Fichier PDF

Partage, hébergement, conversion et archivage facile de documents au format PDF

Partager un fichier Mes fichiers Convertir un fichier Boite à outils PDF Recherche PDF Aide Contact



Newsletter1732 .pdf


Nom original: Newsletter1732.pdf

Ce document au format PDF 1.3 a été généré par Scribus 1.4.6 / Scribus PDF Library 1.4.6, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 10/03/2017 à 03:44, depuis l'adresse IP 178.197.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 157 fois.
Taille du document: 1.2 Mo (2 pages).
Confidentialité: fichier public




Télécharger le fichier (PDF)









Aperçu du document


Naturalisations : La fabrique genevoise

La souche et le choix

GENÈVE, 20 VENTÔSE
(VENDREDI 10 MARS 2017)

- HTTPS://WWW.FACEBOOK.COM/CAUSESTOUJOURS

VIVELACOMMUNE@INFOMANIAK.CH

HTTP://PASCAL.HOLENWEG.BLOGSPOT.COM

RÉDACTION : CASE POSTALE 343, 1211 GENÈVE 4 -

Feuille à peu près quotidienne et assez généralement socialiste

Causes Tousjours

8ÈME ANNÉE, N° 1732
Paraît généralement du lundi au vendredi
(sauf quand on en décide autrement)

La population résidente du canton de
Genève a augmenté
de 3128 habitants
en
2016,
contre
8000 en 2015. Elle
s'établissait il y a
deux mois et des
poussières à 493'706
habitants,
dont
40,5%
d'étrangers,
un pourcentage bas du fait des plus nombreuses
naturalisations effectuées en 2016, par une « véritable volonté politique » d'accélérer les procédures et
de rattraper les dossiers en attente. Le Conseiller
d'Etat Pierre Maudet, en charge des naturalisations,
s'est félicité d'avoir « fait beaucoup de Suisses » . Les
xénophobes locaux vont peut-être moins hurler
contre les étrangers, mais ce ne sera que pour
couiner un peu plus contre les Suisses de choix et pas
de souche. Et contre les étrangers « sans-papiers »
qui vont devenir des étrangers « avec papiers »
(enfer...), et peut-être même, un jour, être
naturalisés genevois et suisses (enfer et damnation...)
CE SONT LES ETATS QUI ONT BESOIN DE FRONTIÈRES, PAS LES NATIONS
o n o r e ân er i e d e T r um p : « l es
n a t i o n s o n t b e s o i n d e fr o n tières»... comme si la nation et
l'Etat étaient synonymes, comme si la
nation ne préexistait pas à l'Etat. Ce
s o n t l es E t at s q ui o n t b es o i n d e
frontières pour contrôler un espace et
une population. une clôture vaut pour
du bétail, pas pour des citoyens: les
nations n'ont pas besoin de frontières
mais d'une volonté commune : elles en
n a i s s e n t . Ma i s l e s m o t s s o n t t r o m peurs : on dira qu'on a la «nationalité»
d'un Etat, quand on en a le droit de
cité, qui, dans un pays qui pratique le
«droit du sang», s'acquiert surtout par
héritage parental, automatiquement, et
n'est qu'octroyé par naturalisation,
éventuellement. La plupart des cantons
e t d e s c o m m u n e s s u i s s e s s o n t t o u t e fo i s
s o r t i s d u g r o t es q ue m o d èl e d es
« S c h w e i z e r m a c h e r » a l l a n t v é r i fi e r l a
couleur des sacs poubelles des candidats
à la naturalisation pour en déduire leur

degré d'intégration. L'UDC continue
pourtant de distinguer les « Suisses de
n ai s s an c e » et l es « n at ur al i s és » ,
oubliant sciemment qu'il n'y a pas, en
d r o i t , d e d i ffé r e n c e e n t r e u n S u i s s e d e
n ai s s an c e
et
un
Sui s s e
par
n at ur al i s at i o n . I l es t v r ai q ue l e m êm e
parti avait auparavant distingué les
A l ém an i q ues d es R o m an d s c o m m e o n
d i s t i n g ue l es « v r ai s Sui s s es » d es
Suisses par raccroc, à la conscience
n a t i o n a l e d é fa i l l a n t e . M a i s fr a n c h e m en t , o n v o i t m al en q uo i o n d ev r ai t ,
Genevois, se sentir plus proches,
partager plus de valeurs, avec un berger
appenzellois qu'avec un copain d'école
al g ér i en . E t en q uo i o n d ev r ai t s e s en t i r
bernois parce que son grand-père
l'était, alors qu'on est né à Genève,
qu'on y a grandi, mûri, vieilli, travaillé
pendant cinquante ans, sévi pendant
plus de soixante ans... Avec même la
ferme intention d'y sévir encore une
bonne vingtaine d'années. Au moins.

« Si le socialisme est une pommade lénifiante sous laquelle demeurent les plaies, qu'éclate le socialisme » (Jean Sénac)

CAUSES TOUSJOURS
N° 1732, 16 Pédales
(jour des Sts Templiers,
adeptes)

On a failli avoir à Genève notre
« Affaire Fillon » . Mais en plus petit,
évidemment. En moins saignant. Et
moins durable. Et sans Pénélope. Ni
François. Ni leur progéniture. Une
« Affaire Lulu» : le Conseiller d'Etat
Luc Barthassat a reçu une avance sur
salaire, annonce la «Tribune de
Genève». Ouais, bon, et alors ?
Alors rien, si on vous en cause, c'est
juste histoire de causer. N'est pas le
« Canard Enchaîné» qui veut. Mais
bon, on devrait pas ironiser, on a
quand même échappé à une manif
de masse sur la place Neuve pour
soutenir Barthassat. C'est là qu'on
voit qu'on a beau être la capitale
mondiale du monde mondial, on est
quand même une petite ville...

Le groupe socialiste au Conseil
municipal de la Ville de Genève
avait décidé hier, 8 mars, de ne
s'exprimer dans les débats que
par la voix de ses conseillères
municipales, les hommes devant
se la coincer. Et le Conseiller
municipal UDC Eric Bertinat
râle sur Facebbok « Elles ont
décidé, pour marquer la journée
des droits de la femme, de
prendre la parole à leurs
collègues.
Soumis
bien
évidemment comme peut l'être
un mâle de l'alternative » Eh,
oh, elles nous ont pas pris la
parole, on la leur a octroyée.
Patriarcalement. Un jour par
an, on peut se le permettre. Bon,
évidemment, la grogne de
l'UDC, c'est rien que de la
jalousie, son groupe ne pourrait
pas faire preuve de notre
sublime générosité : il ne compte
pas l'ombre d'une meuf...

AGENDA
TOUT LE PROGRAMME DE
L'USINE ET A L'USINE

www.usine.ch www.ptrnet.ch www.lekab.ch
L'AGENDA CULTUREL ARABE A
GENEVE
http://www.icamge.ch/

DU 9 AU 19 MARS, GENEVE
L'Autre Salon (de l'auto)

www.autre-salon.ch

VENDREDI 10 MARS, GENEVE

Vernissage de la réédition du livre
"Souvenirs p'un rebelle" d'André
Bösiger

avec Ariane Miéville, préfacière
Organisation : Les Rencontres du Lissignol
Dès 1 8 heures 30, 8 rue Lissignol
DU 10 AU 18 MARS, GENEVE

Festival du film et forum
international des droits humains

www.fifh.org

JUSQU'AU 12 MARS
GENEVE
Semaine de l'Egalité

http://www.semaine-egalite.ch/
CAROUGE

Ombres sur Molière

de Dominique Ziegler
Théâtre de Carouge
www.tcag.ch


Newsletter1732.pdf - page 1/2
Newsletter1732.pdf - page 2/2

Documents similaires


Fichier PDF newsletter1732
Fichier PDF newsletter1875
Fichier PDF newsletter1873
Fichier PDF newsletter1782
Fichier PDF newsletter1862
Fichier PDF newsletter1835


Sur le même sujet..