Fichier PDF

Partage, hébergement, conversion et archivage facile de documents au format PDF

Partager un fichier Mes fichiers Boite à outils PDF Recherche Aide Contact



SPORTSLAND 205 P22 .pdf


Nom original: SPORTSLAND_205_P22.pdf

Ce document au format PDF 1.5 a été généré par Adobe InDesign CS6 (Windows) / Adobe PDF Library 10.0.1, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 28/04/2017 à 16:06, depuis l'adresse IP 176.156.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 339 fois.
Taille du document: 379 Ko (1 page).
Confidentialité: fichier public




Télécharger le fichier (PDF)









Aperçu du document


b asket pro

Du 2 au 14 mai 2017

Basket Landes - Didier Massy

“Regarder l’avenir sans crainte”
Par Laurent Dupré

d’ailleurs qui nous suivent et
nous soutiennent. Alors oui, ce
phénomène populaire est un
marqueur important de notre
satisfaction.” Didier Massy
est un homme, un dirigeant de
coeur, qui ne cache ni sa joie ni
ses larmes en fonction des destins de son équipe. Et si l’émotion est cette alliée essentielle
à son engagement, le dirigeant
possède cet état d’esprit d’entrepreneur qu’il est dans sa vie
professionnelle. “Je suis dans
le métier de la construction en
effet et j’ose dire que je suis
un bâtisseur dans l’âme aussi.
Avec ce club, ces joueuses, ce
staff; ces professionnels et ces
dirigeants bénévoles qui m’entourent, nous avançons pas à
./Sportsland - (B. Hennequin) - Julie Barennes et Didier Massy

Avant d’affronter l’Union
Hainaut Basket pour se qualifier pour la Coupe d’Europe
des clubs de la prochaine
22 saison, Didier Massy tire les
enseignements de cette année

et de son premier mandat de
Président. Plus de satisfactions que d’amertumes qualifient son bilan et son analyse…
“Cette saison encore nous terminons dans le peloton de tête
de ce championnat. C’est bien
sûr une satisfaction majeure au
regard des budgets de toutes
les équipes et le nôtre souvent plus modeste. De plus,
je me souviens que quand
nous sommes arrivés à Mont
de Marsan après avoir quitté
Laloubère à Saint-Sever on se
demandait bien comment il serait possible de retrouver cette
ambiance de chaudron qui faisait peur aux équipes adverses.
Aujourd’hui c’est chose faîte
et je voudrais remercier tous
ces supporters des Landes et

■ Et si l’émotion
est cette alliée
essentielle à son
engagement, le
dirigeant possède
cet état d’esprit
d’entrepreneur
qu’il est dans sa vie
professionnelle. ■
pas sans nous désunir en considérant chaque saison comme
une pierre posée à notre édifice. Voilà peut-être ce qui fait
notre force à toutes et à tous.”
“On a révé trop tôt”
“Lorsque nous sommes sorties
“championnes
d’automne”

après cette première phase du
championnat, nous avons peutêtre rêvé un peu tôt. Je l’avoue
humblement mais est-ce un
défaut de rêver finalement”
réfléchit Le Président avec son
authenticité habituelle. Dans
tous les cas, il a raison de souligner que la décompression
de toute l’équipe après une période de blessures à répétition
où il a fallu faire front coûte
que coûte, a sûrement pesé
dans quelques défaites connues
dans les dernières minutes de
la partie. “Ce quart de finale
de Coupe de France perdu
alors que….!!! là oui il y a eu
de la frustration. Mais je, nous
ne pouvons en vouloir à personne tant toutes les joueuses
ont donné le meilleur d’ellesmêmes tout le temps.”
“C’était aussi mon apprentissage..”
On dira alors que Didier apprend vite. On se souvient de
sa prise de fonction à la Présidence du club. Déjà à l’époque
il prévenait qu’il serait là
d’abord pour découvrir, autant qu’accompagner. Avec le
recul, on se dit que ce dirigeant
est de la catégorie des très bon,
tant il a su s’adapter au contexte
et aux gens, aux modes et aux
codes de ce basket-landes fédérateur par nature comme il le
dit lui même. “Oui je suis heureux d’avoir vécu cette belle
expérience à la présidence de
ce club. J’aime cette positivité
qui se dégage des échanges
avec le public, les partenaires,

les joueuses et entre nous tous
dans le club. C’est une marque
importante de notre bonne santé et à laquelle je suis heureux
d’avoir contribué.”
Dans quelques semaines aura
lieu l’assemblée générale du
club de Basket-Landes. Didier
Massy remettra son mandat en
jeu comme on dit. Mais dans
cette époque aux forts accents
électoraux dans le pays, c’est
un euphémisme; Pour ce Président pas de campagne en
vue, pas de meting, une seule
phrase: “si vous voulez de
moi je repartirai l’année prochaine…!”
Tout le monde connaît la réponse Didier.


Aperçu du document SPORTSLAND_205_P22.pdf - page 1/1

Documents similaires


Fichier PDF sportsland 205 p22
Fichier PDF sportsland 197 p22 massy basket landes
Fichier PDF sportsland 185 basket landes
Fichier PDF sportsland 191 basket landes
Fichier PDF sportsland 188 basket landes
Fichier PDF sportsland 174 basket landes


Sur le même sujet..