Melenchavez presidente hasta la muerte (del pueblo !) .pdf



Nom original: Melenchavez presidente hasta la muerte (del pueblo !).pdf
Auteur: patrice saint mézard

Ce document au format PDF 1.4 a été généré par Writer / OpenOffice.org 3.3, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 14/04/2017 à 14:30, depuis l'adresse IP 179.154.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 238 fois.
Taille du document: 585 Ko (4 pages).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


Viva Mélenchavez, Mélenchavez presidente hasta la muerte (del pueblo) !!!
Winston Churchill:
« Le vice inhérent au capitalisme consiste en une répartition inégale des richesses.
La vertu inhérente au socialisme consiste en une égale répartition de la misère. »
Mélenchon pleure son ami le dictateur Chavez, responsable de la faillite de son
pays,le Venezuela, pays riche...qui a sombré en quelques années dans le
chaos et la ruine, édifiant cas d'école, les mêmes causes dogmatiques
produisant toujours les mêmes effets dramatiques économiques et humains:
Voir vidéos explicites:
https://www.youtube.com/watch?v=dfWEn6-VnYw
https://youtu.be/r6oeq8f5Ib8?t=23
https://www.youtube.com/watch?v=muh5ohD8oME&feature=youtu.be&t=22
https://youtu.be/xBHz6RBMy7o?t=85
https://youtu.be/E74_Cmb5gCA?t=25
https://www.youtube.com/watch?v=z4n2TgmbhCQ

Mélenchavez pleure son ami le dictateur Fidel Castro, il peut en effet être très fier
des 57 ans de dictature castriste, les résultats du régime cubain sont sans aucun
doute à la hauteur des espérances des Cubains, d'un pays paradisiaque
il a fait un enfer, édifiant de mensonge:
Voir vidéos explicites:
https://www.youtube.com/watch?v=1dCQeQ1Zxdc

http://www.lepoint.fr/monde/onfray-mort-de-fidel-castro-melenchon-a-t-il-fume-la-moquette-27-112016-2086030_24.php
http://www.lci.fr/international/hommage-a-fidel-castro-pour-michel-onfray-jean-luc-melenchon-afume-la-moquette-2014604.html
https://www.youtube.com/watch?v=apEffjaipOY
https://www.youtube.com/watch?v=7ifqq5EqkD8
https://www.youtube.com/watch?v=fyWLTbHMHmc
https://www.youtube.com/watch?v=oiz_6KpMCkc

En grand démocrate qu'il est, et comme feu ses amis précédemment cités,
Mélenchavez le trotskiste ne supporte pas la contradiction et la libre expression,
surtout lorsqu'elle le met en face de ses choix pour le moins douteux:
http://www.europe1.fr/emissions/la-morale-de-linfo/nen-deplaise-a-jean-luc-melenchon-les-crimes-defidel-castro-ne-sont-pas-un-point-de-detail-de-lhistoire-2913119
http://www.ozap.com/actu/-des-paroles-et-des-actes-tensions-entre-jean-luc-melenchon-et-francoislenglet/499123
http://www.ozap.com/actu/-jette-moi-ce-sale-con-jean-luc-melenchon-s-en-prend-a-unjournaliste/522199
http://www.lalibre.be/light/buzz-tele/cohn-bendit-a-melenchon-va-te-faire-voir-et-va-tutoyer-castro-video583b46e7cd70a4454c0639f1
Jean-Luc Mélenchon brille par son chic inégalé à soutenir tous les despotes de la planète,
à condition qu’ils aient un petit rapport avec son idéologie collectiviste.
Il a pris le parti de la Chine contre le Tibet (1.5 million de Tibétains assassinés par les Chinois depuis
1959); il refuse de parler de dictature à propos de Cuba (des centaines de milliers de morts depuis
1959), il est également un grand admirateur du Vénézuéla d’Hugo Chávez, dont le pays maintenant
passé sous la houlette de son successeur Maduro a sombré dans la dictature et le chaos économique.
(voir vidéos ci-dessous)

Admirons la clairvoyance politique, la compétence économique et le sens
humaniste de M. Mélenchon, qualités dont il veut certainement nous gratifier
en devenant président de la "république populaire, bolivarienne et/ou
robespierriste française"
Tout le bagout de camelot castriste dont fait preuve Jean-Luc Mélenchon cache mal un homme
politique entièrement constitué d’oxymores opportunistes ou idéologiques :
- Il se prétend insoumis et anti-système, mais fut conseiller général dès 1985, puis sénateur en
1986, ministre socialiste en 2000, puis député européen à partir de 2009, pantouflage politique et argent
public donc...
- Il a la diatribe facile contre l’hypocrisie des autres politiciens et les journalistes mais il est très cabotin et
adore prendre la pose dans la presse people en veste de "travailleur", tout en faisant mine de s’en
moquer.
- Il fait campagne sur le thème de« l’humain d’abord » et soutient les pires régimes politiques du
globe, rejoignant en cela la cohorte des Hamon, Filoche et Montebourg pour lesquels le ratage
d’une expérience socialiste ne peut être dû qu’à un infâme complot libéral, jamais à la nocivité
intrinsèque des politiques collectivistes.

Et Mélenchon de « comparer la perfection de ce qui n’existe pas — l’utopie
communiste (existe-t-il ou a-t-il déjà existé un pays communiste qui soit une
démocratie et qui soit viable économiquement ?? La réponse est non ! Tous ont fini
en catastrophe humaine et fiasco économique) — avec les imperfections de ce qui
existe — le capitalisme démocratique ».

Phrase culte de Mélenchavez lors de son hommage à Castro: « Européens si prétentieux, arrogants,
méprisants,l’infecte social-démocratie qui depuis vingt-quatre heures se répand en injure contre les
figures progressistes d’Amérique latine » ou son art de la manipulation et de changer le sens des
mots...
Jean-Luc Mélenchon bénéficie d'un traitement médiatique invraisemblablement complaisant, qui
témoigne de l'orientation gauchiste sans ambiguïté de la plupart des journalistes français, le
caractère monochrome de la profession n'est guère une surprise. C'est un petit dictateur en
puissance qui est adoubé par la presse, un phraseur manipulateur qui s'enivre de ses propres
discours-fleuves. Et tout ce petit monde mediatique trouve ça très bien, c'est consternant de
malhonnêteté intellectuelle !
On loue sa culture, la citation "Je suis le bruit et la fureur, le tumulte et le fracas", certes, mais cette
expression shakespearienne tenue par Macbeth, un général paranoïaque, fou et criminel, dévoré par
l'ambition du pouvoir, signifie en fait sous la plume de Shakespeare « les propos d'un fou, incohérents,
de peu d’importance, excessifs donc insignifiants ». Quelle imposture, quel vernis craquelé, quelle
superficialité, ou plutôt non, quelle vision psychanalytique lumineuse de sa propre personnalité, le
pire est bien à craindre !!
Tout comme son programme 100 % étatiste, que certaines "grandes âmes" trouve plein
d'humanité. Allez demander leur avis aux russes à leurs ex-satellites, aux vietnamiens, laotiens,
albanais, cambodgiens, bulgares, roumains, polonais, est-allemands, tchèques, cubains, ou
vénézuéliens...qui ont supporté ce type de programme dogmatique pour certains pendant plus de
cinquante ans.
Le "partage" c'est bien...sauf que partout où cette politique a été appliquée à leur façon par les régimes
socialo-communistes arrivés au pouvoir, les résultats furent toujours catastrophiques sur le plan
économique et humain.

Mais peu importe qu'aucune société collectiviste n'ait jamais fonctionné,
peu importe qu'elles se soient toutes soldées par la terreur,
la ruine et la mort du peuple.
C'est tellement romantique et révolutionnaire dans la tête de nos journalistes
ignares, et autres pseudo-intellectuels encartés, bien gras de certitudes
dogmatiques, hémiplégiques de la mémoire.
Mais il est vrai que pour ce type de régime, le peuple n'est qu'une "variable
d'ajustement". Certains Français ont décidément la mémoire
historique vraiment bien courte et surtout sélective !
ANALYSE DU PARCOURS POLITIQUE DE JEAN LUC MÉLENCHON,
PLUS ARRIVISTE ET CARRIERISTE QUE RÉVOLUTIONNAIRE,
POSTURES ET IMPOSTURES:
Voir vidéos:
https://youtu.be/73X3KiMHdwM?t=54
http://www.dailymotion.com/video/xq2gaz_le-bruit-et-la-fureur_news

NEPOTISME, EMPLOIS FICTIFS, FRAIS DE FONCTION INDUS,
MELENCHON mis à mal sur SA PROBITE D'ELU LOCAL
par Christian Schoettl, un de ses anciens collègues conseillers généraux:
Voir la vidéo:
https://www.youtube.com/watch?v=v7iiGdGjWC8

Winston Churchill: « Le vice inhérent au capitalisme consiste en une répartition
inégale des richesses. La vertu inhérente au socialisme consiste en une égale
répartition de la misère. »
Mussolini définissait ainsi le fascisme (Qu'il soit noir ou rouge): "Tout pour l'Etat,
tout par l'Etat, rien contre l'Etat !"
Beaucoup sont morts à cause de ce type d'idéologie, ne l'oubliez pas lorsque vous irez voter.


Melenchavez presidente hasta la muerte (del pueblo !).pdf - page 1/4
Melenchavez presidente hasta la muerte (del pueblo !).pdf - page 2/4
Melenchavez presidente hasta la muerte (del pueblo !).pdf - page 3/4
Melenchavez presidente hasta la muerte (del pueblo !).pdf - page 4/4


Télécharger le fichier (PDF)

Melenchavez presidente hasta la muerte (del pueblo !).pdf (PDF, 585 Ko)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP







Documents similaires


melenchavez presidente hasta la muerte del pueblo
4
compilation liens frankito
n00 27 videos sexualite
dossier s03 self story cv auteur real v2
graphene supraconductivite magnetisme pyrolyse exosquelette

Sur le même sujet..