Le système immunitaire .pdf


Nom original: Le système immunitaire.pdf
Auteur: King

Ce document au format PDF 1.5 a été généré par Microsoft® Word 2010, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 09/05/2017 à 23:04, depuis l'adresse IP 197.3.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 557 fois.
Taille du document: 371 Ko (1 page).
Confidentialité: fichier public




Télécharger le fichier (PDF)










Aperçu du document


Le système immunitaire
Les étapes de la réponse immunitaire
On peut diviser les étapes de la réponse immunitaire en deux :
A- La réponse non spécifique ‫ غير محددة‬, qui constitue « l'immunité innée
‫( » بالفطرة‬nommée ainsi parce qu'elle est présente dès la naissance), agit en ne
tenant pas compte de la nature du micro-organisme qu'elle combat;
B- La réponse spécifique ‫ محددة‬, qui confère « l'immunité acquise ‫» المكتسبة‬,
passe par la reconnaissance de l'agent à attaquer et la mise en mémoire de cet
événement.
B- La réponse spécifique

La réponse immunitaire spécifique est basée sur la reconnaissance des antigènes
de l'élément étranger.
Le micro-organisme infectieux comprend des molécules ou produit des toxines
que l'organisme reconnaît comme différentes de ses propres molécules : ce sont
des antigènes. Cette reconnaissance est effectuée par deux types de leucocytes :
des lymphocytes B et des lymphocytes T.
Les lymphocytes B et T spécifiques d'un antigène reconnu se multiplient
rapidement dans les organes lymphoïdes.
Les lymphocytes B sécrètent, dans le sang, des anticorps qui sont capables de se fixer sur les
antigènes et de les neutraliser.
Les lymphocytes T agissent en se fixant directement sur les cellules porteuses d'antigènes. Ils
jouent un rôle central dans la réponse immunitaire, soit en détruisant eux-mêmes ces cellules,
soit en s'assurant l'aide des lymphocytes B ou des cellules phagocytaires.
Les cellules du système immunitaire communiquent entre elles en sécrétant des molécules
appelées cytokines.

La mémoire
Des lymphocytes ayant eu un 1° contact avec un antigène sont toujours
conservés : on parle de lymphocytes mémoire.
Si un 2° contact a lieu avec le même antigène, ils se multiplient plus vite,
produisent plus d’anticorps.
La réponse immunitaire secondaire est plus forte et plus rapide que la réponse
primaire.


Aperçu du document Le système immunitaire.pdf - page 1/1

Documents similaires


le systeme immunitaire
05 lymphocyte et phagocytose
svt partie 4
p2 immuno immunite antitumorale 0112
programme immuno p2 v070911
roneo 10 iits 06 04 12 groupe 13