CP StopOGMcachés V3 .pdf


Nom original: CP-StopOGMcachés-V3.pdfAuteur: Utilisateur

Ce document au format PDF 1.5 a été généré par Microsoft® Office Word 2007, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 20/04/2017 à 10:05, depuis l'adresse IP 86.207.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 216 fois.
Taille du document: 619 Ko (1 page).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


Communiqué de Presse

Stop aux OGM cachés, soutien aux faucheurs volontaires !
31/03/2017 Damien Joubert était convoqué hier à la gendarmerie de Rosières pour être auditionné sur sa
participation le 26 novembre 2016 à un fauchage de parcelles d'essai de colza muté dans la région de Dijon, au
côté de 70 autres Faucheurs Volontaires venus de toute la France. Revendiquant pleinement leur acte de
désobéissance civique, ils demandaient la mise en place d'un moratoire concernant ces variétés végétales
rendues tolérantes aux herbicides (VrTH).
La Confédération Paysanne de Haute-Loire, Nature
et Progrès 43, le Collectif 43 sans OGM, le Réseau
Ecologie Nature Haute-Loire (REN 43) sont venus
apporter leur soutien à ce lanceur d’alerte. Unis, ce
sont donc des paysans, des consommateurs, des
écologistes... qui refusent toujours les OGM dans nos
champs et dans nos assiettes ! En effet, alors que la
culture des maïs OGM a été interdite en France,
autoriser la libre circulation de colza muté non
étiqueté est parfaitement incohérent !
Ces plantes VrTH (Variétés rendues tolérantes aux
herbicides) conduiront inévitablement à une
utilisation accrue d'herbicides. Par ailleurs, la
contamination massive des autres champs de colza,
ainsi que de toutes les autres cultures agricoles et des plantes sauvages et apparentées, sera inévitable. Leur
laisser le champ libre va donc clairement à l'encontre de l'agroécologie prônée par Stéphane LE FOLL. Cela
correspond par contre à la volonté des lobbies qui a permis l'assouplissement de la règlementation européenne !
Le statut réglementaire de ces VrTH fait actuellement l'objet d'un recours à la Cour de Justice de l'Union
Européenne à l'initiative de 9 associations françaises dont la Confédération Paysanne et la Fédération Nature &
Progrès.
L'action des Faucheurs Volontaires vise, dans un tel contexte, à faire appliquer le principe de précaution qui
voudrait que tous les essais de colza muté soient interrompus en Europe en attendant l'issue du recours.
Les plantes mutées sont des OGM. Le gouvernement doit les retirer du marché.
Il faut cesser de se défausser et avoir enfin une politique agricole cohérente, et tournée vers un avenir qui ne soit
pas celui des multinationales mais celui de paysans nombreux dans nos campagnes, d'un environnement sain et
d'une alimentation de qualité.
Contacts presse :
REN 43 - Renaud Daumas : 04 71 61 15 85
Nature & Progrès 43 – Bruno Viennois : 09 81 21 67 79
Confédération Paysanne Haute-Loire – David Chamard : 04 71 04 26 78 /06 66 91 23 36


Aperçu du document CP-StopOGMcachés-V3.pdf - page 1/1





Télécharger le fichier (PDF)


CP-StopOGMcachés-V3.pdf (PDF, 619 Ko)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP



Documents similaires


cp stopogmcaches v3
jb 4pages ogm web 2011 1
13 07 25 biocontact main basse sur les semences
communique basf confederation paysanne vth 30juillet2013 1
ogma
ogm et alimentation humaine impacts et enjeux pour le quebec