Nouveau Document Microsoft Word .pdf



Nom original: Nouveau Document Microsoft Word.pdf
Auteur: par exemple Marjorie

Ce document au format PDF 1.5 a été généré par Microsoft® Word 2013, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 20/05/2017 à 14:41, depuis l'adresse IP 78.121.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 501 fois.
Taille du document: 187 Ko (3 pages).
Confidentialité: fichier public




Télécharger le fichier (PDF)










Aperçu du document


Chaput
Mathieu

SVT
Exercice p.236

Paramètre
Fréquences ventilatoires
Volume ventilatoire
Débit ventilatoire
Prélèvement d’O2
Débit d’O2 prélevé par la
respiration
Paramètre
Fréquences cardiaque
Volume d’éjection systolique
Débit cardiaque
Consommation d’O2 par les
muscles
Débit d’O2 consommé par les
muscles

Unités
18mouv resp /min (repos)
40mouv resp/min (à l’effort)
1,1L d’air/mouv (repos)
2.25L d’air/mouv (à l’effort)
20L d’air/min (repos)
90L d’air/min (à l’effort)
21%(effort et repos)
4 ,2L O2/min (repos)
18,90L O2/min (à l’effort)
Unités
110battement/min (repos)
180battement/min (à l’effort)
70ml de sang/battements (repos)
120ml /battement (à l’effort)
7,7L de sang/min
21,6L de sang /min
50ml O2 /L de sang (repos)
150ml O2 /L de sang (à l’effort)
385000ml O2/min (repos)
3240000ml O2/min (à l’effort)

Calculs :

Débit O2 par respiration = Débit ventilatoire x Prélèvement O2
=20 x21 :100=4,2 (repos)
=90 x 21 : 100=18,90 (à l’effort)

Volume ventilatoire = Débit ventilatoire / Fréquence ventilatoire
=20 : 18 =1,1 (repos)
=90 : 40 = 2,25 (à l’effort)

Consommation d’O2 par les muscles = dioxygène dans les artérioles
musculaire - dioxygène dans les veinules musculaire
=200-150 = 50 (repos)
=200 – 50 = 150 (à l’effort)

Débit cardiaque = Volume d’éjection systolique x Fréquences cardiaque
=70 x 110 = 7700 (au repos)
=120 x 180 = 21600 (à l’effort)

Débit d’O2 par les muscles = Consommation d’O2 par les muscles x
Débit cardiaque
=50 x 7700 = 385000
=150 x 21600 =3240000

Conclusion :

L’augmentation du débit d’O2 de l’appareil respiratoire prélevé dans
les poumons correspond au fait que les muscles prélèvent beaucoup
plus d’O2 à l’effort qu’au repos. Effectivement on peut voir que le débit
d’O2 par respiration passe de 4.2L d’O2/minute à 18,90Ld’O2/minute
mais on observe aussi que les muscles qui consommait 385L d’O2/min
au repos consomment à l’effort 3240L d’O2/min. Ceci prouve donc que
l’augmentation de la consommation de dioxygène par les muscles
correspond à la même augmentation de prélèvement de dioxygène par
l’appareil respiratoire.


Nouveau Document Microsoft Word.pdf - page 1/3
Nouveau Document Microsoft Word.pdf - page 2/3
Nouveau Document Microsoft Word.pdf - page 3/3

Documents similaires


nouveau document microsoft word
td effort physique
p2 respi physio5 2910
tp svt
physio respi4
cours 2 de physiologie respiratoire


Sur le même sujet..