Test processus de gestion 2017 .pdf



Nom original: Test processus de gestion 2017.pdf

Ce document au format PDF 1.5 a été généré par Microsoft® Word 2016, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 07/04/2017 à 12:05, depuis l'adresse IP 41.225.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 767 fois.
Taille du document: 570 Ko (4 pages).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


F.S.E.G. - Sfax -

Année universitaire : 2016 / 2017
Processus de gestion
Test de contrôle continu
Artisan du cours: Samir

Auditoire : 1ère année L. F. Gestion

TRIGUI

Durée : 3600 secondes

Sujet : Sous forme des idées en tiret, on vous demande de traiter ce qui suit :
1/ Aujourd’hui, chaque entreprise est particulière, chaque situation singulière et pour tout dire, rien n’est
stratégique en soi. C’est donc la capacité de l’entreprise à structurer son propre système de repères face aux
réalités changeantes de ses environnements qui lui permet de déterminer le caractère stratégique ou non des
problématiques qu’elle a identifiées. 2/ C’est un processus de mise en œuvre et de pilotage des actions qui
résulte des choix politiques eux-mêmes éclairés et enrichis par les dispositifs d’anticipation et d’innovation.
3/ L’enjeu pour le stratège est de conduire habilement la manœuvre pour atteindre les objectifs en
consommant un minimum de ressources. Il lui appartient également d’informer les dirigeants de
l’avancement des opérations et de leur soumettre, pour arbitrage, les propositions alternatives au regard des
problématiques qui viennent perturber les plans initiaux. 4/ La Politique générale opère à trois niveaux :
1 - l’essentiel de sa mission est la conduite de l’action grâce à la mobilisation des ressources de l’entreprise
vers des objectifs stratégiques programmés ;
2 - il doit permettre également, le cas échéant, de transformer un évènement repéré comme une rupture dans
sa programmation stratégique en une série d’options alternatives possibles. C’est l’élaboration d’options
stratégiques en amont de la décision ;
3 - la Politique générale a enfin pour rôle de donner une réalité opérationnelle aux changements retenus et
validés. C’est la stratégie qui donne l’impulsion du changement, c'est-à-dire qui choisit le moment le plus
opportun pour le lancement de l’action.
5/ Dans des univers complexes, la mesure objective des critères de décision est souvent une illusion,
la politique générale a précisément pour rôle d’assurer ces arbitrages. 6/ Par son contenu, elle donne une
expression des orientations et de la vision à long terme de l’entreprise et par son utilisation, du sens aux
actions. En effet, c’est par l’explicitation des décisions, à travers des argumentaires, que se véhicule le sens
auprès de l’ensemble des équipes qui en organiseront la mise en œuvre.
7/ Au-delà de la concrétisation de votre tâche, le travail en entreprise requiert de nombreuses qualités telles
que : la ponctualité, l’assiduité, l’intérêt, la motivation, la responsabilité, l’autonomie, la sociabilité,
la politesse, … Pour effectuer votre travail dans les meilleures conditions, il est important de bien vous
intégrer au sein des ressources humaines de l’entreprise. Mais il est aussi primordial de respecter
l’environnement de travail de l’entreprise, cela signifie : respecter les gens qui vous entourent. Avant de
présenter votre activité une fois celle-ci terminée, rappelez-vous de vérifier tous les critères de qualité
demandés par l’entreprise. 8/ Afin de démarquer votre travail de celui des autres employés, vous pouvez
effectuer certaines tâches telle que : une documentation utilisateur, une documentation du code, le transfert
de compétences, proposer des améliorations,… Ce type de démarche vous mettra en avant, et vous
permettra si vous le souhaitez de revenir ultérieurement dans cette même entreprise.
9/ Au-delà des compétences, toute entreprise va chercher à recruter des personnes qui sauront partager ses
valeurs. Cette adhésion à " l'esprit maison " est un gage d'implication, de motivation et de performance des
salariés. Elle est également un vecteur de fidélisation en diminuant le turn-over et en développant un
sentiment d'appartenance au groupe. " En fait, la culture d'entreprise devrait conduire chaque salarié à
avoir le sentiment que son succès personnel passe par celui de son établissement ".
Travail à faire : dans une dissertation économique vous répondez à ce qui suit :
1 / Donnez un titre au texte et précisez ses idées principales.
2 / Après avoir énuméré quelques traits de comportement d’acteur efficace, expliquez l’articulation entre
l’assiduité et les réussites des composantes de la politique générale?
3 / Formuler votre commentaire.
1

CORRIGE
I N T R O D U C T I O N [6 points]
I. Préambule
1. Idée générale
Comme titre du texte, « Panorama de la politique générale de l’entreprise (PGE) » essaie de jeter
la lumière sur les interactions entre les différentes composantes de cette jeune discipline managériale.
2. Idée spécifique
Au fait, le système de PGE est un tout complexe qui décrit parfaitement le phénomène d’osmose
existant entre l’entreprise et son environnement d’une part, et entre les variables de la firme
elles-mêmes d’autre part.
II. Problématique
Parmi ces sujets d’analyse articulaire, notre texte nous permet de découvrir ce qui suit :
1. Caractères de l’entreprise contemporaine ;
2. Entreprise comme processus ;
3. Missions principales du stratège,
4. Champs d’action de la politique générale ;
5. Rôle de la politique générale dans un univers complexe ;
6. PGE véhicule de direction ;
7. Articulation entre travail réussi et qualités personnels du dirigeant ;
8. Quelques démarcations professionnelles ;
9. Symbiose entre valeurs des employés et culture de l’entreprise.
Voilà les quelques idées principales traitées dans le texte. Avec la réponse à la deuxième question :
« énumérez quelques traits de comportement d’acteur efficace, et expliquez l’articulation entre
l’assiduité et les réussites des composantes de la politique générale »…. Et avec un commentaire, nous
essaierons de présenter une problématique que nous espérons alléchante si le lecteur est animé par une
curiosité de mieux connaître la réalité et l’importance de la PGE en tant que fonction dirigeante
imprenable de toute entité économique ou sociale ou les deux à la fois.
Afin de développer ces idées et autres, nous allons adopter le plan suivant :
III. Méthodologie

A- Précision des idées principales du texte.
B- Enumération de quelques traits de comportement d’acteur efficace, et explication de
l’articulation entre l’assiduité et les réussites des composantes de la politique générale.
C- Commentaire.
D E V E L O P P E M E N T [ 12 points ]
A - Précision des idées principales du texte
1) Caractères de l’entreprise contemporaine ;
Le premier paragraphe du texte a essayé de décrire l’entreprise de nos jours, sa singularité, la précarité
de ses situations vécues et ses aptitudes à identifier la nature de ses problèmes environnementaux
conjecturels et structurels en recourant à un système de repères et mécanismes managériaux.
2) Entreprise comme processus;
Par une phrase courte, le texte précise que la firme est « un processus de mise en œuvre et de pilotage
des actions qui résulte des choix politiques eux-mêmes éclairés et enrichis par les dispositifs
d’anticipation et d’innovation ».
2

3) Missions principales du stratège;
D’après le texte, le stratège a un rôle important en tant que manager à aider les acteurs dans l’atteinte des
objectifs efficacement. Il est un conseiller par excellence de la classe dirigeante.
4) Champs d’action de la politique générale ;
La Politique générale opère à trois niveaux :
« 1 - l’essentiel de sa mission est la conduite de l’action grâce à la mobilisation des ressources de
l’entreprise vers des objectifs stratégiques programmés ; 2 - il doit permettre également, le cas échéant,
de transformer un évènement repéré comme une rupture dans sa programmation stratégique en une
série d’options alternatives possibles. C’est l’élaboration d’options stratégiques en amont de la
décision ; 3 - la Politique générale a enfin pour rôle de donner une réalité opérationnelle aux
changements retenus et validés ».
5) Rôle de la politique générale dans un univers complexe ;
« Dans des univers complexes, la mesure objective des critères de décision est souvent une illusion,
la politique générale a précisément pour rôle d’assurer ces arbitrages ».
6) PGE véhicule de direction ;
Selon le texte, la PGE exprime « les orientations et de la vision à long terme de l’entreprise » et offre
une procédure des actions. Ceci au travers d’une « explicitation des décisions, à travers des
argumentaires, que se véhicule le sens auprès de l’ensemble des équipes qui en organiseront la mise en
œuvre ».
7) Articulation entre travail réussi et qualités personnels du dirigeant ;
Le texte rappelle l’importance que doit toute direction d’entreprise doit jouer clairement, durablement et
volontairement vis-à-vis de ses employés dans un cadre de respect mutuel et de responsabilisation
créative.
8) Quelques démarcations professionnelles ;
Pour se distinguer des autres employés, le texte propose que pour « effectuer certaines tâches telle que :
une documentation utilisateur, une documentation du code, le transfert de compétences, proposer des
améliorations,… Ce type de démarche vous mettra en avant, et vous permettra si vous le souhaitez de
revenir ultérieurement dans cette même entreprise ».
9) Symbiose entre valeurs des employés et culture de l’entreprise
Enfin, comme dernière idée principale, notre texte affirme qu’au-delà des compétences, toute entreprise
va chercher à recruter des personnes qui sauront partager ses valeurs. Cette adhésion à " l'esprit maison "
est un gage d'implication, de motivation et de performance des salariés. Elle est également un vecteur de
fidélisation en diminuant le turn-over et en développant un sentiment d'appartenance au groupe.
" En fait, la culture d'entreprise devrait conduire chaque salarié à avoir le sentiment que son succès
personnel passe par celui de son établissement "

B - Enumération de quelques traits de comportement d’acteur efficace, et
explication de l’articulation entre l’assiduité et les réussites des composantes
de la politique générale
D’après ce texte, il est clair que « le travail en entreprise requiert de nombreuses qualités telles que :
1. la ponctualité, 2. l’assiduité, 3. l’intérêt, 4. la motivation, 5. la responsabilité, 6. l’autonomie,
7. la sociabilité, 8. la politesse, … ». Parmi cette série de traits de comportements, l’assiduité se
présente majestueusement comme une qualité humaine à la base de toute réussite professionnelle…
Toutefois, d’après l’approche systémique la PG est une symbiose de 4 processus(1. processus de gestion,
2. processus d’assise stratégique, 3. processus de prise de décision et 4. processus d’information).
Une telle symbiose est tributaire de l’assiduité des acteurs de l’entreprise qui pour bien gérer, informer,
prendre les bonnes décisions et planifier ces acteurs doivent être ponctuels, attentifs, font preuve
d’abnégation, collaborateurs, accrocheurs, correctes,….bref assidus.

3

C - Commentaire
Tout d’abord, parmi les quatre plans de dissertation économique, notre texte est classé dans la catégorie
plan descriptif. En effet, avec ses paragraphes variés, il a essayé de décrire la notion de PGE et surtout
présenter ses quelques relations fonctionnelles avec d’autres concepts managériaux.
Ensuite, nous pouvons dire aussi que le concept de PGE tel qu’il a été clarifié par le texte est un concept
multidimensionnel et prismatique. D’après l’approche systémique il est perçu en tant que système
composé de 4 sous-systèmes en l’occurrence : 1. processus de gestion, 2. processus d’assise stratégique,
3. processus de prise de décision et 4. processus d’information.
Cette toile d’araignée qu’est la PGE est l’une des plus jeunes sciences de management qui a permis à
plusieurs hommes de sciences de pouvoir faire des analyses pragmatiques du fonctionnement de
l’entreprise contemporaine et de lui proposer un certain nombre de solutions efficaces.
Enfin, nous pouvons dire que le texte a réussi à relater certaines vérités évidentes en rapport le profil de
l’entreprise contemporaine, avec la PGE et la bonne ambiance du travail collectif et individuel au sein
des entreprises en essayant de jeter la lumière sur certaines de ses variables d’état et autres relationnelles
en tant que système complexe et progressif.

C O N C L U S I O N [2 points]
PGE, stratégie, assiduité et bien d’autres concepts sont des noyaux durs de la science managériale
depuis belle lurette qui aujourd’hui émergent à nouveau pour formuler de nouvelles problématiques de
recherches scientifiques.
Et notre texte a le mérite de rafraichir certains d’entre eux, et d’éclairer quelques articulations qui
assurent les liaisons des uns aux autres.

4


Test processus de gestion 2017.pdf - page 1/4
Test processus de gestion 2017.pdf - page 2/4
Test processus de gestion 2017.pdf - page 3/4
Test processus de gestion 2017.pdf - page 4/4


Télécharger le fichier (PDF)

Test processus de gestion 2017.pdf (PDF, 570 Ko)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP







Documents similaires


questions strategie d entreprise chap 1 2018 1
examen processus de gestion 2016 1
questions p g serie 2
la politique de communication
plan cours pgse
test processus de gestion 2016