Fichier PDF

Partage, hébergement, conversion et archivage facile de documents au format PDF

Partager un fichier Mes fichiers Convertir un fichier Boite à outils PDF Recherche PDF Aide Contact



26 feb pc publifin (1) (1) .pdf


Nom original: 26 feb pc publifin (1) (1).pdf

Ce document au format PDF 1.4 a été généré par Adobe InDesign CS6 (Macintosh) / Adobe PDF Library 10.0.1, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 14/03/2017 à 20:08, depuis l'adresse IP 213.213.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 142 fois.
Taille du document: 162 Ko (1 page).
Confidentialité: fichier public




Télécharger le fichier (PDF)









Aperçu du document


L’ « affaire » Publifin/Nethys occupe depuis deux mois le devant de
la scène politique avec pour thème de dénoncer les pratiques de
cumuls et d’enrichissement de certain(e)s élu(e)s au sein des
intercommunales.
Le scandale vise principalement le PS, en particulier sa fédération
liégeoise, mais il apparaît clairement que ces pratiques sont aussi bien
le fait d’autres représentants d’autres partis, qu’il s’agisse du CDH ou
des libéraux du MR. On ne les retrouve pas moins en Flandre, avec
l’affaire Publipart et les mêmes protagonistes des mêmes partis.

PARTI
COMMUNISTE

Un scandale ?
Oui, si l’on prend en compte à la fois le caractère occulte de ces nominations et le flagrant déséquilibre
entre, d’une part, le travail fourni et les compétences mises en œuvre, et, d’autre part, la hauteur très
souvent surdimensionnée des rémunérations. Des traitements de nababs pour ne rien faire : on n’est
pas loin, très souvent, de cette choquante vérité.
Qu’une réforme s’impose, c’est l’évidence.

Un prétexte pour la droite ?
Oui, il faut le craindre.
Avec les intercommunales, du moins celles qui ne sont pas « mixtes », il s’agit, qu’on ne l’oublie pas,
d’outils publics œuvrant dans des domaines d’intérêt public.
Or la crainte, sous cet angle, est de voir les partis de droite et leur presse pousser l’opinion à devoir
accepter comme une alternative la privatisation franche ou déguisée des activités concernées par le
régime des intercommunales, à commencer bien sûr par les plus immédiatement rentables.
Il appartient à la gauche politique dans son ensemble et au mouvement syndical d’être extrêmement
vigilants sur ces possibles évolutions et de redire avec fermeté leur attachement à une stratégie
d’initiative industrielle publique, qu’elle prenne la forme des intercommunales ou d’autres structures de
fonctionnement et de gestion.
Les trois dernières décennies ont montré que la difficulté rencontrée par les capitalistes pour maintenir
leurs profits et les crises financières à répétions ont conduit les puissances financières à s’emparer peu
à peu mais sûrement de secteurs d’activités qui étaient auparavant sous la responsabilité des pouvoirs
publics. Il en a été ainsi avec les chemins de fer. Il en a été de même avec la Poste. Avec les conséquences
que l’on connait à la fois en termes de pertes d’emplois et de qualité du service.
Il faut absolument veiller à ce qu’un tel scénario ne se répète pas à la faveur d’une situation de crise
que la droite libérale est toute prête à exploiter au seul profit de sa clientèle, avide de profits protégés.
La nécessaire réforme qui s’annonce ne pourra donc aboutir que si elle s’appuie sans ambiguïté sur le
maintien des activités concernées dans la sphère des structures publiques et sous contrôle démocratique.
Le Parti communiste estime qu’il s’agit d’une exigence fondamentale.
★ FÉDÉRATION DE CHARLEROI DU PARTI COMMUNISTE ★
Facebook : Fédération de Charleroi du Parti Communiste
Pour nous contacter : andersenrene@outlook.com
ed. resp. : R. Andersen, 11, rue Julien Lahaut, 6020 Dampremy
0493/03 13 67
Ne pas jeter sur la voie publique


Aperçu du document 26 feb pc publifin (1) (1).pdf - page 1/1

Documents similaires


26 feb pc publifin 1 1
communique du pc sur publifin 05 02 2017
unsa communication paris reforme du ferroviaire mai 2014
projet de loi de reforme collectivites territoriales
assistante administrative spiico 1
sdci 2011 04 resume


Sur le même sujet..