Cenon  un César au pied des tours Sud Ouest .pdf


Nom original: Cenon _ un César au pied des tours - Sud Ouest.pdf

Ce document au format PDF 1.3 a été généré par Mozilla/5.0 (Macintosh; Intel Mac OS X 10_12_3) AppleWebKit/537.36 (KHTML, like Gecko) Chrome/57.0.2987.110 Safari/537.36 / Mac OS X 10.12.3 Quartz PDFContext, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 27/03/2017 à 13:36, depuis l'adresse IP 128.79.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 291 fois.
Taille du document: 206 Ko (2 pages).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


27/03/2017

Cenon : un César au pied des tours - Sud Ouest.fr

Cenon : un César au pied des tours
A LA UNE / BORDEAUX / Publié le 27/03/2017 à 12h23 par GAËLLE RICHARD g.richard@sudouest.fr.

Zangro, son équipe et Maïmouna Doucouré, réalisatrice, avec le César à Cenon. ©PHOTO CLAUDE PETIT

PREMIUM

Zangro, producteur, César du meilleur court-métrage, interroge : comment faire du cinéma
en banlieue à Bordeaux ?.

L

a statuette en bronze poli est son étendard. Son plaisir : la brandir au pied des tours de
Cenon. Le César du meilleur court-métrage 2017 (1) en bas des immeubles de Palmer prend

la forme de preuve que l’on peut réussir en étant issu de la banlieue. Zangro, producteur de Bien
ou bien productions, est heureux. Pourtant, cette récompense met en lumière « la nécessité de se
trouver à Paris pour faire du cinéma ». Chez lui, cette problématique est viscérale.
Le gamin de la rive droite de Bordeaux, né à Cenon, a passé son adolescence à Floirac, fréquenté le
lycée François-Mauriac à Bordeaux-Bastide. Il a poussé dans les quartiers, fait le tour du monde,
récolté des prix, notamment des mains de Robert Redford, mais conserve, par conviction, le siège
de sa société à Cenon, dont le Maire Alain David, le soutient depuis ses débuts..

Réussir est-ce partir et trahir ?
Néanmoins, il s’interroge. N’allez pas croire que le César lui soit « monté à la tête », bien au
contraire. La distinction lui a fait toucher du doigt les limites – du moins le ressent-il comme tel – de
sa foi, celle de rester « au quartier » pour faire du cinéma. Il soutient mordicus qu’il « faut » rester
http://www.sudouest.fr/2017/03/27/zangro-un-cesar-au-pied-des-tours-3313161-2780.php

1/5

27/03/2017

Cenon : un César au pied des tours - Sud Ouest.fr

mais soupire. l ne le verbalise pas, mais reconnaît dans un silence que pour lui partir c’est trahir.
Loin de vouloir se plaindre, il interroge la communauté culturelle et politique et pas uniquement
bordelaise. « Comment fait-on pour faire rester en province, et pas qu’à Bordeaux, les talents et les
gens qui en veulent ? Dans le cinéma, tout se joue à Paris. Chaque jour passé ici, je loupe un
cocktail, une soirée, une diffusion… Bref, un moment où tisser mon réseau et découvrir des
talents. »
« Cela fait des années que je suis aidé par la Région Aquitaine, par TV7 pour faire mes films, mais
j’ai tellement vu de gens talentueux quitter cette ville… Rester en province et encore plus en
banlieue, c’est un acte de résistance. Je ne sais pas combien de temps je tiendrai. »
La goutte d’eau qui a fait déborder le vase de ses convictions est une lettre. Ou plutôt l’absence de
mot. « Après le César, nous avons reçu des félicitations de nombreuses personnes, de la ministre
de la Culture notamment et même de la maire de Paris. Mais rien de la mairie de Bordeaux… Une
lettre ce n’est pas grand-chose mais c’est très symbolique. »

Il faut anticiper
Zangro exhorte le milieu audiovisuel à réfléchir à son futur. « On a le devoir d’être deux fois plus
imaginatifs, d’avoir deux fois plus d’initiatives et deux fois plus d’enthousiasme.Il faut que Bordeaux
se démène pour garder les jeunes motivés qui veulent casser la baraque en restant ici. Un jour, ce
sera peut-être tendance de s’installer à Bordeaux pour faire du cinéma. Mais à ce moment-là, il
faudra que la ville et sa région aient anticipé. »
La statuette, elle, va « remonter » à Paris avec la réalisatrice Maïmouna Doucouré. Zangro et son
équipe continuent de se partager entre Cenon et la capitale.
(1) Pour le film « Maman(s) » réalisé par Maïmouna Doucouré.
Recevez par email les Alertes Infos de la Rédaction
Restez informé et suivez en temps réel un fait marquant couvert par la rédaction
S'inscrire

A LIRE AUSSI

http://www.sudouest.fr/2017/03/27/zangro-un-cesar-au-pied-des-tours-3313161-2780.php

2/5


Aperçu du document Cenon _ un César au pied des tours - Sud Ouest.pdf - page 1/2

Aperçu du document Cenon _ un César au pied des tours - Sud Ouest.pdf - page 2/2




Télécharger le fichier (PDF)




Sur le même sujet..





Ce fichier a été mis en ligne par un utilisateur du site. Identifiant unique du document: 00499662.
⚠️  Signaler un contenu illicite
Pour plus d'informations sur notre politique de lutte contre la diffusion illicite de contenus protégés par droit d'auteur, consultez notre page dédiée.