la wicca magie blanche et art de vivre.pdf


Aperçu du fichier PDF la-wicca-magie-blanche-et-art-de-vivre.pdf - page 87/89

Page 1...85 86 8788 89



Aperçu texte


aussitôt que possible après le rituel.
Il existe d’autres méthodes pour mettre à la terre les énergies personnelles et le pouvoir.
Goûter un peu de sel et le disperser ensuite autour du cercle se révèle efficace. Vous pouvez
aussi recourir à la visualisation. Représentez-vous l’énergie excédentaire sous la forme d’un
brouillard violacé flottant dans le cercle et à l’intérieur de vous. Brandissez un outil quelconque
(le couteau magique, une pierre, le pentacle ou un autre objet) et voyez-le en pensée absorber
l’énergie en surplus, (De plus, essayez de tenir l’objet avec votre main réceptrice). Une
fois que le cercle est assaini et que vous êtes de nouveau dans votre état normal, déposez
l’outil. Lorsque cette opération est réalisée avec votre couteau magique (athamé), l’énergie
excédentaire peut être utilisée ultérieurement pour opérer des charmes ou former le cercle
magique. Il y a plusieurs possibilités ; certains wiccas gardent des chandelles sous l’autel et
dirigent le surplus d’énergie à l’intérieur de celle-ci.

LES REMERCIEMENTS A LA DÉESSE ET AU DIEU
L’étape suivante du rituel consiste à remercier la Déesse et le Dieu de leur présence à l’intérieur
de votre cercle. Il existe des méthodes précises pour le faire, comportant des gestes, des
chants ou de la musique. On peut également improviser sur place.
Certains wiccas considèrent cela comme un renvoi des déités. Cette seule pensée me fait
frémir. Imaginez un fragile et petit wicca demandant à la Déesse et au Dieu de partir5.
Remerciez-les de leur attention et priez-les de revenir. C’est tout.

L’EFFACEMENT DU CERCLE
La méthode pour remettre un espace ou une pièce dans son état normal dépend du procédé
utilisé pour la projection du cercle. Si vous avez recours à celle décrite dans le Livre des
Ombres des pierres levées, terminez par le rituel qui l’accompagne. Nous traiterons ici des
différentes méthodes qui permettent d’effacer les cercles décrits plus haut, dans la section « la
création de l’espace sacré ».
Le premier cercle, celui que vous imaginez comme un ruban de lumière qui tournoie autour
de vous et de l’autel, est le plus facile à dissoudre. Remerciez les gardiens d’avoir assisté au
rite. Debout, devant l’autel, tendez votre main réceptrice (si vous êtes gaucher ce sera la main
droite). Voyez-vous en pensée absorber l’énergie qui a formé le cercle. Sentez l’énergie refluer
au creux de votre paume et s’enfoncer ensuite dans votre corps.
Vous pouvez aussi employer le couteau magique pour « briser » le cercle. Voyez le pouvoir
revenir à l’intérieur de la lame et du manche.
La méthode suivante indispose certains wiccas, néanmoins elle est fondée sur les
enseignements traditionnels de la Wicca. SI vous avez formé votre cercle en marchant autour
de l’autel dans le sens des aiguilles d’une montre, placez-vous au nord et déplacez-vous
lentement vers l’ouest, le sud et l’est, pour revenir finalement au nord. En vous déplaçant,
aspirez l’énergie du cercle à l’intérieur de vous.

87