Fichier PDF

Partage, hébergement, conversion et archivage facile de documents au format PDF

Partager un fichier Mes fichiers Convertir un fichier Boite à outils PDF Recherche PDF Aide Contact



N°102 avril 2017 .pdf



Nom original: N°102 avril 2017.pdf

Ce document au format PDF 1.4 a été généré par , et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 02/04/2017 à 20:27, depuis l'adresse IP 86.196.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 947 fois.
Taille du document: 22.7 Mo (18 pages).
Confidentialité: fichier public




Télécharger le fichier (PDF)









Aperçu du document


Avril 2017
N° 102

Reportage TF1, Nuremberg, Citernes Fleischmann,
LGV SEA n°19,
n°19, Provence Express, Photodoc: Grues Kirov,
La desserte d’Argy, Le réseau d’André Lacombe, Le Forum LR,
Chargement de caravanes pliantes, La Justice, Autos Tractos

anes
Carav

e à TF1
g
a
t
r
o
Rep

EA 19
LGV S

s
xpres
E
e
c
n
Prove

’Argy
d
e
t
r
e
Dess

stice
La Ju

Et les rubriques
habituelles

Diffusé le mardi 20 décembre
au journal de 13 h, le reportage
de TF1 était centré en partie
sur le réseau de Laurent Vouillon. Il fait suite au tournage réalisé le 23 novembre. Avec ses
3' 58'', devant 4.6 millions de téléspectateurs, il aura présenté honorablement notre
passion.
Les conséquences de ce tournage, vous l'
aurez constaté, auront été un grand rangement du local, il ne reste plus à ce jour que
l'atelier à traiter.

Les travaux ont repris sur le HOe avec une
nouvelle motorisation de la Maria qui s'est
vu adjoindre un chien motorisé ! La partie
traction en digital du HOe est maintenant
effective.
Côté gauche du réseau, une réflexion est
en cours pour adjoindre au réseau une annexe traction ou un embranchement. Une
page spécifique dédiée à cette réflexion
figure dans ce bulletin.
Notre traditionnel reportage sur les annonces de nouveautés à Nuremberg complète ce numéro.
Le Dimanche 25 Juin aura lieu notre assemblée générale, une occasion de partager ensemble les dernières évolutions du
club.
La LGV SEA aborde en ce moment ses
marches à blanc dédiées à la formation
des conducteurs. La mise en service est
prévue pour le 7 juillet prochain.

Notre prochaine participation à une exposition est prévue les 3,4 et 5 novembre, à
Utrecht, pour Eurospoor 2017.L’équipe qui
y participera est constituée.

Le LOGO NOUVELLE
AQUITAINE
La Nouvelle Aquitaine c'est choisie un
logo, celui ci représenterait une tête de
lion et évoquerait le rivage atlantique !
Du côté du matériel roulant, profitons de ce début d'année 2017 pour observer des compositions colorées mêlant les diverses décorations
d'origine de nos régions avant leur fusion.
La situation la plus intéressante est constituée
par les trains en provenance de Limoges et rejoignant Poitiers. Ces TER généralement assurés
en X 73500 obligent à recourir à l'UM pour éviter
les problèmes de deshuntage constaté sur
d'autres régions. Aussi, même si les UM de décoration Limousin sont majoritaires, il est possible de voir des couplages avec soit une version
Aquitaine blanche, soit plus rarement une Poitou
-Charente orange.
Pour les AGC, ils présentent la décoration Limousin ou Aquitaine ainsi que les deux versions
de la décoration Poitou-Charentes.

Cette
Cette rubrique
rubrique est
est dédiée
dédiée aux
aux événements
événements
ferroviaires
des
départements
ferroviaires des départements de
de notre
notre
environnement
environnement proche:
proche: 16.17.36.37.79.86
16.17.36.37.79.86
17 Aigrefeuille le Thou
La gare est ré-ouverte au trafic TER après reconstruction des quais

17 La Jarrie
Mise en service d'une halte ouverte au trafic TER après construction des
quais et création d'un parking.

17 La Rochelle
La région Nouvelle-Aquitaine reprend les services Intercité entre Bordeaux et
La Rochelle qui seront exploités par une partie des cinq rames Regiolis à
commander.
Le train-expo de l'Outre Mer de 325 mètres de long, composé de treize voitures, est passé en gare.

17 Saintes
L'activité du technicentre est en baisse avec moins de révisions de matériel
parisien (VB2N) et la réduction du parc de voitures Corail. Du côté du dépôt,
une extension de bâtiment a été mise en service pour la maintenance des
rames Regiolis.

37 Richelieu
Le dernier véhicule ferroviaire, une grue à vapeur, a été acheminé à Château
du Loir. Les travaux de la voie verte se poursuivent.

37 Tours
La passerelle Fournier, une liaison piétonne dans l'avant-gare datant de 1851,
a été remplacée par un nouvel ouvrage.
Les panneaux décoratifs de la gare posés en 1898 ont souffert, surtout à
cause du sel et de l'humidité contenue dans le mortier d'origine, renforcée par
celle du sous-sol.
A l'origine, ces faïences venaient de deux endroits : la région parisienne et
Digoin, dans le Nivernais, car après la guerre de 1870, une entreprise de
Sarreguemines (Lorraine) avait rapatrié son atelier dans cette région, pour ne
pas être rattachée à l'Allemagne prussienne.

79 Thouars
L'autorail Billard X 902 et l’allège postale ex AL ont quitté les emprises pour
rejoindre de nouveaux réseaux touristiques.

86 Lusignan
Un locotracteur Giragr identique à celui de Coulombiers est arrivé sur l'embranchement de la coopérative.

Enfin, pour les derniers matériels livrés comme
les rames Regiolis, ils sont tous en décoration
TER blanche de sortie d'usine, une seule rame
comporte les blasons des 3 régions. Ce sera
probablement cette série de matériel qui revêtira
la première la future décoration unifiée de la
Nouvelle-Aquitaine.
MJ

qui repose en Limousin. La géographie, ensuite,
en jouant sur le nom de la région ("le pays des
eaux mêlées") : sur le logo, on retrouve, dans la
crinière du lion, les cinq principaux cours d’eau
de la région (l’Adour, la Vienne, la Charente, la
Dordogne et la Garonne). Et puis la tête du lion
est censée avoir la forme de la nouvelle région
(ce qui fait, là aussi, débat, notamment dans la
Vienne et les Deux-Sèvres qui s’y voient exLa Région Nouvelle Aquitaine a dévoilé, le 16 clues).*
décembre 2016, son nouveau logo. Un an après
sa création, six mois après avoir trouvé son nom, Police : le caractère ITC Avant Garde Gothic se
la nouvelle grande région a donc désormais son caractérise par une excellente lisibilité. Elle apimage, a plutôt ses images. Le Conseil régional partient à la famille des polices Cahier.
a fait un double choix : un blason, créé de toute Les couleurs:noir 100 %Pantone rouge 200 C
pièce, pour la communication purement institutionnelle et un logo, pour tout le reste.
*Certaines mauvaises langues (sans doute)
contestent ce logo en prétextant que le Poitou en
Que signifient les symboles ? L’idée est néan- tout cas l’ex région Poitou Charentes ne figurait
moins la même : les graphistes du Conseil régio- que vaguement dans ce dessin et dans la crinal (puisque malgré le travail de plusieurs nière du lion, d’aucuns ont suggéré d’y greffer en
agences et d’élèves graphistes, c’est une propo- haut un cerveau: le Poitou!!!...
sition interne qui a été choisie) auraient puisé
leur inspiration dans l’histoire et la géographie.
L’histoire, d’abord, avec le lion, qui, depuis longtemps, est un symbole (qui fait néanmoins débat) de l’Aquitaine historique. Il est notamment
lié à Richard Cœur de Lion, le roi d’Angleterre

Les usines de
Domine
Un embranchement de
chaudronnerie voila ce a
quoi rêvait Cyril pour
compléter son futur
réseau. JLA à pendant
les fêtes de Noël 2016
réalisé un bâtiment à
scheed. André qui a
travaillé 10 ans dans ce
type de bâtiment nous a
ensuite communiqué ses
souvenirs.
Des souvenirs d'autant plus intéressants qu'il ne
reste rien de l'embranchement ferroviaire
desservant cette usine, aussi à partir d'archives
nous avons reconstitué les principes de
fonctionnement de l’établissement de Domine
commune de Naintré, grâce aux souvenirs
d'André

protège l’accès a l'embranchement . Dans l'usine d'origine diverses, il y avait même des aciers
un segment de droite dessert d'abord une cour suédois.
extérieure, puis pénètre dans les ateliers, là, la
voie est enserrée entre 2 quais hauts desservis Mini historique
par un premier pont roulant.

Les wagons étaient à essieux en général 2
couverts et un plat a essieux pour les poutrelles
de 12 m. Après la livraison par la SNCF c'est le
Le site a une activité industrielle qui a pour Dodge rail route qui entrait les wagons dans
origine la coutellerie, des activités qui ont ensuite l'atelier couvert.
évolué pour couvrir des activités variées allant
de la chaudronnerie à la machine a vendanger Si les matières premières sont bien livrées par le
aucune
expédition
n'est
effectué,
(pas celle du réseau) en passant par les rail,
des
machines
réalisées
installations de forage pétrole et eau et même l'encombrement
des outillages complémentaires au tunnelier qui nécessite des transports exceptionnels routiers.
Une erreur de conception a un jour nécessité
a foré le tunnel sous la Manche.
l'usage d'une grue et la dépose de la toiture pour
extraire une machine. Dans l'usine vue la
grandeur, les déplacements se font en vélo par
des cheminements obligatoires.
En 1865, les frères Pagé y installent leur célèbre
coutellerie. Tout au long des XIXe et XXe siècles,
Les souvenirs d'André
des bâtiments de production sont construits pour
Un vaste bâtiment, des machines outils variées la fabrication des couteaux mais également pour
et imposantes, une ruche jusqu'à 600 ouvriers, diversifier la production : rachetée en 1931, la
un bruit important une isolation thermique nulle coutellerie devient Usine Métallurgique de
dans ces hauts bâtiments constitués de Domine en 1957. Les bâtiments de l'usine sont
structures métalliques avec un remplissage en donc très hétéroclites. Celui-ci, avec ses pans de
parpaings. Quand je suis arrivé là en 1970 j'ai toiture vitrés et sa charpente métallique, rappelle
que l'architecture industrielle se traduit avant tout
été impressionné.
par la recherche d'espace et de lumière. »
Affecté au bureau d’études j'ai pu parcourir les
différents ateliers intégrés de ce vaste complexe DOMINE SA est crée en 1982 et reprend les
tout était réalisés sur place, même de l'outillage. activités de U.M.D.I.. La famille Bachy cède la
qui y intègre la
Mes souvenirs ferroviaires concernent la voie qui société à ELF en 1985,
pénétrait dans l'atelier dans le secteur parc aux construction de machines à vendanger Feménia
aciers. Un accès par une haute porte munie d'un puis la cède à son tour à SOLFILDING dans les
passage piétons. Cette porte suspendue années 90. Enfin, retour de l'histoire, le Groupe
coulissait laissant pénétrer la voie entre 2 quais Solétanche Bachy rachète la marque DOMINE et
hauts utiles pour décharger les wagons couverts. crée la société TEC system qui reprend les
activités de construction de matériel de fondation
et d'injection. DOMINE a conçu et fabriqué des
foreuses travaux et pompes d’injection pour des
Une grande surface, de nombreux bâtiments,
chantiers qui font partie des plus belles
divers corps d'ouvriers et de nombreuses
réalisations de ces cinquante dernières années.
machines outils rendaient le site autonome,
Les barrages, tels que ceux de Grand Maison,
seule la matière première consommée en
de Vieux Prés, de Piedra de Aguila en Argentine
quantité nécessitait des livraisons par la route ou
ou Alqueva en Alenteje au Portugal.
par chemin de fer.
Les tunnels tels que ceux sous la Manche, de
Du coté du rail, pas de vaste complexe, une
BPNL à Lyon, du Storebaelt au Danemark, de
seule voie établie en remblais dans un champ
Yellow River en Chine, etc.... Les métros ou LGV
accède à l'entreprise par un ponceau, sur un
tels que ceux de Eole et Meteor, du TGV Sudpetit ruisseau la Courance. Les traces de ce
Est ou Nord, de Londres (Jubile Line), de Lille,
raccordement courbe sont encore visibles sur les
Madrid, Lisbonne, etc....
vues aériennes, composé d'un quart de courbe
l'embranchement est établi sur la voie 1 de la
ligne Paris- Bordeaux une barrière réglementaire
Sur ces quais des rails permettaient la circulation
d'un portique pour décharger les wagons plats à
ranchers de leurs poutrelles. Déposées au sol
les poutrelles de 12 m de longueur au maximum
étaient déplacées par un pont roulant
perpendiculaire pour stockage puis déplacées au
poste suivant pour découpage. Par camion les
aciers venait de Davum à Poitiers et par wagon

Transposition HO sur Valdevienne
Le raccordement de l'embranchement à 90° et la
disponibilité de la maquette partielle d'un atelier
nous donne des idées. Avant d’attaquer sur
notre coté gauche l'annexe traction, voilà une
opportunité de venir fermer la perspective sur
notre coulisse. La largeur d'un module (60 cm)
permet de caser la courbe en rayon 400 mm,
même raide, elle est compatible avec une desserte de wagons. La longueur restante permet
envisager une belle usine d'environ 100 cm de
long suffisante pour être évocatrice.

Des mesures a blanc seront réalisées pour valider la faisabilité de ce projet. De plus, sans
doute par intuition, JLA a construit durant la
période de Noël pour faire des essais de Craft
Robot un proto d’usine à shedds, qui peut servir
de modèle, illustré sur la photo ci dessus.

MESURE DE VITESSE
DES TRAINS EN HO.
Passionné de montages électroniques
adaptés à notre passion, Cyril nous a
présenté début janvier le prototype
d'un pont de mesure.
Posé sur la coulisse, il a mesuré une première
circulation fret confiée à la BB 67300, 81 km/h.
Voilà, sur le cran 5, une confirmation de notre
ressenti. Ce sera ensuite au tour de l'autorail X
73500 qui, tour après tour, montant en température, a pris de la vitesse pour finalement plafonner à 117 km/h, une vitesse honorable pour

Ce projet représente un complément logique et
régional de notre maquette. On pourrait par un
raccourci de l’histoire lui attribuer la construction
de la machine à vendanger du réseau, qui elle
rappelons le issue du bureau d’étude de Howard
Rotavator a été conçue à Loudun, et André à
travaillé dans ce bureau d’étude. Précision il n’a
pas connue la machine à vendanger lorsqu’il
travaillait à Domine.
notre ligne limitée à 120 km/h.
La BB 66000 a elle aussi du être régulée, car,
sur cran 8 de la source traction et en marchehaut-le pied, elle est mesurée à 140 km/h dépassant sa propre vitesse limite.

VOITURE DE
EX FEDORA

CHARGE

En février 2017, j'ai pu observer en
gare de Poitiers une rame de mesures
Enfin, pour tester le système et établir un record, comportant une voiture Mauzin, une
voiture IES et une voiture de charge.
c'est un wagon frigo Millet lancé à la main qui a
Cette composition était encadrée par
atteint les 347 km/h!
deux BB 22200.
Après ces essais et eut égard au caractère ludique de la chose, des réflexions sont en cours
pour rapatrier l'afficheur sur le pupitre de commande et prévoir un pont de mesure amovible
pour la coulisse. Il doit être affiné car son gabarit
actuel interdit l'usage de la voie contiguë.

Les voitures de charge viennent compléter la
composition des trains de mesures pour assurer
le poids-frein nécessaire à leur circulation.
Les voitures utilisées actuellement sont des
voitures Corail, avec une ré-utilisation pour cet
usage d'une partie des neuf voitures spécifiques, ex 1ère classe Fedora. Un service comMJ mercial expérimental avait débuté en 1985 sur
la ligne Paris/Strasbourg. Ces voitures portaient
une livrée spécifique Corail avec un bandeau
rouge.
Les voitures Fedora (nouvelle première) :
A5rt3u en cinq exemplaires repris par TER
Rhône Alpes.
A4rtu en deux exemplaires repris par TER
Rhône Alpes.
A2rtu en deux exemplaires repris par le département des essais (chaudrons n'ayant des
portes qu'à une extrémité).
La voiture de charge :
Voiture Su F-SNCF 63 87 99 97 143-4, livrée en
1985 par Brissoneau et Lotz (Aytré) affectée au
TC de Villeneuve. Vitesse limite 200 km/h.
La voiture illustrée a été repeinte dans la décoration alu et jaune des voitures d'essais lors de
sa révision, en octobre 2016, aux ateliers de
Périgueux.
NB : l'autre voiture de charge est numérotée 60
87 99 97 138-7.
MJ

5

Desserte de la
coopérative
agricole VILLEMONT
à Argy (Indre)
Cette coopérative est bâtie
le long de l'ancienne ligne
du BA voie métrique du
centre de la France
(lire le livre de
Michel Jacobs, Vincent
Lepais et JeanJean-Louis
Audigué: le chemin de fer du
Blanc à Argent,
éditions LR Presse 2011).
Rappelons que la gare d'Argy était située sur la
section de ligne entre Le Blanc et Luçay le Mâle
(Indre) et, a été fermée en septembre 1980 au
trafic voyageurs et en décembre 1988 au trafic
marchandises.

En temps normal, une demie-rame est remplie le
matin et acheminée ensuite vers Buzançais. En
effet, le locotracteur ne pourrait tracter une rame
complète et chargée car deux rampes jalonnent
le parcours.

A propos du 407, grâce au personnel du silo et à
ce site : http://www.rail.lu/materiel/
wendel400.html, voici quelques renseignements
La deuxième demie-rame est tirée vers la techniques recueillis :
grande gare aux alentours de 15 H/15 H 30 et
raccordée à la première. L'équipe (conducteur et BB CEM FAUVET-GIREL, N° de construction
atteleur/aiguilleur), et la machine repartent im- BB 43, mise en service: 10/07/1963, N° d'exmédiatement à Argy.
ploitation 407 ex WH -407 ex Mine de Mairy-

En 1992, la portion de ligne entre Buzançais
(situé sur la ligne à voie unique Tours/
Châteauroux) et Argy (environ 6 km) a été mise
à l'écartement normal (1,44 m) afin que les silos
Villemont puissent être desservis commodément, cette fois, sans rupture de charge. Ils sont
Quelques fois, des impondérables surgissent
situés juste avant la gare.
comme se retrouver avec un wagon aux freins
Les rames de wagons céréaliers (de 20 à 22 bloqués et qui s'obstine à ne pas avancer, faiunités) arrivent de Saint Pierre des Corps via sant perdre un temps précieux avant de bien
Vierzon et Châteauroux vers 6 H 30 pour être vouloir rouler de nouveau. Une autre fois, c'est
livrées en gare de Buzançais par les divers trac- l'accident avec le renversement de deux ou trois
tionnaires actuels : SNCF, ECR, Colas Rail. wagons suite à un rail cassé.
Elles sont ensuite reprises par le locotracteur
CEM Fauvet-Girel de 600 CV de Ferval (société Les rames sont à destination de La Rochelle ou
d'économie mixte qui gère la ligne) qui les tirent
jusqu'à l'EP qui a pris la place de la ligne du BA.

Le premier PN est à barrières automatiques et
feux, le second est seulement protégé par des
panneaux routiers car il ne s'agit que d'un chemin de desserte agricole.

La rame est scindée en deux moitiés, l'une positionnée sous l'installation de chargement, l'autre
étant garée de part et d'autre du petit PN rural.

de la Bretagne, vers les usines de fabrication de
nourriture animale.

Mainville
moteur POYAUD A 12150 SI 600 CV, régulation rhéostatique, récupéré par la SEL
(Société d'Entretien de Locotracteurs) à
Rombas (57), après reconditionnement, il
sera vendu en 1992 à FERVAL.

PTT

HOSILVER CREEK
RR

Ce réseau a été présenté
lors du dernier EuroModel's
puis au local pour le
tournage de TF 1. Charley
nous présente quelques
informations le concernant.

Ce réseau est inspiré de celui d'un modéliste
Hollandais du nom de John Vogelaar, trouvé sur
son site "Lost Creek Railroad".

0-4-0 & 0-4-2 en DCC-SOUND. Wagons : Fabrication personnelle et commerce.

J'ai emprunté les dimensions de son réseau
(1,20 m x 0,60 m) voir ci-dessus le plan.
Pourquoi ce réseau ? Celui-ci m'a séduit par son
originalité, sa conception très compact, et son
exploitation.
J'ai aussi utilisé ce plan que j'ai modifié au niveau du premier étage, que j'ai bouclé. J'ai prolongé également un peu plus la ligne du deuxième étage vers la mine d'argent.
Je recherchais, à cette échelle, un concept de
réseau
facilement
transportable
pour plaqué de 6 mm, fixé sur chandelles en tige
le présenter dans des expositions de modé- filetée de 5 mm.
lisme.
Hauteur de la voie à partir du sol : 1,35 m à 1,50
La menuiserie utilise toujours la conception m. Forme du réseau : Monolithique avec diviseur
du "L-Girder" (ou porteurs en L). Les tasseaux scénique. Situation géographique : U.S.A en pin ont les dimensions suivantes : 47 mm x Alaska.
22 mm. Certes, cette menuiserie est un peu plus
Epoque : 1930/1940. Saison : Début d'Automne.
lourde avec ce type de tasseaux, mais permet
Décor : Pâte à papier sur grillage et carton sur
d'avoir plus de solidité au niveau du transport
couples de Styrodur. Rochers : moulage en pâte
Le plan et quelques photos du réseau en
à papier et plâtre synthétique. Fond de décor :
On30 de ce modéliste Hollandais, qui m'a inspipaysage photographique.
ré.
Alimentation : En D.C.C - Régulateur à main
LH100 et centrale/amplificateur LZV100 Lenz.
Eclairage : Rubans de 60 LED par mètre de
50/50 RGB en 12 V.
Matériels : Locomotives Porter Bachmann types:

Le réseau
Réseau industriel, exploitation d'une mine d'argent. Echelle de réduction: 1/48ème (0n30),
écartement de la voie : 16,5 mm
Voie réelle représentée : 2 pieds 1/2 d'écartement, soit = 0,76 m. Voie de construction intégrale sur traverses tilleul.
Rayon de courbure minimal : 200 mm & rayon
de courbure maximal : 240 mm. Dévers = 4 mm.
Rampes maximales = 3,5 %.
Profilés : code 70 – Aiguillages : construction
maison sur traverses en circuit-imprimé et tilleul.
Angle des aiguillages : 12° - Longueur = 185mm.
Réseau type show-case. Dimensions : longueur
= 1,20 m x 0,60 m + coulisse de longueur =
0,40m x 0,60 m. Plate-forme de la voie : contre-

A propos de mes constructions, voici ma méthode de travail. Je dessine tout d'abord un plan
au 1/10ème, puis je réalise une pré-maquette à
la même échelle avec tous les éléments que je
veux reproduire (relief, voies, routes, rivières,
bâtiments, décor) mis aux couleurs futures. Bien
sûr, les éléments de cette pré-maquette sont
simplifiés dans leur rendu mais l'ensemble
donne une bonne vision de ce que sera la vraie
maquette. Cette maquette de travail permet des
modifications aisées surtout lorsqu'il s'agit d'une
reproduction d'un site fictif.
Vous pouvez suivre sa construction et mes très
nombreux tours de mains et astuces sur le forum
LR:http://forum.e-train.fr/viewtopic.php?
f=4&t=72491#p1434580

CK

PHOTODOC KIROV

N° 14

Photodoc: MJ

La grue KIROV de 150 tonnes est le dernier engin de levage de
la SNCF. Elle est normalement basée au dépôt de Dijon. Elle
est complétée de wagons portes agrès et d'un wagon atelier.

réseau, à travers
HOUn
le village médiéval
de BREUILLE S/
COUZE au cœur de
l’Auvergne
Après le viaduc de la Trisana,
la ferme Auvergnate, le
château de PuyPuy-Vert, André
vous invite à poursuivre
l’escapade au travers du
village médiéval de Breuillé
sur Couze, pour y découvrir
son réseau
Commencé il y a 30 ans, après de multiples
projets, mon réseau est implanté dans l’ancien
garage de notre pavillon. Il occupe une surface
de 20m2, coupé par une cloison qui isole la
chaudière et mon atelier maquettes. La pièce se
montrera très vite trop petite car il fallait dessiner
un plan de voies harmonieux, afin d’avoir des
courbes d’un rayon mini de 600 mm. Un réseau
en forme de U est retenue. Le réseau est composé de 3 niveaux : un niveau O, pour la gare,
un niveau +120 pour la rampe, un niveau +300
pour le village médiéval. De plus ne sachant pas
vraiment dans quelle aventure je m’embarquais,
j’ai mis la barre des dépenses à son niveau le
plus bas, afin d’éviter un éventuel échec couteux

Le réseau a un développé de 20 mètres en
voies PECO code100 échelle HO (voir plan) La
période du réseau sera les années 70/80

Une carte postale Auvergnate
Le village de Breuillé s/Couze , perché sur un
éperon basaltique, offre un superbe panorama
sur la plaine, qu’il surplombe. Il s’est développé
sous la protection de châteaux qui le dominent.
Le château MAUZIN du XIème siècle au sud
Le château ENJONY du XIème siècle au nord
Une situation géographique fictive, mais précise.
Le village rassemble ses maisons aux tuiles

rouges, près du château MAUZIN. Le périmètre
fortifié du moyen âge, sauvé in extrémis de la
ruine, comprend un donjon carré, des tours
rondes, et des remparts. Une église paroissiale
du XVème est construite sur l’emplacement d’un
ancien prieuré, elle possède un portail roman
encadré de deux tours. La toiture est recouverte
de Lauze basaltique.

J’ai souhaité concevoir un décor en prévoyant
plusieurs centres d’intérêts et visuels.

Plateau en CP de 10mm, avec tasseaux de
100x20
Structure : carton de calendrier et polystyrène,
baguettes de bois
Habillage murs : CANSON / REDUTEX / peinture
Le village surplombe la gare des chemins de Vieillissement des murs : terres à décor LIBEfer, nous sommes sur le réseau du PLM, reliant RON et peintures acryliques
Clermont-Ferrand à Nimes. C’est sur cette Gouttières pvc : MKD
même ligne que circule Le CEVENOL.

Le réseau La gare des chemins de fer est
implantée dans une courbe et dessert à droite,
le tunnel fortifié de Tavlac et à gauche un PN
suivit d’un pont métallique, enjambant la Couze
d’Arde. La gare possède quelque voies.. Plusieurs voies sont dédiées au service des marchandises. Une halle et des organes annexes à
ces activités, sont implantés. Parmi ceux-ci un
quai haut avec possibilité de chargement en
extrémité des wagons, une grue, une bascule,
un gabarit en portique, servant à contrôler le
gabarit de chargement.
Une voie en cul de sac alimente en grumes du
Massif Central, une scierie. Un loco tracteur
assure les manœuvres sur cette plateforme
industrielle. Pour contrôler tout ceci un poste
d’aiguillage de type Saxby.. Après avoir passé le
tunnel, la voie passe sous le village fortifié, pour
attaquer la rampe et passer au-dessus de la
gare cachée, qui reçoit 4 voies de triage. La
ligne poursuit son chemin et traverse la cloison
de mon atelier, puis longe l’ancien dépôt autorails. Retour à la gare, après avoir traversé le
pont métallique sur la rivière.

Principe de construction des
bâtiments

Toitures : tuile/ardoise REDUTEX
Fenêtres PVC FALLER KIBRI
Vitres : feuilles plastique transparent
Assemblage : colle bois SADER

Fonctionnement
3 TCO , sont implantés pour animer ce réseau :
1 TCO : réseau principal, 1 TCO : triage, gare
cachée, 1 TCO : dépôt autorails
La conduite des trains, se fait manuellement à
vue. Chaque voie est alimentée par une alimentation FLEISCHMAN. La fermeture des barrières
du PN, les feux de libération de voie, les aiguillages sont manuels.
Le cheminement des trains est accompagné de
sifflets de locos vapeur, et de klaxons d’autorails.

A découvrir sur le réseau
Deux châteaux du XIème siècle, avec un concert de jazz
Une église du XVème siècle, avec son des
cloches
Un village médiéval, avec son marché et son
rallye autos motos vintages
Un tunnel fortifié. Un moulin à vent, fonctionnel
Des cheminées de fée
Une voiture ECONOMAT.
Des baptêmes en montgolfière
Eclairage intérieur des maisons dont certaines
sont dotées de cheminées fumantes.
Eclairage des quais de gare. .Eclairage / jeu de
lumières et fumigène au château

ALc

Le train de primeurs
«PROVENCE
EXPRESS»
EXPRESS»
Le 27 mars 1961, la SNCF
créait un train accéléré
dédié aux transports de
primeurs de la vallée du
Rhône vers la région
parisienne et dénommé
« Provence Express ».

A l'époque, ce train n'est pas la création d'un
nouvel acheminement mais l'amélioration d'une
relation déjà existante depuis environ dix ans qui
portait le nom de « Flêche des Halles ». Ce
train ralliait Avignon (départ 11 H) à Paris-Bercy
(arrivée à 22 H 15), soit 11 H 15 de temps de
parcours.
Seulement, la concurrence routière était très
forte et s'accentuait grâce à de meilleures routes
et à l'augmentation continue de la puissance des
camions qui amélioraient les moyennes routières, ce qui permettaient des chargements plus
tardifs dans la vallée du Rhône.

couverts récents type K4/G4 avec semelles de
Une extension de Valdevienne
frein doublées pour assurer une marche à 120
km/h. Pour les reconnaître facilement (et faire un côté gauche ?
peu de publicité), ils arborèrent une pancarte
« Provence Express » avec lettres vertes sur Après le port de Saint Rémy réalisé en 2016,
nous nous intéressons au côté gauche du
fond blanc.
réseau afin d’envisager compléter cet ensemble et avoir un projet en 2017.

L'arrivée de l'électrification 1 500 Volts à Avignon en 1960 permettait d'envisager une accélération des trains et une augmentation de tonnage afin de contrer la route et de reprendre du
trafic. Une redéfinition des acheminements A Bercy, une fois déchargés, les wagons étaient
étaient également nécessaire afin de moderniser réexpédiés le plus rapidement possible, à vide,
en marche spéciale messagerie pour la gare
la chaîne de transport.
d'Avignon-Fontcouverte d'où ils étaient répartis à
destination des gares de chargement de la région.
Une importante publicité a été faite, à l'époque,
dans la presse régionale ainsi que dans celle
destinée aux chargeurs.
En pratique, le trajet Orange/Paris-Bercy était
effectué en 8 H 13, soit une moyenne supérieure
à 85 km/h, ce qui en faisait le train de marchandises le plus rapide de France.
Les photos qu'on peut trouver actuellement
montre que la traction était confiée bien souvent
aux très modernes et très récentes BB 9200.
Par contre, je n'ai pas trouvé de chiffre concernant le tonnage réel ou le nombre de wagons
par rame et la photo de La Vie du Rail ci-jointe
montre un peu moins de trente wagons.
Ce train a été arrêté courant 1965. Les wagons,
ou une partie, ont servi a créer les rames
« Bagages Express », peut-être en complément de fourgons à bagages sur des relations
Paris/Nice (voir photo) et Paris/Strasbourg.
En modélisme HO, FLEISCHMANN a sorti plusieurs déclinaisons (à l'unité ou en coffret) de
ces wagons, en gris, en rouge UIC bien que, là
aussi, les photos couleurs ne montrent pas cette
La gare d'Orange fut désignée comme gare de
teinte.
concentration des trafics diffus en provenance
PTT
des lignes de Cavaillon, Tarascon et Carpentras.
Réf: VDR et Internet
Les horairistes de la SNCF élaborèrent un horaire théorique avec une marche-type accélérée
pour un train de 1 000 tonnes tractionné par une
2D2 9100 et avec un minimum d'arrêts en cours
de route. Le parcours Orange/Bercy pouvait être
effectué en 8 H 06 mn avec un seul arrêt de 13
mn à Dijon pour le changement de l'équipe de
conduite et visite du matériel.
Pour un tel train et pour ce long parcours, il fut
décidé d'utiliser et de spécialiser 300 wagons

Ce secteur présente en face avant le passage
supérieur et sur l’arrière, au niveau des coulisses, une voie unique récente destinée au garage du train nettoyeur. Cette voie, prémisse
d'une future VUTR* permet, à terme, d'imaginer
la création d'un nouveau secteur avec d'autres
embranchements particuliers ou une autre gare.
Un projet qui est à même d’amener intérêt et
variété à notre trafic qui aujourd’hui tourne en
rond.
Une extension utilisable au local ou en exposition ?
Cette question conditionne le dimensionnement
et la conception du futur projet. Dans notre réorganisation, nous avons récupéré une structure
intéressante avec la mise à disposition d'un caisson issu d'un ancien réseau. Celui-ci offre une
surface de 1,5 X 1 m.
La fonction première de cette prolongation serait
d'offrir une annexe-traction dont on peut imaginer
qu'elle occupe pour partie l'emprise d'un ancien
dépôt. Cette situation est plausible puisque le lieu
est localisé à proximité d'une bifurcation et d'un
triage.
Voici les bases d'une réflexion avec une mise en
chantier possible cette année. Toutefois, pour
des considérations pratiques de transport, la
réalisation de modules unifiés de 1,60 m sera
privilégiée.
En exploitation normale, notre réseau a des capacités limitées puisqu'il accueille six trains avec
quelques UM de Diesel ou d'autorails, cela représente environ huit engins moteurs. Une capacité
de réserve stationnée au dépôt de quatre machines représente un volume réaliste.
Dans sa conception, ce site doit permettre le
garage d'une UM de X 73500. De même, le tiroir
doit permettre le passage d'une UM de BB
66000.
L'intégration au réseau HO se fera par un raccord visuel avec la face avant. Le tracé de la
VUTR sera étudié pour permettre diverses combinaisons ultérieures.
Un nombre restreint d'aiguillages et de signaux
est de nature à favoriser fiabilité et rapidité d’exécution. Les sécurités associées à la sortie du
dépôt et à la jonction avec le réseau HO font
partie des impératifs. Côté décor, outre les emprises du dépôt avec une station gazole et une
remise abandonnée, il existera un espace civil
conséquent avec une rue du dépôt avec son
inévitable « café du dépôt ». Suivant les choix
retenus, un traitement par demi façades est envisageable.
*VUTR Voie Unique à Trafic Restreint
MJ

HONUREMBERG 2017

C’est à Nuremberg (du 1er au
7 février) qu’est organisé
l’événement qui rassemble,
chaque année, tous les
intervenants du marché international du jouet. Marques
célèbres, startstart-ups originales,
acheteurs de grandes
chaînes, prestataires
indépendants et forte
représentation médiatique:
autant d’éléments qui
contribuent à faire de la
Spielwarenmesse® la
manifestation la plus
prestigieuse du secteur

ROCO
Locomotive vapeur 140 U (ces locomotives débarquées avec les troupes américaines en 1945
ont quelque temps été employées par la SNCF ,
Voici notre compilation habituelle des informa- elles n’ont jamais reçu d’immatriculation frantions glanées en exposition ou sur les sites Inter- çaise)
net. Retour pour cette année un classement par
Echelle Hoe dans la marque Minitrains une 030
marques. On notera chez plusieurs construcDecauville
teurs la production de modèles patinés.
LEMATEC
BRAWA
151 A PLM et SNCF : 6 versions
locomoteur 030 DB (ex DR)
X 2400 ép III, IV, V/VI : 6 versions
Fourgon M 49409 ép III
2CC2 3402 état actuel, machine préservée
Wagon G10 avec cabine serre freins A-L 49094
BB 9200 : 11 versions
Wagons trémies Fcd/Eds DB, SNCB, SNCF,
ép II
Voitures DEV AO (6 versions) + fourgon GV 3
CFL
Wagon UIC Standard 1 Hlv "Badoit" 48339 ép III
essieux
UIC A9, A4B5, B10 verte alu (ré-édition)
Wagon UIC Standard 1 Ibes "Stef" 48341, ép.IV
MODELBEX
Vru DEV rouge/alu (ré-édition)
Citerne SCwf "Locataire Naphtachimie" 49217
Wagon grumier Rnoos OBB
231 G/H, 2ème série
ép III
wagon silo à ciment Uacnc CFF
130 B Est/SNCF (2018)
Citerne SCwf "Simotra/ESSO" 49219 ép III
Wagons-citernes Zaes DR et DB NACCO
140 C (2018)
Citerne SCwf "Lambiotte" 49229 ép III
coffret wagons-citernes GATX patinés
241 A Est/Etat/SNCF (2018)
Plat à ranchers Rmms TSS 47115 ép VI
coffret wagons tombereaux OBB patinés
ACME
Couvert Kr avec guérite serre-freins 47953 ép III
Voitures prototypes VSE A4B6u

Le N :

Wagons Shimns bâchés DB, FS et CFL
PIKO
Z 7319 rouge Aquitaine
Z 11502 TER Lorraine
Z 9600 bicolore Bourgogne
Minitrains 030 Decauville HOe
BB 26039 Carmillon
G 1206 VFLI
Corail seconde Carmillon couchettes
JOUEF
Les nouveautés marquantes de cette année Corail et deux décorations Lunéa
seront les 141 TA (présentées au programme Wagon-citerne moderne NACCO
2016) qui parviendront chez vos détaillants au
LILIPUT
cours du 1er semestre. Les nouvelles DEV Inox
Eaos E81 sable (ré-édition)
et AO (A7Dt et A4c4B5c5) devraient arriver en
Tams (réédition)
fin d'année. Le programme de wagons annoncés
Laps (couplage grumier) VTG DB
au catalogue 2016 verra également le jour cette
Voitures ex DR ½ et 2 (ré-édition)
année.
Par ailleurs, de nouvelles livrées de modèles RAIL 37
existant sont également inscrites au programme OCEM FL (face lisse) A8, B 10 et B5D
2017 : trois 141R - dont la 141 R 1155, habituée
REE
du "Mistral " -, trois CC 65500 dont une 060 DA,
Wagon-citerne à bogies Fauvet Girel REE
le TGV Sud-Est en livrée bleu/gris métal logo
Carmillon, le TGV "La Poste" avec le grand logo
"oiseau bleu", deux 241 P avec tender 34 P et
une BB 67400 (avec flèche) bleue logo
"nouilles". Deux nouvelles XR 6000, dont une
porteuse d'une livrée inédite, s'ajoutent au nouveau catalogue.
L'ensemble de ce programme a été préparé par
les équipes de développement d'Hornby Espagne et d'Hornby France avant qu'elles ne
Locotracteur Moyse
quittent l'entreprise. Le relais a été pris pour le
XR modernisée Sud-Ouest
suivi de sa réalisation par l’équipe de développeBB 67400Voitures UIC suite dont Le Capitole
ment d'Hornby en Grande-Bretagne.

ROCKY RAIL
Locomotive Diesel BB-75000 TSO n°75008 –
Epoque V-VI , BB 75000 SNCF Intercités n°
75333 – Epoque V-VI
Locomotive Diesel BB-75000 TSO n°75019 –
Epoque V-VI, BB-75000 SNCF Intercités n°
75341 – Epoque V-VI
Locomotive Diesel BB-75000 livrée Infra n°
75034 – Epoque V-VI, BB-75000 livrée Infra n°
675032 – Epoque V-VI
Locomotive Diesel BB-75000 CFL Cargo n°
75105 – Epoque V-VI, BB-75000 VFLI n°75043
Epoque V-VI, BB-75000 SNCF Fret N°475058 –
Epoque V-VI
LS MODELS
Set de trois voitures CIWL (WP+WP+WPc),
livrée origine bleu et crème (Sud Express commercialise les versions espagnoles et Portugaises des mêmes voitures)
MABAR
030 Bourbonnais
MINITRIX
Wagon-trémie Tds DB
REE MIKADOTRAIN
Ambulants et allèges postales
Autorail RGP

SUD EXPRESS
Euro 4000 en différentes versions

nouveau projet
HOUn
en O, Oe !!
L’ une des nouvelles recrues
du Club Rémi Berthelin réalise des petits réseaux en
Oe, adorables, et facilement
transportables. JLA a eu
l’idée de concevoir un mini
réseau pour raccorder ses
deux remarquables dioramas
animés, il a nommé sa gare
«La Justice»

Il faut bien dire que depuis le retour au pays de
nos deux anglais Howard et Trévor, JLA se sentait un peu orphelin à l’échelle O. L’arrivée concomitante dans le club de deux Zéro istes,
même à échelle étroite, a redonné à notre ami
un second souffle pour son échelle préférée.
Il a donc décidé de proposer à Rémi de construire un petit réseau (1.40 m de long) facilement
transportable, qui aurait pour thème une petite
gare de campagne à voie unique en O avec un
quai pour que puissent arriver des wagons de
marchandises, et de l’autre coté du quai une
voie en Oe (plus exactement une voie HO,
transformée en Oe (voie de 76 cms) qui distribuerait les deux réseaux: La laiterie de St Loup
et les Confitures Belledoche, déjà réalisés par
Rémi.

carte plastique et collés à la UHU verte.
Une fois tout cela découpé mis en place, j’enduis au Gesso la totalité des façades, ce qui
aura comme avantage c’est de faire une liaison
parfaite entre carte plastique et carton. Puis
ensuite fidèle à mon habitude, pour reproduire le
crépis de nos régions j’encolle les murs (en
évitant tous les parements) à la colle à bois et
saupoudre sur ces murs du sable fin de plage.
Nouveau passage de Gesso pour homogénéiser
et je pourrais patiner.

amie peintre à ses heures de la cartonnette 300
grammes bistre vendue en cahier de 100
feuilles. J’ai donc découpé mes portes et fenêtres avec ce matériau, avantage pas besoin
de contrecoller deux épaisseurs, inconvénient il
faut repasser l’Xacto sur toutes les découpes
pour les terminer, par contre le matériau se tient
très bien. Les persiennes sont fabriquées de la
même manière

Pour commencer le projet il nous présente la
construction de sa gare qui se nommera la Justice, ayant un air de famille avec celle de Senillé
St Sauveur sur la (ex) ligne Châtellerault le
Blanc.
A l’habitude de Jean louis, il édifie les murs à
l’aide de carton plume de 5 mm –nous sommes
en O-, les dimensions du BV sont ceux d’un PN
C’est donc un petit BV allongé d’un « petit » quai
dont une partie est fermée, l’autre ouverte et
dotée d’un pont roulant sommaire pour pouvoir
transporter des gros colis (on ne disait pas encore palettes à l’époque choisie)

Pour ce bâtiment sans grande personnalité je
voulais lui apporter un petit élément de décoration, et comme on en trouve dans nombre de
régions, j’ai doté mes jambages de fenêtres de
portes et pierres d’angle de rangées de briques
alternées, ce qui apporte une touche d’élégance.
J’ai utilisé pour cela une brique que j’ adore,
chez Redutex, c’est une brique irrégulière qui
hélas n’existe qu'en O. Des rangées de 4
briques ont donc été collées, mais comme cela
fait une surépaisseur un peu illogique j’ai comblé les intervalles avec des morceaux de bristol
à dessin 300 g qui par son aspect rugueux symbolise bien les pierres taillées.

Nous lui laissons poursuivre la description.
Le quai étant ouvert j’ai réalisé une charpente
pour le pignon, dont j’ai débité les bois à la scie
sur table, dans des chutes de sapin, De prime
abord je trouvais mes dimensions un peu fortes
(épaisseur des bois) mais en fait la section des
poteaux et de l’arbalète 5 mm correspond à une
vingtaine de centimètres ce qui n’est pas incohérent. Les collages sont renforcés par un perçage La charpente est édifiée (chevrons) puis recouà 0.6 et une petite broche en fil de laiton con- verte d’un carton fin de 1 mm, lui-même recouforte le montage.
vert (en dessous) d’une feuille de canson marron (pour figurer le bois) et recouvert de texture
Les parements de murs de soubassement sont
Redutex tuiles plates comme ça se fait beauà l’évidence dans notre région en opus incertum,
coup dans notre région, Le faîtage est une
j’ai tapé dans la richesse des textures Redutex
bande de canson gris incisé, j’aurais pu aussi
pour cela, les margelles en pierre sont en carte
faire un faîtage en tuile canal, mais l’inspiration
plastique incisée pour reproduire les joints. Les
du moment a privilégié le faîtage «zinc»
découpes des emplacements de portes et de
fenêtres sont fait à l’X acto. Rien que du clas- Fidèle à mon habitude, j’ai découpé les portes et
sique. Les parements d’angle et entourages des fenêtres avec la Craft Robot, mais j’ai utilisé un
portes et fenêtres sont découpés dans de la nouveau matériau.. J’ai découvert chez une

Une porte et une fenêtre, ouvertes pour donner
la notion de vie, et avec du double face le vitrage (rhodoïd de récupération) est collé, le tout
est ensuite collé derrière sa fenêtre ou porte
prévue.
J’ai cloisonné l’intérieur et doté les murs de
«papier peint» en particulier dans la chambre
dont la fenêtre est ouverte, celle-ci étant dotée
d’une petite dame lisant et surtout le plafond a
été équipé d’un plafonnier avec une led, qui
permettra de découvrir l’intérieur sommaire de la
pièce. Une autre led est posée en applique sur
la porte de coté de la partie habitation..
Dernière originalité le quai est doté, je l’ai indiqué en préambule, d’un pont roulant, que j’ai
fabriqué en bouts de laiton avec une petite
chaîne et un crochet, pour éviter aux ouvriers de
la confiturerie de se fatiguer à charger les sacs
de sucre du wagon couvert au petit plat, qui
repartira vers la confiturerie, I
Pour tracter les futurs wagons, j’ai aussi réalisé
une petite loco 020 Decauville en laiton sur un
châssis de 020 Fleischmann Anna, ici en peinture d’apprêt sans ses attelages Kadee.

Le
REPORTAGE
de TF1
Diffusé le mardi 20
décembre 2016 au
journal de 13 h,
le reportage, que TF1
avait demandé à JLA
d'organiser, devait être
représentatif du portrait
d'un amateur de trains
avec un grand réseau
spectaculaire

Il était donc centré sur Laurent Vouillon qui
proposait quelque chose d'original, des
circulations variées et marchandises. Et de la
place pour l'évolution des cadreurs. Il est le
résultat du tournage réalisé le 23 novembre chez
Laurent et au local, que nous avons décrit dans
notre numéro 101 du bulletin.
Lancement du sujet : Jacques Legros : ce sont
des jouets qui plaisent autant aux enfants qu'aux
adultes, je veux parler des trains miniatures.
Une passion comme un voyage perpétuel vers
l'enfance. A Châtellerault (là le présentateur
bafouille un peu) Jean Philippe Elme et
Emmanuel Sarre....

Première partie
Après une présentation rapide de sa passion
pour les trains de marchandises, de nombreuses
vues illustrent pour partie le réseau. Particularité,
la sonorisation des machines (le digital sound)
avec circulation d'une UM de BB 27000 et un
passage en plaque au dépôt pour la 141 R
Jouef.
« J'ai toujours eu une passion des chemins de
fer réels et pour pouvoir assumer ma passion du
chemin de fer, j'ai monté un réseau. »

cheminot. Scène de mise en tête de l'UM, les
machines refoulent, « 3 m, 2 m, c'est attelé »
indique Jean. Un train est passé à la bosse de
triage comme dans la vraie vie. « Nous voici aux
freins de voie, c'est le 44100, un train qui reliait
Lausanne à Dijon. Les coupes tombent sur
voies, là, j'en ai trois sur la 7 » explique Laurent.
Ensuite, ce sont quatre citernes, descente un
peu rapide mais on assure le freinage. Une vue
embarquée d'une caméra Go-pro wi-fi sur un
wagon plat donne des sensations. Sur une des
vues, un Hbbis des CFF, un bon souvenir car ce
type de wagon reliait une usine suisse de laine
de verre à un grossiste situé à Angers.
« Quel temps passez vous ? » (sur le réseau)
demande le journaliste. « Nos séances débutent
vers 13 H 30 et se terminent vers 20 H 30 h, le
temps que nos femmes nous rappellent à la
raison » répond Jean.

typique du Poitou et ses constructions
troglodytiques ou encore ses jardins ouvriers.
« Les constructions, c'est la spécialité d'André »
précise le commentateur tandis qu'André
assemble en quelques secondes deux façades
d'une future construction.

Seconde partie

Laurent Nominé commente un peu le concept de
construction « Certains se spécialisent en décor,
ou en matériel ou en électricité ».
« Le club, c'est l'occasion de partager des
expériences, des connaissances, réaliser des
réseaux pour les expositions », ce commentaire
accompagne des vues du réseau américain de
Charley Kobden.

Un petit train de travaux tracté par une A1A
68000 dessert un petit chantier de voie. Des
ballastières du RMA sont les vedettes de ce train
de travaux à vitesse réelle. « Pour de plus
grands chantiers de ballastage, j'utilise
directement un sachet. »
Ce qui passionne le plus Laurent, c'est gérer le
fret. « C'est moi le conducteur, il ne faut pas que Laurent nous rejoint au local du club, un petit
commentaire, quelques vues de circulations sur
le convoi intercepte une voie. »

Les jeunes ne sont pas oubliés avec les enfants
de Ludo au pupitre du silo : probablement les
futures générations de modélistes, un jour, nul
doute, ils seront comme Laurent des fous de
trains.

Fin du sujet, trois minutes et 55 secondes plus
tard, nous ne les aurons pas vu passer, car ceci,
est le résumé des quatre heures de prises de
vues réalisées sur un tournage de neuf heures.
Suivi par plus de 4,6 millions de téléspectateurs
(source médiamétrie), le sujet est toujours visible
sur
le
facebook
du
club
https://
www.facebook.com/TGV086 ainsi que sur le site
www.TGV086.fr en page d'accueil. En quelques
jours il aura comptabilisé
plus de 12000
visionnements d'internautes de plus de 60 pays..
il aura été partagé par plus de 200 amateurs
Vient la spectaculaire séance de débranchement Valdevienne. Les circulations sont fluides et les dans leur propre facebook. Impressionnant
d'un train au triage. Laurent commente vitesses réalistes.
non ?..
accompagné de Jean, un voisin, ancien Le réseau est illustré, en particulier le village
MJ

Le forum
LOCO REVUE
Ce forum tient une place importante dans ma vie de
modéliste ferroviaire et de
ferroviphile impénitent. Je le
consulte tous les jours car il
concentre une information
importante et permet une
ouverture vers les autres.
En contrecontre-partie, il faut y
passer du temps pour en
apprécier la diversité.
diversité.
JLBR
J'ai commencé à fréquenter ce site en 1998
lorsque j'ai eu, pour la première fois de façon
durable, un accès à Internet, grâce à l'emploi
que j'avais à ce moment-là. A cette époque, le
forum comportait bien moins de rubriques et ne
réunissait qu'une (grosse) poignée d'habitués.
Des modélistes de talent décrivaient leurs
réalisations ou traitaient de sujets en rapport
avec le chemin de fer grandeur nature.
Par exemple, je suivais très fidèlement les
messages de « Prof », pseudo du très connu
Michel Viers, qui parlait de ses constructions de
matériel roulant de la Compagnie du MIDI ou des
CFDT (Chemins de Fer Du Tarn) qui sont ses
sujets de prédilection. L'absence de matériel
commerciaux de ces chemins de fer le poussait
à fabriquer de ses mains ce dont il avait besoin
pour animer les réseaux ou dioramas qu'il
présentait également dans la revue. N'oublions
pas qu'il était tout aussi bon dans le décor et la
construction des bâtiments, prenant comme
modèles ceux de sa région. Je me rappelle de
ses cours d'initiation à la photo-découpe et
comment se fabriquer une insoleuse à pas cher.
Bien sûr, Prof fréquente toujours le forum même
si ses interventions sont un peu moins
fréquentes aujourd'hui.

de canalisations entre les cuves. Lui aussi est
passé maître dans la description de ses tours de
mains innombrables illustrés de belles photos
explicites.

Ceux écrivant dans le sous- forum « électricité,
électronique, alimentation » ne sont pas à
dédaigner même si je suis assez vite largué.
« Ferrovissime » est un de mes sous-forums
préféré puisqu'il parle du chemin de fer réel. De
nombreuses photos y sont publiées ainsi que de
la documentation ancienne.

Taniera

Comme on le voit, les sujets abordés sont
innombrables et il y en aura bien quelques uns
qui devraient retenir votre attention et titiller votre
curiosité. Bien évidemment, tous les messages
Toujours en modélisme, qui est la raison d'être postés n'ont pas un grand intérêt mais, dans
de ce forum, « Taniera » détaille par le menu la l'ensemble, la plupart des sujets sont d'une
construction de son réseau HO inspiré de la bonne qualité.
Grande Ceinture et des embranchements De toute façon, les « VDG » (modérateurs)
industriels du Nord de Paris dans les années 50. veillent assidûment à la bonne tenue des débats.
Quand on sait qu'il habite à Tahiti, cela ne lui Je préconise de créer son compte afin d'accéder
facilite pas ses approvisionnements à cause des en étant connecté car, ainsi, vous repérerez d'un
restrictions sur les envois postaux aériens. simple coup d’œil les nouveaux messages, c'est
Aussi, a-t-il développé une grande maîtrise dans très pratique.
la construction de tout ce dont il a besoin pour
PTT
les bâtiments et le décor. D'ailleurs, il en fait
Michel Viers alias Prof

Un autre forumiste, Monsieur Patrick Fastelli
alias « PPLM » m’interpellait régulièrement par
sa faconde typiquement méditerranéenne mais
aussi par ses connaissances sur le PLM et la
description approfondie et pédagogique (bonnes
photos à l'appui) de ses montages de kits de
matériel, plus particulièrement de locos à vapeur.
Il n'hésitait pas à les modifier si il jugeait qu'une
erreur avait été commise ou si le modèle qu'il
souhaitait ne correspondait pas tout à fait aux
documents originaux en sa possession. La
construction de son réseau aux normes Proto 87
(si je ne dis pas de bêtises) était également un
régal. Il est un peu moins présent sur le forum
car il a repris les productions de Loco Diffusion,
activité qui lui laisse peu de temps.
Aujourd'hui, quelques figurent émergent encore
du lot comme «JLBR» qui a réalisé une
interprétation de la gare de Rouen, en HO, avec
ses constructions en Dépron et une évocation
d'un quai (plus de 4 mètres de long !) du port
fluvial sur la Seine bordé de constructions
typiques comme les entrepôts des Docks de
Rouen (1,30 m de long !) et même une usine de
production chimique avec son enchevêtrement

collections
ATLAS
(tramways,
autorails,
automotrices) qui expliquent comment motoriser
ces engins bon marché et les améliorer
esthétiquement.

Voici la liste de dossiers en PDF
créés à partir de sujets du forum
LR et que j'enverrai volontiers à
ceux qui les demanderont
(philippe.tt @orange.fr) :

Photos matériel réel années 70
Photos matériel réel années 80
Ma 1ère étagère-diorama
Construction gare de Rouen JLBR
profiter Loco Revue par la publication d'articles Charger du bois
très régulièrement, sous le nom de Daniel Autour du port de Rouen
Aurilio..
Brasage métal blanc par Prof
Notre ami et collègue Charley Kobden officie Comparatif Re 4/4 CFF
depuis longtemps dans Voie Libre et, en ce Détaillage nez cassés ROCO
moment, il nous donne à voir et connaître ses Fabriquer échelles et crinolines
nombreuses astuces de fabrication de son Le carton-plume
réseau 0n30 « The Silver Creek Rail Road ». Le médium acrylique
Le modélisme d'atmosphère J Leplat
(voir article séparé).
Les amis de la patine
Dans le domaine des trains réels, « EC 64 » est Ligne de toiture BB 7200
une bible concernant les trains de voyageurs et Marques disparues de trains miniatures
le matériel de traction. D'ailleurs, il alimente un Molettes de gravage
site Internet qui regroupe de nombreux Montage LED CMS dans matériel HO
documents anciens et des tableaux d'affectation Sol en mortier réfractaire
qui rendent de grands services à ceux ayant Paliers laiton
besoin de documentation.
Pose de paliers métalliques
Beaucoup d'autres pourraient être cités, bien sûr. Piquets de courbe
Pour les amateurs de la période avant 1945, le Pose de la voie
sujet « Appel aux cheminots du forum ou La Doc Réparation arbre de transmission
Modéliste » leur permettra d'accéder à de Sapins fabrication
Techniques de moulage
nombreux documents anciens.
Transfert marquages bâtiments avec du
Ces quelques exemples ne font pas tout le Transcryl
forum, bien évidemment. Que dire sinon un Trucs et astuces Taniera
grand bravo aux contributeurs des sujets sur les

HOLa 131 T

BALDWIN du
réseau HOe
La locomotive n° 5091
Minitrains qui est venue
compléter le parc HOe est
une BALDWIN arrivée avec
les forces américaines lors du
premier conflit mondial.

Vendue ensuite à un des réseaux sucriers du
nord, elle termine ses jours sur un chemin de fer
touristique et ce sont les cérémonies du centenaire qui lui valent une remise en décoration
d'origine.

Caractéristiques
Disposition d'essieux : 131 tender. Suspension
conjuguée sur les 5 essieux. Deux cylindres à
simple expansion. Distribution Walschaert à
tiroirs plans. Châssis moulé. Chaudière tubulaire
avec foyer acier (pression 12 bars). Puissance :
environ 95 ch. Combustible : charbon. Frein à
vapeur et mécanique à vis. Roues à rayons.

Cabine fermée. Intérieur noir. Couleur "gris artillerie" avec inscriptions noires ou blanches
longueur hors tout = 6,51 m ; largeur = 1,90 m,
hauteur = 2,80 m ; diamètre des roues motrices
= 600 mm, des roues porteuses = 450 mm ;
empattement des essieux moteurs accouplés =
4,75 m ; masse à vide = 16 tonnes.

Historique
Lorsqu'en 1917 les États-Unis entrèrent en
guerre, l'industrie américaine dut fournir un
nombre important de locomotives de type 131
suivant un diagramme proche des Alco-Cooke
mais avec une réalisation mécanique très différente. Baldwin en construisit 195 exemplaires,
190 furent livrées en France.

FIN de SERVICE pour
LES X 2200
Les derniers exemplaires de cet autorail monocaisse construits par ANF à
partir de 1985 sont sur le chemin de la
réforme.
Nous les avions connus neufs lors de l'exposition RAILEXPO de 1986 où ils étaient en service
sur la navette spéciale reliant Châtellerault à
Châtellerault-Châteauneuf.
Basés au dépôt de Limoges, les derniers exemplaires en décoration TER venaient de manière Ussel, Limoges/Brive par Saint-Yrieix, Limoges/ vés sur des chemins de fer touristiques, il sera
sporadique en remplacement d'autorails X Poitiers et Limoges/Angoulême.
ainsi possible de les retrouver.
73500 à Poitiers.
Les derniers autorails en service étaient les X
En HO, LIMA puis JOUEF ont reproduit cet auto2208, 2245, 2251, 2255.
rail.
Un certain nombre de ces autorails sont préserMJ

En 2016, leur utilisation concernait les lignes
Limoges/Guéret/Montluçon,Limoges/Eymoutiers/

HOFLEISCHMANN
WAGON-CITERNE

RHONE POULENC
Proposée depuis peu par le
constructeur sous la référence
5472 05, cette citerne dérivée
d'une version VTG n'avait pas
retenue mon attention en raison de marquages erronés.
La regardant de plus près à
l'occasion d'EuroModel's, j'ai
finalement procédé à son
achat.

L'argument choc, c'est son prix, 20 €, un prix
imbattable pour un véhicule à bogies, avec la
qualité Fleischmann. Immatriculée 33 87 785 0
903 -5 RIV-EUROP ! Elle appartient à LOCA
TRANSPORT et possède un code danger 1120.
Capacité 70 000 litres.

A la réflexion, seul le mot EUROP, qui concernait des wagons réseaux exploités en pool, est à
supprimer. Rhône-Poulenc est le nom d'un
groupe de l'industrie chimique disparu en 1999
pourrait à la rigueur être effacé. Si on repeint
soit ce marquage, soit l’intégralité de la citerne
qui recevra ensuite une patine, on dispose en
Le wagon blanc avec sa décoration Rhône- résumé d'une bonne base.
Poulenc bleue a été révisé le 9/11/1987 aux
ateliers UAB (ateliers de Provence à Miramas).
Les bogies Y 25 sont un peu datés avec une
Le code 1120 correspond au butanol.
gravure moyenne et des sabots de freins qui ne
sont pas en face des roues. Les attelages Fox
(échangeables) assurent un attelage court efficace.

€ au catalogue.
Une mise en peinture grise a été proposé à deux
membres pour disposer de nuances différentes.
Des décalques Millet et ALGECO ont permis de
personnaliser trois des citernes.

Mes recherches ne m'ont pas permis de trouver
une concordance entre l’immatriculation et un
wagon équivalent immatriculé en France. C'est
souvent le cas dans les citernes en HO, l'original
est un wagon allemand de la VTG proposé à 44 Progressivement, d'autres seront traitées, un
essai de patine a aussi été confié à André sur
l'une des quatre citernes.
En ligne, le comportement des wagons est remarquable. Nous avons maintenu pour les citernes Rhône-Poulenc blanches l'attelage fox de
chez Fleischmann de manière à obtenir un ensemble indissociable. Les autres, les grises,
recevront un attelage à boucle classique.

MJ

DEMOLITION d'une
TOUR
Sous nos yeux, une tour de grande
hauteur a été démolie fin 2016 à
Châtellerault, un chantier qui met en
œuvre une grignoteuse telle que reproduite par HERPA.
Ce bâtiment emblématique, la T8, à l'entrée sud
de la ville, construit dans les années 1960 avec 680 fenêtres extraites ainsi que 6,3 km de
ses 90 logements, ses 30 mètres de hauteur et plinthes en bois et de cloisons en brique. La
ses 12 niveaux, n'est plus qu'un tas de gravats seule démolition de la T8 se chiffre à 2 M€.
fumants et de vieux souvenirs.
Les moyens engagés par l'entreprise Lennuyeux
192 tonnes d'amiante ont été neutralisées dans
l'immeuble, 9 480 tonnes de matériaux broyés,

-Le Fol se composent d'une pince Liebherr 974
avec un long bras permettant d'atteindre le sommet de l'immeuble, le tri des morceaux de béton,
la constitution des tas étant confiée à une pelle
Liebherr 954.
Par son côté spectaculaire, une reproduction en
HO d'une telle démolition est envisageable.
HERPA reproduit en particulier dans son catalogue ce type de pelle grignoteuse sous la référence 152655, Liebherr R954 Litronic Fischer.
D'autres références sont disponibles, l'intervention d'un démolisseur étranger n'est pas en soi
irrémédiable, seul l'appel d'offre fait foi pour ces
grands chantiers spécialisés.

MJ

et
HOCONSTRUCTION
CHARGEMENT
FERROVIAIRE de
CARAVANES EN HO
Grâce à un article trouvé
dans le RMF numéro 445 de
mai 2002, j'ai construit des
caravanes pliantes pour
réaliser un chargement pour
compléter un envoi de
caravanes rigides.

Ces dernières sont issues du kit FALLER référence 140 483 qui permet la construction de
deux caravanes, l'une de 4,90 m et l'autre de
7,70 m, toutes deux à un essieu.
Leur ligne les destine à un usage dans les années 80 ou 90 plutôt qu'actuel. Les kits comportent un nombre restreint de pièces (châssis,
carrosseries en cinq parties, roues très laides,
vitrages et rideaux). Ces modèles sont très
simples à monter. La gravure n'est pas d'une
finesse extraordinaire mais suffisante pour
l'usage auquel je les destine et l'essentiel est
présent comme les feux, les diverses baguettes,
les lanterneaux, tous ces accessoires moulés
avec la caisse. Il n'y a pas d'aménagement intérieur.

J'ai changé les roues pour des jantes en provenance de voitures Wiking qui ont l'avantage
d'avoir des pneus indépendants ce qui n'est pas
le cas des jantes du kit. Et puis cela permet une
uniformité avec les caravanes pliantes qui sortent de chez le même constructeur. Je ne les ai
pas repeintes, les laissant dans leur blanc cassé
d'origine, j'ai simplement mis des touches de
couleurs sur les feux.
La construction des caravanes pliantes est
simple puisqu'elle fait appel à de la carte plastique de 2 et 1 mm. Quelques profilés Evergreen
sont nécessaires pour la réalisation du timon,
des feux et du support de plaque d'immatriculation. Il n'est pas fait mention de la roue de se-

cours ni d'un coffre pour l'abriter mais peut-être
n'est-elle pas toujours présente sur ce matériel ?
Je n'en ai pas mis sur mes modèles réalisés
mais, depuis, j'ai pu voir une vraie caravane
pliante sur laquelle la roue est présente. J'envisage de compléter mes constructions avec cet
accessoire qui me semble tout de même indispensable.

Rietze réf 10110 Mitsubishi L 300
Schuco réf 25754 Hymer B-52
Schuco réf 25737 VW type 2
Wiking (réf épuisée) Carman sur base VW 4
Wiking réf 27046 Borgward B 611 (modèle ancien)

Les plans cotés fournis sont suffisants, il ne
manque que les dimensions du timon mais je
me suis inspiré de ceux des caravanes FALLER
sauf pour la section qui est un peu forte.

Les caravanes
Une offre réduite, les caravanes peuvent être
utilisées en chargement sur wagon et notamment lors de l'acheminement de trains de chantier d'entreprises.
Herpa réf 53099 Qek junior
Brekina réf 55202 HERIBA
Busch réf 44960 Tabbert Comtesse 460
Busch réf 44982 Airstream (modèle US en aluPour le chargement, l'auteur a reproduit des minium)
documents SNCF qui montrent parfaitement les Wiking réf 9203 Dethleffs 530
divers arrimages réglementaires à base de cales
et de prolonges. Il suffit de transposer pour le Les caravanes pliantes
HO en simplifiant un petit peu si vous voulez Lors du salon de Châtellerault, un modèle historendre votre chargement amovible, en particulier rique des années 70 fabriqué en Vendée était
pour ce qui concerne les prolonges que je n'ai exposé, c’est le modèle appelé " Fleurette ".
pas posées.

Airstream, une icône !

Mon parc caravanier me permet de charger C’est en 1931 que Wally Byam créa cette
deux plat à essieux K 50 ROCO, ce qui est bien fameuse caravane qui fait aujourd’hui intésuffisant, à mon avis, pour une livraison chez un gralement partie du rêve américain. Près de
marchand.
240 heures par personne sont nécessaires,
La bibliothèque du club permet de consulter en moyenne, pour construire un Airstream,
l'article en référence pour ceux désirant réaliser entièrement rivé à la main. Sa structure aluce travail bien agréable qui ne prend que minium est basée sur le fuselage d'avion,
avec des angles arrondis qui participent à
quelques heures.
l'optimisation de son aérodynamisme.

PTT

En 2006, Airstream a décidé de pénétrer le

CAMPING CAR ET CARAVANES HO marché européen avec des caravanes conUn salon du campingcamping-car à Châtellerault m'a
permis de découvrir la variété des produits
offerts sur ce marché dynamique. Notre réseau HOe accueille des touristes dont l'un
utilise un camping car. Mais quelle est en
2017, l'offre commerciale dans ce domaine et
dans celui des caravanes ?
Les camping cars
L'offre est faible mais variée :
Brekina réf 31571 à 31574 diverses reproductions sur base de VW type 1 et 2
Rietze réf 10070 Hymer 660

formes aux spécifications européennes.
En France, trois modèles Airstream sont
aujourd’hui disponibles : le compact 534, le
double essieu 604 et le fleuron de la gamme,
le 684.

L’actualité de la
voiture
miniature, des
camions, des
engins de TP
et des
tracteurs

roues différentes, avec pontets bas et hauts (pour
faire simple), et deux montes de pneus, larges ou
étroits, ce qui est conforme à la réalité.

17

Pontets hauts

En octobre 1986, cette dernière série spéciale de
2 CV est produite à 1000 exemplaires. La berline
verra elle sa production cesser en 1990.

Les couleurs sont fidèles, que ce soit l’orange ou
le vert du moteur et du châssis, et le monogramme apposé sur le coté du capot l'est égaleMJ,PTT,JLA ment. Seul, à mon goût le siège est un peu épais,
mais c’est un modèle réduit, un conducteur assis
dessus fera disparaître cette critique. Bien rendus, les voiles de roues avant et arrière sont
SOM 40 Artitec by REE
Il ne portait pas ce nom là au départ, il se nom- conformes. Ils étaient livrés aux concessionnaires
mait Map 50 DR3 était rouge et produit par la par wagons plats à essieux (2 par wagon)
société mécanique, en 1952. Quelque temps Le Som 40 (réel) aura quelques déclinaisons B et
après la Sevita (société d’exploitation de véhi- H, mais au niveau esthétique cela ne se voit pas
cules agricoles, filiale de SIMCA industries) rachète la Société mécanique, vous enlevez ciété, Autre modèle le Ford Dexta, d’une même qualité,
et nique, et vous avez le nom Soméca. Sauf que au prix de 25.90 € (sans la charrue vendue 10,90
le moteur à balance du Map est très fragile, la €), la couleur bleue parait trop foncée.
Sevita forte d’accords avec la société Italienne
Fiat remplace le moteur Map par un moteur italien bien connu sur les camions OM, un 4 cylindres de 4 litres diesel qui sera monté 20 ans
sur des tracteurs, c’est dire ses performances.
Le Som 40 est né, on change la couleur pour un
orange Fiat et l’un des best Sellers des campagnes françaises est désormais opérationnel.
On est en 1957, l’histoire de Someca qui 20 ans
après passera définitivement sous le contrôle de
Fiat est en marche .

Tracteur Massey Ferguson Oxford
Vendu sous la référence 76MF003, ce tracteur
qui est au 1/76eme représente un MF 135, qui
est un 35 Cv, le même existait en 45 cv (MF 145)
et était plus gros. Comme le MF 135 d’Oxford est
traité au 1/76 eme et que le Macaron 135 est peu
visible, on dira qu’il s’agit d’un MF 145 au 1/87
eme.

Les modèles réduits:
SAI Ivéco Géodis en HO

Modèle O

Longtemps absents des rayons maquettes que
ce soit au 1/43 eme ou au 1/87 eme, les tracteurs
français et en particulier Someca ont pointé le
bout de leur nez d’abord en O avec un modèle
sorti dans la collection Tracteurs de Universal
Hobby, un fabricant hollandais Artitec vient de
sortir un modèle en HO –ou plus exactement
deux différents-, qui est vendu en France par
REE.
J’ai dit 2 versions différentes car s’il s’agit du
même tracteur il est proposé avec 2 types de

.Notre réseau s'est équipé d'un nouveau camion de desserte, un porteur IVECO Eurocargo. Il est principalement affecté à l’enlèvement de petits lots de marchandises et revêt
la
décoration
actuelle
jaune
des Le modèle est bien rendu à l’exclusion de la parétablissements Geodis.
tie arrière simplifiée au possible, mais la silSon utilisation lui permet de fréquenter notre houette est correcte, et le prix de 6 € chez Osborne Models est lui aussi très correct.. Un peu
chais.
patiné si l’on veut qu’il soit encore dans une
Ce type de camion existe chez Geodis/ ferme actuelle, ce qui est encore souvent le cas,
Chaveneau à Dissay, mais il est fait usage de ou récent sur un réseau des années 70, le tracporteur Renault du même gabarit.
teur réel a été fabriqué en Grande Bretagne et à
Beauvais en France, et commercialisé dans
Ce camion produit à partir de 2008, possède une
notre pays de 1965 à 1972.
mécanique désormais conforme aux futures
normes Euro 5. Les différents moteurs vont de
140 à 300 ch. Une évolution mécanique existe Une nouvelle collection de presse
Au 1/43eme
depuis 2013 sans changement de la cabine.
Référence : camion Iveco Eurocargo série III
Par Hachette, une collection des camions Berliet
Géodis Calberson -HO-1/87-RIETZE SAI 2760,
est en test dans notre région. Comme toujours,
dans ce cas il y aura des choses intéressantes
d’autres moins. Le premier modèle, le GLM10 à
benne de chantier de 1953 pour 5.99 € à benne
basculante est intéressant pour un diorama.

Modèle HO

2 CV COCORICO HERPA
Une nouveautés colorée est annoncée par HERPA , la Citroën 2 CV Cocorico sous la référence
028783.

18

Un véritable
réseau voie
étroite, celui
d'Oléron:
février 2017
Ph: MJ

N° tél du local: 06.07.27.14.68
N° tél Jean Louis Audigué :
06.07.27.14.68 et 05.49.23.15.27
E-mail: tgv086@orange.fr

Les Utilitaires

http//.www.TGV086.fr
http//:www.facebook.com/TGV086
TGV.086
17,Chemin de la Marronnerie
86100 Châtellerault
Local: SS Ecole Littré, 4 Rue Stendhal
86100 Châtellerault

Ont participé à la rédaction de ce
numéro:
J L Audigué, F Aupoix , Ch Kobden,
A Lacombe, Ch Lepais, M Jacobs,
L Nominé, Ph Tirant, JM Vaillant.

Non ce n’est pas l’heure de la prière pour la
Mecque, c’est que le «digital» des années 60 rend
(très) sceptiques Patrick B et Cyril C...

LGV SEA 19

entre eux

la ligne LGV SEA se poursuit avec la fin
des essais en ligne ayant fait place aux
marches de formation du personnel. Voici
maintenant la présentation du matériel
roulant et des projets d'horaires.

Une prise électrique 230 V pour deux sièges

Le matériel roulant
Les rames TGV Atlantique limitées à 300 km/h,
non rénovées et démunies de la signalisation
ERTMS ne seront pas utilisées sur la nouvelle
ligne. Il est fait appel à deux types de matériel,
des TGV DUPLEX rénovés et des rames
neuves de type Euroduplex 3UFC désignées
Océane

La Wifi prévue à bord pour l’été 2017
Un espace rangement sous le siège

Des prises USB individuelles pour recharger le
Notre série d'articles sur la construction de smartphone
Des sièges inclinables
Des sièges pivotants pour voyager dans le sens
de la marche ou se retourner pour former un
carré

Parmi les nouveautés, ces nouveaux trains
comporteront :
Des fauteuils en première classe plus espacés

Mars
Vendredi 31
Samedi 10

Samedi 8

Un espace prévu pour les fauteuils roulants
avec un bouton de mise en liaison avec le personnel

Vendredi 14

Un écran avec des informations en temps réel
sur le trajet

Vendredi 28

Ce matériel est engagé pour le rodage sur des
parcours Paris/Toulouse depuis le 11 décembre
2016.

Mai

Les horaires
Pas encore définitivement connus, ils permettent
une desserte directe de Bordeaux en 2 H 05,
avec un gain de temps de 1 H 10. Châtellerault
conservera cinq aller/retours sur Paris et Poitiers
va bénéficier de parcours en 1 H 18 avec Paris
pour un gain de temps de dix-huit minutes. Par
contre, la desserte de Ruffec reste incertaine.

Galette des Rois

Avril

Des poubelles collectives de tri sélectif

Rames Duplex rénovées
Vingt-quatre rames Duplex de première génération n°243 à 267 seront rénovées avec la même
décoration Carmillon, des aménagements intérieurs et des diagrammes identiques aux rames
Océane.
Rames Océane
Quarante rames TGV Océane devraient permettre d'accueillir un plus grand nombre de
voyageurs : 556 par rame et 1112 pour un train
composé de deux rames. C'est 22% de plus que
sur les rames Atlantique actuelles.
La composition à huit remorques fait appel à
une voiture mixte et à un nouveau bar.
Aptes à 320 km/h, ces rames Alstom à deux
niveaux équipées de la signalisation ERTMS en
usage sur le tronçon Tours/Bordeaux, sont numérotées 851 à 891. La rame 861 n'existera
pas, car le numéro des motrices aurait été identique à celui de la motrice de réserve des TGV
EURODUPLEX. Ces rames sont pré câblées
tricourant.

Calendrier des réunions
du 2 eme trimestre 2017

Samedi 22

Samedi 6
Vendredi 12
Samedi 20
Vendredi 26

Juin
Samedi 4
Vendredi 9
Samedi 17
Vendredi 23
AG Dimanche 25 Juin

Horaires:
Vendredi soir 21 H,
Samedi après Midi 14H30


Documents similaires


Fichier PDF le train
Fichier PDF accid ferrov maurienne permissionnaires le 17 dec 1917
Fichier PDF les news juillet aout 2010
Fichier PDF causette68 wagons pour femmes 1
Fichier PDF brio
Fichier PDF ferrocontact 2017 1


Sur le même sujet..