Coréen leçon n°1 Le Hangul .pdf



Nom original: Coréen leçon n°1 _ Le Hangul.pdf

Ce document au format PDF 1.5 a été généré par Conv2pdf.com, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 13/05/2017 à 15:33, depuis l'adresse IP 93.21.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 937 fois.
Taille du document: 274 Ko (5 pages).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


Coréen leçon n°1 : Le Hangul
La première étape et base de l’apprentissage du coréen est l’apprentissage du Hangul
(한글). Le Hangul, aussi appelé Joseongul (조선글) en Corée du Nord, est l’alphabet de 24
lettres de bases permettant d’écrire et de lire le coréen. Créé par le Roi Sejong (세종대왕)
en 1443 dans le but d’alphabétiser le peuple, qui jusque là n’avait pas toujours accès à
l’apprentissage compliqué des Hanja (漢字), caractères chinois utilisés pour écrire le coréen.
Le Hangul se compose de 14 consonnes de bases et de 10 voyelles de bases permettant en
suite par association l’écriture de 5 consonnes doubles et de 11 voyelles composées.

I. Voyelles :
1. Voyelles de bases (모음/ moeum) :
ㅏ (아) : [a]
ㅑ (야) : [ya]
ㅓ (어) : [eo]
ㅕ (여) : [yeo]
ㅗ (오) : [o]
ㅛ (요) : [yo]
ㅜ (우) : [ou]
ㅠ (유) : you]
ㅡ (으) : [eu]
ㅣ (이) : [i]
Nota Bene n°1 : Les voyelles ne s'écrivent jamais seules, on les accompagnera toujours
d’une consonne. Ici, la consonne ㅇ que l’on apprendra plus tard, est une consonne
muette, qui ne fait donc pas différer la prononciation des voyelles.
NB n°2 : La différence de prononciation entre [eo] et [o] peut-être un peu difficile à assimiler.
Mais on pourrait associer le [o] de “bateau” à 오 et le [eo] de “comme” à 어
NB n°3 : La voyelle [eu], ne se prononce pas [eu] comme dans Eudipe. Ici, les lèvres sont
étirés et les dents sont visibles.

Leçon n°1 - Le Hangul
JOUCHOUX Chloé
cjschool33@gmail.com

Conseil : Pour apprendre le Hangul, préférez les ressources vidéo et audio au ressources
papier. Ex : La chaîne YouTube “Cours Coréen” et leur série de vidéo “L’alphabet coréen” (4
vidéos).
2. Voyelles composées (쌍모음/ ssang moeum)
ㅐ (애) : [è]
ㅒ (얘) : [yè]
ㅔ (에) : [é]
ㅖ (예) : [yé]
ㅘ (와) : [wa]
ㅙ (왜) : [wè]
ㅚ (외) : [wi]
ㅝ (워) : [wo]
ㅞ (웨) : [wé]
ㅟ (위) : [wi]
ㅢ (의) : [eui]
NB n°4 : 애 [è] et 에 [é] / 얘 [yè] et 예 [yé] / 왜 [wè] et 웨 [wé] / 외 [wi] et 위 [wi] sont presques
indifférenciables. Généralement, on ne fait pas la différence à l’oral, seul l’écrit à de
l’importance.

II. Consonnes :
1. Consonnes de bases (자음/ jaeum) :
ㄱ : [g/k]
ㄴ : [n]
ㄷ : [d]
ㄹ : [r/l]
ㅁ : [m]
ㅂ: [b]
ㅅ : [s]
ㅇ : [ng]
ㅈ : [j]
Leçon n°1 - Le Hangul
JOUCHOUX Chloé
cjschool33@gmail.com

ㅊ : [ch]
ㅋ : [k]
ㅌ : [t]
ㅍ : [p]
ㅎ : [h]
NB n°1 : La consonne ㄱ se prononce comme un entre deux de [g] et [k]. L’intonation se
rapprochant parfois plus de l’un que de l’autre. Par exemple dans le mot 기역 [gi-yok]
(souvenir), le ㄱ de départ est plus proche du [g] mais celui de la fin est plus proche du [k].
NB n°2 : La consonne ㅇ, aussi appelé consonne muette, n’a pas de son si elle est
accompagné d’une voyelle mais se prononce [ng] si elle est placé à la fin d’une syllabe. Par
exemple 강 [kang] (rivière), formé de ㄱ [k], de la voyelle 아 [a] et de ㅇ qui se prononcera ici
[ng].
NB n°3 : Lorsqu’on prononce ㅈ [j], on entends logiquement un léger [dj]. Le son est assez
fluide, moins fort que ㅊ [ch] qui lui s'assimile plus à [tch].
NB n°4 : ㅋ [k] est lui aussi plus fort que ㄱ, le son est plus rapide. de même pour ㅌ [t] et
ㄷ [d] ou encore ㅂ [b] et ㅍ [p].
NB n°5 : ㅎ [h] se prononce exactement comme le H en anglais. Exemple, “Hello”.
Conseil : Pour plus de facilité, il est conseiller d’apprendre le consonnes, accompagné
d’une voyelle. En général 아 [a] : 가 [ga/ka], 나 [na], 다 [da], 라 [la/ra], 마 [ma], 바 [ba], 사
[sa], 아 [a], 자 [ja], 차 [cha], 카 [ka], 타 [ta], 파 [pa], 하 [ha].
EXCEPTION : La consonne ㅅ [s] accompagné de la voyelle 이 [i] ne se prononce pas [si]
mais [shi] 시.
2. Consonnes doubles (쌍자음/ ssang jaeum) :
ㄲ : [kk]
ㄸ : [tt]
ㅃ : [bb]
Leçon n°1 - Le Hangul
JOUCHOUX Chloé
cjschool33@gmail.com

ㅆ : [ss]
ㅉ : [tch]
NB n°6 : Similaire à leur consonnes de bases respectives, les consonnes doubles ont une
prononciation plus appuyé, explosive.
3. Groupes de consonnes :
En coréen, deux consonnes peuvent se suivre en fin de syllabe. Elles forment des groupes
de consonnes. La prononciation étant un peu compliqué à apprendre retenez simplement
qu’il en existent 11 et qu’on en reparlera dans la leçon n°2 sur les changements
phonétiques.

III. Former une syllabe :
En coréen, tout comme en français, on écrit de gauche à droite et de haut en bas. La
différence, c’est que les syllabes coréennes se forment en bloc consécutifs de 2 à 4 lettres
par bloc.
1. Consonne muette + Voyelle :
아야어여오요우유으이애얘에예와왜위외웨
NB n°1 : Une voyelle seule peut donc être une syllabe, mais celle-ci étant toujours
accompagné d’une consonne, on y place donc avant la consonne muette.
NB n°2 : Avec des voyelles dont les longs traits sont verticaux, on place la consonne
devant la voyelle. Lorsque le trait est horizontales, on place la consonne dessus. Pour les
voyelles composées, la consonne est placé devant le trait vertical et au dessus du trait
horizontal.
2. Consonne + Voyelle :
ㄱ + ㅏ = 가 [ka]

ㄴ + ㅗ = 노 [no]

ㅆ + ㅟ = 쒸 [shwi]

3. Consonne + Voyelle + Consonne :
여 + ㄱ = 역 [yok] (gare)

ㅁ + ㅏ + ㄹ = 말 [mal] (cheval,

mot)
ㄱ + ㅣ + ㅁ = 김 [kim] (algue séché)

ㅆ + ㅏ + ㄹ + = 쌀 [sal] (riz)

Leçon n°1 - Le Hangul
JOUCHOUX Chloé
cjschool33@gmail.com

ㅂ + ㅏ + ㄺ (groupe de consonne, voir II.3) = 밝 [bak]
Fin de la leçon n°1.
N’hésitez pas à consulter la fiche d’exercice en lien pour vérifier les connaissances.
Rendez-vous à la leçon n°2 !

Leçon n°1 - Le Hangul
JOUCHOUX Chloé
cjschool33@gmail.com



Télécharger le fichier (PDF)









Documents similaires


coreen lecon n 1 le hangul
livret lecture1
td1
3 marcher
orthographe lexicale
prosodie