Fichier PDF

Partage, hébergement, conversion et archivage facile de documents au format PDF

Partager un fichier Mes fichiers Convertir un fichier Boite à outils PDF Recherche PDF Aide Contact



78 LEMAG972 12 .pdf


Nom original: 78-LEMAG972-12.pdf
Titre: 78-80 HISTOIRE_12_78-LEMAG972-12
Auteur: APsyche

Ce document au format PDF 1.3 a été généré par QuarkXPress 9.5 / Acrobat Distiller 8.0.0 (Macintosh), et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 06/05/2017 à 22:49, depuis l'adresse IP 77.146.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 452 fois.
Taille du document: 3.4 Mo (1 page).
Confidentialité: fichier public




Télécharger le fichier (PDF)









Aperçu du document


78-80 HISTOIRE_12_78-LEMAG972-12 23/03/17 09:35 Page78

L’HISTOIRE

Sa pou sav

La cellule de Toussaint Louverture

Le Château de Joux est appelé à devenir le haut lieu mondial de l'abolitionnisme. Visite guidée avec Gilles Hérard (2e en partant de la gauche).

Toussaint Louverture :
le martyr du Château de Joux
Gouverneur, homme d'état, politique et révolutionnaire, Toussaint Louverture décédait,
le 7 avril 1803, à l'âge de 60 ans... au Château de Joux.

D

ans l'Est de la France, cinq grands
lieux de mémoire créent depuis 2004
un parcours spécial constituant «la
Route des abolitions de l'esclavage et des droits
de l'Homme» : la Maison de la Négritude de
Champagney, la Maison Abbé Grégoire d’Emberménil, la Maison Anne-Marie Javouhey de Chamblanc,
l'Espace muséographique Victor Schoelcher et le
Château de Joux de Pontarlier. En ce mois anniversaire
de la mort de Toussaint Louverture, nombreux seront
ceux qui se rendront dans ce dernier lieu pour rendre
hommage à ce héros de la révolution haïtienne.
Une visite au Château de Joux, dans la commune de La
Cluse-et-Mijoux, permet de comprendre toutes les atrocités subies par Toussaint Louverture et dans quelles

conditions, il a rendu ici son dernier souffle,
après un peu plus de sept mois de détention.
C'est dans ce fort, en 1802, que ce fils du
Prince des Alladas du Bénin, ancien esclave, a
été déporté de Saint-Domingue puis incarcéré
sur ordre de Napoléon Bonaparte pour s’être
opposé au rétablissement de l’esclavage des Noirs.

SEPT
MOIS DE
DÉTENTION
...

Ce général des armées françaises à Saint-Domingue
rêvait d'indépendance et prônait la liberté pour tous les
esclaves. Aussi, il participe à la grande révolte de 1791.
Pas du tout du goût de Bonaparte, raconte Gilles Hérard,
guide passionné d'histoire du Château de Joux. Napoléon
Bonaparte envoie alors son beau-frère le Général Leclerc
rétablir l'esclavage en 1802.

78

Le MAG • Du 01 au 07 avril 2017


Aperçu du document 78-LEMAG972-12.pdf - page 1/1

Documents similaires


78 lemag972 12
publications jdc antilles
79 lemag972 12
the many faces of toussaint louverture  def pdf
fiche esclavage
napoleon bonaparte gabin


Sur le même sujet..