cours digestion .pdf



Nom original: cours_digestion.pdf
Titre: cours digestion
Auteur: Pi

Ce document au format PDF 1.4 a été généré par PDFCreator Version 1.3.2 / GPL Ghostscript 9.05, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 18/03/2017 à 00:52, depuis l'adresse IP 197.0.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 1677 fois.
Taille du document: 105 Ko (5 pages).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


DES ALIMENTS AUX NUTRIMENTS : LA
DIGESTION

INTRODUCTION :
Nos organes consomment des nutriments qu’ils prélèvent dans le sang au niveau des
capillaires sanguins.

→D’où proviennent les nutriments dont nos organes ont besoin ?
→ Comment le corps humains transforme-t-il les aliments en nutriments et comment
passent-ils dans le sang ?

I. LE DEVENIR DES ALIMENTS DANS LE TUBE DIGESTIF :
→ Par où passent les aliments ?
A. LE TRAJET DES ALIMENTS :
(Activité 1)

Les aliments passent dans le tube digestif, c’est-à-dire : la bouche, l’œsophage,
l’estomac, l’intestin grêle, le gros intestin (ou colon).
Le foie et le pancréas aident à la digestion et avec le tube digestif, ils forment l’appareil
digestif.

Schéma de l’appareil digestif humain

glandes salivaires

cavité
buccale
pharynx

œsophage

diaphragme
foie

estomac
intestin grêle
pancréas
gros intestin

anus

trajet des aliments
organes de l’appareil
organes du tube digestif

→ Qu’arrive-t-il
il aux aliments dans le tube digestif ?
B. LA TRANSFORMATION DES ALIMENTS :
(Voir radiographie + livre p. + expérience)
(Activité 2)
1. Etape par étape :
Les aliments subissent des modifications lors de leur parcours dans le tube digestif :
- dans la bouche : une transformation mécanique par mastication se produit car il existe 4
types de dents. De plus, une action chimique se fait aussi par la salive.
- dans l’œsophage : aucune transformation ne s’effectue. C’est un simple conduit.
- dans l’estomac : la transformation mécanique se poursuit par contraction des muscles
musc de la
paroi de l’estomac. De plus, il y a aussi sécrétion d’un suc très acide : le suc gastrique.
- dans l’intestin grêle : l’action est surtout chimique grâce au suc pancréatique, au suc
intestinal et à la bile.
Ainsi, on passe d’aliments solides en une bouillie épaisse dans l’estomac et en une « soupe »
très liquide dans l’intestin grêle.
Remarque : les
es aliments non digérés seront acheminés à l’extérieur par le gros intestin.

→ Comment les aliments deviennent des nutriments ?
2. Rôle des sucs digestifs
d
:
(Voir p.65) (Faire
Faire digestion in-vitro
in
: mie de pain + salive + bandelette de glucose)
(Activité 3)
Les sucs digestifs sont : - la salive dans la bouche,
- le suc gastrique dans l’estomac,
- le suc intestinal dans l’intestin grêle,
- le suc pancréatique fabriqué par le pancréas et libéré dans l’intestin grêle.
grêle
Tous permettent une transformation chimique des aliments. Cependant,
Cependant, leur efficacité est
augmentée par une action mécanique faite au préalable.
Attention : faire un point sur la bile (même action que les dents mais sur les graisses)
Ces sucs digestifs agissent sur les aliments car ils contiennent un ou plusieurs enzymes. Ces
molécules entraînent une transformation chimique des aliments et on obtient ainsi les
nutriments.
Enzyme : substance contenue dans les sucs digestifs permettant la transformation chimique
des aliments en nutriments.

La digestion est la transformation mécanique et chimique des aliments en nutriments ( :
molécules solubles utilisables par l’organisme).
(Compléter le 1er schéma avec les sucs digestifs, le temps de séjours des aliments et la
longueur ou volume de l’organe)
→ Où et comment les nutriments quittent le tube digestif ?

II. LE PASSAGE DES NUTRIMENTS DANS LE SANG : L’ABSORPTION
INTESTINALE
(Activité 4)
A. L’INTESTIN GRÊLE : UNE SURFACE D’ABSORPTION
L’intestin grêle est long de 7 à 8m. Ce n’est pas un simple tube lisse. Ses parois
internes présentent des replis transversaux. Chaque repli est en fait constitué de plusieurs
replis ou villosités.
Chaque villosité est elle-même constituée de replis ou microvillosités.
Remarque : tout ceci permet d’augmenter la surface d’absorption par 600. Cela nous donne
une surface moyenne de 300m². L’espace qui sépare les nutriments et le sang est très fin.
Absorption : passage des nutriments dans le sang
Schéma explicatif simplifié de l’absorption intestinale
(faire petit schéma explicatif)

Remarque : on retrouve les mêmes caractéristiques que pour les alvéoles pulmonaires.
→ une très grande surface d’échange ;
→ de très nombreux vaisseaux sanguins (un réseau de capillaires)
→ une paroi très fine
→ Comment lutter contre les déséquilibres alimentaires ?
(Activité 5)

B. COMMENT FAVORISER LE BON FONCTIONNEMENT DE
L’APPAREIL DIGESTIF ? :
(Voir p.66, 67)
Pour assurer un bon fonctionnement de notre appareil digestif, il faut :
- bien mâcher ses aliments pour favoriser l’action chimique ;
- respecter des règles d’hygiène dentaire ;
- avoir un petit déjeuner consistant et équilibré et ne jamais sauter un repas (ainsi, pas de coup
de barre de 11h {car il n’y a plus de nutriments pour fonctionner} et il y a un besoin
permanent des organes) ;
- éviter les grignotages, les sucreries à longueur de journée (cela peut entraîner une obésité
avec un manque d’activité, et une acidité importante dans la bouche d’où des caries) ;
Remarque : une activité sportive est nécessaire pour rester en forme.

→ Pourquoi manger tous ces aliments ?
(Activité 5 fin)

III. LES ALIMENTS SONT SOURCE D’ENERGIE :
Les aliments sont source d’énergie, mais ils n’ont pas tous la même valeur énergétique : la
richesse énergétique d’un aliment dépendant de sa composition en lipides et en glucides.
La dépense énergétique d’une personne varie avec son âge, son sexe et son activité physique.
Rappel : l’énergie libérée au cours de la réaction chimique entre des nutriments et du
dioxygène, est utilisée pour le fonctionnement des organes et transformée en partie sous
forme de chaleur.
(Exercice)
Remarque :
Des apports énergétiques supérieurs ou inférieurs aux besoins de l’organisme favorisent
certaines maladies (= maladies nutritionnelles).

IV. CONCLUSION :
Les nutriments, utilisés en permanence dans les organes car ils sont source d’énergie,
proviennent de la digestion des aliments grâce aux enzymes contenus dans les sucs digestifs.

CONTRÔLE :




Télécharger le fichier (PDF)

cours_digestion.pdf (PDF, 105 Ko)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP







Documents similaires


la digestion1
cours digestion
digestion
digestion 1
digestion exercices
physiologie de la digestion