Guide Assurance Vie Sannat Boeltz.pdf


Aperçu du fichier PDF guide-assurance-vie-sannat-boeltz.pdf - page 6/68

Page 1...4 5 67868


Aperçu texte


I.

PRÉAMBULE : LE PLACEMENT PRÉFÉRÉ DES FRANÇAIS

Tous les médias, grands et petits, nous le rabâchent avec insistance : « L’assurance vie est le placement préféré
des Français. »C’est peut-être vrai, mais quandil s’agit de confier son argent si durement gagné à une société
d’assurance, on ne peut se contenter de cette simple affirmation.
Nous allons donc, ensemble, nous poser quelques saines questions du genre : quels sont les grandes règles de ce
produit ? comment est géré mon argent ? est-ce que c’est vraimentsans risques ? comment sortir de ce
placement? La liste n’est bien sûr pas exhaustive.
Je demande par avance à ceux d’entre vous qui « en connaissent un rayon sur le sujet » de me pardonner certains
raccourcis et simplifications, mais ce guide doit permettre au plus grand nombre d’entre vous de comprendre ce
que « certains vendeurs » d’assurance vie nous cachent… on se demande pourquoi.
Dans son bulletin de mai-juin 2016, la Banque de France nous apprend que :
-

Au cours des vingt dernières années, le portefeuille d’actifs financiers des ménages français a plus
que doublé, en dépit des épisodes de crises ou de turbulences financières.

-

Les ménages français réalisent davantage de placements financiers qu’ils n’empruntent. Leur
capacité nette de financement s’élève à 50 milliards d’euros en moyenne par an sur la
période 1995 2009 et à plus de 80 milliards annuellement depuis la crise économique et
financière.

-

Les placements sous forme de dépôts bancaires ont cependant baissé, passant de 40 % à 30 % du
total au cours des deux dernières décennies, au profit des placements en assurance vie dont la
part progresse de 20 % à 35 %.

-

Les souscriptions nettes de contrats d’assurance vie ont été particulièrement élevées au cours de
la période 1995 2009 (67 milliards en moyenne par an).

Réf : GAVC V14--071016

Achevé de rédiger le 3 octobre 2016 Page 6 sur 68