Fichier PDF

Partage, hébergement, conversion et archivage facile de documents au format PDF

Partager un fichier Mes fichiers Convertir un fichier Boite à outils PDF Recherche PDF Aide Contact



ConfituredefleursPissenlit .pdf


Nom original: ConfituredefleursPissenlit.pdf

Ce document au format PDF 1.4 a été généré par / Skia/PDF, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 15/03/2017 à 12:52, depuis l'adresse IP 85.69.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 436 fois.
Taille du document: 90 Ko (2 pages).
Confidentialité: fichier public




Télécharger le fichier (PDF)









Aperçu du document


Pissenlit
Herbacée

Identification
On a tendance à identifier facilement le pissenlit, mais attention, l’évidence peut nous pousser à 
l’erreur, car il ressemble (fleur, graine, feuille) à d’autres plantes qui pour certaines sont 
toxiques. 
 

Comestibilité
 
Toute la plante est comestible. 
Les racines peuvent être utilisées en succédané de chicorée. Les jeunes et vieilles feuilles sont 
utilisées en salade ou cuites, toujours comme la chicorée. 
Les fleurs, majoritairement présentes au début du printemps pourront se consommer crues ou 
cuites. 
Les boutons floraux peuvent être conservés dans du vinaigre et mangés comme des câpres. 

Confiture de fleurs de Pissenlit
Ingrédients :







365 fleurs de Pissenlit 
2 oranges non traitées 
2 citrons non traités 
950 g de sucre 
1 L d’eau minérale 

 

Préparation :
1. Enlevez les pétales de fleurs de pissenlits. 
2. Mettez les fleurs, les oranges et les citrons lavés dans et coupés en rondelles dans 
une marmite avec l’eau. 
3. Faites bouillir, au premier bouillon baissez le feu et laissez mijoter pendant 60 minutes 
4. Filtrez le mélange. 
5. Ajoutez le sucre au jus obtenu, faites bouillir de nouveau entre 10 à 20 minutes. 
6. Dès que vous obtenez une consistance visqueuse, mettre la confiture en bocaux, 
préalablement stérilisés à l’eau bouillante, et retournez les pots. 
 

Conseil :
 

 ​
Laissez une assiette au congélateur pour la refroidir, et déposez une goutte de votre confiture 

pour tester sa consistance. 
 
 
Vidal : 
Les personnes qui souffrent de troubles du foie, d’occlusion ou de ​
calculs des voies biliaires​
, d’obstruction 
intestinale ou d’​
ulcère​
 du ​
duodénum​
 doivent s’abstenir de prendre du pissenlit. 
En cas de crise de calculs urinaires (​
colique néphrétique​
), mieux vaut éviter de prendre du pissenlit et résister à 
la tentation de boire davantage. En effet, s’il y a obstruction des voies urinaires, la prise de liquides ou de 
diurétiques va provoquer une augmentation de la pression en amont du ​
calcul​
 et entraîner des douleurs 
importantes. 
Les personnes qui souffrent d’​
insuffisance rénale​
 ou de problèmes cardiaques doivent consulter leur médecin 
avant de prendre du pissenlit. Enfin, les personnes allergiques aux plantes de la famille des astéracées 
(camomille, marguerite, etc.) peuvent être allergiques au pissenlit. 
 
L’usage du pissenlit est déconseillé chez les enfants de moins de douze ans. 
 
Du fait des substances qu’il contient, le pissenlit pourrait interagir avec diverses familles de médicaments : les 
diurétiques, les médicaments contre le ​
diabète​
 et le ​
reflux gastro­œsophagien​
 (brûlures d’estomac), les 
fluidifiants du sang (anticoagulants) et les médicaments contenant du ​
lithium​
 (contre les ​
troubles bipolaires​
). La 
vigilance​
 est donc de mise. 

 


ConfituredefleursPissenlit.pdf - page 1/2
ConfituredefleursPissenlit.pdf - page 2/2

Documents similaires


confituredefleurspissenlit
15 terrine de saumon
un ardennais en bourgogne journal mensuel octobre 2018
gamme des parfums 2013
menu31dec2013
porc au caramel


Sur le même sujet..