www.lekab.ch
L'AGENDA CULTUREL ARABE A
GENEVE
http://www.icamge.ch/

MERCREDI 8 MARS, UN PEU
PARTOUT
Journée internationale des
droits des femmes
Genève :

7:00-8:30, distribution d'un journal spécial
retraites à Bel-Air et à la Gare Cornavain
1 2:00-1 7:00, Stands des associations et
syndicats à Bel-Air
1 7:30, rassemblement et prises de parole à
la zone piétonne du Mont-Blanc
DU 9 AU 19 MARS, GENEVE
L'Autre Salon (de l'auto)

www.autre-salon.ch

VENDREDI 10 MARS, GENEVE

Vernissage de la réédition du livre
"Souvenirs p'un rebelle" d'André
Bösiger

avec Ariane Miéville, préfacière
Organisation : Les Rencontres du Lissignol
Dès 1 8 heures 30, 8 rue Lissignol
DU 10 AU 18 MARS, GENEVE

Festival du film et forum
international des droits humains

www.fifh.org


Aperçu du document Newsletter1731.pdf - page 1/2

Aperçu du document Newsletter1731.pdf - page 2/2




Télécharger le fichier (PDF)


Newsletter1731.pdf (PDF, 1.2 Mo)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP Texte



Documents similaires


newsletter1731
newsletter1782
newsletter1783
newsletter1873
newsletter1875
newsletter1877

Sur le même sujet..




🚀  Page générée en 0.01s