Fichier PDF

Partage, hébergement, conversion et archivage facile de documents au format PDF

Partager un fichier Mes fichiers Convertir un fichier Boite à outils PDF Recherche PDF Aide Contact



ANTIDIARRHEIQUE .pdf



Nom original: ANTIDIARRHEIQUE.pdf

Ce document au format PDF 1.4 a été généré par Online2PDF.com, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 22/04/2017 à 14:27, depuis l'adresse IP 41.200.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 1058 fois.
Taille du document: 146 Ko (11 pages).
Confidentialité: fichier public




Télécharger le fichier (PDF)









Aperçu du document


Antidiarrhéiques

I. Définition
- La diarrhée est une quantité de selles
émises dans un volume plus important que la
normale, (> 300g/j) et avec une plus grande
fréquence (>3 selles / jour).
- Il faut distinguer les diarrhées aigues et les diarrhées
chroniques:
• Diarrhées aigues :
– Origine médicamenteuse.
– Origine infectieuse (bactérienne, virale, mycosique,
parasitaire).
• Diarrhées chroniques :
– Origine colique (troubles fonctionnels intestinaux, cancer
colorectal, colites inflammatoires chronique).
– Origine jéjuno-iléale (exceptionnel)

II. Classification des anti-diarrhéiques
• Rale tisseu s du t a sit i testi al.
• A ti s
toi es i testi au .
• Adso a ts a ti dia h i ues.
• A ti-i fe tieu i testi au (dia h es d’o igi e
infectieuse).
• A ti dia h i ues d’o igi e i o ie e.
• P oduits pou h d atatio

1.Ralentisseurs du transit intestinal

• Su sta e : Lop a ide (Imodium®).
• P op i t s pha a ologi ues :
– Agit sur les récepteurs morphiniques µ au niveau
de l’i testi => ale tisse e t du t a sit i testi al
(action plus puissante que celle de la morphine).
– P t e fai le e t le SNC=> pas d’effets
dépresseurs du SNC, pas de dépendance ni
d’a outu a e.
– Surdosage : constipation.

2. Anti-sécrétoires intestinaux
• Su sta e : A to pha (Tiorfan®)
• P op i t s : il s’agit d’u i hi iteu de
l’e k phali e, agissa t o
e a ti-sécrétoire
pur et présentant un effet antidiarrhéique
comparable à celui du Lopéramide

3. Adsorbants anti-diarrhéiques
• Su sta es :
– Kaolin.
– Pectine.
– Charbon activé.
– Attapulgite.
– Diosmectite (Smecta®)
• P op i t s :
– Ce sont des substances inertes et non absorbées.
– Elles adsorbent les gaz, bactéries, virus et toxines.
– Elles peuve t adso e d’aut es
di a e ts
associés
(antibiotiques)

4. Anti-infectieux intestinaux
Sont indiqués pour éliminer la composante
microbienne des diarrhées infectieuses:
1. Antiseptiques intestinaux à action de contacte.
2. Antibiotiques intestinaux

4. Anti-infectieux intestinaux
1. Antiseptiques intestinaux à action de contacte :
Ce sont des médicaments peu résorbés et
exercent un effet bactériostatique ou bactéricide
dans la lumière intestinale.
– Nitrofuranes : Nifuroxazide (Ercéfuryl®).
– Sulfamides intestinaux : Sulfaguanidine.
– Dérivés de la quinoléine : Tiliquinol, Tilbroquinol.
2. Antibiotiques intestinaux
– Sulfamides : Cotrimoxazole (Sulfaméthoxazole +
Triméthoprime) bactrim®
– Fluoroquinolones : Norfloxacine, Ciprofloxacine
(ciprolon® 250- 500-750).

5. Su sta es d’origi e

i ro ie

e

• O disti gue plusieu s t pes de su sta es :
– Flores bactériennes : Lactobacillus.
– Levures : Saccharomyces boulardii( ultra-levure®)
• Elles so t utilis es pou la p ve tio des
dia h es i duites pa l’a ti ioth apie
comme reconstituants de la flore intestinale.

6. Produits pour réhydratation
• Il s’agit de solutio s à ad i ist e pa voie
o ale afi de ta li l’ uili e h d ole t ol ti ue pe tu
pa les pe tes d’eau et
d’ le t ol tes pa les selles dia h i ues et
éviter ainsi une déshydratation.
• Les solutio s de h d atatio o ales doive t
contenir du : NaCl, KCl, glucose, citrate de
sodium.
Selo l’OMS 2006 :
o Na+: 60 à 90 mEq/l.
o k+: 15 à 25 mEq/l.
o Chlorure: 50 à 80 mEq/l.
o Glucose : au moins similaire à celle de sodium, sans
dépasser 111 mmol/l.
o Citrate : 8 à 12 mmol/.
o Osmolarité totale : 200 à 311 m.Osmol/l.

III. Conduite du traitement
• Les dia h es h o i ues
essite t de pose u
diagnostic étiologique précis, une des causes possibles
ta t u e ala so ptio . Il o vie d a d’ li i e les
fausses diarrhées des constipés, effet des laxatifs.
• Les dia h es aigües doive t t e t ait es e
prévenant
systématiquement la déshydratation associée,
notamment chez le nourrisson.
• Le t aite e t
di a e teu fait appel au
a tisepti ues i testi au , au su sta es d’o igi e
microbienne et aux ralentisseurs du transit.


Documents similaires


antidiarrheique
vigosine mcf
les troubles intestinaux hill s 30 mars 2017
digestion
2 vitamine c calcium magnesium
publication


Sur le même sujet..